Setter Irlandais

Setter Irlandais

Autres noms : Setter Irlandais Rouge
Noms d'origine : Irish Setter ou An Sotar Rua ou Irish Red Setter
Groupe : Chien courant, Chien de recherche au sang et races apparentées,Chien d’arrêt
Standard : Standard FCI N°120

Partager
 

Qualités du Setter Irlandais

Tempérament du Setter Irlandais

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Setter Irlandais au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Setter Irlandais

Durée de vie moyenne
13 ans
Poids de la femelle
De 18 à 23 kilos
Poids du mâle
De 20 à 25 kilos
Taille de la femelle
De 55 à 62 cm
Taille du mâle
De 58 à 67 cm

Le Setter Irlandais : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Setter Irlandais

Il existe deux variétés de Setters Irlandais : le Setter Irlandais Rouge et le Setter Irlandais Rouge et Blanc. La race est issue du croisement du Chien d'Eau Irlandais et du Braque Allemand avec des Setters Anglais et des Gordons Setters.

 

Le Setter Irlandais Rouge et Blanc a précédé l'autre variété, et c'est une sélection judicieuse qui a développé la robe rouge unie caractéristique du Setter Irlandais. Le type était déjà nettement identifiable au 18ème siècle.

 

Le club du Setter Irlandais Rouge fut créé en 1882, et le premier standard de la race est publié en 1885. Il organise depuis cette époque des field-trials et des expositions pour fixer le standard de la race. En 1995, le standard de travail du Setter Irlandais Rouge a d'ailleurs été déposé.

 

Le standard et le standard de travail concourent à décrire la morphologie et les capacités de la race au travail. L'évolution du Setter Irlandais Rouge a donné un chien robuste, sain et intelligent, très doué pour le travail et possédant une grande résistance.

 

Créé en 1906, le club du Setter Irlandais (Red Club) veille aux destinés de la race en France.

Standard FCI N°120 (07/18/2001)

ASPECT GÉNÉRAL


Racé et athlétique, distingué, à l’expression empreinte de douceur. Harmonieux et bien proportionné.

COMPORTEMENT / CARACTERE


Vif, intelligent, énergique, affectueux et fidèle.

TETE


Longue et sèche, sans lourdeur au niveau des oreilles. Le museau et le crâne sont parallèles et de longueur égale.

REGION CRANIENNE:

- Crâne : Ovale (d’une oreille à l’autre). Il offre une grande capacité céphalique. La protubérance occipitale est bien marquée. Les arcades sourcilières sont relevées.

- Stop : Bien marqué.

REGION FACIALE :

- Truffe : De couleur acajou foncé ou noyer foncé ou noire. Les narines sont bien ouvertes.

- Museau : De hauteur modérée et assez carré à l’extrémité, de bonne longueur entre le stop et l’extrémité de la truffe. Les lèvres ne sont pas pendantes.

- Mâchoires : De longueur sensiblement égale.

- Dents : Articulé en ciseaux.

- Yeux : De couleur noisette foncée ou marron foncé ; ils ne devraient pas être trop grands.

- Oreilles : De taille moyenne, de texture fine, attachées bas et bien en arrière. Elles pendent en formant un pli net tout contre la tête.

COU


De longueur moyenne, très musclé, pas trop épais, légèrement galbé, sans trace de fanon.

CORPS


Proportionné à la taille du chien.

- Poitrine : Bien descendue, assez étroite dans sa partie antérieure. Les côtes sont bien cintrées ce qui donne une grande capacité thoracique.

- Rein : Musclé et légèrement voussé.

QUEUE


De longueur moyenne, proportionnée au corps, attachée plutôt bas, forte à la base, elle va en s’effilant en une pointe fine. Elle est portée au niveau de la ligne du dos ou en dessous.

MEMBRES


MEMBRES ANTERIEURS :

- Epaules : Fines au sommet, longues et bien obliques.

- Coudes : Libres dans leur mouvement et placés bas, ils ne tournent ni en dedans ni en dehors.

- Avant-bras : Droits, nerveux et pourvus d’une bonne ossature.

MEMBRES POSTERIEURS :

Arrière-main large et puissant. Membres longs et musclés de la hanche au jarret, courts et solides du jarret au sol.

- Grassets : Bien angulés.

- Jarrets : Ne sont déviés ni en dedans ni en dehors.

PIEDS :

Petits et très fermes. Les doigts sont forts, cambrés et serrés.

ALLURES/MOUVEMENT


Le mouvement est dégagé, coulé, avec une bonne impulsion de l’arrière. La tête est portée haut. Les antérieurs se portent bien en avant mais l’allure reste légère. L’impulsion produite par les postérieurs est régulière et très puissante. On ne peut admettre les chiens qui croisent ou qui tricotent.

ROBE


POIL : Court et fin sur la tête, la partie antérieure des membres et l’extrémité des oreilles. Sur les autres parties du corps et des membres, le poil est de longueur moyenne, plat et, autant qu’il est possible, exempt de boucles ou d’ondulations. Les franges sur la partie supérieure des oreilles sont longues et soyeuses ; à l’arrière des membres antérieurs et postérieurs, elles sont longues et fines. Le poil est assez abondant sur le ventre et il forme une frange qui peut se prolonger jusqu’au poitrail et à la gorge. Les pieds sont bien pourvus de poils entre les doigts. La queue porte une frange de longueur moyenne qui se raccourcit à mesure qu’elle approche de la pointe. Toutes les franges sont droites et plates.

COULEUR : Couleur vive de la châtaigne sans trace de charbonnure. Une marque blanche au poitrail, à la gorge et aux doigts ou une petite étoile au front ou une liste étroite sur le chanfrein ou la face n’est pas éliminatoire.

TAILLE


- Mâles : 58 cm (23 pouces) à 67 cm (26,5 pouces)

- Femelles : 55 cm (21,5 pouces) à 62 cm (24,5 pouces).


DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.


Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.


N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Le Setter Rouge, dit le "diable rouge", est débordant d'énergie, fougueux et indépendant.

 

C'est un chien sportif, noble et d'expression aimable. Intelligence, adaptabilité, robustesse et endurance sont autant d'atouts qui permettent à cet athlète d'exercer l'activité pour laquelle il a été créé : la chasse.

 

Très affectueux et fidèle, le Setter Irlandais Rouge est un compagnon très apprécié. Son éducation doit être ferme mais sans brutalité, car il est sensible.

Pensez à surveiller ses oreilles. Sachez également que la race est sujette aux torsions de l'estomac.

 

Le Setter Irlandais a une prédisposition pour certaines maladies de peau :

- l'atopie ;
- l'alopécie (dilution de couleur) ;
- la dermatite de léchage des pattes ;
- la furonculose bactérienne (au niveau des pattes) ;

- la folliculite bactérienne ;
- l'hypothyroidisme ;
- la séborrhée primaire.

Le Setter Irlandais Rouge doit être brossé quotidiennement.

Le Setter Irlandais Rouge est un chien de chasse (arrêt, rapport), et un chien de compagnie.

Ce chien d'arrêt excelle aussi bien en plaine qu'au bois ou au marais.

 

Il a un odorat très développé, sa quête est rapide (galop moins rasant que celui du Setter Anglais), mais moins étendue que celle des Pointers Anglais. Son arrêt est souple et ferme. Il adore le marais c'est un bon Retriever. La bécasse, la perdrix, le perdreau font partie de ses gibiers préférés.

 

Il s'habitue plutôt mal à la ville, seule la vie à la campagne lui convient parfaitement. Il doit pouvoir se dépenser énormément pour son équilibre physique et psychique.

Voir plus d'éleveurs
Vous souhaitez adopter un Setter Irlandais ou organiser une saillie entre Setters irlandais ?Voir les annoncesPublier une annonce

Avis & conseils Setter Irlandais

Tag un Settet Blanc et Roux ET LE PREMIER et le seul dans sa race a avoir atteint le titre le plus haut soie DE CHIEN CHAMPION D'AGILITÉ DU CANADA a ma connaissance il na pas encore et égaler ou dépasser depuis 1 septembre 2007

   
Par Gilbert Bedard

J'ai eu six setters irlandais,ils vivent tous une dizaine d'années.Pour moi le setter n'est pas un chien,c'est un véritable ami.Très propre,ne cherchant qu'à comprendre .D'une grande fidélité aussi. Jai perdu mon dernier en mars 2015,d'un retournement d'estomac.Depuis,je le pleure tous les jours;et croyez moi "PLUS JE CONNAIS LES HOMMES PLUS JE PREFERE LES BETES

0    0
Par gleizes alain

J'ai une jeune chienne de 9 mois, nous avons bien aimés le descriptif.Si je peu me permettre le Setter Irlandais est aussi nommé "Séraphin rouge" , il a aussi un caractère marqué très jeune (un rien têtu & aventurier). Il est fragile au niveau des pattes, attention particulièrement au luxation des coudes & hanches. Il est également très sensible aux parasites & aux moustiques (peau rousse). Personnellement je recherchai la courbe des tailles & poids selon l'âge.

Merci pour l'article.

jean-marie Rosique

0    0
Par jeanmarierosique

je suis l'heureuse maitresse d'un jeune chien setter irlandais de 5 mois il s'appelle Eliot. Il est très mignon mais tétu adorable et très très affectueux. J'ai déjà eu il y a une quinzaine d'années environ une chienne Aldie de la mème race tout aussi adorable et qui est morte à cause d'une erreur de diagnostic du véto.

0    0
Par Ophélie19

Le setter irlandais est le meilleur qui soit...Contrairement à ce que vous dites, il peut parfaitement vivre en appartement . il faut juste le promener dans un endroit où il peut courir. J'ai des setters 'enfin mes parents ont commencé) depuis que j'ai 5 ans et j'ai vécu en région parisienne : ma chienne était parfaitement heureuse en appartement, seulement, je la promenais un peu le matin et le soir, je l'emmenais faire des balades dans le parc du Chateau de Versailles ou elle retrouvait ses amis :un setter peut vivre partout tant qu'il est proche de son maître et qu'on le fait courir. En revanche, je suis désespérée par ma toutoune de 3 ans. Une femelle comme toujours, qui vit à la campagne, mais elle est epileptique...Si quelqu'un a le même pb avec son chien, j'aimerais pouvoir discuter pour savoir comment limiter les crises. Elle est sous traitement, mais fait quand même des crises...
Merci (sans ma chienne, je suis perdue...quand j'ai perdu la précédente à 15 ans, j'ai fait une grosse dépression nerveuse)

0    0
Par virginie