Nana la whip journaliste .

Réponse Lancer une nouvelle discussion
Lou d'Arabie
05/02/2014, 16h06
En direct d'Anglet .
Ce matin, Nana et moi étions sur la plage (encore déserte ) quand la catastrophe s'est produite . Le temps d'arriver au niveau de la digue et voici le spectacle :

Un cargo de 100 mètres de long projeté sur une digue et coupé net en 2 morceaux !

Au premier plan la moitié de la coque, et, encastrée sur la digue l'autre moitié, avec la cabine et l'équipage à l'intérieur. La marée est basse pourtant, les vagues plutôt vagues par rapport à ce que nous avons pu voir ces jours-ci... Dingue quoi*!

Très vite les voitures de pompiers, police, CRS et les hélicoptères sont arrivés, et mince alors, juste au moment où l'eau devenait noire et huileuse (polluée!) un cordon de sécurité a été installé et interdiction de regarder...et de prendre des photos, ordre du préfet selon les «*forces*» de l'ordre qui, entre parenthèses, ont eu maille à partir avec des locaux qui voulaient savoir dans quel état exactement allaient se retrouver l'océan et les plages .

Vu de l'autre côté, de là où il a dérivé vers la digue .

L'hélico de l'armée qui, perpendiculaire à la cabine a évacué en ½ heure à peine les marins qui s'y trouvaient .
Le témoignage d'un «*témoin(!)*» que je lis sur la page d'accueil de mon ordinateur est complètement faux* sur la difficulté de la manœuvre soit disant à cause d'un «*vent violent qui soufflait à 110 km/h*!*»
Non mais je rêve, ils veulent détourner notre attention sur des fausses difficultés on dirait *! Il n'y avait justement pas de vent ce matin*!
Perso ce qui m'a frappée en dehors de la vision de cet immense cargo coupé en 2 c'est la minceur de sa coque qui ne peut pas résister à des chocs, c'est impossible, le rapide déploiement des forces de police, l'interdiction d'approcher, de regarder et donc de prendre des photos , la désinformation sur le nombre de passager, sur le carburant transporté...
Voilà . Et comme toujours Nana sans collier ni laisse a été discrète, parfaite au milieu de tous les uniformes
Réponse rapide à ce message
06/02/2014, 07h34
Euh...Et elle nageait vite, Nana, quand elle a heurté le bateau ?...

Merci pour ce reportage
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
06/02/2014, 08h38

Oui elle est terrible : Partout où elle passe la nature trépasse, on le lui a tellement reproché*!
Mais voilà un scoop :

Notre héroîne (ne pas abuser... ) a retrouvé le capitaine du navire qui ne compte pas se rendre, faites passer le message*!

Il s'est retranché quelque part dans les hangars du port avec son terrible matou, sa mascotte à la vie à la mort .
Les journalistes ne risquent pas de les trouver .
Seule notre grand reporter Nana connait leur secret , mais comme en bon lévrier elle ne sait rien garder....
Réponse rapide à ce message
07/02/2014, 08h52
A côté de Nana, Tintin est un amateur ...
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
07/02/2014, 19h59
Je suis ad hoc avec vous Capitaine, Tintin, ben c'est tintin !

La nature a bien fait les choses : Aujourd'hui à marée basse, la position de la coque qui contient les cuves était parfaitement accessible de la digue et les camions-citernes ont pu pomper le précieux liquide .

Allez, Poupée, tu vas poser sur le tronc pour la postérité*?
Elle comprend et y va . Pas sûr que Milou aurait fait ça .

Zavez vu comme elle est célèbre*?
Les forestiers qui déforestaient ont érigé un trône rien que pour elle et elle s'y est installée avec une dignité de Reine*!
Son petit nom est gravé derrière, pour des centaines d'années peut-être ! :64:
Réponse rapide à ce message
08/02/2014, 08h24
Ses aventures resteront aussi gravées dans nos coeurs ...
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
26/02/2014, 19h41
Alors Nana a droit à la couverture ou reste meneuse de revue ?
Ici en ce moment on peut dire plus que jamais que tout dépend...du vent*!
Le vent peut changer des destins et le cours de tellement d'évènements !
Dans la forêt de pins de Chiberta, et même sous tous les pins perdus de jardins les nids de chenilles processionnaires sont tombés à force d'être secoués et des milliers de processions pas très catholiques se sont aussitôt formées .
Il y avait des mètres de rubans jaunes partout sous les roues, sous les pattes, sur les bancs, sur les jeux d'enfants...
Nana est comme les chats du coin *: elle s'en méfie d'instinct et n'y touche jamais, mais il paraît que ses congénères sont tellement imprudents que les vétos ont attrapé une indigestion de langues de chiens en décomposition ces jours-ci*.
Alors qu'il y a de si bonnes langues de chats...
Ces chenilles viennent de tomber et se cherchent une meneuse dans le tas*. Elles sont toutes aveugles et doivent s'enterrer vite et bien afin de renaitre papillons à la belle saison .

Je prend tranquillement des photos, Nana a le sens du danger et se contente d'observer.

Il fait beau, quelqu'un finira bien par poser ses fesses sur ce banc urtiquant , houille*!

Mais tant d'autres destins dépendent eux aussi du vent...
Nous avons trouvé des dizaines de guillemots et autres oiseaux de mer morts ou blessés sur les plages, incapables de lutter contre la force des éléments . Morts de faim et d'épuisement .
Certains sont sauvés et relâchés par l'équipe du centre de «*remise en forme*» d'Ustaritz .

Et voilà un jour de*» relâche*»*:

Tout le monde a ri quand un des guillemots est parti à l'eau avec la couverture du kennel accroché à la patte …Sauf l'un des photographes qui a noyé son bel appareil photo dans son zèle à rattraper l'oiseau déjà dans les flots .

Voilà, ils sont bagués et repartis vers un destin qui n'est vraiment pas celui de Nana*!

Son destin le voilà ...
Et aussi là...

C'était dimanche au centre équestre . Après avoir sauté tous les obstacles décorés et fleuris pour les festivités elle a posé fièrement dessus !
Réponse rapide à ce message
27/02/2014, 08h30
Encore un podium pour Nana, normal
Réponse rapide à ce message
27/02/2014, 14h10
On vit de plein pied les aventures de la blondinette.
En Vendée des dizaines d'oiseaux ont été retrouvé mazoutés de mauvais marins profitent du mauvais temps profitent pour dégazer pas loin des côtes.
alors, le vent n'arrange rien et ramène aux bords des côtes la pollution.
Mauvais hiver pour les oiseaux.
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
27/02/2014, 16h54
Oui, et je me demande même pourquoi le bord de mer a encore la côte...
Il y a quelques années les petits points lumineux des cargos immobiles au large la nuit me faisaient encore rêver d'exotisme et de voyages mais maintenant je me demande ce qu'ils font là, des heures sans bouger au lieu d'avancer...
Celui qui s'est échoué venait se charger de tonnes d'engrais à Bayonne . Le suivant devait transporter des pesticides, ça change des pestiférés d'antan!
Heureusement il y a encore des petits bateaux de pêcheurs qui font fantasmer les amateurs de thons et de morues encore fraiches .
Et puis tant qu'il y aura des mignonnes petites qui s'amuseront à construire des abris légers comme la brise avec les vestiges des énormes tempêtes ..La vie sera encore belle !
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
04/03/2014, 18h06
Quel spectacle hier de ma terrasse plein ouest, juste au dessus de l'océan qui attaquait les rochers, les rambardes de béton,et tous les barrages à coups de vagues gigantesques (15 mètres aux dernières nouvelles), qui se formaient au large dans les eaux profondes et se succédaient sans répit pour plus d'efficacité.
Quelle guerre* d'usure! Même le ciel s'en est mêlé, noir d'orage, zébré d'éclairs de feu, crachant des bourrasques de grêle, unissant ses grondements à ceux de la tempête, aux claquements ininterrompu des déferlantes et aux craquages inquiétants des premières lignes de la civilisation vaincue par ce déchainement des éléments.
L'océan a encore gagné la guerre .
Les 8 mètres de triple vitrage de ma terrasse ont tenu, pourtant le verre se bombait au maximum, prêt à exploser, ce fut un véritable miracle*!
Inutile de vous dire que j'ai choisi de vivre à cet endroit pour le spectacle de l'océan, du ciel et des couchers de soleil, tableaux chaque jour différent, pouvant changer et me surprendre à tout moment lorsque je lève le nez de mon bureau .
Oui mais...En ce moment mon saluki me manque, lui qui adorait le vent, le froid, la tempête chargée de sable ,...tout ce qu'il transportait dans sa tête depuis des millénaires puisqu'il fut de tout temps chasseur du désert plus rapide et endurant que le vent, adapté aux changements de températures extrêmes .
J'ai maintenant avec moi une petite braconeuse fidèle , mais elle se passerait bien de tous les excès de la nature que nous subissons en ce moment .
Aujourd'hui elle a bien voulu poser en déséquilibre sur un «*dégât» en bas de chez nous, c'est déjà ça, pauvre petite chose, je lui pardonne, mais demain nous ferons le tour de Biarritz pour un état des lieux *!

Dépêche-toi, j'ai froid moi !

Accès au vieux port, habituellement fréquenté chaque jour par des centaines de personnes, donc solide et invincible... en principe.
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
20/04/2014, 19h52
Arriver à bon porc sera désormais mission impossible dans le Sud Ouest, puisque les chinois viennent de signer un marché qui sent les gros élevages industriels à plein nez .
Très bientôt la région devra fournir des millions de cochons .
Catastrophe pour ma maitresse qui imagine le pire et m'a emmenée ce jour à Bayonne pour la traditionnelle «*foire au jambon*» annuelle .
Les industriels et futurs industriels de la filière juteuse n'étaient pas présents évidemment, ou bien très discrets, mais sur les façades certains mots à lire dans l'ordre et dans le désordre laissaient deviner que d'autres qu'elle suivaient le sujet de près .







«*Suivez les cochons de près mais attention aux porcs*! », c'est ce que je fais , mais franchement j'aurais préféré poursuivre de bons et braves sangliers dans la forêt*!
Enfin...

Prudence, il doit y en avoir par là..

En voilà un*!

Hé ho les cocos, pas de cochonneries, ce n'est pas le moment !

Ca alors*! Je crois bien que je viens de trouver le roi des cochons*! En or massif*! Maitresse*!!! Au pied, viiiite*!!!!

Elle m'a dit que ce bel et bon espagnol pur porc était bien le roi de la charcuterie et que d'ailleurs la boutique sentait bon le vrai cochon élevé en plein air de vers de terre et de marrons, (comme les sangliers! ) , d'où la présence de mes collègues chiens , bien meilleurs nez que les humains .
C'est pour ça qu'il ne faut pas chinoiser dans ce domaine sacré .
Bon, poursuivons.....Ne dirait-on pas de belles petites cochonnes bien dodues celles-ci*? Hihihi...

Chouette ,ils ont lâché leurs grosses caisses on dirait...Profitons-en pour passer discrètement*!

Ils sont si lourds quand ils envoient des vents bruyants . Je connais la musique*moi !
Chez eux il n'y a que la tuyauterie qui est brillante, surtout pas leurs sempiternels airs de corridas .

Ma maitresse est tombée dans ce panneau et ça l'a fait rigoler...
En gros si les humains ne ramassent pas nos pruneaux ils ont droit à une grosse prune, c'est bien ça ?
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
01/05/2014, 08h51
Voilà une petite plage... heu page !
Il se passe peu de choses intéressantes en ce moment côté océan .
Ni sable mouvant ni sable émouvant, la preuve...
Ce galet incolore inodore et sans saveur c'est bien moi, dans l'attente d'un évènement .

Il y a bien eu ce retournement, avec prise de tête de la part du conducteur qui se demandait le pourquoi du comment sa voiture s'est mise dans cette position, sans violence ni manipulations spéciales de sa part .
Je lui ai confirmé que sa brave Titine était bien en posture de soumission pour cause de mauvaise conduite de sa part .

J'ai bien tenté de faire un reportage romantique sur les abattoirs de Bayonne où chaque matin c'est «*adieu veaux, vaches, cochons...*» , mais j'ai été refoulée à l'entrée .
Le risque pour moi était de me faire embaucher ou bien me faire mettre en boite*sous appellation*«*pâté de lévrier*» et direction la Chine à grande vitesse *! Des cargos sont à côté des abattoirs, prêts à m'embarquer*!

Bon, j'ai aussi assisté à une répétition de* «*la danse du Condor*» pour un grand spectacle de "danses du monde" qui avait lieu 2 jours plus tard à Biarritz .
Pas mal ce drôle d'oiseau, j'ai bien apprécié les mouvements lents et planants, mais ai bien failli m'endormir pourtant, ce que je fais jamais quand un vautour plane sur mes montagnes et m'indique qu'ici ou là git une carcasse pleine d'os . Et puis un vautour fauve alerte toujours ses congénères qui apparaissent partout dans le ciel, alors qu'un condor ne provoquant rien durant son vol doit être un charognard solitaire...???
J'ai bien scruté les hauteurs, pas un autre condor à l'horizon .
Mise en place de l'oiseau par la photographe . J'observe et donne mon avis de journaliste-spécialiste évènement-ciel .

Là s'il plane avec cet air penché il risque d'atterrir plus vite que prévu...

Qu'est-ce que vous disais*? Direction plancher des vaches...
Il faut dire qu'il a de l'allure . Belle figure*!

Pas la peine de me retourner, je sais qu'il s'est posé...

Ha non, il ne va pas encore décoller*?
Et ma maitresse qui chantonne d'un air flûté l'air "un condor pasa*" pour l"*ambiance . Nananananana....nana.....nanana....C'est beau !
Bref ma carcasse allongée ne sert à rien, je devais peut-être faire la morte histoire de légitimer la scène de l'atterrissage qui manque de motivation ...
Ben non, pas question*! Moi vivante ça n'arrivera jamais, non mais*!
Réponse rapide à ce message
02/05/2014, 08h58
Quel talent cette Nana
Dommage qu'on ait pas la même sur nos chaînes télé
Réponse rapide à ce message
Lou d'Arabie
21/11/2014, 16h53
La reporter qui vient d'hiberner durant les 3 jours de vent et d'orage et qui a le culot de pointer son museau innocent dans cet air redevenu printanier est virée, non mais, faudrait assurer par tous les temps qui courent, bons ou mauvais, hein les lévriers ?
L'océan était en furie hier, il n'y en eut pas un seul surfeur de toute la journée sur les presque 5km de côtes d'Anglet .
De gros rouleaux partaient dans tous les sens et venaient s'écraser à nos pieds comme des menaces, nous rappelant que durant la nuit une jeune femme de 26 ans venait d'être emportée alors qu'elle était assise sur les marches d'accès à la plage avec son ami .
Un hélico de l'armée équipé de puissants projecteurs a survolé de nuit durant des heures les énormes rouleaux avant de retrouver son corps sans vie.
Malgré tout les purs et durs d'une association locale qui se vantent de se baigner toute l'année et par tous les temps étaient là dans la matinée, mais ils sont restés très prudents, comme on peut le voir, obligés de s'allonger dans quelques centimètres d'eau pour esquisser les quelques mouvements de brasse justifiant leur «*nage*» sans se mouiller... au sens figuré*!
Quant aux chiens d'eau, néant aussi, pas fous les toutous !

Elle a beau faire du zèle... "Alors les cocos, je peux vous aider*?"

Heu, les gars, n'insistez pas ! On se mouille, c'est tout*!

Se coucher n'est pas tricher ?
Le climat change chaque jour ici, on peut relever 25° d'écart en quelques heures, et après les violents orages et le froid qui a duré 3 jours nous voici de nouveau au printemps, ciel d'azur, papillons, fleurs nouvelles, …la totale*!
Hier 30°, ciel bleu serein mais gros rouleaux furieux, alors qu' aujourd'hui la mer est d'huile sous un ciel toujours pur et innocent . Conséquences du bouleversements climatique*???

C'est sur ces marches que l'océan déchainé est venu capturer la jeune femme hier dans la nuit .
Ce matin (photo) ce même océan était si calme, si innocent….Trop*!
Ma whip journaliste m'ayant fait louper 3 jours de tempête, de grêle, de vent violent, d'éclairs et de tonnerre spectaculaires pour "convenance personnelle" (hibernation oui!) je la vire provisoirement de la rédaction !
Réponse rapide à ce message
21/11/2014, 17h56
C'est pas bo de faire progresser la courbe du chomage.
Moi qui suis plus haut sur la côte avons bien un temps doux 16° (pour la deuxième quinzaine de novembre)
Les mouches et moustiques même les abeilles sont en mouvement.
L'océan s'est bien calmé bref on sait pas à quelle sauce l'hiver ve se faire ???
Réponse rapide à ce message
Réponse Lancer une nouvelle discussion
Outils de la discussion Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Navigation rapide  :  


Vous aimez les chiens ?

Rejoindre la communauté

Rejoignez la communauté Chien.com ; échangez conseils et avis avec des milliers d'autres passionné(e)s !

Chercher dans le forum