Le caractère du Staffordshire Bull Terrier

Bien qu’il fût utilisé à l’origine pour des combats, le Staffordshire Bull Terrier ne présente plus le caractère agressif qu’il avait à ses débuts. En effet, même si son gabarit musclé lui donne toujours un air imposant qui rappelle son passé de combattant régnant dans les arènes, un travail de sélection en a fait au fil des générations un chien très équilibré.

 

Ainsi, réputé aujourd’hui pour son tempérament à la fois assertif et doux en raison de son courage et son affectuosité, il est très apprécié comme simple animal de compagnie – et ne manque pas de qualités pour tenir ce rôle.

Proximité avec ses maîtres du Staffordshire Bull Terrier

Un chiot Staffie avec sa propriétaire

Le Staffordshire Bull Terrier est généralement très amical envers ses humains, et son plus grand désir est de passer du temps avec eux. Quoi qu’ils fassent, il souhaite être en leur compagnie, et est capable d’être aussi bien actif que calme en fonction de ce que la situation exige. En effet, dès lors que son besoin d’exercice est satisfait, c’est une boule d’amour douce et affectueuse, avec laquelle on ne s’ennuie jamais.

 

Il aime particulièrement profiter de longs câlins et démontre notamment son attachement aux siens en leur sautant dessus ou en leur donnant de petits coups de pattes, de museau ou de langue.

Capacité du Staffordshire Bull Terrier à supporter la solitude

Compagnie et attention font partie des principaux besoins fondamentaux du Staffordshire Bull Terrier. En effet, il n’aime pas du tout être livré à lui-même, préférant largement être entouré de sa famille.

 

Il faut donc éviter de le laisser seul pendant de longues périodes (que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur), faute de quoi il peut développer de l’anxiété ou un mal-être qu’il risque d’évacuer par des comportements destructeurs. Il n’est donc pas adapté pour des personnes souvent et longtemps absentes, ou n’ayant que peu de temps à lui consacrer.

Entente du Staffordshire Bull Terrier avec les enfants

Un Staffie assis à côté d'une petite fille

Surnommé « nanny dog » (« chien-nounou », en français), le Staffordshire Bull Terrier est connu pour son penchant familial naturel, et particulièrement sa tendresse envers les enfants. Ainsi, il est tout à fait adapté pour des familles, sous réserve bien sûr d’être correctement éduqué et que son agressivité ne soit pas stimulée.

 

Cependant, et malgré ce que son surnom pourrait porter à croire, ce chien ne constitue pas pour autant un baby-sitter de rechange. En effet, aussi doux et affectueux puisse-t-il être, le Stafford n’en reste pas moins énergique et puissant, et pourrait dans un élan d’excitation bousculer accidentellement - voire blesser - un enfant. Un accident peut également survenir si ce dernier adopte un comportement inapproprié à l’encontre de l’animal : par exemple, s’il lui fait mal ou très peur, il s’expose à une réaction vive et brutale.

 

Un Staffordshire Bull Terrier ne doit donc jamais être laissé seul avec de jeunes enfants, et cela vaut d’ailleurs aussi pour n’importe quelle autre race : il faut toujours superviser les interactions entre eux. En outre, dès que leur âge le permet, il convient d’apprendre aux plus jeunes comment interagir avec leur animal et le traiter avec respect : on peut éviter ainsi bien des drames.

Entente du Staffordshire Bull Terrier avec les inconnus

Le Staffordshire Bull Terrier n’a pas tendance à être timide ou hargneux envers les humains, même ceux qu’il ne connaît pas. Au contraire, il est généralement très amical.

 

Cela s’explique notamment par le fait que même s’il fut créé pour combattre d’autres animaux, il devait en revanche ne pas démontrer d’agressivité envers les personnes qui le manipulaient ou qui assistaient à ces affrontements.

Instinct protecteur du Staffordshire Bull Terrier

Étant donné qu’il adore ses maîtres et qu’il est particulièrement dévoué envers eux, le Staffordshire Bull Terrier est prêt à protéger les siens de toute menace en passant à l’attaque s’il le faut.

 

En revanche, il n’accorde que peu d’importance à leurs biens matériels ou à leur propriété, ce qui n’en fait pas le meilleur gardien.

Tempérament dominant du Staffordshire Bull Terrier

Le Staffordshire Bull Terrier est un chien dominant : il a tendance à avoir un fort caractère et à tester souvent les limites. Cela dit, il peut parfaitement devenir un compagnon agréable à vivre, dès lors qu’il reconnaît son maître comme étant celui qui décide. Cela nécessite de la part de ce dernier rigueur et autorité, mais aussi patience et douceur.

 

Ainsi, bien que son apparence imposante puisse en impressionner plus d’un et laisser penser qu’il est agressif, le SBT est en réalité sensible et aimant : dès lors qu’il est bien éduqué, il préfère généralement jouer docilement avec ses humains plutôt que de leur tenir tête.

 

En tout cas, son tempérament dominant peut s’exprimer non seulement dans ses relations avec les humains, mais aussi dans celles qu’il entretient avec ses congénères. En particulier, il a du mal à partager son foyer avec un autre chien, surtout s’il s’agit de deux mâles et/ou que cette cohabitation n’a pas été instaurée d’emblée. Quant à ceux qu’il est amené à rencontrer au cours de ses sorties et autres activités, même s’il ne cherche pas systématiquement à s’imposer comme le dominant, sa puissance fait qu’il a tendance à prendre naturellement le dessus lors d’un échange ou d’une partie de jeu : cela peut être source de bagarres si l’autre chien ne souhaite pas se laisser faire. Il convient donc de surveiller de près les interactions du Stafford avec ses semblables, afin d’éviter tout incident. 

Article détaillé : Le chien assertif ou dominant

Obéissance du Staffordshire Bull Terrier

Bien qu’il ait été créé pour être docile et confiant envers les humains, le Staffordshire Bull Terrier peut parfois être assez têtu, en raison de son tempérament assertif et tenace. Si on ajoute à cette propension à s’obstiner le fait qu’il est intelligent, on comprend aisément qu’il peut se montrer assez coriace et donner du fil à retordre, dès lors qu’on n’est pas ferme avec lui et qu’on ne sait pas lui montrer qui décide.

 

Toutefois, à partir du moment où son éducation est menée convenablement, ce chien se montre obéissant avec ses maîtres, dont il cherche avant tout à obtenir l’approbation et l’amour.  

Maturité psychologique du Staffordshire Bull Terrier

Le dynamisme et la joie débordante du Staffordshire Bull Terrier sont des caractéristiques qu’il conserve même à l’âge adulte. En effet, il a tendance à être toujours excité et gai, peu importe ce qu’il fait.

 

Pour certaines personnes, cela peut s’avérer fatigant, alors que pour d’autres, cela constitue un point fort de la race. En tout cas, il importe de savoir que le Stafford garde la curiosité et la joie de vivre d’un chiot jusqu’à un âge avancé, certains sujets ne se posant d’ailleurs jamais vraiment.

Besoin d'exercice du Staffordshire Bull Terrier

Un jeune Staffie noir en train de courir la gueule ouverte

Les besoins d’exercice du Staffordshire Bull Terrier sont particulièrement conséquents : il est recommandé de prévoir autour de deux heures d’activités quotidiennes, divisées en plusieurs sorties d’au moins 30 minutes chacune.

 

En effet, ce chien déborde d’énergie et a besoin de longues sorties ainsi que de beaucoup de temps de jeu pour maintenir sa puissante musculature et être épanoui. Le cas échéant, il a toutes les chances d’être équilibré et de faire un parfait compagnon. En revanche, dans le cas contraire, on risque d’être confronté à des troubles comportementaux et/ou des dégâts matériels dont les conséquences peuvent être d’autant plus graves qu’il est aussi puissant que dynamique.

 

Il ne faut pas perdre de vue toutefois que le Staffordshire Bull Terrier est brachycéphale, c’est-à-dire qu’il a un crâne aplati et élargi, une face quelque peu écrasée et un nez court. Or, ces particularités morphologiques peuvent impliquer des difficultés respiratoires et une moindre résistance à l’effort, en particulier lorsqu’il fait chaud et/ou humide. Mieux vaut donc lui éviter tout exercice physique trop long ou intense lorsque les températures sont élevées, et privilégier alors les sorties aux heures les plus fraîches de la journée.

Activités recommandées pour un Staffordshire Bull Terrier

Véritable concentré de vitalité et sportif infatigable (ou presque), le Staffordshire Bull Terrier peut prendre part à de nombreux types d’activités différentes.

 

En premier lieu, comme il est très joueur, il adore s’amuser tout simplement avec une balle, un frisbee, un bâton, etc.

 

En outre, au-delà des classiques promenades et des randonnées, il se fait un plaisir d’accompagner son maître lorsque celui-ci fait du sport : jogging, vélo, trottinette, etc.

 

Son intelligence et son agilité poussent également nombre de propriétaires à lui faire pratiquer des sports canins tels que le cani-cross, le rallye, le flyball, le nose work (une discipline consistant à détecter des odeurs), l’agility ou l’obéissance. En effet, ceux-ci sont un excellent moyen de lui permettre de se dépenser autant physiquement que mentalement.

 

On peut aussi retrouver le Stafford dans des sports et activités plus inédites tels que le cavage (c’est-à-dire la recherche de truffes), le sauvetage (en raison de son bon flair), ainsi que le broussaillage (une épreuve de travail mettant en valeur les qualités de chasse du chien).

 

En revanche, il ne maîtrise pas bien la nage et se réjouit beaucoup moins de faire trempette que certains de ses congénères.

 

Enfin, en plus de l'exercice physique, le Stafford raffole des jeux d'intelligence : ces derniers lui permettent de développer ses sens et de se sentir mentalement actif, ce qui est vital pour un chien aussi énergique et curieux.

Capacité de travail du Staffordshire Bull Terrier

Sa dévotion envers ses maîtres ainsi que sa volonté de leur plaire à tout prix facilitent généralement le dressage du Staffordshire Bull Terrier pour effectuer telle ou telle tâche. Elles s’ajoutent à son endurance et son dynamisme pour en faire un travailleur zélé sur qui on peut compter. De fait, il adore avoir une mission, et n’est pas du genre à s’en laisser déconcentrer facilement.

 

Ses grandes capacités olfactives de terrier et son agilité peuvent ainsi être employées dans le cadre d’activités liées à la détection d’odeurs, telles que le sauvetage ou la chasse.

 

Son caractère assertif et coriace peut quant à lui servir dans le cadre d’une utilisation comme chien de défense. En effet, son instinct protecteur ainsi que son courage font qu’il n’hésite pas à défendre ses maîtres s’il le faut, d’autant plus s’il sent que c’est ce qu’on attend de lui.

Risque de fugue du Staffordshire Bull Terrier

Le Staffordshire Bull Terrier est réputé pour sa loyauté envers ses maîtres, si bien qu’il est nettement moins enclin à fuguer que nombre de ses congénères. Il est néanmoins très curieux, et son fort instinct de prédation peut s’exprimer de manière impulsive : il est susceptible quasiment à tout moment de se lancer inopinément à la poursuite d’un petit animal qu’il verrait passer ou qui se trouverait sur sa route.

 

Par conséquent, le risque de fugue n’est pas nul, mais il peut être réduit par une bonne socialisation avec les autres espèces dès son plus jeune âge, et bien sûr en travaillant le rappel. Il n’en reste pas moins recommandé de toujours le garder en laisse lors des sorties, et si on possède un jardin d’installer une clôture suffisamment haute et robuste autour de ce dernier.

 

Une fugue peut également survenir s’il est délaissé, s’il s’ennuie, ou s’il n’a pas suffisamment d’occasions de se dépenser. Il est donc important de veiller continuellement à répondre à ses besoins en lui procurant assez d’attention, d’affection et d’activités physiques ou intellectuelles stimulantes.

Risque de dégâts d'un Staffordshire Bull Terrier

Le Staffordshire Bull Terrier est très dynamique. S’il n’est pas suffisamment en mesure de se dépenser, s’il s’ennuie ou se sent seul, il risque fort de se divertir par lui-même, avec à la clef des dégâts d’autant plus importants qu’il est justement plein d’énergie. En particulier, il possède des mâchoires puissantes qu’il adore utiliser pour mastiquer tout ce qu’il peut - surtout lorsqu’il est encore chiot.

 

Ainsi, pour éviter toutes sortes de mauvaises surprises et de destructions, il est crucial de canaliser son énergie en lui offrant des activités qui le stimulent à la fois physiquement et mentalement. Il est également indispensable de lui fournir des jouets durables qu’il peut mâchouiller à la guise, afin d’éviter qu’il se rabatte sur des meubles ou d’autres biens matériels.

 

Quoi qu’il en soit, mieux vaut donc mettre les objets importants hors de portée de ses pattes et ses mâchoires, a fortiori dans le cas d’un chiot.

 

Enfin, comme tout terrier, le Stafford adore creuser. Cela peut évidemment être problématique si on est passionné de jardinage, ou tout simplement si on n’a pas envie que le jardin ressemble à un champ de mines. Il est néanmoins possible de lui apprendre à le faire dans un endroit dédié à cela.

Niveau sonore du Staffordshire Bull Terrier

Le Staffordshire Bull Terrier n’est généralement pas aboyeur, faisant appel à ce mode de communication essentiellement lorsqu’il souhaite avertir son maître d’un danger potentiel ou repousser ce dernier.

 

Cela dit, il est indubitablement vocal. En effet, il se plait à renifler, ronfler, grommeler, grogner, gémir, et même chanter d’une voix fréquemment décrite comme un yodel.

Adaptation au changement du Staffordshire Bull Terrier

Le Staffordshire Bull Terrier est un chien hautement adaptable. En effet, il s’accommode très facilement des changements affectant son quotidien : horaires, climat…

 

Ainsi, que ce soit de manière ponctuelle (séjour en vacances...) ou permanente (déménagement), changer de lieu de vie ne le perturbe généralement pas plus que cela. En effet, sa nature curieuse et intrépide prend le dessus, et lui permet d’affronter sereinement ce genre de situations.

 

Son côté avenant facilite quant à lui grandement l’arrivée éventuelle d’un nouveau membre dans la famille : qu’il s’agisse d’un nouveau-né, d’un nouveau colocataire ou partenaire de vie de son propriétaire, il accueille généralement tout nouvel humain à pattes ouvertes.

 

En fin de compte, le type de bouleversement le plus compliqué pour lui est de devoir changer de propriétaire, car il a tendance à s’attacher à ses maîtres et à leur être particulièrement dévoué. Cela dit, un tel changement n’est pas pour autant impossible, et il se peut même qu’à terme le Stafford développe avec son nouveau propriétaire une relation de qualité égale - voire supérieure, sous réserve bien sûr que celui-ci réponde de manière adéquate à ses importants besoins physiques et affectifs.

Entente du Staffordshire Bull Terrier avec les autres chiens

Le Staffordshire Bull Terrier fut créé à l’origine pour servir dans les combats d’animaux, et donc notamment pour affronter ses congénères. Même si plus d’un siècle s’est écoulé depuis, il en a gardé des traces : il n’est généralement pas amical envers les autres chiens, surtout s’il ne les connaît pas.

 

C’est particulièrement vrai pour les mâles, qui ont davantage tendance à se montrer bagarreurs avec leurs congénères - surtout ceux du même sexe, a fortiori s’ils osent le provoquer.

 

Pour éviter que le problème ne soit trop prononcé, il est essentiel de travailler cet aspect dans le cadre de sa socialisation, c’est-à-dire de le mettre régulièrement au contact d’autres chiens tout au long de ses premiers mois. Il n’en aura alors que plus de chances d’être davantage pacifique à leur encontre toute sa vie durant.

 

D'ailleurs, s’il est élevé avec un congénère dès son plus jeune âge, il s’entend généralement bien avec. Les choses peuvent être un peu plus compliquées si celui-ci fait son arrivée dans le foyer alors que lui-même est déjà adulte : une période d’ajustement peut être nécessaire. Leur relation peut même ne jamais vraiment être apaisée s’ils sont du même sexe, en particulier s’il s’agit de deux mâles. Pour maximiser les chances d’une bonne entente entre les deux compères, il est recommandé de choisir un chien du sexe opposé, et de faire les présentations avec le nouveau venu dans un terrain neutre (c’est-à-dire différent du lieu de vie habituel du Stafford, pour éviter qu’il ait l’impression qu’on vient « l’envahir »).

 

Au final, le Staffordshire Bull Terrier peut tout à fait être gentil envers d’autres chiens, particulièrement s’il est bien socialisé ou s’il a grandi avec eux. Mieux vaut toutefois présumer que ses interactions avec eux doivent être supervisées de près, et donc le tenir en laisse dans les endroits où il a de grandes chances d’en croiser.

Entente du Staffordshire Bull Terrier avec les chats

Le Staffordshire Bull Terrier n’est pas le plus grand ami des chats. En effet, son fort instinct de prédation le pousse fréquemment à pourchasser des petits animaux, et ceux-ci ne font pas exception. Le phénomène peut être atténué via une socialisation et une éducation de qualité, entamées dès son plus jeune âge, mais il serait vain – voire dangereux - d’espérer l’empêcher totalement. Par conséquent, mieux vaut tenir le SBT en laisse dans les endroits où il serait susceptible de croiser des chats, afin d’éviter toute attaque potentielle.

 

En revanche, s’il a été élevé avec un petit félin et est habitué depuis tout petit à partager son foyer avec lui, il s’entend généralement bien avec, et le considère comme un membre de sa famille.

 

Néanmoins, même s’ils se connaissent depuis longtemps et ont l’air de bien s’entendre, il n’est pas recommandé de laisser un Stafford seul avec un chat. C’est d’autant plus vrai s’ils sont à l’extérieur, où il pourrait considérer que les règles de la maison ne trouvent pas forcément à s’appliquer.

Entente du Staffordshire Bull Terrier les autres espèces

Le Staffordshire Bull Terrier est un prédateur dans l’âme, surtout en ce qui concerne les rongeurs. En effet, à cause de son utilisation passée comme chien de combat opposé notamment à ce genre d’animaux, il est habitué à leur fondre dessus avec une virulence et une rapidité impressionnantes.

 

Autrement dit, si un petit animal (rongeur, oiseau…) s’invite dans le jardin ou croise son chemin au cours d’une sortie, il a de fortes chances de le voir comme une proie sur laquelle sauter. Par conséquent, le tenir en laisse lors des sorties est fortement recommandé dès lors qu’il est susceptible d’en croiser : on évite ainsi des situations pénibles, voire dangereuses.

 

Mieux vaut également éviter d’envisager une quelconque cohabitation avec un petit animal, car elle aurait toutes les chances de tourner court. En effet, même si un travail de socialisation peut aider le Stafford à maîtriser ses pulsions, son fragile compagnon ne serait jamais totalement en sécurité à ses côtés.