Le caractère du Samoyède

Le Samoyède est-il proche de ses maîtres ?

Un Samoyède tenu aux pieds de sa maîtresse lors d'une excursion

Le Samoyède semble toujours sourire, et ce n’est pas qu’une impression, car c’est effectivement un chien très amical. Il aime en outre participer à la vie de sa famille (a fortiori si elle est active), c’est-à-dire être inclus dans toutes ses activités, et se voir confier des tâches. Dès lors que ses besoins physiques sont respectés, c’est un compagnon calme, très doux et facile à vivre.

 

Il a souvent sa personne de prédilection au sein du foyer, qui souvent n’est autre que celle qui lui donne à manger. Il choisit généralement de rester davantage à ses côtés, et est celle à qui il est le plus enclin à obéir. Néanmoins, cela n’empêche pas qu’il soit affectueux avec tout le monde.

 

Il aime aussi discuter avec ses maîtres, et se montre très attentif au ton de voix qu’emploient ces derniers : cette subtilité dont il fait preuve lui permet par exemple de savoir distinguer les différents états d’esprits dans lesquels ils peuvent être, et donc d’adapter son comportement en conséquence.

Le Samoyède peut-il rester seul ?

Au-delà du fait que son besoin d'activité conséquent implique que ses maîtres doivent de toute façon passer beaucoup de temps avec lui, le Samoyède a besoin d’attention et n’aime pas se retrouver trop souvent seul.

 

Il a tôt fait de souffrir d’anxiété de séparation lorsque cela se produit, et de développer alors différents problèmes de comportement : creuser des trous dans le jardin, détruire tous types d’objets (y compris par exemple les chaussures de ses maîtres) en les mâchant frénétiquement, aboyer sans discontinuer, etc.

 

Ainsi, une famille dont tous les membres passent le plus clair de leur journée à l’extérieur de la maison doit plutôt se tourner vers une autre race, à moins qu’il ait un autre compagnon canin avec qui s’amuser et s’occuper.

Entente du Samoyède avec les enfants

Une petite fille est en train de faire un bisou à un chiot Samoyède

Le Samoyède s’entend particulièrement bien avec les plus jeunes, ce qui en fait une race de chien recommandée avec un enfant : il fera pour lui un formidable camarade de jeu, et inversement.

 

Mieux vaut toutefois que le petit ait déjà un certain âge : cela permet non seulement qu'il soit en mesure de traiter son animal avec respect (ce qu'il est important de lui apprendre dès son âge le permet), mais aussi et surtout de limiter le risque qu’il soit bousculé voire renversé. En effet, le Samoyède est très énergique, et de ce fait peut par exemple faire tomber par mégarde son petit partenaire. En outre, comme il passa des millénaires à guider les troupeaux de rennes dans sa Sibérie natale, il est aussi possible qu’il cherche à faire de même avec les enfants, notamment en leur mordillant les talons.

 

En tout état de cause, pour éviter tout problème, il ne saurait être laissé seul avec un tout-petit, en dehors de toute surveillance par un adulte. Cela vaut d’ailleurs pour n’importe quel chien, quelle que soit sa race.

Entente du Samoyède avec les inconnus

Le Samoyède se montre généralement peu méfiant ou timide envers les inconnus, et encore moins agressif : sociable et amical, il est plutôt du genre à leur donner très rapidement sa confiance, y compris potentiellement à tort.

Le Samoyède est-il protecteur ?

La nature alerte et attentive à tout du Samoyède fait qu'il ne manque pas d’aboyer dès qu’une personne inconnue s’approche. Néanmoins, c'est presque plus pour l'accueillir que pour la dissuader d'avancer davantage et protéger les siens ou leurs biens, car il est dépourvu d'instinct protecteur. Autant dire qu'il ne faut pas du tout compter sur lui comme gardien...

Le Samoyède est-il obéissant ?

Malgré son constant besoin d’attention et sa proximité avec ses maîtres, le Samoyède reste un penseur intuitif et indépendant. Il est donc loin d'être un modèle d'obéissance et son éducation peut donner du fil à retordre, notamment pour parvenir à lui faire comprendre qui décide.

Besoin d'exercice du Samoyède

Un Samoyède en train de courir sur l'herbe

Le Samoyède est très actif, et a horreur de ne rien faire : il lui faut des sorties longues et nombreuses. Cela vaut d’ailleurs quel que soit son âge, car ce petit boute-en-train reste très éveillé tout au long de sa vie.

 

Pour être bien dans ses pattes et dans sa tête, il a besoin de se dépenser au moins deux heures par jour. Cela dit, il n'est pas très difficile : quelle que soit l’activité qui lui est proposée, il l’effectue généralement toujours avec grand plaisir, dès lors qu’elle lui fait faire de l’exercice. Si elle met également en jeu ses facultés intellectuelles, c’est même encore mieux. En effet, très intelligent et alerte, il a aussi besoin d’être stimulé à ce niveau.

 

Ce besoin d'exercice conséquent est un aspect absolument crucial que quiconque envisage d'adopter un Samoyède doit absolument avoir en tête. En effet, s'il n’est pas en mesure de suffisamment se dépenser physiquement ou mentalement, il a de grandes chances de développer des troubles du comportement : stress, hyperactivité, destructions, aboiements intempestifs…

Activités recommandées pour un Samoyède

Ce n’est pas le choix qui manque pour satisfaire l'important besoin d'exercice du Samoyède, tant il se montre polyvalent.

 

Ainsi, au-delà des classiques promenades quotidiennes, il peut aussi très bien par exemple suivre son maître lorsque ce dernier part en randonnée, faire du jogging ou encore se balader à vélo.

 

Il se prête aussi parfaitement aux sports canins mobilisant ses qualités physique et son intelligence, comme par exemple l’agility, le flyball ou encore le cani-cross et le cani-VTT.

 

Par ailleurs, les régions froides sont un terrain parfait pour pratiquer avec lui un sport de traîne sur neige : luge, ski-joëringtraîneau

 

D'ailleurs, habitué pendant des millénaires à être utilisé comme chien de travail, il apprécie particulièrement qu’on lui confie des tâches, et les prend réellement à cœur. À l'inverse, il déteste ne rien avoir à faire.

 

Il faut veiller en tout cas à ce qu'au moins une partie des activités stimulent également son intelligence, car il a également besoin de se dépenser intellectuellement. Il est d'ailleurs tout à fait pertinent de lui donner des puzzles pour chien et autres problèmes à résoudre.

Le Samoyède est-il fugueur ?

Le Samoyède est doté d'un instinct de prédation très prononcé, et même une socialisation de qualité ne peut pas vraiment lutter contre. Par conséquent, il risque à tout moment de se lancer à la poursuite d'un petit animal qui aurait le malheur de passer par là, avec la ferme intention de lui faire un sort.

 

Il présente donc un risque de fugue élevé, ce qui explique que la laisse est généralement recommandée lors des sorties, et qu'une clôture de qualité est indispensable s'il vit dans une maison avec jardin. Si on décide de le laisser évoluer sans entraves lors de certaines activités hors du domicile, il est fortement recommandé d'investir dans un collier GPS : cela permet de savoir à tout moment où il se trouve, si jamais il prend la poudre d'escampette.

Le Samoyède est-il destructeur ?

Mâcher tout objet qui lui passe sous la gueule est un comportement fréquent et assez inévitable chez le chiot Samoyède. Il faut donc s'attendre à perdre certaines choses, et veiller à toujours laisser un maximum d’objets hors de sa portée – en particulier ceux auxquels on tient particulièrement ou qui pourraient le blesser.

Niveau sonore du Samoyède

Le Samoyède est assez bruyant et bavard, ne manquant pas de discuter avec ses maîtres ou d’exprimer ses envies et ses émotions par la voix : aboiements, hurlements, etc.

 

Il a également toutes les chances de se faire entendre s’il est trop souvent laissé seul, ce qui peut d’ailleurs être source de quelques tensions avec les voisins…

Entente du Samoyède avec les autres chiens

Deux Samoyèdes jouent dans la neige

Au-delà des humains, la sociabilité du Samoyède s’étend également à ses congénères : il s’accorde en général très bien avec eux, qu’il s’agisse d’une simple rencontre fortuite lors d’une promenade ou d’une vie au quotidien sous le même toit.

 

D'ailleurs, il est loin d’être solitaire et apprécie beaucoup la compagnie d’autres chiens, si tant est bien sûr que ces derniers se comportent convenablement avec lui. Dans le cas contraire, il peut avoir beaucoup de répondant et n’est pas du genre à se laisser faire.

Entente du Samoyède avec les chats

Le Samoyède peut partager son foyer avec un chat, mais seulement dans la mesure où il le fréquente dès son plus jeune âge. Vouloir lui imposer soudainement la présence d'un petit félin dans son foyer alors qu'il est déjà adulte aurait en revanche des chances de mal tourner.

 

Quant à ceux qu’il ne connaît pas et serait amené à croiser lors de ses pérégrinations, son grand instinct de chasseur a toutes les chances de le lancer à leur poursuite.

Entente du Samoyède les autres espèces

L'instinct de prédation du Samoyède s'exprime notamment à l'encontre des animaux plus petits et assimilables à des proies, comme les rongeurs ou les oiseaux. Mieux vaut donc renoncer à envisager une cohabitation, car elle aurait toutes les chances de se terminer de manière abrupte et prématurée.

 

Par ailleurs, cela implique également qu’il est préférable de le tenir en laisse lors des sorties, en particulier dans les endroits où il est fortement susceptible d'en croiser.