L'entretien et le toilettage du Spitz Japonais

Entretien du pelage du Spitz Japonais

Un Spitz Japonais en train de se faire brosser Une petite fille en train de brosser un Spitz Japonais

L’entretien du Spitz Japonais est plus aisé qu’il n’y parait, car la texture de son pelage fait qu’il n’a pas tendance à retenir les saletés. Il suffit de le brosser deux ou trois fois par semaine pour éviter les nœuds, et le tour est joué.

 

La fréquence doit toutefois être augmentée pendant ses périodes de mue, en automne et au printemps : un brossage quotidien n’est alors pas de trop pour faire face à l’excès de poils morts.

Bains du Spitz Japonais

Passant le plus clair de son temps en intérieur et n’ayant pas tendance à se salir, le Spitz Japonais n’a que rarement besoin de prendre un bain. Au demeurant, il est recommandé de ne pas le savonner plus de trois ou quatre fois par an : le faire plus souvent risquerait de réduire trop fortement la quantité de sébum, ce film protecteur qui recouvre sa peau. Cela pourrait causer des démangeaisons, d’autant que sa peau est assez sèche.

 

Quoi qu'il en soit, au même titre que pour n’importe lequel de ses congénères, il convient d’employer systématiquement un shampoing doux spécialement conçu pour les chiens.

Entretien des oreilles du Spitz Japonais

Les petites oreilles dressées du Spitz Japonais sont faciles à nettoyer à l’aide d’un chiffon. Le faire une fois par semaine est normalement amplement suffisant pour éviter l’accumulation de saletés, qui pourraient finir par entraîner des infections.

 

Il convient d'utiliser à chaque fois une lotion auriculaire spécifiquement destinée aux chiens : de l'eau ou un produit inadapté pourraient causer plus de mal qu'autre chose.

Entretien des yeux du Spitz Japonais

Une attention particulière doit être accordée aux yeux du Spitz Japonais, car ils ont tendance chez certains représentants de la race à pleurer abondamment. Vérifier quotidiennement ce qu’il en est est une sage habitude à prendre, d’autant que les traces noires qu’elles laissent alors sont particulièrement visibles sur son pelage blanc.

 

Au-delà de l’aspect esthétique, les nettoyer à l’aide d’un tissu humide chaque fois que le problème se pose permet d’éviter une accumulation qui pourrait causer une infection.

Entretien des dents du Spitz Japonais

Comme tout chien, le Spitz Japonais est exposé à tous types de problèmes bucco-dentaires si ses dents ne sont pas nettoyées régulièrement, à cause de l’accumulation de plaque qui finit par se transformer en tartre : mauvaise haleine, caries, gingivite, parodontite… Il convient donc de les brosser au moins une fois par semaine, voire idéalement chaque jour.

 

Dans tous les cas, il faut employer un dentifrice spécifiquement prévu pour la gent canine : un produit conçu pour les humains pourrait être à l'origine d'une intoxication.

Entretien des griffes / ongles du Spitz Japonais

Les griffes du Spitz Japonais nécessitent en moyenne d’être examinées et taillées à l’aide d’un coupe-ongles pour chien toutes les 2 à 3 semaines, car l’usure naturelle est rarement suffisante compte tenu du fait qu’il passe une majeure partie de son temps à la maison. À défaut, elles pourraient finir par le gêner, voire se casser et/ou le blesser.

Initiation du Spitz Japonais au toilettage

Pour apprendre à prendre soin d’un Spitz Japonais, l’idéal est de se former la première fois auprès d’un professionnel, toiletteur ou vétérinaire. Ce dernier est à même d’enseigner les bons gestes d’entretien du pelage, des oreilles, des yeux, des dents et des griffes : cela permet non seulement d’obtenir de bons résultats, mais en plus d’éviter toute mauvaise manipulation qui pourrait faire mal à l’animal, voire le blesser.

 

Il ne faut pas attendre pour s’y mettre : plus ce dernier est habitué tôt à ces manipulations en tout genre, plus il les accepte facilement toute sa vie durant. Les séances de toilettage peuvent même alors devenir des moments de tendresse et de complicité partagée.