Besoin de conseils concernant l'éducation de mon chiot.

Répondre Lancer une nouvelle discussion
20/10/2023, 20h05
Bonjour a tous! Mon petit chiot est loin d'être une terreur mais je voudrais vraiment faire son éducation au mieux pour son bien et le mien.je souhaite l'éduquer de façon positive en le félicitant pour ses bons comportements. Je me sens parfois dépassée quand son excitation est telle qu'il n'écoute plus (alors qu'en général c'est le cas) il n'a que deux mois et demi donc il sait s'asseoir, se coucher, donner la patte revenir quand on l'appelle mais il ne comprend encore pas le "pas bouger". La propreté n'est pas vraiment un souci car je le sors très régulièrement dont une fois au milieu de la nuit. j'ai lu que l'idéal pour faire comprendre à un chiot que son comportement n'était pas le bon, qu'il fallait l'isoler,hors en dépit du fait que j'ai un jardin de 2200 M2 la partie rez de chaussée de ma maison est un loft et je ne souhaite pas qu'il ait accès a l'étage. Globalement il ne vit pas trop mal la solitude dans ses moments de calme mais si il est excité et que je l'enferme dedans il essaie de manger la chatière en couinant et évidemment il se passe la même chose quand il est dehors et nous dedans. J'ai donc la sensation que c'est contre productif et je m'interroge sur le bien fondé de prendre une cage car il est souvent excité quand il y a du monde et même s'il est enfermé et que les gens autour font du bruit j'ai peur qu'il ne se trouve pas au calme comme le nécessite une telle technique. Pour le bien de mes chats je ne compte pas condamner la chatière d'autant que Yéti devrait bien grandir (c'est un croisé Patou+samoyède du papa et Patou+border collie) de la maman.
Je ne suis qu'au tout début de son éducation car je ne l'ai que depuis dimanche dernier mais je tiens à avoir les meilleures bases pour lui et j'avoue n'avoir pas pensé au fait que la chatière poserai problème. Aussi il n'est pas très intéressé par la nourriture,enfin pas à outrance et une fois qu'il est excité par quelque chose par la présence d'un chat par exemple, même détourner son attention avec des jouets ne fonctionne pas alors je suis un peu embêtée... quand il a décidé de manger une plante il n'y a rien a faire il s'arrête deux secondes puis recommence!Après je sais qu'il est tout jeune et qu'il va faire encore tout un tas de bêtises, ce que je voudrai surtout c'est ne pas en faire moi, et l'aider à devenir le meilleur toutou possible car il est vraiment super chouette. Ce que je lui ai appris je l'ai appris en trois jours donc je m'estime vraiment chanceuse. J'essaie d'expliquer au mieux alors j'espère que je suis claire... Dois-je me procurer une cage même si c'est pour qu'elle soit dans la même pièce que nous? En dehors de ça c'est un amour, mon conjoint et moi l'aimons énormément mais c'est notre premier chien à nous donc on est conscient d'avoir tout à apprendre. Je remercie tous ceux qui auront eu le courage de lire mon pavé encore plus ceux qui prendront le temps d'y répondre!
Je vous souhaite à tous une bonne soirée ainsi qu'à vos amis poilus!
Répondre
20/10/2023, 22h08
Il y a une page récente où j'ai mis une page web de renseignements sur les différents types de "cages">
https://www.chien.com/forum/f13/nich...ussell-t28999/

Il me semble qu'un parc pliable, en nylon opaque, peut être une option momentanée pour calmer un tout jeune chiot (l'usage doit être très limité en durée bien entendu)

< "détourner" d'un objectif aussi attirant qu'un chat est complètement illusoire,
en revanche, féliciter le retour au calme est toujours un comportement qui paye bien (plus ou moins vite selon l'âge de l'animal bien entendu)


Ce qui ne va pas du tout dans cette mode de "l'éducation positive", c'est que toute action un tout petit peu trop tôt ou un tout petit peu trop tard provoque en fait le contraire de ce que l'on cherchait à obtenir.
Remarquez, les échecs de l'éducation traditionnelle sont aussi dus au mauvais timing des réactions de l'humain:
avec un chien, il faut se donner les moyens (observation+++) d'une précision d'horlogerie dans les réactions.

(Concernant les chats, moi j'ai laissé ma bichonne se prendre quelques baffes lorsqu'elle était petite: j'ai 2 chats qui savent exactement doser leurs coups juste ce qu'il faut pour se faire respecter, sans blesser ...)
Répondre
20/10/2023, 22h32
Je trouve qu'il vaut mieux éviter avec un chiot les apprentissages inutiles à l'éducation.
(typiquement: "donner la patte", c'est juste un caprice d'humain non?)

Les apprentissages utiles:

* Son nom Smiley

* Non! (à réserver à une situation de danger immédiat, on ne doit pas répéter ce mot qui sauve la vie pour tout et n'importe quoi)
* Arrête (ou Stop ou n'importe quel mot destiné à faire cesser une bêtise
* Assis : L'intérêt n°1 est d'enseigner à l'animal qu'il n'a rien pour rien, qu'il doit faire preuve d'obéissance ET de calme afin d'obtenir ce qu'il convoite
* Panier (moi je dis "à ta place", chacun dit ce qu'il veut mais il faut que toute la famille se mette d'accord sur le mot unique à employer pour le maintenir isolé du reste de la maisonnée pour une raison x ou y)

Et bien sûr tous les mots de félicitations (Bon chien, C'est bien, Bbravo pipi dehors, etc etc), mais là c'est surtout la conviction et la sincérité que vous donnez à votre voix qui lui montrent qu'il a su vous faire plaisir - et tous les chiens adorent faire plaisir à leur maître Smiley

Assez vite j'utilise aussi

* Attend
* Viens (mettre) la laisse < pour le dernier rappel en promenade

(au cours de la promenade, on vérifie qu'il n'y a pas de forte sollicitation environnante pour faire des rappels-caresses, rappels grattouilles, afin de créer le réflexe que tout retour vers le maître est toujours un moment de vrai bonheur. < Là aussi on choisit bien le bon moment) (Les femmes obtiennent vite un meilleur rappel que les messieurs car elles ont le bon réflexe de s'accroupir pour rappeler, geste qui semble moins naturel aux hommes. Les chiens qui invitent un copain au jeu ou juste à faire connaissance ploient toujours les pattes avant, façon canine de s'accroupir)
Répondre
20/10/2023, 22h51
Je suppose que votre "pas bouger" correspond à mon "attend"?
Dans tous les cas, veillez à ne pas le saouler de vocabulaire humain, ni d'exercices, ce serait contre productif .

Surtout surtout ne lui enseignez aucun "trick" avant qu'il ne soit jeune adulte parfaitement éduqué et en symbiose avec vous, car les apprentissages prématurés donnent des chiens "dressés" mais absolument pas "éduquer" - bref des chieurs pour les 13 ou 15 années à venir.

On doit toujours mettre le paquet sur la socialisation et la confiance réciproque jusqu'à ses 18 mois environ, car si on commence par autre chose on crée des tocs et on n'obtient pas un animal équilibré.

L'important c'est qu'il apprenne les codes canins (il doit fréquenter tous les jours des chiens de tous âges et formats, et se faire recadrer quand il ne respecte pas les bonnes manières canines)
qu'il apprenne les bons comportements vis à vis des humains et de l'ensemble de son environnement.
Et après, si on le souhaite, on lui apprend des tours .


Enfermer, isoler un chien c'est une punition envisageable pour un crime absolu,

mais en règle général il suffit de lui tourner le dos et de le snober complètement pour lui faire comprendre que les humains ne tolèrent pas qu'il dépasse un certain seuil d'énervement
Répondre
21/10/2023, 10h29
Bonjour, merci d'avoir pris le temps de me répondre de façon aussi appliquée et impliquée, en effet, ce que vous me dites par rapports aux tricks, fait sens et je va
Répondre
21/10/2023, 10h43
vais (pardon, envoie accidentel) me contenter d'aller à l'essentiel des bases pour faire de lui un toutou! C'est complètement un caprice d'humain, j'avoue que j'ai craqué car il est vraiment mignon quand il donne la patte mais ça ne lui rendra pas service dans la vie, sauf pour charmer des humains! Je suis rassurée de savoir que c'est normal que je n'arrive pas à détourner l'attention de Yéti des chats, car j'avais l'impression d'échouer! De plus, mes chats ne sont absolument pas agressifs avec lui et se contentent de le gronder et de lui mettre un coup de patte quand il abuse un peu, donc je vais les laisser poser leurs limites. En revanche mes voisins et amis ont un enfant de 2 ans et ils viennent régulièrement nous voir, mais dans ce cas ci, Yéti a tendance à le mordiller et les petits cris de l'enfant l'excitent encore plus, je sais qu'il faudrait que le petit ne réagisse pas mais je ne m'occupe que de l'éducation de mon chiot, c'est dans ce cas particulier que je pensais à l'isoler pour qu'il se calme car rien ne peut plus l'arrêter et comme il ne se calme pas, je n'ai pas l'occasion de le féliciter, je ne sais pas comment lui faire comprendre que ce comportement de jeu est dérangeant. Oui, mon "pas bouger" correspond à votre "attend", comme nous avons un grand jardin je pensais l'entrainer au rappel dans le jardin d'abord puis ensuite en condition réelle. Mon petit chien répond bien aux félicitations, tout dépend des moments, et je sais qu'il faut que je fasse preuve de plus de patience le concernant car ça ne va pas arriver en claquant des doigts! Ces mêmes voisins ont des chiens de plusieurs ages donc nous avons commencer à lui présenter la plus calme et ça s'est bien passé! j'ai bon espoir qu'il soit sociable et gentil en grandissant, c'est notre priorité absolue! , en tout cas je vous remercie beaucoup d'"avoir pris le temps de répondre, et je vais faire de mon mieux pour mettre vos conseils en application!
Répondre
21/10/2023, 17h09
" nous avons commencer à lui présenter la plus calme et ça s'est bien passé! j'ai bon espoir qu'il soit sociable et gentil en grandissant, ..."
Euh, non
il faut absolument confronter les chiots à tout type de rencontres , toutes sortes de chiens (taille et âges, et couleurs et formes), en éliminant les potentiellement dangereux (les vieux acariâtres le plus souvent).

Les étapes de développement du chiot sont mesurées avec précision par les scientifiques,
ce qui est raté ou négligé dans les débuts est difficilement rattrapable par la suite

Mon dernier chien (ma petite bichonne havanaise) étant une boule d'énergie impossible à calmer, elle se mettait en danger en prenant tous les autres êtres vivants pour des jouets (et mes vieux chiens ne la recadraient pas lorsqu'elle les harcelait) > je l'avais menée 3 ou 4 fois auprès des rassemblements de "puncks à chiens" de la petite ville la plus proche de chez moi: ils ont des chiens très stricts sur les bonnes manières- mais très équilibrés et bons juges: elle a vite compris les codes d'approches et d'observation, elle est devenue presque parfaite lors de n'importe quelle rencontre.
(un seul incident en 2,5 ans: un american bully qui n'avait jamais joué avec aucun chien , quand ce "tanck" lui a foncé dessus elle a eu la mauvaise idée de se réfugier contre une poussette au lieu de venir derrière mes jambes (ce que nous avons bien travaillé depuis), le choc a fait un bruit sourd...)

Avec les jeunes enfants j'estime qu'il faut mettre des interdits absolus des 2 côtés.
Un chien n'est pas un jouet d'enfant, un enfant n'est pas un jouet de chien, pour moi c'est tolérance zéro, il faut toujours entre les 2 un cercle virtuel infranchissable au moins de la taille de notre avant-bras.

C'est là que l'efficacité de notre NON! ne doit pas rater.

Dès que l'enfant en est capable, j'utilise le jouet du chien comme objet de liaison lorsque je sens que la déception est trop forte.

(Je vous dis comment je fais:
- en 1er je stoppe l'enfant qui cherche l'approche ; - j'explique qu'il faut demander au chien s'il veut être son copain ; - je demande ce que le chien pourrait croire lorsqu'une main inconnue et rapide approche sa tête? L'enfant comprend bien qu'il peut faire peur et provoquer un mauvais réflexe. - Je montre ce qu'il faudrait faire: accroupie, je présente ma paume ouverte sous le nez du chien "ça veut dire "je suis un gentil, je peux être ton copain?" des fois il dit oui, des fois il te répond "non j'ai autre chose à faire pour le moment". En fait tous les enfants comprennent bien le langage corporel des animaux. - Et je propose à l'enfant de lancer le jouet . Presque toujours les 2 sont ravis, et les parents un peu interloqués au départ par mes interdictions sont finalement très contents de l'épisode.
Il y a quelque temps une fillette de 8 ou 9 ans m'avait dit: "Je suis contente d'avoir appris quelque chose d'important aujourd'hui".

Avec un enfant trop jeune, le mieux c'est ce que vous faites: confiner l'animal dans son panier, dans un coin tranquille, avec interdiction d'en bouger

(L'interdiction de sortir du panier sans invitation nécessite d'être 2: un qui reste avec les invités, personne ne doit s'intéresser au chien bien entendu (< on explique), l'autre reste debout, bien redressé, en sentinelle devant le panier. A chaque tentative de bouger: "nonnn" et petits piétinements. Grosses félicitations lorsque l'on sent qu'il se résigne à obéir.
Faut pas rêver, au départ il va se relever aussi sec dès que l'humain en barrage s'en va. => laisse lasso et conduite dans une autre pièce (couloir ou wc si espace ouvert) . Après quelques mesures d'isolement il fera le lien et restera au panier jusqu'à invitation à venir saluer: une fois qu'il est super calme bien entendu
Répondre
Lancer une nouvelle discussion
Discussions similaires
Discussion Forum
Besoin d'avis concernant les pomchi Autres sujets
Conseils éducation chiot berger australien Comportement & Éducation
Chiot hydrocephale, besoin d'aide et de conseils Santé & Maladies
Besoin de conseils pour l'education d'un chiot dalmatien Comportement & Éducation