a mon chien disparu

Réponse Lancer une nouvelle discussion
18/11/2010, 05h29
Désolé je me suis pas présenté ,je le ferais une autre fois.j'espere que vous m'en voudrez pas.
Je viens de perdre mon chien tout a l'heure .enfin hier mais j'ai pas encore dormi.
je me suis inscrit là car j'ai besoin de m'exprimer sur le sujet.
donc un petit poème écrit dans la nuit pour mon gros loup .dont j'ai encore des poils sur mon tapis :

Il est mort dans le mauvais temps
qu'il avait donc du courage
il est mort un soir de grand vent
sans avoir revu la plage
a la mort il a tendu la patte
la piqure fut fatale
sur un grand sol tout blanc
la piqure fut létale
il est mort dignement
comme un vieil indien sage
sur un grand sol tout blanc
comme l'écume de la plage
il est mort sans une goutte de sang
qu'il avait donc du panache
j'en pleure des torrents
il n'était que de passage.
il est mort tout doucement
le poison fut efficace
il est mort en me regardant
et j'ai vu l'éclair qui passe
il est mort tout doucement
dehors éclatait l'orage
depuis il pleut des torrents
comme pour lui rendre hommage.
il est mort et je suis en cendre
qu'il avait donc du courage
ce triste jour de novembre
a quelques bornes de la plage
Il est mort après 15 ans
il avait bien passé l'age
terre-neuve,colley,berger allemand
un sacré gros emballage
un sacré beau loulou
je garderais ton image
un sacré sacré vieux loulou
merci pour ton passage
il est mort sereinement
au chaud dans son beau pelage
dehors il pleut des torrents
et dans mon cœur c'est le carnage.

chez moi c'est vide et c'est trop grand
j'ai peur des ombres et des bruissements
a chaque mouvement de ma tête
je crois voir sa silhouette
a chaque forme noire
a chaque ombre qui passe
une seconde d'espoir
qui bien vite trépasse.
a chaque forme noire
a chaque bruit du bois
un battement de cœur...et puis l'angoisse .
une seconde d'espoir a chaque souffle du vent
un éclair de bonheur a la première feuille qui entre
et puis ce nœud dans le ventre
et dans la gorge ,ce nœud qui se tend...

aurais-je le courage d'attendre
il parait que le temps sait s'y prendre
mais je suis sceptique
dehors il pleut des cordes a se pendre
dehors il pleut des cendres
le ciel est en sang
novembre ,décembre ,j'ai 36 ans
plus rien n'a de sens
le vide est immense
tu me manques tellement...



Il est mort dans le mauvais temps
qu'il avait donc du panache
il est mort un soir de grand vent
je suis bien seul sans ton courage.


a MIO ,15 ans,parti d'une injection létale
le 17 novembre 2010 ,à 18 h 45


Réponse rapide à ce message
18/11/2010, 05h52
Désolé pour toi...Courage.
Réponse rapide à ce message
18/11/2010, 09h48
Oui, c'est terrible...
Ton texte est beau et poignant, c'est ton chien qui te l'a inspiré.
Quelle plus belle manière pour eux de ne jamais nous quitter ? Fidélité éternelle .
Réponse rapide à ce message
19/11/2010, 00h37
ce poème est vraiment touchant ! La perte d'un animal de compagnie est toujours douloureuse... 15 ans de souvenirs, de bons moments passés ensemble.
Ce beau toutou sera heureux là où il est, à veiller depuis les cieux...il ne faut pas voir la mort comme une fin mais plutôt comme l'étape suivante de la vie, là où tout est plus tranquille.

Courage
Réponse rapide à ce message
19/11/2010, 13h44
merci pour vos commentaires .ils me vont droit au cœur
J'ai beaucoup dormi ,j'ai les idées un peu plus claires .Et même si je pleure 20 fois par jour ,je vais un peu mieux.
il s'est arrêté de pleuvoir aujourd'hui.
Je pense beaucoup a lui .
@ rikku ,je ne crois malheureusement pas a la vie après la mort ,mais poétiquement ,ça me fait du bien d'y penser,merci

Quelqu'un m'a sorti hier :"allons ,ce n'est qu'un chien" .j' ai eu envie une seconde de le tuer.
il était mon ombre ,et j'étais la sienne .on ne s'est pratiquement jamais quittés.
Aucun humain ne m'a suivi pendant 15 ans .Je n'ai pas d"enfant.
Il était dans toutes les galères et les moments durs.De celles où tous les humains vous évitent.
Il connaissait tous mes secrets ,aucun humain ne peut prétendre a ça
je le connaissais par cœur .Il était vrai et sincère.Aucun humain ne m'inspire cette sincérité absolue.
J'ai perdu de la famille ,des proches ,eu de grosses peines de cœur ...c'est incomparable.
je n'ai pas honte de le dire. Je l'aimais plus que tout. J'ai perdu une partie de moi .
que ceux que ça choque soient maudits!
J'admets lui avoir donné trop d'amour ,je m'en rendais compte .mais j'avais reporté sur lui toute mon affection après une importante rupture .Je n'ai pas eu le choix a l'époque ,sinon je ne serais plus là .Il est resté .donc je suis resté .Je lui doit la vie.C'est lui qui me tenait
Il(on) ne l'aura d'ailleurs jamais revu .c'est triste . (on sait jamais si elle passe par là...Son ex-maitresse pendant ses 6 premières années).

En plus ,c'était un de ces chiens exceptionnels :
un chien qui parlait (sisi) ,un chien qui comprenait tout .un chien qui écoutait .un chien libre ,sans laisse ni collier. un chien qui allait se balader tout seul et se baigner a l'océan pendant que je dormais. un chien qui regardait a gauche a droite avant de traverser ...sur les passages piétons.
un chien ,qui ,jusqu'à 8/9 ans ,sautait des murs de 1m50 comme une gazelle .Qui courait plus vite que tous les vélos.
Un chien qui un jour a fait 80 bornes pour me retrouver... il avait les pattes en sang .j'en ai le cœur serré.je ne pourrais jamais l'oublier.
Je me console comme je peux de ce gouffre abyssal.
Il a eu une vie merveilleuse .Il a presque toujours vécu avec jardin ,et proche de l'océan.
il a explosé la longévité pour un gros chien (45 kilos-15 ans).
Il n'a JAMAIS été malade .solide comme un roc .
Même sur la fin ,ce n'était que l'arthrose .Tous les organes ,les yeux ,les dents ,tout était encore solide.
Son cœur a mis plusieurs minutes a lâcher .Le véto n'en revenait pas (et c'était horrible évidemment) .
Mais il avait trop mal ,il n'arrivait plus a se lever .malgré la cortisone .il se pissait/chiait dessus et je voyais qu'il en avait assez .lui qui était toujours si digne et si classe .(toujours les pattes avant croisées ,la tête haute) .J'ai abrégé ses souffrances.
j'essaie de ne pas culpabiliser .
Je regrette de ne pas l'avoir amené une dernière fois voir l'océan ,le jour-j .C'était son domaine .(son côté terre-neuve ) ;alors que je pouvais ,mais que j'étais a la bourre .Je m'en veux terriblement .J'aurais pu pour une fois arriver en retard chez le véto !
et je regrette d'avoir un peu délaissé les promenades ces dernières années ...
mais j'imagine que tous les gens dans cette situation ont des regrets.

Pardon pour ce pavé plaintif qui n'a rien a faire là (section divertissement!! dsl) ,mais ça me fait du bien d'écrire. et c'est un peu Sa page.
ça me fait prendre conscience qu'il est bel et bien parti .mon loulou . :65:


merci a tous.
Réponse rapide à ce message
19/11/2010, 18h15
Garde-le précieusement dans ton coeur ton chien extra-ordinaire, sa mémoire servira la tienne en cas de défaillance pour les grands évènements et les détails de la vie quotidiennes qui finissent par nous échapper si nous n'avons pas un fil conducteur pour nous guider .
Ce sera lui pour 15 années de ta vie, ce n'est pas rien, bravo le chien, sacrée personnalité, personne n'aurait pu et su faire mieux que toi, tu es un héros !
J'aimerais connaitre l'histoire des 80 km...
Réponse rapide à ce message
19/11/2010, 18h55
Oh quel horreur ces gens qui disent " ce n'est qu'un chien " je l'ai souvent entendue cette phrase, et moi aussi j'ai des envies de meurtres :54:

Aucun respect pour la vie ces gens là! Les animaux étaient sur Terre avant nous, laissons les vivre en paix. Tous méritent de vivre dignement et de mourir ainsi!

Et heureusement que tu penses à ton toutou depuis son départ...c'est normal. Et tu as le droit d'avoir beaucoup de peine, ceux qui te jugeront ridicules n'ont alors pas d'amour à apporter c'est tout!
N'en tiens pas compte...

Courage!
Réponse rapide à ce message
18/08/2015, 12h22
Citation:
Envoyé par boxon1974 Voir le message
Désolé je me suis pas présenté ,je le ferais une autre fois.j'espere que vous m'en voudrez pas.
Je viens de perdre mon chien tout a l'heure .enfin hier mais j'ai pas encore dormi.
je me suis inscrit là car j'ai besoin de m'exprimer sur le sujet.
donc un petit poème écrit dans la nuit pour mon gros loup mobilier design pas cher.dont j'ai encore des poils sur mon tapis :

Il est mort dans le mauvais temps
qu'il avait donc du courage
il est mort un soir de grand vent
sans avoir revu la plage
a la mort il a tendu la patte
la piqure fut fatale
sur un grand sol tout blanc
la piqure fut létale
il est mort dignement
comme un vieil indien sage
sur un grand sol tout blanc
comme l'écume de la plage
il est mort sans une goutte de sang
qu'il avait donc du panache
j'en pleure des torrents
il n'était que de passage.
il est mort tout doucement
le poison fut efficace
il est mort en me regardant
et j'ai vu l'éclair qui passe
il est mort tout doucement
dehors éclatait l'orage
depuis il pleut des torrents
comme pour lui rendre hommage.
il est mort et je suis en cendre
qu'il avait donc du courage
ce triste jour de novembre
a quelques bornes de la plage
Il est mort après 15 ans
il avait bien passé l'age
terre-neuve,colley,berger allemand
un sacré gros emballage
un sacré beau loulou
je garderais ton image
un sacré sacré vieux loulou
merci pour ton passage
il est mort sereinement
au chaud dans son beau pelage
dehors il pleut des torrents
et dans mon cœur c'est le carnage.

chez moi c'est vide et c'est trop grand
j'ai peur des ombres et des bruissements
a chaque mouvement de ma tête
je crois voir sa silhouette
a chaque forme noire
a chaque ombre qui passe
une seconde d'espoir
qui bien vite trépasse.
a chaque forme noire
a chaque bruit du bois
un battement de cœur...et puis l'angoisse .
une seconde d'espoir a chaque souffle du vent
un éclair de bonheur a la première feuille qui entre
et puis ce nœud dans le ventre
et dans la gorge ,ce nœud qui se tend...

aurais-je le courage d'attendre
il parait que le temps sait s'y prendre
mais je suis sceptique
dehors il pleut des cordes a se pendre
dehors il pleut des cendres
le ciel est en sang
novembre ,décembre ,j'ai 36 ans
plus rien n'a de sens
le vide est immense
tu me manques tellement...



Il est mort dans le mauvais temps
qu'il avait donc du panache
il est mort un soir de grand vent
je suis bien seul sans ton courage.


a MIO ,15 ans,parti d'une injection létale
le 17 novembre 2010 ,à 18 h 45


Très émouvant, si l'amour qu'on porte aux animaux est toujours comme ça il n'y aura plus de chien errant et sans foyer. Merci.
Réponse rapide à ce message
27/06/2016, 11h43
Hello,

Je suis vraiment navré pour ta perte. Cela fait exactement 3 ans que j’ai perdu mon chien suite à une longue maladie. J’ai toujours mal en pensant à sa petite frimousse. Je lui en suis vraiment reconnaissant, car il a su apporter de la bonne humeur au sein de ma famille.
Réponse rapide à ce message
05/09/2016, 10h08
Poignant témoignage
Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  

Discussions similaires
Discussion Forum
Disparu Landseer nomé Carlos
Non, je n'ai pas disparu ^^ Autres sujets
Réglisse a disparu le 12 juillet 2009 - Haute Vienne 87
Chaca, Beagle noir et feu a disparu
SOS mon matin de naples a disparu dans le 30


Vous aimez les chiens ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Chien.com ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !

Chercher dans le forum