La passiflore, une plante pour les chiens

Sommaire de cette page

Vue proche de deux fleurs de passiflore

Moyennement facile à cultiver

 

Originaire d'Amérique du Sud, la passiflore est une plante grimpante - voire une liane - connue et appréciée essentiellement pour ses larges fleurs originales et colorées. On la trouve désormais un peu partout dans le monde : toutefois, comme elle craint le froid et le gel, c'est surtout dans les régions chaudes du monde qu'elle est présente.

 

La passiflore se décline en plus de 500 espèces différentes. La plus connue d'entre elles, la grenadille (Passiflora edulis), est celle dont est issu le fruit de la passion, un fruit comestible aussi bien pour les humains que pour les chiens, et couramment utilisé pour préparer divers desserts (notamment des glaces et des sorbets). D'autres espèces sont connues pour leurs vertus apaisantes voire sédatives, et sont donc utilisées en phytothérapie. D'autres enfin, comme la passiflore bleue (Passiflora caerulea), sont appréciées pour la beauté de leurs fleurs et de leur feuillage.

 

La passiflore fait partie des plantes non toxiques pour les chiens comme d'ailleurs pour les humains. Il n'y a donc pas de risque d'intoxication même si l'on possède un compagnon canin chez soi.

Comment cultiver la passiflore ?

La passiflore est une liane (c'est-à-dire une plante grimpante) qui peut atteindre jusqu'à 10 mètres de hauteur. L'idéal est donc de la planter en pleine terre, près d'un support sur lequel elle peut s'accrocher : un grillage, un treillis... font l'affaire. Cela étant, ce n'est possible que si l'hiver reste doux et/ou à condition de privilégier une espèce rustique comme la passiflore bleue (Passiflora caerulea), qui supporte des températures basses (jusqu'à -10 à -15°C).

 

Pour ce qui est de l'emplacement, l'idéal pour cette plante tropicale est un endroit bien ensoleillé, à l'abri si possible du froid et du vent. Tous les types de sols lui conviennent, mais une terre bien drainée permet d'éviter les excès d'humidité en hiver et donc de limiter les risques que ses racines souffrent du gel.

 

En termes d'arrosage, la passiflore a beaucoup d'une bonne quantité d'eau, même si elle supporte bien la chaleur et le soleil. Mieux vaut par conséquent prévoir deux arrosages abondants en été, et un le reste de l'année.

Quelle durée de vie pour la passiflore ?

Même s'il peut y avoir des différences d'une espèce à l'autre, la passiflore vit en moyenne entre 5 et 10 ans. Cela ne vaut toutefois que si on la plante dans des conditions favorables à son développement : en particulier, dans les régions froides, elle peut se comporter comme une plante annuelle ou bisannuelle et mourir prématurément en hiver.

Mise en garde

Les propos et conseils formulés ici ne remplacent pas l'expertise d'un professionnel, d'autant que chaque chien est unique. En cas de besoin ou de doute, il convient donc de se tourner vers un vétérinaire.
Dernière modification : 29/06/2023.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : Liste des plantes
  2. Page 2 : Le bambou
  3. Page 3 : Le basilic
  4. Page 4 : La belle de nuit
  5. Page 5 : Le bougainvillier
  6. Page 6 : Le camélia
  7. Page 7 : La coriandre
  8. Page 8 : Le cumin
  9. Page 9 : La dionée attrape-mouche
  10. Page 10 : La fougère
  11. Page 11 : L'hibiscus
  12. Page 12 : La menthe
  13. Page 13 : La misère
  14. Page 14 : L'orchidée
  15. Page 15 : La pâquerette
  16. Page 16 : La passiflore
  17. Page 17 : La peperomia d'argent
  18. Page 18 : Le persil
  19. Page 19 : Le pissenlit
  20. Page 20 : La plante araignée
  21. Page 21 : Le plumbago
  22. Page 22 : Le romarin
  23. Page 23 : Le rosier
  24. Page 24 : La sauge
  25. Page 25 : Le thym
  26. Page 26 : La violette