L'hibiscus, une plante pour les chiens

Sommaire de cette page

Un hibiscus avec de grandes fleurs rouges

Moyennement facile à cultiver

 

Encore une plante des pays chauds ! Originaire notamment d'Asie du Sud-Est, l'hibiscus est un bel arbuste ornemental, connu pour ses grandes fleurs très colorées et dotées d'un pistil de longue taille en leur centre. Les pétales sont souvent rouges, mais ils peuvent aussi avoir d'autres couleurs comme l'orange, le jaune, le rose, le violet ou même le blanc.

 

L'hibiscus est une plante non toxique pour le chien : il est donc tout à fait possible d'en avoir chez soi, dans son appartement ou dans son jardin - ou les deux.

Comment cultiver l'hibiscus ?

Comme il craint beaucoup le froid et le gel, l'hibiscus se cultive de préférence en pot : cela permet de le rentrer dès qu'il commence à faire froid pour éviter qu'il meure. Quelques espèces peuvent supporter les basses températures : c'est le cas notamment de Hibiscus syriacus, qui peut donc se cultiver en extérieur.

 

En dehors de cet aspect, l'hibiscus n'est pas très exigeant. Il préfère une terre fertile, mais s'accommode en fait assez facilement de tous les types de sols. Un emplacement bien lumineux et abrité du vent lui convient bien. Au printemps et en été, il faut arroser dès que la terre est sèche sur quelques centimètres en surface ; en automne et en hiver, on peut se contenter d'un arrosage toutes les une à deux semaines.

Quelle durée de vie pour l'hibiscus ?

Lorsqu'il est bien cultivé, l'hibiscus a une durée de vie assez longue puisqu'il peut facilement atteindre 50 ans. Le plus grand risque est qu'il meure prématurément à cause du froid.

Mise en garde

Les propos et conseils formulés ici ne remplacent pas l'expertise d'un professionnel, d'autant que chaque chien est unique. En cas de besoin ou de doute, il convient donc de se tourner vers un vétérinaire.
Dernière modification : 19/06/2023.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : Liste des plantes
  2. Page 2 : Le bambou
  3. Page 3 : Le basilic
  4. Page 4 : La belle de nuit
  5. Page 5 : Le bougainvillier
  6. Page 6 : Le camélia
  7. Page 7 : La coriandre
  8. Page 8 : Le cumin
  9. Page 9 : La dionée attrape-mouche
  10. Page 10 : La fougère
  11. Page 11 : L'hibiscus
  12. Page 12 : La menthe
  13. Page 13 : La misère
  14. Page 14 : L'orchidée
  15. Page 15 : La pâquerette
  16. Page 16 : La passiflore
  17. Page 17 : La peperomia d'argent
  18. Page 18 : Le persil
  19. Page 19 : Le pissenlit
  20. Page 20 : La plante araignée
  21. Page 21 : Le plumbago
  22. Page 22 : Le romarin
  23. Page 23 : Le rosier
  24. Page 24 : La sauge
  25. Page 25 : Le thym
  26. Page 26 : La violette