L'entretien et le toilettage du Berger Hollandais

Le Berger Hollandais est plutôt facile d’entretien, en particulier les variétés à poil court et à poil dur. Cela ne veut pas dire pour autant qu’on peut se permettre de négliger celui-ci, car on augmenterait alors les chances de problèmes de santé en tous genres.

Entretien du pelage du Berger Hollandais

Le Berger Hollandais se décline en trois variétés : poil court, poil long et poil dur. Évidemment, le besoin d’entretien du pelage diffère selon le cas.

 

La variété à poil court demande simplement un brossage hebdomadaire afin d’ôter les poils morts et d’aérer le pelage. Lors des périodes de mues, c’est-à-dire deux fois par an, il est toutefois recommandé de passer à une fréquence de 2 à 3 fois par semaine.

 

Il en va de même pour la variété à poil dur, qui nécessite en outre une épilation 2 fois par an. Appelée également stripping, cette technique permet d’ôter le sous-poil et n’est absolument pas douloureuse pour l’animal, dès lors qu’elle est réalisée correctement. Il est donc recommandé de s’adresser pour cela à un toiletteur canin professionnel, qui dispose des outils et du savoir-faire pour réaliser correctement cet acte.

 

La variété à poil long exige évidemment plus de soins. Un brossage 2 à 3 fois par semaine est de mise tout au long de l’année pour non seulement retirer les poils morts, mais aussi éviter la formation de nœuds. Durant les périodes de mues, il faut même le faire quotidiennement.

Bains du Berger Hollandais

Quelle que soit la variété, le pelage du Berger Hollandais n’a pas forcément besoin d’être lavé régulièrement dès lors qu’il est brossé suffisamment souvent. Cela dit, s’il est très sale, souffre d’un problème nécessitant un lavage ou a mauvaise odeur, il demeure bien sûr possible de donner un bain à son chien.

 

Il convient alors simplement de bien utiliser un shampoing spécialement conçu pour la gent canine : un produit destiné aux humains risquerait fort d’abîmer son pelage ou sa peau, car le pH de cette dernière est différent chez les deux espèces.

 

Sauf situation exceptionnelle, il est important en outre de laisser au moins 4 à 6 semaines entre deux bains, au risque de détériorer l’épiderme.

Entretien des oreilles du Berger Hollandais

Grâce à ses oreilles portées droites et hautes, le Berger Hollandais n’est pas prédisposé aux problèmes auriculaires, contrairement par exemple aux races qui les ont pendantes. Cependant, il est nécessaire de les contrôler et de les nettoyer au moins une fois par semaine, afin de prévenir le risque d’infections - en particulier les otites, qui sont très douloureuses. Il convient d’utiliser systématiquement un produit spécifiquement conçu à cette fin, car une autre substance (y compris de l’eau) pourrait être à l’origine de divers problèmes.

 

Toutefois, si on constate quelque chose d’anormal (mauvaise odeur, cérumen en quantité inhabituelle, traces brunes, inflammation...), il ne faut pas l’enlever mais faire examiner l’animal par un vétérinaire.

Entretien des yeux du Berger Hollandais

Il est nécessaire de vérifier les yeux de son chien au moins une fois par semaine. Cela permet de s’assurer qu’ils sont propres et de les nettoyer au besoin, mais aussi de détecter au plus tôt un éventuel problème à ce niveau afin d’agir au plus vite le cas échéant.

 

C’est d’autant plus utile dans le cas du Berger Hollandais à poil dur, qui est prédisposé à la goniodysplasie. Cette maladie héréditaire causant un glaucome et pouvant entraîner une perte de la vue se manifeste notamment par un excès de liquide lacrymal et un œil rouge.

 

Dans tous les cas, si on remarque quelque chose d'anormal (yeux rouges ou gonflés, nombreuses croûtes, pus, mucus...), il ne faut pas essayer de nettoyer, mais bien plutôt emmener son animal chez le vétérinaire.

Entretien des dents du Berger Hollandais

Comme tout chien, le Berger Hollandais nécessite un entretien régulier de sa bouche et de ses dents afin de maximiser les chances de le garder en bonne santé. À défaut, l’accumulation de plaque dentaire finit par entraîner la formation de tartre, susceptible de causer de nombreux problèmes bucco-dentaires, à commencer par une gingivite.

 

Afin d’entretenir les dents de son animal, il est recommandé de les lui brosser régulièrement avec une brosse à dents adaptée (ou un doigtier) et un dentifrice spécialement conçu pour les chiens. Il ne faut pas utiliser un produit destiné aux humains, car il pourrait causer une intoxication.

 

Le brossage permet de limiter les dépôts de plaque dentaire, et ce faisant la formation de tartre. Le faire une fois par semaine est le minimum, mais l’idéal est d’opter pour une fréquence quotidienne.

 

En revanche, si à cette occasion on détecte une anomalie, il ne faut pas chercher à y remédier par soi-même, mais bien plutôt emmener l’animal chez le vétérinaire.

Entretien des griffes / ongles du Berger Hollandais

Le Berger Hollandais est un chien très actif et sportif, si bien que ses griffes ont tendance à s’user naturellement et qu’il n’y donc normalement pas besoin de les tailler manuellement. Une vérification mensuelle n’en reste pas moins utile afin de s’assurer que c’est effectivement le cas, et cela permet de s’assurer par la même occasion de l’absence de blessure.

 

Dans le cas d’un individu qui n’est pas en mesure de suffisamment se dépenser, par exemple du fait de l’âge, d’une maladie ou d’une blessure handicapante, il peut être nécessaire de les couper. C’est le cas en particulier dès lors qu’on les entend frotter par terre lorsqu’il se déplace. En effet, il est important de ne pas laisser son chien avec des griffes trop longues : elles risquent non seulement de se casser plus facilement (et potentiellement de le blesser par la même occasion), mais aussi de perturber sa démarche voire finir par entraîner des problèmes locomoteurs.

 

Dès lors qu’il est effectivement nécessaire de les tailler, il convient d’utiliser du matériel adapté (un coupe-griffes) et de veiller à ne pas couper trop court, au risque de provoquer une blessure au niveau de la veine de la griffe, située à sa base.

Entretien du Berger Hollandais au retour à la maison

Le Berger Hollandais est un animal sportif, qui apprécie de pratiquer des activités en extérieur pendant de longues heures.

 

De retour à la maison, il est alors nécessaire de l’inspecter rapidement afin de s’assurer qu’il ne présente aucune blessure (notamment au niveau des pattes et des coussinets), mais aussi que des épillets, des saletés ou des parasites (tiques, puces…) ne se sont pas invités sur son pelage. C’est d’autant plus important dans le cas des variétés au poil très fourni (c’est-à-dire à poil long ou à poil dur), sur lesquelles il est plus difficile d’observer une éventuelle atteinte.

 

S’il s’est baigné, il est recommandé de le rincer à l’eau claire afin de nettoyer et préserver son poil et sa peau.

Initiation du Berger Hollandais au toilettage

Afin que l’entretien du Berger Hollandais se passe au mieux, il est vivement recommandé de le désensibiliser rapidement aux différentes manipulations que celui-ci implique. Il faut donc l’habituer dès ses premiers mois à se laisser toucher n’importe où (et notamment au niveau des yeux, des oreilles et de la bouche) sans manifester la moindre hostilité. En effet, pour un chien non initié, certains gestes d’entretien peuvent être source de stress et entraîner une réaction excessive allant jusqu’à l’agression physique du maître ou du toiletteur.

 

Il ne faut d’ailleurs pas hésiter à se faire aider au début par un vétérinaire ou un professionnel du toilettage, afin d’apprendre à leur côté les bons gestes à employer (a fortiori si on est débutant) et de ne pas commettre d’impair.