Spitz Japonais

Spitz Japonais

Nom d'origine : Nihon Supitsu
Groupe : Chien de type Spitz et de type primitif
Standard : Standard FCI N°262

Partager
 

Qualités du Spitz Japonais

Tempérament du Spitz Japonais

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Spitz Japonais au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Spitz Japonais

Durée de vie moyenne
14 ans
Poids de la femelle
De 9 à 10 kilos
Poids du mâle
De 9 à 10 kilos
Taille de la femelle
De 28 à 35 cm
Taille du mâle
De 30 à 38 cm

Le Spitz Japonais : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Spitz Japonais

On pense que le Spitz Japonais descend du grand Spitz Allemand de couleur blanche qui a été introduit au Japon vers 1920, après avoir traversé le continent sibérien et le nord-est de la Chine.

 

Vers 1921, la race a été présentée pour la première fois à une exposition à Tokyo. Par la suite, en 1925, deux couples de grands Spitz blancs furent importés du Canada, puis, jusque vers 1936, d'autres chiens furent importés du Canada, des USA, de l'Australie et de la Chine.

 

Leur descendance fut finalement l'objet de croisements en vue d'améliorer la race. Après la seconde guerre mondiale, en 1948, un standard unifié de la race fut établi par le Kennel Club Japonais. Ce standard est resté en vigueur jusqu'ici.

Standard FCI N°262 (16.06.1999)

ASPECT GÉNÉRAL


Chien doté d'une robe abondante d'un blanc pur, au museau pointu, aux oreilles triangulaires dressées et à la queue en panache portée sur le dos ; de constitution robuste, il est bien proportionné dans son ensemble. Son harmonieuse beauté suscite l'allant et la dignité qui lui sont propres et exprime l'élégance.

Proportions importantes : Le rapport entre la hauteur au garrot et la longueur du corps est de 10:11.

Taille : Mâles 30-38 cm. Les Femelles sont légèrement plus petites que les mâles.

Poids : De 5 à 10 kg.

ROBE


Poil : Poil de couverture droit et écarté, sous-poil court, doux et dense. Sur la face, les oreilles, la partie antérieure des avant-bras et sur les métatarses, le poil est court ; tout le reste est recouvert d'un poil long et abondant ; le cou, les épaules et le poitrail présentent un magnifique jabot ; la queue présente également des poils longs et abondants, en forme de panache.

Couleur : Blanc pur.

TÊTE


La tête, dans ses dimensions, est proportionnée au corps ; elle est modérément large et arrondie.

Crâne : Le front est modérément développé. La partie postérieure du crâne est la plus large.

Stop : Marqué.

Truffe : Petite, ronde et noire.

Museau : Pointu, avec extrémité légèrement arrondie, bien proportionné. Lèvres bien serrées et de préférence noires.

Mâchoires/dents : dents blanches et fortes ; articulé en ciseaux.

Yeux : Modérément grands, en forme d'amande, en position légèrement oblique, de couleur foncée. Bords des paupières noirs.

Oreilles : Attachées haut, petites, triangulaires, dressées, tournées vers l'avant et pas trop écartées.

COU


Modérément long, muscles bien développés.

CORPS


Garrot : Haut.

Dos : Droit et court.

Région lombaire : Large.

Poitrine : Large et bien descendue; côtes bien cintrées.

Ventre : Bien relevé.

QUEUE


Attachée haut, modérément longue, portée sur le dos.

MEMBRES


Antérieurs : Epaules obliques, avant-bras droits, coudes bien au corps.

Postérieurs : Musclés, angulation modérée du grasset et du jarret.

Pieds : Pieds de chat. Coussinets épais, de préférence de couleur noire, de même que les ongles.

ALLURES


Vives et actives.

DÉFAUTS


Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

- Prognathisme inférieur ou supérieur.

- Queue fortement enroulée.

- Sujet craintif; sujet bruyant.

DEFAUTS ELIMINATOIRES


- Oreilles tombantes.

- Queue non portée sur le dos.


N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Intelligent, gai et très éveillé, le Spitz Japonais peut aussi se montrer espiègle et même rusé. 

 

Il fait un très sympathique compagnon, affectueux avec ses maîtres.

Le Spitz Japonais peut faire un très bon chien de garde et de défense. C'est aussi un chien de compagnie et d'intérieur.

Malgré les efforts des éleveurs, le Spitz Japonais a encore une tendance à aboyer inconsidérément. Une éducation ferme en ce sens s'avère souvent nécessaire.

Trouvez un élevage de Spitz Japonais près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage
Vous souhaitez adopter un Spitz Japonais ou organiser une saillie entre Spitzs japonais ?Voir les annoncesPublier une annonce

Avis & conseils Spitz Japonais

Concernant les aboiements vous devriez corriger car le spitz japonais est connu comme chien qui n'aboie pas ou très peu! Le mien, je ne l'entends pratiquement jamais sauf quand mon voisin rentre et il s'arrête de suite.

   
Par zeitoun Hélène

Nous avons eu pendant 15 ans un Spitz japonnais, c'était un amour.Pour les aboiements, uniquement quand quelqu'un arrivait ou partait .

0    0
Par cornier

Nous possèdons une femelle spitz japonais de 3 ans, et sommes comblés par ses qualités, toutefois, nous ne sommes pas d'accord concernant les aboiements, car cette dernière n'aboye presque jamais

0    0
Par meziere

bonjour
je découvre votre site. j'ai un spitz noir d'une trés grande beauté et surtout trés gentil.
il est vraiment le compagnon idéal.

0    0
Par bruno beaudin
  • Adoption d'un spitz japonais ?

    Bonjour à tous, Je suis étudiante et j'ai 22 ans. Il me reste un an d'études avant d'entrer définitivement dans la vie active. Ayant toujours rêvé d'avoir un chien, je me... Lire la suite