Aide au niveau de la réglementation / chien monorchide

Réponse Lancer une nouvelle discussion
28/11/2016, 08h53
Bonjour à tous,

Depuis fin août, nous avons accueilli dans la famille un superbe chiot berger blanc suisse de 2 mois! Après avoir cherché quelque temps, la différence de prix (qui va du simple au double) nous l'avons pris dans un élevage à la suite de plusieurs échanges avec l'éleveuse qui nous a expliqué et vanté les avantages d'un chien LOF par rapport à un non LOF (caractère, mensuration, sociabilité...).

Bref, nous avons était conquis par cette petite boule de poils qui a su rapidement nous faire de l'oeil malgré le frein que peut représenter le prix un chien LOF (1500€).

L'accueille c'est très bien déroulé et notre chiot est très heureux depuis! Nous avons effectué le premier vaccin dans les temps et notre véto à pu nous rassurer, car une petite hernie c'était formé sur son ventre, mais sans conséquences ni suites.

Lors de ma deuxième visite chez le véto pour le deuxième vaccin (environ 4 mois), je lui demande de vérifier que tout va toujours bien au niveau de l'hernie, ce qu'il me confirme. Par contre, il descend plus bas pour vérifier la bonne position des testicules, et là... Il n'en trouve qu'un seul...

Suite à cela, il m'explique que :

Mon chien ne pourra être confirmé (ce que nous souhaitions)
Mon chien ne pourra se reproduire (ce que nous souhaitions, histoire d'amortir son coût dans la durée...)
Mon chien a plus de risque de développer un cancer et il doit être castré.

Sachant que le testicule manquant se trouve de l'autre côté de la paroi (dans son ventre), il n'y aucune chance que celle-ci descende avant ses 6 mois. De plus, sur le certificat de bonne santé du chiot réalisé par le véto de l'éleveuse, il est écrit que les testiculeS sont : palpables et encore de migration.

Je décide de contacter l'éleveuse avec qui le feeling était tout de suite bien passé, pour lui raconter la mésaventure sans la mettre en cause! Et nous décidons ensemble de patienter encore un peu pour voir si le testicule ne descend par par miracle .

Lors de cet échange, celle-ci m'a proposé de m'offrir un chiot sur sa prochaine portée, ou de payé les piqures d'hormones + castration en cas d'échec.

Nous n'étions pas favorable aux hormones... Ni à un deuxième chiot, mais espérions plutôt un geste commercial de sa part en nous remboursant la moitié du prix de notre chiot.

Il y a une semaine (le chiot a maintenant 5 mois), mon véto réalise une écho et confirme la position du testicule manquant dans son ventre.

Je reprends contacte avec l'éleveuse pour lui dire, et lui re-soumettre la proposition de 50/50 au niveau du prix.

Celle-ci se braque et refuse cette propostion et ne nous reparle plus non plus de nous donner un chiot sur sa prochaine portée. Car elle juge qu'il s'agit d'un chien "de compagnie" et nous pas de "de concours". Elle propose seulement de prendre la castration à sa charge...

J'ai un peu l'impression de m'être fait avoir sur le coup... N'était elle pas au final, au courant de ce testicule manquant..? Et à l'aide d'un véto de mèche le certificat de bonne santé n'aurait-il pas été "truqué"? Je me pose la question...

Je sais que le sujet a surement déjà était traité mais chaque cas est particulier, surtout avec les lois qui semblent avoir changé...

Quelqu'un pourrait-il m'aiguiller vers les démarches envisageables? Sachant que mon véto, lors de notre première visite n'avait pas remarqué le problème ( il ne m'aide pas celui-là )

Merci d'avance!
Réponse rapide à ce message
laure.lizlow

Modérateur

28/11/2016, 09h49
En théorie, c'est un cas d'annulation de la vente, je dis bien en théorie, car il faut vous rendre au tribunal de proximité (pas besoin d'un avocat puisqu'il s'agit d'un préjudice inférieur a 3000 euros), relisez bien le contrat de vente, il y a peut être indiqué quel était le tribunal compétent en cas de litige (certainement le plus proche de celui de l'éleveuse). Pour le reste, en général a 2 mois on sait si le chiot est ou non monorchide...Il arrive qu'entre deux et 6 mois cela finisse par venir mais c'est tout de même exceptionnel (environ 1/4 des chiens). A 6 mois tu peux demander effectivement le remboursement du chien, mais si l'éleveuse ne réagit pas la seule solution est le tribunal.
Réponse rapide à ce message
28/11/2016, 10h12
Ok merci pour la réponse!
J'ai contacté l'association des bergers blancs suisses qui m'a conforté dans ma position.
Même si, comme nous le savons très bien, elle n'est pas responsable de cette situation. L'ethique veut qu'un accord entre les deux parties ai lieu. Sinon effectivement la case tribunal est inévitable!
Réponse rapide à ce message
28/11/2016, 13h18
D'après ce que j'en sais , il faut voir ce qui a été noté sur le certificat de vente , s'il est écrit " chiot destiné à la reproduction et/ou aux expositions de beauté , ok , vous pouvez vous retourner contre l'élevage.
Si rien n'est spécifié ça veut dire " pour compagnie " donc l'éleveuse n'a aucune obligation.
Si déjà elle propose de payer la castration c'est très bien de sa part .
Réponse rapide à ce message
laure.lizlow

Modérateur

28/11/2016, 13h36
Non dans la mesure ou c'est une éleveuse pro! La mention "de compagnie" n'a pas de valeur, le vendeur devant vendre la "chose" conforme.
Il faut comprendre qu'autant contre un particulier, il n'y a pas de recours possible, autant un pro si !
Quand on achète un animal a un pro, sauf indications de "non conformité" sur l'acte de vente (et donc prix en conséquence...), un animal inscrit au LOF est sensé justement pouvoir s'y conformer et donc d'être confirmable.



QUELS SONT LES MALADIES QUI PEUVENT FAIRE ANNULER LA VENTE ?

Article R213-2 du Code Rural

Sont réputés vices rédhibitoires, pour l’application des articles L. 213-1 et L. 213-2 et donnent seuls ouverture aux actions résultant des articles 1641 à 1649 du code civil, sans distinction des localités où les ventes et échanges ont lieu, les maladies ou défauts portant sur des chiens et des chats :

Pour l’espèce canine :

1. La maladie de Carré.
2. L’hépatite contagieuse (maladie de Rubarth).
3. La parvovirose canine.
4. La dysplasie coxofémorale.
En ce qui concerne cette maladie, pour les animaux vendus avant l’âge d’un an, les résultats de tous les examens radiographiques pratiqués jusqu’à cet âge sont pris en compte en cas d’action résultant des vices rédhibitoires.
5. L’ectopie testiculaire pour les animaux âgés de plus de six mois.
6. L’atrophie rétinienne.
Réponse rapide à ce message
28/11/2016, 14h06
5 pour les animaux agés de plus de 6 mois , donc chiot vendu à 2 mois ça ne marche pas .

Quand on achète un chiot pour repro ou expo il faut le prendre à plus de 6 mois .
Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  

Discussions similaires
Discussion Forum
Règlementation chasse et promeneur avec son chien Législation & Formalités
Réglementation chiens en milieu urbain Législation & Formalités
recherches articles, lois ou réglementation Législation & Formalités
probleme au niveau de l propret de mon chien aidez moi Comportement & Éducation
Varice au niveau des mammelles... Santé & Maladies


Vous aimez les chiens ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Chien.com ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !

Chercher dans le forum