Puces et traitements dangereux: que faire?

Répondre Lancer une nouvelle discussion
29/12/2022, 09h34
Bonjour,
J'ai un berger des Shetland de 7 ans 1/2. Ayant été ces dernières années bénévole dans la protection animale, j'ai malheureusement ramené l'année dernière, en juin, des puces à la maison. La maison a été traitée x fois, mais il continuait à en avoir. Après avoir essayé des pipettes style biovetol malheureusement inefficaces, j'ai fini par lui mettre une pipette advantix. L'effet a été effrayant : quelques heures après, le soir venu, j'ai vu que quelque chose n'allait pas, ça a commencé par des yeux exorbités, puis il s'est mis à ne plus tenir en place, en pleine nuit il courait dans tous les sens comme si quelque chose le brûlait, se grattait, se mordillait, gigotait, gémissait de nervosité, il était dans un état second, n'était plus réceptif à rien, l'horreur totale... J'ai cherché à appeler une clinique véto ouverte de nuit, mais impossible. C'était horrible. J'ai fini par lui laver les endroits qui le démangeaient et la zone où avait été mise la pipette. Il a fini par se calmer et s'endormir. Tout cela m'a traumatisée. Le véto m'a dit que c'était peut être les puces en train de mourir sur lui qui convulsaient qui le mettaient dans un tel état d'agitation... Il m'a vendu un comprimé de simparica... jamais eu le courage de le lui donner. A force de shampoings (naturels) et d'enlèvement des puces à la main, j'ai fini par éradiquer le problème lorsqu'un hiver très froid est arrivé. J'ai été tranquille pendant quatre mois et demi. Puis rebelote en mai (suite encore à une intervention avec un chien en détresse). J'ai remis en place les mêmes méthodes de shampoings et d'enlèvement manuel des puces, avec en plus une friction avec du vinaigre dilué. J'ai fini par laisser tomber la poudre de diatomée, d'une inefficacité totale. Il y a eu du mieux, enfin c'est ce que je croyais. Mais ayant été sérieusement malade du COVID pendant des semaines, je me suis retrouvée dans l'incapacité de vérifier ce qu'il en était, et les puces en ont profité pour regagner du terrain. Aujourd'hui il en a peu, c'est rare quand je lui en trouve, mais il en a encore car il a toujours des crottes de puces qui reviennent au bout de quelques jours de shampoing (une semaine maxi) et se gratte un peu. Je ne sais plus quoi faire. Il déteste les shampoings, de même lorsque j'observe s'il a des puces, il en tremble. Je ne sais plus que faire. Ma fille me suggère de lui donner par exemple un demi simparica seulement,bref une dose très faible pour commencer, pour voir ce que ça donne. Mais j'ai peur vu ses antécédents. Mon chien est le trésor de ma vie, il est parfait, adorable, je l'aime plus que ma vie et je ne me remettrai pas s'il était malade par ma faute ou pire (j'ai déjà vécu un traumatisme avec un chiot décédé sur le billard lors d'une opération cardiaque, je ne m'en suis jamais remise). Je vous remercie de me donner vos avis et expériences et pardon pour le pavé...
Répondre
29/12/2022, 10h29
Bonjour,

Alors les puces, c'est pénible, j'ai eu le souci à cause d'une minette sauvée de la rue, je me suis retrouvée avec 4 chats plein de puces, dont 2 chatons impossible à traiter et la maman encore moins tant qu'elle allaitait... Il a fallu aspirer et laver les sols tous les jours, élimer coussins ou tout autre tissus et les faire bouillir. J'ai du mettre des pipettes frontline combo tous les mois... Il m'a fallu presque 1 an pour en venir à bout... Il faut continuer pendant quelque temps même si vous n'en voyez plus.

Pour les traitements, ça dépend des chiens, certains peuvent prendre n'importe quoi et d'autres sont réactifs et ça ne passe pas. Perso, mon chien prend du Bravecto sans aucun problème depuis 4 ans à raison d'une seule prise au printemps, car je le balade dans les bois, je crains plus les tiques que les puces.

Le NexGard est pas mal distribué également.

Les produits naturels ont une efficacité dans le cas de la prévention ou quand on voit 1 ou 2 puces sur nos poilus. En cas d'invasion, l'effacicité est quasi nulle.

Mais dans tous les cas... Sans un nettoyage en profondeur de l'habitat rien n'y fera malheureusement Smiley

Dernière modification par Loonablue ; 29/12/2022 à 10h31.
Répondre
29/12/2022, 11h18
Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Depuis un an et demi, j'aspire et nettoie au balai-vapeur tous les jours, et j'ai mis x fois des fumigènes... Je suis prise entre la tristesse de le traumatiser par mes shampooings et les épouillages et la terreur de lui faire du mal ou de le tuer par ces saloperies de médicaments antipuces (je les connais tous sur le bout des doigts, j'ai lu une thèse de doctorat vétérinaire là-dessus, où il est bien dit que le risque zéro n'existe pas). Dans tous les cas, le foie et les reins en prennent un coup à chaque fois qu'on leur donne ces saloperies... J'avais pensé à lui donner une infime dose de Simparica mais j'ai peur quand même. Ma chatte, trouvée dans la rue, supporte très bien ces saletés par contre, mais chaque animal est différent... :'-(
Répondre
30/12/2022, 09h46
Ces traitements chimiques (anti-puces, médicaments, antibiotiques, vaccins) sauvent et soulagent des millions de vies à travers le monde... QUelles soient humaines ou animales. Donc je suppose qu'en cas de maladie de votre chien, vous ne lui administrerez pas de médicaments, car là aussi le risque zéro n'existe pas et c'est bourré de produits chimiques...

Je vous félicite d'avoir compris une thèse médicale (qui soulignons-le n'est qu'une thèse et donc basée sur un avis personnel de celui qui l'a écrit et non un article ou analyse officielle reconnu, donc faire attention), perso j'ai des connaissances médicales de base et je ne suis pas capable d'en comprendre le 1/4 au vu de tous les termes techniques.

En ce cas, continuer avec les produits naturels, sans aucune réussite efficace à attendre malheureusement sur le court terme.

Par contre, il n'est pas utile d'utiliser des termes comme saleté ou saloperie, surtout 3 fois dans un si petit message, nous essayons de garder un forum propre de termes grossiers ou déplacés, merci de votre compréhension.
Répondre
30/12/2022, 10h10
Eh bien, quelle agressivité... Je vous reprends déjà sur un point: étant moi-même titulaire d'une thèse de doctorat, sachez qu'il s'agit d'une recherche académique, universitaire et reconnue, et non d'un "avis personnel"! C'est inouï de lire des propos comme ça, et je pense que tous les doctorants et docteurs de quelque matière que ce soit seront ravis d'apprendre que leurs travaux d'au minimum trois ans ne sont que le fruit d'un "avis personnel"! Je suis désolée par ailleurs que vous ne puissiez comprendre qu'un quart d'une thèse vétérinaire, mais là n'est pas la question. Je vois malheureusement que vous êtes totalement dépourvue d'ouverture d'esprit, que les termes "saletés" ou "saloperies" n'ont rien de grossier (l'identification du champ lexical est semble-t-il à revoir), et vous semblez confondre "grossier" et "péjoratif", ce qui est fort dommage. A noter enfin, et j'en resterai là, que mon vétérinaire m'a donné le Simparica vraiment avec des pincettes, et m'a fait part des dangers inhérents à ce genre de "saloperies" (pardon du vilain mot!). Il n'est qu'à consulter les remontées faites à ce sujet auprès des labos, j'en ai moi-même contacté un, qui m'a dit qu'il ne pouvait exclure la possibilité de cas graves après l'administration de ses produits (je salue son honnêteté). Refusant donc que mon chien soit pris de réactions neurologiques plus ou moins graves, je continuerai donc mes méthodes qui ont marché l'an dernier (le retour des puces ne s'est fait qu'après avoir nettoyé la niche vandalisée d'un chien en détresse, car vous voyez, je mets aussi les mains dans la fange de la maltraitance animale depuis des années, ce qui n'est peut-être pas votre cas... Dommage pour une donneuse de leçons comme la teneur de votre message en témoigne!). Bien à vous!
Répondre
Lancer une nouvelle discussion
Discussions similaires
Discussion Forum
Puces et danger des traitements Santé & Maladies
Crises d’épilepsie : existe-il des traitements ? Santé & Maladies
Puces qui restent sur le chien malgré nombreux traitements Santé & Maladies
CHIHUAHUA PUCES QUE FAIRE ? Santé & Maladies