L'alimentation du Cocker Anglais chiot ou adulte

Nourriture recommandée pour un Cocker Anglais

Un Cocker Anglais en train de manger des croquettes

Des aliments industriels de qualité donnés en quantité adaptée à son gabarit, son âge, son état de santé ainsi que son degré d’activité (qui tous contribuent à déterminer ses besoins nutritionnels) sont tout à fait adaptés pour nourrir un Cocker Anglais et couvrir ses dépenses énergétiques quotidiennes.

 

Il faut toutefois tenir compte du fait que ces dernières peuvent varier sensiblement d'une période à l'autre, en particulier dans le cas d'un individu utilisé pour la chasse : son régime alimentaire doit alors être adapté en conséquence. Pendant toute la saison de chasse, les quantités doivent être augmentées, et il est particulièrement important que les rations contiennent des protéines et des lipides de très bonne qualité. Bien entendu, une fois la saison achevée, il n'est plus nécessaire ni même pertinent de maintenir une telle alimentation spécifique : un retour à la normale s'impose, au risque qu'il développe de l'embonpoint.

 

Quoi qu'il en soit, mieux vaut ne pas négliger l'alimentation de son compagnon : elle joue un rôle important sur sa santé tout au long de sa vie. Au besoin, un vétérinaire peut être de précieux conseil.

Alimentation d'un chiot Cocker Anglais

Un chiot Cocker Anglais en train de manger dans sa gamelle

Comme pour n'importe quelle autre race, l'alimentation d'un chiot Cocker Anglais est déterminante : c'est elle en effet qui doit lui apporter tous les nutriments pour qu'il grandisse dans les meilleures conditions. Si elle ne contient pas tout ce dont il a besoin ou est donnée en quantité insuffisante, il risque de souffrir de retards de croissance. Dans le cas inverse, il pourrait au contraire grandir plus vite qu'il ne le faudrait, ce qui peut par exemple être à l'origine de malformations et de problèmes articulaires.

 

Il ne faut donc pas hésiter à solliciter l'expertise d'un vétérinaire, et ce à intervalle régulier : l'alimentation d'un chiot doit en effet être revue régulièrement, car ses besoins sont en évolution constante. 

 

En tout cas, à moins que le professionnel n'indique le contraire, il n'est pas nécessaire d'avoir recours à des compléments alimentaires : une alimentation adaptée apporte normalement à l'animal tout ce dont il a besoin.

Fréquence des repas d'un Cocker Anglais

Un Cocker Anglais en train d'attendre son repas

Mieux vaut répartir la ration quotidienne du Cocker Anglais en deux repas, en faisant en sorte de bien les espacer : on évite ainsi qu'à certains moments il ait trop mangé (ce qui peut d'ailleurs entraîner des problèmes de digestion : ballonnements, vomissements, diarrhées...), et qu'à d'autres en revanche il soit affamé - au point éventuellement de chercher de la nourriture par lui-même, par exemple dans les poubelles.

 

L'idéal est de lui donner ses repas à heure fixe : cela installe une certaine routine et lui montre qu'il peut compter sur ses maîtres pour satisfaire ses besoins alimentaires. Au-delà du fait qu'il réalise alors qu'il n'est pas nécessaire de réclamer ou de chaparder dans les placards ou les poubelles, cela ne peut que renforcer la confiance qu'il éprouve envers ses humains et favoriser une bonne relation avec eux.

Éviter l'obésité du Cocker Anglais

Le Cocker Anglais est un glouton gourmand et a tendance à prendre du poids assez facilement. Pour éviter tout problème de surpoids voire d'obésité, il faut donc s’assurer que sa ration quotidienne est adaptée à ses besoins alimentaires et énergétiques du moment : cela suppose de bien évaluer ces derniers, mais aussi de peser rigoureusement ce qu'on lui donne.

 

Par ailleurs, sa prise alimentaire doit se cantonner à ce qui a été prévu : si on lui offre en plus des restes de table ou qu'on le laisse trouver de la nourriture par lui-même (par exemple dans les poubelles), il y a toutes les chances qu'il mange plus qu'il n'en a besoin, faute d'être capable de s'auto-réguler. 

 

Enfin, il faut aussi faire attention aux friandises : elles peuvent certes s'avérer utiles, en particulier dans le cadre de son éducation, mais sont souvent assez riches et donc susceptibles de représenter un apport nutritionnel non négligeable. L'idéal est de déduire ce dernier de sa ration quotidienne et/ou d'opter pour des produits allégés.

Hydratation d'un Cocker Anglais

Un Cocker Anglais en train de boire

Comme n'importe quel chien, un Cocker Anglais doit avoir à tout moment de l'eau fraîche à disposition, et donc pouvoir se désaltérer autant qu'il le souhaite.

 

Par ailleurs, s'il est utilisé pour la chasse ou passe souvent de longues heures en extérieur en compagnie de ses maîtres, il est judicieux d'emporter alors de l'eau pour lui, et de lui en proposer régulièrement : on évite ainsi les risques sanitaire qu'il encourt en buvant dans des mares et autres flaques.