Les usages du Beagle

Le Beagle se distingue par sa polyvalence : on peut le retrouver dans de nombreux rôles différents, ce qui contribue d'ailleurs sans doute à expliquer sa grande popularité.

Le Beagle comme chien de chasse

Doté d’un flair à toute épreuve, rapide, résistant et courageux, même par exemple face à des haies épineuses, le Beagle est le chien de chasse par excellence. Il possède un nez particulièrement fin, et son timbre de voix permet à son maître de l'entendre de très loin.

 

Il est habitué à travailler en meute, et s’illustre tout particulièrement pour la chasse au lièvre ainsi que la chasse à tir du chevreuil et du sanglier.

Le Beagle comme chien de garde

Un Beagle en train de surveiller son domicile

Le Beagle aboie beaucoup de façon générale, et cela peut être le cas notamment lorsque des personnes ou animaux qu'il ne connaît pas pointent le bout de leur nez. Toutefois, il n'agit pas ainsi pour les repousser et protéger les siens ainsi que leurs biens, mais plutôt pour manifester sa surprise. Si l'inconnu a quelque friandise à lui donner ou se met à jouer avec lui, il est susceptible de faire rapidement ami-ami avec lui.

 

Autrement dit, il n'a aucun instinct protecteur et n'est pas du tout fait pour jouer le rôle de gardien.

Article détaillé : Les chiens de garde

Le Beagle comme animal de compagnie

Le Beagle a toutes les qualités d’un parfait chien de compagnie, sous réserve toutefois d’être accueilli dans un foyer capable de satisfaire son important besoin de se dépenser et celui d'être entouré. Affectueux et joueur, il est toujours ravi de sortir se balader, et prend tout autant de plaisir à profiter du canapé et de la proximité de son maître après une longue journée.

Le Beagle comme chien de soutien psychologique

Le Beagle peut faire un très bon chien de thérapie. En effet, son caractère affectueux et sa sensibilité le rendent capable d’apporter du réconfort aux personnes en souffrance dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les écoles, les centres pour personnes autistes ou encore les zones sinistrées.

Le Beagle comme chien policier

Un Beagle en train de renifler une valise

L'odorat très développé du Beagle en fait aussi un très bon chien renifleur. Qu’il s’agisse de détecter des explosifs, des substances illicites et autres produits de contrebande, ou encore d'intercepter des trafics d’animaux sauvages en sentant leurs odeurs, il s'acquitte de sa mission avec détermination et brio.

Le Beagle comme chien secouriste

C’est également pour son flair qu’on retrouve le Beagle employé comme chien de recherche et de sauvetage de victimes et personnes disparues. Il est un allié précieux des équipes de secours en cas de catastrophes naturelles et autres événements faisant de nombreuses victimes, ainsi que pour retrouver des personnes disparues.

Autres usages du Beagle

  • Dans certains pays, notamment en Australie, l'odorat du Beagle est mis à profit pour détecter les termites et les punaises de lit, afin de limiter les dégâts au mobilier et infrastructures qu’elles entraînent ;

  • Du fait de certaines spécificités physiologiques, le Beagle fut – et est encore - très recherché comme chien de laboratoire, par exemple pour des travaux sur les pesticides. Pour cela, on lui fait ingérer un élément toxique, et on observe son comportement et l’évolution de son état jusqu’à ce qu’il meure. Les résultats obtenus permettent d’établir des normes de sécurité pour l’utilisation du produit par des humains. Il est aussi utilisé par exemple dans la recherche contre le cancer.