L'alimentation du Xoloitzcuintle chiot ou adulte

Nourriture recommandée pour un Xoloitzcuintle

Comme pour toute race, l’alimentation qu'il convient de donner à un Xoloitzcuintle dépend de son gabarit, de son âge et de la quantité d’exercice journalier qu’il fournit. Elle peut donc différer sensiblement d'un individu à l'autre.

 

Dans tous les cas, de la nourriture industrielle de qualité classique lui convient amplement. Le fait que généralement il aime beaucoup les légumes peut être pris en compte dans le choix du produit utilisé, mais une autre option consiste simplement à lui en donner en parallèle de ses croquettes ou sa pâtée habituels.

 

Quoi qu'il en soit, l'importance de l'alimentation pour la santé implique qu'il ne faut pas hésiter à solliciter un vétérinaire pour identifier les produits les plus adaptés et/ou les quantités exactes à distribuer.

Alimentation d'un chiot Xoloitzcuintle

Choisir des aliments et des quantités appropriés est particulièrement crucial dans le cas d'un chiot : son corps ne cesse d'évoluer tout au long de sa croissance, et c'est son alimentation qui doit lui fournir tous les nutriments dont il a alors besoin.

 

Si elle est trop riche, il risque de grandir encore plus vite que cela ne devrait être le cas, avec notamment à la clef un risque de malformations. Au contraire, si elle est trop pauvre, il s'expose à des retards de croissance.

 

Il faut donc absolument opter pour des produits spécialement destinés aux chiots, et avoir en tête que ses besoins évoluent régulièrement au cours de cette période. Recourir à l'expertise d'un vétérinaire n'est donc pas forcément inutile pour savoir comment agir au mieux.

 

Dans tous les cas, contrairement à une idée fort répandue, il n'est normalement pas nécessaire de lui donner des compléments alimentaires : dès lors que ses aliments sont correctement choisis et donnés dans une quantité appropriée, ils lui apportent l'ensemble des nutriments nécessaires.

Fréquence des repas d'un Xoloitzcuintle

Rien n'empêche de donner à un Xoloitzcuintle sa ration quotidienne de nourriture en une seule fois, mais mieux vaut la répartir en deux repas - voire davantage lorsqu'il est encore petit.

 

En effet, cela facilite sa digestion, et réduit donc la probabilité de problèmes liés à l'ingestion d'une quantité trop importante de nourriture.

 

De plus, on évite ainsi qu'à certains moments il ait trop mangé, et qu'à d'autres au contraire il soit affamé : il pourrait alors se mettre en tête de trouver de la nourriture par lui-même, par exemple en fouillant dans les poubelles ou en volant.

 

Dans tous les cas, mieux vaut opter pour des horaires fixes : cela permet d'instaurer une certaine routine et renforce la confiance qu'il éprouve envers son maître, puisqu'il constate qu'il peut compter sur ce dernier pour le nourrir, sans qu'il soit nécessaire de réclamer.

Éviter l'obésité du Xoloitzcuintle

Le Chien Nu du Mexique est assez enclin aux problèmes d’obésité. Il faut donc être particulièrement vigilant quant aux rations distribuées, c'est-à-dire les peser systématiquement et s'assurer de lui donner des quantités adaptées à ses besoins.

 

Une certaine prudence s'impose en outre à l'égard des friandises : s'il est vrai qu'elles peuvent s'avérer être de précieuses alliées dans le cadre de son éducation, il ne faut pas perdre de vue qu'elles ont tôt fait de représenter un apport calorique considérable. Il est donc judicieux de prendre l'habitude de retrancher ce dernier de sa ration quotidienne et/ou de recourir à des produits allégés.

 

Enfin, il faut veiller à ce qu'il ne mange pas autre chose que ce qui a été prévu pour lui. Pas question par exemple de le laisser fouiller dans les poubelles, ou de lui donner des restes de table : à moins d'avoir été spécifiquement sélectionnée dans ce but, il y a peu de chances que la nourriture destinée à ses humains soit adaptée à ses besoins à lui. Pire, certains mets très appréciés par ses maîtres peuvent s'avérer toxiques pour la gent canine.

Hydratation d'un Xoloitzcuintle

Comme tout chien, le Chien Nu du Mexique doit avoir en permanence à sa disposition de l'eau fraîche et propre.