Les usages du Boxer

Même si on le retrouve le plus souvent comme simple compagnon domestique, les immenses qualités du Boxer et sa polyvalence font qu’il est capable de remplir d’innombrables fonctions au service des humains.

Le Boxer comme chien de combat

Même si le Boxer n’est en aucun cas un boxeur, on pouvait au début du 20ème siècle le retrouver dans les arènes de combats de chiens.

Article détaillé : Les combats de chiens

Le Boxer comme chien de guerre

Le Boxer fut utilisé par les militaires de son pays d’origine dès la Première Guerre mondiale, notamment pour transporter des messages et du ravitaillement entre les lignes ou encore pour monter la garde.

 

On le retrouva sur le front pendant la Seconde Guerre mondiale, mais cette fois des deux côtés. En effet, de nombreux régiments américains en adoptèrent un comme mascotte, ce qui contribua d'ailleurs à l'essor de la race dans le pays une fois les hostilités achevées.

Le Boxer comme chien de garde

Un Boxer en train de monter la garde devant son domicile

La méfiance naturelle du Boxer fait qu'on peut compter sur lui pour donner l'alerte lorsqu'il remarque quelque chose d'anormal. Si on ajoute à cela son gabarit et son instinct protecteur, on comprend aisément qu'avec un peu d’éducation c'est un gardien aussi efficace que dissuasif.

Article détaillé : Les chiens de garde

Le Boxer comme chien de berger

L'ancêtre du Boxer, le Bullenbeisser, était notamment utilisé pour mener le bétail. Même si c'est loin d'être son rôle de prédilection et celui dans lequel on le croise le plus souvent, lui aussi peut remplir cette tâche.

Le Boxer comme animal de compagnie

Si le Bullenbeisser, ancêtre du Boxer, était surtout utilisé pour la chasse puis pour le guidage du bétail, le Boxer est lui plutôt un chien de compagnie idéal, joueur et affectueux, qui convient aussi bien aux familles qu’aux personnes seules - c’est d’ailleurs aujourd’hui la principale fonction qu’il occupe.

 

Pas question toutefois de le faire adopter par une personne âgée et/ou très sédentaire : il a besoin d’un maître actif, qui peut lui offrir une à deux heures d’exercice quotidien.

Le Boxer comme chien d'assistance

Un Boxer utilisé comme chien d'assistance

La proximité du Boxer avec ses humains, son instinct protecteur, son intelligence et son excellente capacité d'apprentissage permettent de le former pour assister des personnes aveugles ou comme chien de thérapie.

Le Boxer comme chien de compétition

L'agilité et l'intelligence du Boxer lui permettent de décrocher souvent de bons résultats dans diverses disciplines de sport canin comme l’agility, l’obéissance ou le fly-ball. Il excelle aussi dans le schutzhund, un sport exigeant qui nécessite à la fois des qualités de pistage, d’obéissance et de garde.

Le Boxer comme chien policier

Du fait notamment de son instinct protecteur et de son apparence assez dissuasive, on trouve parfois le Boxer aux côtés des forces de l'ordre. Ces dernières l'utilisent aussi parfois comme chien policier renifleur.

Le Boxer comme chien secouriste

Même si le Boxer n'a pas l'odorat le plus développé de toute la gent canine, il arrive qu'il soit utilisé pour la recherche de victimes et personnes disparues. En effet, il voit cela comme un jeu, et ne manque généralement pas d'endurance ni d'entrain pour mener à bien sa mission.