Le prix d'achat d'un Leonberg

De façon générale, le Leonberg est une race assez coûteuse à l'achat.

 

Néanmoins, on peut constater d'importants écarts de prix en fonction du prestige de l'élevage et/ou de la lignée dont le chiot est issu, mais aussi de sa plus ou moins grande conformité avec le standard. Ce dernier point explique d'ailleurs que le montant demandé peut différer sensiblement au sein d'une même portée.

Prix d'un Leonberg en France et en Belgique

Le prix d’un chiot Leonberg se situe aux environs de 1400 euros, sans différence notable entre les mâles et les femelles.

 

Bien évidemment, il ne s’agit là que d’une moyenne : un chiot présentant des écarts importants par rapport au standard peut ne coûter que 1000 euros, tandis que le prix d'un individu que ses caractéristiques prédestinent aux expositions canines a tôt fait d'atteindre - voire dépasser - les 1800 euros.

Prix d'un Leonberg au Canada

Le prix moyen d’un chiot Leonberger chez un éleveur enregistré au Club Canin Canadien se situe entre 2500 et 3000 dollars canadiens.

Conseils pour l'adoption d'un Leonberg

Il peut être tentant de se dire qu'il convient de privilégier l'éleveur de Leonberg qui propose le prix le plus compétitif, sans se poser trop de questions. Or, c'est prendre le risque de s'exposer à des déconvenues - voire à devoir dépenser bien plus en dépenses de santé et/ou séances avec un comportementaliste que ce qui aura été économisé à l'achat.

 

En effet, un éleveur sérieux est obnubilé par le souhait de proposer des chiots en parfaite santé et bien dans leur tête, mais tout ceci a un coût : tests génétiques et orthopédiques pour éviter le risque de transmission d'une tare héréditaire, dépenses vétérinaires pour suivre au mieux la santé des parents et de leurs petits, temps consacré à l'éveil et à la socialisation de ces derniers, etc. Inévitablement, ces coûts se répercutent dans le prix demandé.

 

Néanmoins, le jeu en vaut la chandelle - a fortiori pour une race comme le Leonberg, qui est fragile et prédisposée à nombre de problèmes de santé héréditaire. Mieux vaut donc sûrement dépenser un peu plus à l'achat, si cela permet de s'assurer qu'on passe par un professionnel qui maîtrise son métier et le fait à merveille.

 

En tout état de cause, il serait très hasardeux d'adopter un chiot sans avoir eu au préalable l'occasion de visiter l'élevage où il a grandi, passé un peu de temps à ses côtés pour s'assurer qu'il est bien équilibré, et idéalement rencontré ses parents afin de s'assurer qu'eux non plus ne présentent pas de problème de santé ou comportemental facilement détectable.

Élevages de Leonbergs

Plus d'élevages de cette race

Photos de Leonberg