Le pissenlit, une plante pour les chiens

Sommaire de cette page

Vue proche de fleurs de pissenlit

Facile à cultiver

 

Aussi appelé dent-de-lion, le pissenlit est une plante vivace, qui se reconnaît à ses larges fleurs jaunes aux multiples pétales ainsi qu'à ses graines surmontées d'une petite touffe de poils facilitant leur dispersion au vent. Il en existe environ 2000 espèces différentes à travers le monde, dont plus de la moitié est présente en Europe.

 

Le pissenlit est tout à fait compatible avec un chien : c'est même d'ailleurs une plante comestible. C'est une bonne chose, car comme la pâquerette, il pousse spontanément dans les jardins, sans qu'on ait besoin de le semer : les animaux de compagnie y sont donc forcément confrontés un jour ou l'autre.

Comment cultiver le pissenlit ?

Robuste et ne craignant ni le froid, ni le gel, le pissenlit se cultive de préférence en pleine terre, si possible en plein soleil pour une luminosité optimale. Il n'est pas vraiment sujet aux maladies, et demande peu de soins. L'idéal est de conserver la terre légèrement humide ; pour autant, il n'a pas besoin de beaucoup d'eau.

Quelle durée de vie pour le pissenlit ?

Bien que les feuilles et les tiges meurent en hiver, le pissenlit n'est pas une plante annuelle : les racines restent bien vivantes dans le sol, et le pied repart au printemps suivant. Il peut vivre ainsi plusieurs années, et produit tant de graines qu'il est facile de le remplacer lorsqu'il finit par dépérir.

Mise en garde

Les propos et conseils formulés ici ne remplacent pas l'expertise d'un professionnel, d'autant que chaque chien est unique. En cas de besoin ou de doute, il convient donc de se tourner vers un vétérinaire.
Dernière modification : 19/06/2023.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : Liste des plantes
  2. Page 2 : Le bambou
  3. Page 3 : Le basilic
  4. Page 4 : La belle de nuit
  5. Page 5 : Le bougainvillier
  6. Page 6 : Le camélia
  7. Page 7 : La coriandre
  8. Page 8 : Le cumin
  9. Page 9 : La dionée attrape-mouche
  10. Page 10 : La fougère
  11. Page 11 : L'hibiscus
  12. Page 12 : La menthe
  13. Page 13 : La misère
  14. Page 14 : L'orchidée
  15. Page 15 : La pâquerette
  16. Page 16 : La passiflore
  17. Page 17 : La peperomia d'argent
  18. Page 18 : Le persil
  19. Page 19 : Le pissenlit
  20. Page 20 : La plante araignée
  21. Page 21 : Le plumbago
  22. Page 22 : Le romarin
  23. Page 23 : Le rosier
  24. Page 24 : La sauge
  25. Page 25 : Le thym
  26. Page 26 : La violette