Les chiens hybrides créés à partir du Border Collie

À l’évidence, le Border Collie a beaucoup inspiré les « dog designers », puisqu’on compte plus d’une vingtaine d’hybrides issus du croisement volontaire de ce chien avec d’autres races.

 

Ces « designer dogs », créés dans le but d’obtenir des chiots cumulant des caractéristiques de chacune des races utilisées, sont toutefois trop récents pour prétendre à une reconnaissance de la part des instances cynologiques officielles.

 

Les hybrides du Border Collie les plus connus sont :

 

  • le Bodacion, fruit du croisement du Border Collie et du Dalmatien, et originaire des États-Unis. Il est de taille moyenne, possède un pelage mi-long à long, et sa robe peut arborer une grande diversité de couleurs. Il possède à la fois l’instinct de troupeau et celui de chasse de ses deux parents respectifs. Ainsi, il est très intelligent et aime plaire à son maître, mais peut avoir tendance à rassembler les enfants et/ou les autres animaux de la maison. Il est généralement amical, mais n’apprécie pas toujours les personnes inconnues ;

  • le Borador, issu du croisement entre le Border Collie et le Labrador Retriever. On retrouve chez lui l’instinct protecteur du premier et le tempérament doux du second. Très intelligent et facile à éduquer, il devient de plus en plus populaire comme chien de compagnie et d’assistance ;

  • le Borcolliebrit, qui est le résultat du croisement entre le Border Collie et l’Épagneul Breton. Il est de taille moyenne, et a hérité tant de l’énergie que de l’endurance de ses deux parents. Il est indépendant mais sociable, et c’est un très bon chien de compagnie et de garde ;

  • le Border Chigi, créé à partir de trois races : le Border Collie (25%), le Chihuahua (50%) et le Welsh Corgi Pembroke (25%). Assez petit (de 6 à 9 kg), c’est un bon chien de compagnie qui a un besoin d’exercice modéré ;

  • le Border Collie Pyrénées, qui a pour parents le Border Collie et le Chien de Montagne des Pyrénées. C’est un animal robuste et très actif, de grande taille et très indépendant d’esprit, qui préfère nettement le froid à la chaleur. Il s’entend généralement bien avec les enfants et les autres animaux, et fait à la fois un bon compagnon et un bon gardien ;

  • le Border Schnollie, issu du croisement entre le Border Collie et le Schnauzer Standard. Énergique et très intelligent, il a un besoin important d’exercice physique et de stimulation mentale. Son tempérament doux mais têtu implique qu’il lui faut plutôt un maître expérimenté apte à l’éduquer avec douceur mais fermeté, d’autant qu’il peut avoir tendance à rassembler les enfants et qu’il se montre parfois exagérément anxieux ou nerveux ;

  • le Border Collie Spaniel, ou Border Collie Cocker, qui descend du croisement entre le Border Collie et le Cocker Spaniel (Américain plus qu’Anglais). Il est de taille moyenne et musclé, alliant le corps athlétique du premier et la jolie tête du second. Du fait de son énergie et son endurance, il lui faut beaucoup d’exercice physique pour être bien dans ses pattes et dans sa tête : course, natation, sports canins… Il est par ailleurs très intelligent et proche de sa famille ;

  • le Border Aussie, fruit du croisement du Border Collie et du Berger Australien. Comme ses deux parents, c’est un excellent chien de berger, très intelligent, tenace et concentré quand il travaille. Il déborde d’énergie et a besoin de beaucoup d’exercice physique et mental. À l’exception des membres de sa famille, il est indépendant – voire distant – avec les humains et peut avoir tendance à rassembler les enfants ;

  • le Bordernese, créé à partir du Border Collie et du Bouvier Bernois. De taille moyenne à grande, il est intelligent, doux et assez actif. Il se montre en général amical avec les enfants et les autres animaux ;

  • le Bordigan, ou Borgi, qui descend du Border Collie et du Welsh Corgi Cardigan. De taille moyenne, souvent assez long comme le Corgi, il est encore peu courant mais gagne en popularité. C’est un très bon chien de berger, de compagnie et de garde, doté d’un tempérament actif et joueur ;

  • le Bordoodle, fruit du croisement du Border Collie et du Caniche Standard, qui se distingue par son long poil doux et ondulé. C’est un chien modérément actif mais très intelligent, qui ne demande qu’à apprendre. Il se montre généralement amical, mais a besoin de beaucoup d’attention ;

  • l'English Setter Collie, ou Borsetter Collie Anglais, résultat du croisement du Border Collie et du Setter Anglais, et qui est de taille moyenne à grande. Cet hybride rare est un animal intelligent et énergique, qui a besoin d’avoir quelque chose à faire pour être heureux. Étant doté d’un fort instinct de troupeau, il a tendance si on le laisse faire à vouloir rassembler les enfants et les animaux du foyer ;

  • le Ski-Border, issu des amours du Border Collie et de l’Esquimau Américain. Ce chien au doux pelage mi-long est très intelligent, amical et joueur, ce qui en fait un bon animal de compagnie. Il faut toutefois être capable de gérer son énergie débordante et de satisfaire son très important besoin d’exercice physique ;

  • le Border Beagle, résultat du croisement du Border collie et du Beagle. Créé aux États-Unis dans les années 90-2000, il devient de plus en plus populaire. Pas agressif pour un sou mais territorial et méfiant envers les inconnus (c’est d’ailleurs un bon chien d’alerte), il est affectueux, dévoué et s’entend généralement bien avec les enfants. Ayant hérité du flair du Beagle, il excelle à la chasse et dans le pistage ;

  • le Sprollie, fruit du croisement du Border Collie et du Springer Spaniel Anglais. Très actif et athlétique, il a besoin de beaucoup d’exercice physique mais aussi de stimulation mentale. Il est de plus en plus populaire comme chien de travail et de compagnie, notamment dans les zones rurales ;

  • le Cosheltie, qui a pour parents le Border Collie et le Berger des Shetland, deux races apparentées au Colley. Son apparence rappelle souvent plus le premier que le second. Très intelligent, énergique et athlétique et, il a besoin de beaucoup de stimulation mentale et d’exercice physique. Son instinct protecteur en fait un bon chien d’alerte, mais il se montre parfois anxieux ou nerveux envers les inconnus. Comme le Border Collie, il a tendance à rassembler tout ce qui bouge.