L'entretien et le toilettage du Samoyède

Entretien du pelage du Samoyède

Adopter un Samoyède implique d’être prêt à passer souvent l’aspirateur, car il possède beaucoup de poils et en perd également énormément tout au long de l’année. Mieux vaut donc ne pas être maniaque de la propreté et rêver d’un intérieur immaculé en toutes circonstances, car ses poils se retrouvent un peu partout : dans le jardin, sur les vêtements, les bords du canapé, etc. Afin de les éliminer correctement, mais aussi d’éviter la formation de nœuds, il doit être brossé au moins une fois par semaine, voire plus en fonction des besoins.

 

La perte de poils s’accentue grandement lors de ses périodes de mue saisonnière, au printemps et en automne. Il convient alors d’accentuer l’effort en le brossant au moins une fois par jour. Celle du printemps est beaucoup plus conséquente que celle de l’automne, car le Samoyède produit énormément de poils pendant l’hiver puis s’en débarrasse à l’arrivée de la belle saison.

Bains du Samoyède

Le Samoyède doit prendre un bain environ une fois tous les 3 mois, ou bien sûr lorsqu’il s’est particulièrement sali. Il faut alors systématiquement utiliser un shampoing spécialement conçu pour la gent canine, de façon à ne pas abîmer sa peau ou son poil.

 

Faire prendre un bain à un Samoyède prend du temps et n’est pas une tâche aisée, ce qui explique que certains maîtres font le choix de la confier à un toiletteur canin professionnel. Ce peut être particulièrement pertinent quand on choisit de faire coïncider le bain avec une de ses mues annuelles, de manière à rendre l’élimination des poils morts plus rapide et simple.

Entretien des oreilles du Samoyède

Les oreilles du Samoyède doivent être examinées et nettoyées une fois par semaine, de façon à détecter rapidement un éventuel début d’infection (otite...) et enlever de potentielles saletés et autres petits débris, qui pourraient justement être à l’origine de tels problèmes.

 

Attention toutefois, cela ne doit pas être effectué avec de l'eau ou n'importe quel produit, au risque de potentiellement causer des dommages. Il convient d'utiliser un produit spécialement conçu pour cela, c'est-à-dire une lotion auriculaire destinée aux chiens.

Entretien des yeux du Samoyède

Examiner les yeux du Samoyède une fois par semaine n’est pas de trop, d'autant qu’il est prédisposé à plusieurs maladies oculaires.

 

Il ne faut toutefois les nettoyer que si cela est nécessaire, c'est-à-dire lorsque des croûtes, sécrétions et autres saletés sont présentes. Cela permet de prévenir une éventuelle infection.

Entretien des dents du Samoyède

Comme pour tout chien, l’hygiène dentaire du Samoyède a son importance afin de lui éviter différents problèmes de santé. Brosser ses dents régulièrement permet en effet de limiter la formation de plaque dentaire, qui en se transformant en tartre peut notamment être à l'origine d'une mauvaise haleine, d'une gingivite ou d'une parodontite, voire d'autres maladies parfois graves.

 

Une fréquence quotidienne est idéale, mais le faire une fois par semaine est déjà une bonne chose. Dans tous les cas, il convient d'utiliser systématiquement un dentifrice spécialement conçu pour la gent canine : un produit destiné aux humains pourrait causer une intoxication.

Entretien des griffes / ongles du Samoyède

Les griffes du Samoyède n’ont généralement pas besoin d’être taillées dès lors qu’il se dépense suffisamment, car l’usure naturelle suffit alors à les limer. Cependant, il convient de garder un œil dessus, ou plutôt une oreille : si on entend une sorte de cliquetis lorsqu’il marche sur une surface dure, c’est qu'elles sont devenues trop longues et doivent être coupées.

 

À défaut, elles pourraient non seulement le gêner dans ses mouvements (voire finir par perturber durablement sa démarche, avec potentiellement à la clef des problèmes articulaires), mais aussi le blesser ou se casser d’elles-mêmes, ce qui serait potentiellement douloureux pour lui.

Entretien du Samoyède au retour à la maison

Le Samoyède passe souvent de longs moments en extérieur, et il est bon de prendre l’habitude de l’examiner systématiquement une fois de retour à la maison. Cela permet de s’assurer que des parasites ou des épillets ne se sont pas invités sur son corps, mais aussi qu’il ne présente pas de blessure.

 

Ce dernier point est d’autant plus important que ce chien n’est pas du genre à se plaindre s’il a mal, si bien qu'un éventuel problème peut longtemps passer inaperçu si on n'inspecte pas son corps de temps à autre.

 

Par ailleurs, s'il a eu l'occasion de faire trempette au cours de la sortie, il convient de le rincer à l'eau claire, afin d'éviter toute agression éventuelle de sa peau ou son pelage. C'est même indispensable dans le cas où il s'est baigné dans de l'eau salée.

Initiation du Samoyède au toilettage

Comme pour tout chien, l’entretien du pelage, des yeux, des oreilles, des dents et des griffes du Samoyède demande un certain savoir-faire, et ne saurait être effectué au hasard. La première fois, il peut donc être judicieux de se tourner vers un toiletteur professionnel ou un vétérinaire afin d’apprendre les bons gestes à adopter, de manière à agir efficacement et sans risquer de faire mal à son animal, voire de le blesser.

 

Quoi qu’il en soit, il est important d’y familiariser rapidement ce dernier : plus il est habitué tôt à ces manipulations, plus il a de chances de les accepter sereinement tout au long de sa vie, de sorte que ces moments restent agréables tant pour lui que pour son maître.