L'entretien et le toilettage du Saint-Hubert

Le Saint-Hubert nécessite un entretien assez poussé, mais il ne faut pas compter sur ce dernier pour faire partir cette odeur si spécifique qu'il dégage, que certains vont jusqu’à comparer à celle du moisi. En effet, elle n’est pas liée à la saleté de son pelage ou à une quelconque défaillance au niveau des soins qui lui sont prodigués : c’est son odeur corporelle naturelle, et toute personne envisageant d’adopter un représentant de cette race doit être consciente qu’il faudra s’en accommoder pendant toute la vie de son compagnon.

 

Il ne saurait d'ailleurs être question de chercher à la masquer à l'aide de parfum pour chien : cela aurait toutes les chances de perturber son odorat très développé, et donc de le perturber tout court.

Entretien du pelage du Saint-Hubert

Le pelage court et lisse du Saint-Hubert ne pose pas vraiment de problème en termes d'entretien. En effet, le brosser une fois par semaine suffit à le maintenir en bon état. L’effort doit toutefois être accentué pendant les périodes de mues, au printemps et en automne.

 

En revanche, les plis de sa peau constituent déjà plus une source de tracas : de l’humidité et des saletés s’y accumulent facilement, ce qui en fait des nids à infection bactérienne. Pour prévenir le développement de ces dernières, l’idéal est d’opter pour un nettoyage quotidien en utilisant un chiffon humide pour enlever toutes les saletés, puis de minutieusement sécher l’ensemble des plis. Ceux situés près de la bouche méritent même d'être nettoyés et séchés après chaque repas.

 

En outre, ce chien bave beaucoup : même s’il ne perd pas énormément de poils en dehors de ses mues saisonnières, ceux-ci se retrouvent bien souvent collés à sa bave lorsqu'elle sèche, que ce soit sur le sol ou ailleurs. De fait, il est loin d'être un choix idéal pour une personne très attachée à la propreté de son intérieur.

Bains du Saint-Hubert

Comme la peau du Saint-Hubert doit être entretenue régulièrement, des bains ne sont que faiblement utiles. Il peut être pertinent de lui en donner un tous les 2 à 3 mois, mais à moins qu'il ne se soit particulièrement sali, il ne faut pas le faire plus fréquemment : cela pourrait finir par assécher sa peau et endommager son poil.

 

Il convient par ailleurs d'utiliser à chaque fois un shampoing spécialement conçu pour la gent canine : un produit destiné aux humains ne peut pas convenir, car la peau des deux espèces n'a pas le même pH.

Entretien des oreilles du Saint-Hubert

Comme les plis de sa peau, les grandes oreilles tombantes du Saint-Hubert représentent un terreau fertile pour le développement d’infections, notamment des otites.

 

Il convient donc de vérifier chaque semaine l’état de ses oreilles et de les nettoyer à l'aide d'une lotion auriculaire destinée aux chiens : un autre produit (y compris de l'eau) pourrait avoir l'effet contraire de celui recherché. Il faut également prendre l’habitude de les sécher après toute longue sortie dans un environnement humide, et a fortiori toute baignade.

 

Enfin, il est bon de jeter un oeil dessus après chaque repas et de les nettoyer au besoin, car leur longueur fait qu’elles traînent facilement dans les gamelles, emportant au passage un peu de nourriture qu'elles répandent ensuite aux quatre coins de la maison. D'ailleurs, plus généralement, ses oreilles ont tôt fait de traîner par terre lorsqu’il met sa tête en bas, et d'embarquer par la même occasion toutes sortes de saletés.

Entretien des yeux du Saint-Hubert

Compte tenu de la propension du Bloodhound à développer différentes maladies oculaires, ses yeux doivent faire l’objet d’une certaine vigilance, afin de réagir rapidement si un problème se manifeste.

 

En tout état de cause, il convient comme pour tout chien de les vérifier au moins une fois par semaine et de les nettoyer au besoin, notamment pour éviter tout dépôt de saletés qui pourraient s’infecter.

Entretien des dents du Saint-Hubert

À l'instar de celles de n'importe quelle autre race, les dents du Saint-Hubert doivent faire l’objet d’un nettoyage fréquent. En effet, comme pour les humains, brosser les dents de son chien permet d’éliminer la plaque dentaire et d’éviter qu’elle ne se transforme en tartre, qui peut être à l’origine d'une mauvaise haleine et surtout de diverses maladies bucco-dentaires : gingivite, parodontose, etc.

 

Si un brossage journalier est idéal, le faire une fois par semaine est déjà bien. Il convient dans tous les cas d'utiliser systématiquement un dentifrice spécialement conçu pour la gent canine, car un dentifrice pour humain pourrait causer un empoisonnement.

Entretien de la bouche du Saint-Hubert

Le Bloodhound bave beaucoup, ce qui le rend d'ailleurs particulièrement salissant. Mieux vaut donc avoir toujours une serviette sous la main pour essuyer sa bouche, et être prêt à repasser derrière lui lorsqu’il se déplace afin de nettoyer les traces qu'il a laissé.

 

En outre, les plis proches de sa bouche doivent être nettoyés et séchés après chaque repas, car des restes de nourriture ont tôt fait de s'y inviter. À défaut, il risque fort de les répandre un peu partout.

 

En clair, ce n’est pas un bon choix de race pour une personne très à cheval sur la propreté.

Entretien des griffes / ongles du Saint-Hubert

Comme le Saint-Hubert est très actif, marchant et courant beaucoup, l’usure naturelle suffit généralement à tailler ses griffes. Contrairement à de nombreuses autres races, il n’est donc que rarement nécessaire de le faire manuellement.

 

Cependant, il convient de rester attentif à leur pousse, au cas où : si elles venaient à être trop longues, elles pourraient non seulement le gêner pour se déplacer normalement, mais aussi potentiellement se casser et le blesser. Si on les entend toucher le sol lorsqu’il se déplace sur un sol dur, c’est qu’elles doivent être taillées. Il convient alors d'utiliser un coupe-ongles spécialement conçu pour les chiens, et de veiller à ne pas tailler trop court.

Entretien du Saint-Hubert au retour à la maison

Qu’il soit ou non employé comme chasseur, le Saint-Hubert est généralement amené à passer beaucoup de temps dehors. Il est bon de prendre l’habitude d’effectuer une rapide inspection de son pelage au retour de chaque longue sortie : cela permet de vérifier que des parasites ou épillets ne se sont pas invités sur lui, et qu’il n’a pas de blessure ou d’égratignure.

 

En outre, s'il s'est baigné au cours d'une activité en plein air, mieux vaut le rincer à l'eau claire une fois rentrés à la maison : cela évite tout risque de dégradation de sa peau ou son pelage. C'est même indispensable dans le cas où il a évolué dans de l'eau salée.

Initiation du Saint-Hubert au toilettage

Qu’il s’agisse du pelage, de la peau, des oreilles, des yeux, des dents ou des griffes, tous les gestes d’entretien d’un Saint-Hubert doivent être effectués convenablement, au risque de lui faire mal voire le blesser. Aussi, il peut être pertinent de demander conseil la première fois à un vétérinaire ou à un toiletteur, afin d’apprendre auprès d’un professionnel les bons gestes à effectuer.

 

Il est d’ailleurs important d’habituer au plus tôt son compagnon à bénéficier de ces différents soins, de façon à ce qu’ils lui semblent parfaitement naturels et éviter ainsi que les séances ne tournent au cauchemar pour lui comme pour son maître.