L'entretien et le toilettage du Leonberg

L’entretien d'un Leonberger est assez contraignant et s’avère relativement chronophage : cette race n'est pas vraiment recommandée à quelqu'un qui souhaite en avoir le moins possible à faire en la matière.

Entretien du pelage du Leonberg

Le Leonberg perd une bonne quantité de poils toute l’année, et sa longue fourrure doit être brossée tous les deux jours pour éviter les nœuds et protéger sa peau. Lors des mues printanières et automnales, la chute de poils est encore plus conséquente, si bien qu’un brossage quotidien s’impose alors pour éliminer les poils morts.

 

Par ailleurs, si ce chien a une fourrure magnifique lorsqu’il vient d’être toiletté, elle ne le reste généralement pas longtemps. En effet, elle possède une incroyable capacité à accumuler boue, brindilles et feuilles mortes, d’autant plus qu’il aime se rouler au sol, et ce quel que soit l'endroit. La peigner est un bon moyen de la débarrasser d’une grande partie de ces saletés (certains propriétaires ont même le courage de le faire après chaque promenade), mais seul un bain peut lui redonner son lustre.

Bains du Leonberg

Le Leonberg a besoin d'être baigné plus fréquemment que la plupart des autres races, étant donné la propension de son pelage à accumuler toutes sortes de saletés et le fait qu'il aime se rouler dans les flaques, les feuilles mortes, la neige ou encore la boue.

 

Il ne faut toutefois pas tomber dans l’excès qui consisterait à vouloir laver son chien trop souvent, au risque d’abîmer sa peau. Une fois tous les deux mois est un bon compromis.

 

Dans tous les cas, il convient d'utiliser à chaque fois un shampoing spécifiquement conçu pour la gent canine : un produit destiné aux humains ne conviendrait pas, car le pH de la peau n'est pas le même chez chacune des deux espèces.

Entretien des oreilles du Leonberg

Les oreilles du Leonberger doivent faire l’objet d’une attention particulière, car leur forme tombante implique qu’elles emmagasinent plus facilement des saletés, avec à la clef le risque de s’infecter.

 

Un nettoyage hebdomadaire n'est donc pas de trop, et il faut bien utiliser à chaque fois une lotion auriculaire destinée aux chiens, au risque de causer des problèmes potentiellement encore pires que ceux qu'on cherche à éviter.

Entretien des yeux du Leonberg

Une fois par semaine, il faut vérifier que les yeux du Leonberg sont bien propres, et les nettoyer au besoin - c'est-à-dire si on y constate la présence de sécrétions, croûtes ou saletés en tout genre.

Entretien des dents du Leonberg

Comme celles d'un humain ou de n'importe quel autre chien, les dents du Leonberg doivent être brossées régulièrement. Cela permet en effet d'éviter la formation de plaque dentaire, qui avec le temps se transforme en tartre et peut alors être à l'origine de toutes sortes de problèmes : gingivite, parodontite, etc.

 

Il faut le faire au moins une fois par semaine, mais l'idéal est d'opter pour une fréquence quotidienne. Dans tous les cas, il est impératif d'employer un dentifrice spécifiquement destiné aux chiens : un produit conçu pour les humains risquerait de causer une intoxication.

Entretien des griffes / ongles du Leonberg

Il est nécessaire de vérifier environ une fois par semaine que les griffes du Leonberg ne deviennent pas trop longues, ce qui risque fort de finir par être le cas s’il n’a pas la possibilité de faire suffisamment d’exercice en extérieur. Il convient alors de les tailler à l’aide d’un coupe-ongles spécifique, en veillant à ne pas couper trop court pour éviter toute blessure.

 

Cet aspect ne doit pas être négligé, car des griffes trop longues peuvent obliger l'animal à marcher de façon différente, avec potentiellement à la longue des problèmes articulaires. En outre, elles risquent de se casser et le blesser.

Entretien du Leonberg au retour à la maison

Même si le Leonberg n'est pas forcément du genre à passer des demi-journées entières au dehors, il peut être pertinent de lui donner un rapide coup de brosse après tout long moment passé en extérieur, surtout si on est très attaché à la propreté. En effet, son pelage semble comme aimanter les saletés, pour ensuite en répandre une partie dans toute la maison...

 

Par ailleurs, dans le cas où il a fait trempette, il est nécessaire de le rincer à l'eau claire. C'est particulièrement indispensable en cas de baignade dans de l'eau salée, car le sel risquerait d'abîmer sa peau et son pelage.

Initiation du Leonberg au toilettage

L'entretien d'un Leonberg est assez exigeant, mais connaître les bons gestes permet de gagner en efficacité. Par conséquent, il est judicieux de les apprendre la première fois auprès d'un vétérinaire ou d'un toiletteur professionnel, d'autant que cela réduit le risque de lui faire mal ou le blesser en agissant maladroitement.

 

En tout cas, il n'y a pas de raison d'attrendre, car un chien est d'autant plus malléable qu'il est jeune. L’habituer dès ses premiers mois à être manipulé et baigné permet de s'épargner bien des ennuis par la suite : vu son gabarit, il est quasiment impossible de faire la toilette d’un Leonberger adulte récalcitrant.