La castration chez le mâle peut-elle aggraver l'incontinence(débutante (Page 2)

Réponse Lancer une nouvelle discussion
12/04/2015, 17h41
J'ai oublié de rajouter qu'il pleurnichait déjà en mon absence,quand mon berger,qu'il affectionnait était toujours là.

En fin de vie elle "soupirait" bcp (malgré les antalgiques et anxiolitiques) Et il a commencé à faire la mm chose.

A son décès,il ne mangeait presque plus,il était abattu et il pleurnichait.ça a duré 15 jours.Ses problèmes de peau s'étaient fortement accentués aussi.

Maintenant il est à nouveau joueur et joyeux mais il pleurniche parfois mm qd je suis là.

Soit pcqu'il veut aller promener (qd c l'heure),soit pcqu'il veut un câlin :il se couche sur le dos et attende que je vienne lui faire des papouilles

Soit il est (ou semble) excité sexuellement pcqu'ensuite il commence à vouloir me grimper dessus.

Là je lui dis fermement "Non on ne peut pas " et au besoin ,je le repousse en lui disant.

Parfois je ne sais pas pq il pleurniche alors que je suis là et qu'il a tout eu



Merci de m'avoir lue et pour les conseils
Réponse rapide à ce message
13/04/2015, 06h24
Bonjour Choude
Le comportement de ton chien va être différent en extérieur par rapport a l'intérieur.A l'intérieur il est dans son monde qu'il connait bien protéger par des murs,pouvant surveiller facilement tout ce qui se passe.D'ailleurs par rapport a son attitude de chevauchement il se conduit en leader donc protecteur a ton encontre (d'ailleurs tu n'a pas répondue a ma question quand je t'ai demander ou il dormait).
Si on laisse dormir un chien dans la chambre passé ses quatre mois,ou de plus sur le lit,le maitre envoie un message ambigüe au chien en le plaçant hiérarchiquement comme son égal (c'est ce qu’interprète le chien)c'est pour cela que dans d'autres circonstances il se donne le droit de se comporter comme un leader.
Si ton chien n'a pas été trop socialisé dans sa jeunesse et au long de sa vie avec l'extérieur (bruis,humains,congénères)il doit faire face a ce monde inquiétant qu'il ne peut gérer et se met sur la défensive (d’où son attitude).
Il va jouer son rôle de leader 'protecteur' envers toi dés que quelqu'un ou un congénère approche.Cela va être renforcer s'il n'a pas trop eu l'occasion d’être en contact avec d'autres chien.Pour lui tout ce qui approche est un ennemi potentiel.
Pour ce qui est des pleurs et destructions,il fait de l'anxiété de séparation.Pareil si tu ne lui a pas appris a rester seul et gérer au mieux ce stress dés son plus jeune age et que tu n'a pas effectuer le détachement c'est lui qui décide des contacts et non toi,il est rester dépendant de toi psychologiquement et ne supporte pas tes départs.En le rassurant comme tu le fait une caresse sur la tête et un mot gentil,tu ne fait qu'accentuer son stress,de plus son grognement te montre son mécontentement.Si tu n'a pas essayer de les corriger l'age n'a fait que renforcer ses comportements.
Vu son age en travaillant on peut atténuer ces comportements mais cela va demander beaucoup plus de temps que s'il avait 1 an.
La castration ne permettra pas de régler ces problèmes,ce sera avant tout un changement de comportement qu'il faudra opérer.
__________________
----------
Auteur de :*
J’aide mon chiot à rester seul et de J’aide mon chien à rester seul
Réponse rapide à ce message
13/04/2015, 18h44
Bonjour Kara

Merci pour ta réponse

Je ne sais pas si je l'ai déjà dit mais j'ai recueilli mon chien alors qu'il avait déjà 3 ans et il avait déjà ce comportement.

Il était chez des gens instables,toxicos,qui refilaient leur chien à n'importe qui;qq mois chez l'un,qq mois chez l'autre.
Il était souvent enfermé seul dans une pièce,à l'écart.
Il avait la peau sur les os ....et était battu

Quand il est arrivé chez moi il me surveillait tout le temps,me grognait dessus régulièrement sans raison apparente.
Parfois si j'élevais la voix,par ex au téléphone (donc pas après lui) il se mettait à trembler très fort.Il fallait 5 min pour qu'il se calme.

Il a fallu plusieurs semaines,voire plusieurs mois pour qu'il se sente vraiment à l'aise (et plus sur la défensive)
Quand je lui donnais à manger,il s'interrompait pour venir me lécher le genou,comme pour me remercier,puis il retournait à son repas.

C'était un chien en manque d'affection et je me suis fait un plaisir de lui en donner.

Mnt c'est vrai,qu'en plus il dort,non seulement sur mon lit,mais même sous la couette,dans mes bras et ce,depuis le début.
Le voyant si perdu,penaud ...je voulais le réconforter.

Et puis ma BA a toujours dormi sur mon lit.C'est vrai qu'elle avait un fichu caractère mais elle était sociable,également avec les petits enfants et les petits chiens.

Bref cela n'a pas posé de prob avec ma BA.Je ne voyais pas pq ça en poserait avec lui.

Mnt,après 6 ans à dormir lové dans mes bras,je ne peux pas le chasser du jour au lendemain.


Mais comme je le disais,le comportement qu'il a en rue,il l'avait déjà à l'arrivée.D'ailleurs on m'avait prévenue.


Et vu le comportement qu'il avait à la maison,au début,je pensais mm ne pas pouvoir le garder (et là c'était l'euthanasie pcque personne n'en voulait.Du moins personne de sérieux)


J'étais déjà contente et soulagée de voir son évolution positive à la maison,qui s'est avérée presque miraculeuse.


Je me doute qu'à son âge,on ne saura pas tout rattraper mais je pense qu'il y a moyen que ce soit moins prononcé.
Réponse rapide à ce message
16/04/2015, 17h11
Choude
Effectivement vu son passé,ces mauvais traitements l'ont marqués,cela explique le fait qu'il grogne quand quelque chose ne lui convient pas.
Ton comportement envers lui on va dire est 'normal' il lui fallait qu'il retrouve confiance,et un bon maitre qui prenne soin de lui.
Le problème est que dans ce genre de cas est que il faut a un moment arrêter de trop materner, et le considérer comme un chien normal, et arrêter de trop le materner car le chien n'ayant pas les mêmes règles que nous va vite en profiter.D’où son comportement actuel.
Maintenant a 9 ans cela va être dur et long a lui faire changer son comportement.
En ce qui concerne les confrontations a l'extérieur continue a l'habituer aux bruits ou situation stressante en le rassurant (d'une voix neutre) et le félicité avec récompense quand il se conduit bien.Dans la mesure ou son attitude est trop protectrice a l'approche d'un congénère il faut anticiper,le faire s'asseoir pour qu'il se calme (tout cela avec un peu de fermeté)car il faut qu'il comprenne que ce n'est pas lui le leader moi toi.D'une façon générale je dirais que tu dois éviter (malheureusement) les confrontations proches et choisir des parcours de promenade ou tu a le moins de chance de rencontrer d'autres chiens.
A l'age de 9 ans et après 6 années de statut de 'tu as tout les droits' le remettre a sa juste place va être très long et peu aussi comporter des 'risques' le chien peu ne pas comprendre et admettre ce changement de statut.
Par contre tu va changer quelque peu ton attitude envers lui,en repoussant (gentiment) ses sollicitations le faire s'asseoir avant la gamelle,la mise de la laisse,quand il vient pour un câlin.C'est toi qui doit décider des interactions et non lui.En ce qui concerne la chambre essaye de le faire s'assoir au pied du lit alors que tu es dessus sans qu'il y monte (en le récompensant fortement quand il reste sage)tout exercices ou il va devoir 'se soumettre' a ta volonté.Cela doit se faire sans élever la voix mais fermement.
Le chien a besoin d'un leader car si ce n'est pas le cas c'est lui qui prend cette place et les rôles sont inversés avec les problèmes que cela impliquent.
__________________
----------
Auteur de :*
J’aide mon chiot à rester seul et de J’aide mon chien à rester seul
Réponse rapide à ce message
19/04/2015, 14h12
Kara,


Ok je vais tâcher petit à petit de lui montrer un peu plus que c'est moi le leader.
Même si comme je le disais,à la maison,il est plutôt soumis envers moi.

L'autre fois,dans le jardin,je l'ai appelé et il est venu vers moi presque en "ramping" et il s'est couché à mes pieds en position de soumission.

J'évite au maximum que l'on rencontre trop de chiens et de trop près,en le sortant tard le soir et en allant dans une allée arborisé,au milieu du boulevard,ce qui me permet de voir à temps si un autre chien arrive et changer de direction.
le cas échéant.
En revanche,hier,je le sors à 23 h à cet endroit. J'aperçois de loin,une femme avec son chien.
Je traverse le boulevard.Mon chien voit son congénère (qui ne le regardait mm pas).On est à 5,6 m de distance.
Kenzo a commencé à sauter de toutes ses forces en direction de l'autre chien,le poil du dos hérissé,super énervé.

J'ai crié "Non,tu ne peux pas" en le tirant vers moi et dans l'autre direction ....mais il a sauté une dizaine de fois avant d'arrêter.
(Il a un harnais,un collier et deux laisses !)

Dans ces moments là,pas moyen de le calmer.Il voit "rouge" et semble ne vouloir qu'une chose:aller en découdre avec le chien d'en face
Je ne vois pas comment le faire asseoir et le récompenser le cas échéant,quand il est comme ça

Que dois je faire quand il vient pour un câlin ?
Hier soir j'étais devant mon ordi.Il est venu avec ses deux pattes avant sur mes genoux.Je l'ai repoussé gentiment en disant "Oui oui tu es gentil mais je suis occupée" et il est parti plus loin.

Est ce ce genre de choses dont tu parles ?


Merci.Bon dimanche
Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  


Vous aimez les chiens ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Chien.com ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !

Chercher dans le forum