Le prix d'achat d'un Xoloitzcuintle

Étant donné la grande diversité de la race, notamment du fait qu'elle se décline en trois tailles différentes et comporte à la fois des individus possédant des poils et d'autres qui n'en ont pas, il n’y a pas vraiment de sens à établir le prix moyen d’un chiot Xoloitzcuintle.


En tout état de cause, quel que soit le pays, les individus dépourvus de poils coûtent plus cher que ceux qui en possèdent.  Ce sont toujours ces derniers qu’on retrouve dans la partie basse de la fourchette de prix

 

Par ailleurs, comme pour toute race, un individu stérilisé est moins cher qu’un autre qui est en mesure de se reproduire.

 

Enfin, comme toujours, la renommée de l’élevage, la lignée du chien ainsi que sa proximité plus ou moins grande avec le standard de la race entrent en ligne de compte, et peuvent faire grandement varier le prix d’un individu à l’autre - y compris parfois au sein d'une même portée.

Prix d'un Xoloitzcuintle en France et en Belgique

La fourchette de prix d'un chiot Xoloitzcuintle s’étend de 500 à 2500 euros : c’est une des plus larges parmi toutes les races de chiens. Il est toutefois difficile de trouver un sujet sans poils à moins de 1000 euros.

Prix d'un Xoloitzcuintle au Canada

Au Canada comme ailleurs, la gamme de prix pour un chiot Xoloitzcuintle est des plus étendues : le montant demandé va de 250 à 2500 dollars canadiens. Il faut généralement compter au moins 1000 dollars pour un individu sans poils ; un chiot nu avec un beau pedigree et une bonne morphologie se monnaye même plutôt autour de 1500 dollars.

Prix d'un Xoloitzcuintle dans son pays d'origine

Le montant à débourser pour adopter un Xoloitzcuintle au Mexique est nettement moins élevé que dans les autres pays, puisqu'il faut prévoir autour de 250 euros pour un spécimen nu de qualité.

Importer un Xoloitzcuintle depuis l'étranger

Si on opte pour l'importation d'un Xoloitzcuintle depuis l'étranger, il convient bien sûr de bien se renseigner sur les règles applicables et de les respecter, pour éviter toute mauvaise surprise.

 

Enfin, il faut bien sûr avoir en tête que cela implique des dépenses supplémentaires qui viennent s'ajouter au prix d'achat : coût du transport, des différentes formalités administratives, de l'enregistrement dans le registre de race national...

Conseils pour l'adoption d'un Xoloitzcuintle

Comme pour n'importe quelle race, il n'est pas pertinent de raisonner uniquement en fonction du prix au moment d'adopter un Xoloitzcuintle. En effet, les dépenses vétérinaires et les séances avec un comportementaliste canin peuvent rapidement représenter un montant nettement plus important que la somme économisée en étant peu regardant sur le choix de l'élevage, et en choisissant un individu qui s'avère avoir une santé fragile et/ou développe différents troubles du comportement à cause des conditions dans lesquelles il a grandi.

 

Autrement dit, il ne faut pas hésiter à débourser un peu plus pour s'assurer de passer par un éleveur sérieux, c'est-à-dire qui :

- veille à offrir aux petits et à leurs parents un cadre de vie de qualité ;

- ne ménage pas ses efforts pour assurer aux chiots un bon développement physique et mental, notamment à travers une socialisation digne de ce nom ;

- n'économise pas sur les soins et le suivi vétérinaire.

 

En effet, on maximise alors la probabilité d'adopter un animal bien dans ses pattes et dans sa tête, et qui a toutes les chances de le rester.

 

Il est donc important de visiter les lieux pour voir dans quelles conditions les chiens sont élevés, et de passer du temps avec le petit (ainsi qu'avec ses parents, si cela est possible) pour s'assurer que tout semble normal.

 

Tout ceci est d'autant plus utile que le Xoloitzcuintle peut s'avérer assez difficile à gérer s'il n'a pas été cadré dès son plus jeune âge et/ou que ses parents n'étaient eux-mêmes pas bien éduqués.