Rat Terrier

Rat Terrier

Noms d'origine : American Rat Terrier ou Decker Giant
Groupe : Terrier

Partager
 
Le Rat Terrier est une race de chien américaine issu des Terriers amenés d’Europe au début du 19è siècle par les migrants anglais de la...   Lire la suite

Le Rat Terrier est une race de chien américaine issu des Terriers amenés d’Europe au début du 19è siècle par les migrants anglais de la classe ouvrière, et notamment les mineurs. Les Terriers étaient alors utilisés en Angleterre notamment pour tuer des rats dans une arène de combat, activité très populaire à l’époque, mais également très lucrative, car les spectateurs pouvaient parier sur le nombre de rats que les chiens élimineraient. Le Rat Terrier provient ainsi de croisements entre plusieurs races : le Fox Terrier à poil lisse, le Old English White Terrier, aujourd’hui disparu, le Bull Terrier et le Terrier de Manchester.


Dans les années 1910-1920, la majorité des fermiers américains possédaient au moins un Rat Terrier pour débarrasser les champs des rongeurs dont ils étaient infestés, que ce soit au milieu des cultures ou sous terre, et pour garder la ferme. C’est à cette époque que, dans le Midwest, on croisa le Rat Terrier avec le Lévrier Whippet et le Lévrier Italien afin obtenir des chiens plus polyvalents et plus rapides, davantage aptes à chasser les lièvres dont les champs étaient pleins. A la même époque, dans le Centre et le Sud, on le croisa avec le Beagle pour augmenter son flair, ses aptitudes à la chasse et son instinct de meute. Il y eut également, toujours au cours de cette période, des croisements avec le Chihuahua ainsi qu’avec le Fox Terrier Miniature. Ce dernier croisement donna naissance aux variétés Miniature et Toy.

 

Le Rat Terrier a de nombreux surnoms, parmi lesquels on trouve celui de « Rattie » ou encore de « Teddy’s Terrier », en référence au Président des États-Unis Théodore Roosevelt (1901-1909), dont la famille en possédait un, et qui chassait régulièrement avec. Il n’est toutefois pas certain qu’il ait possédé tout à fait le même chien que l’actuel Rat Terrier, le sien étant doté de pattes plus courtes – une variété qui prit le nom de Teddy Roosevelt Terrier, et est reconnue par certains organismes comme race à part entière.


Sa polyvalence (chasse aux nuisibles et chien de garde dans les fermes) en fit l’une des races de chien les plus populaires aux États-Unis entre 1920 et 1940.

 

Dans les années 40 et 50, les fermiers se mirent à utiliser de plus en plus de pesticides, et le Rat Terrier devint donc moins utile dans la lutte contre les rongeurs. De ce fait, il vit sa popularité - et sa population - baisser. Quelques éleveurs de Rat Terrier permirent néanmoins de maintenir la race.

 

Dans les années 70, elle connut un regain de popularité. C’est d’ailleurs à cette époque qu’un chasseur du nom de Milton Decker créa une variété à laquelle il donna son nom : le Decker Rat Terrier.


Aujourd’hui, le Rat Terrier, toutes variétés confondues, est essentiellement un chien de compagnie au très bon caractère, même s’il peut être employé à d’autres tâches.

 

Il est reconnu par toutes les grandes associations canines nord-américaines, qu’il s’agisse de l’United Kennel Club (depuis 1999), de l’American Kennel Club (2013) ou encore du Continental Kennel Club et du Canadian Kennel Club (2015). En revanche, il n’est toujours pas reconnu par la Fédération Cynologique Internationale (FCI), la Société Centrale Canine (SCC), ni par The Kennel Club en Grande-Bretagne. De fait, le Rat Terrier reste une race typiquement américaine, et est extrêmement rare en dehors de l’Amérique du Nord.

   Réduire
Voir plus de photos

Apparence

Le Rat Terrier est un chien robuste et compact, de taille moyenne. Il est élégant, rapide, puissant et équilibré.

Légèrement plus long que haut, son corps est musclé et puissant. Les côtes sont bien cintrées, et le ventre est moyennement relevé.


La tête, en forme de cône tronqué, est de largeur moyenne et relativement plate. Le stop est visible mais modéré.

 

Le museau est fort et assez court, et la couleur de la truffe correspond à la couleur de la robe. La truffe est entièrement colorée, même si une décoloration peut survenir à certaines saisons.


La mâchoire peut être articulée en ciseaux (la mâchoire supérieure recouvre la mâchoire inférieure) ou en tenaille (les deux mâchoires se touchent bord à bord).

 

Les yeux sont assez petits, en amande et positionnés en oblique. Leur couleur dépend de celle de la robe, et va de l’ambre au brun foncé. Des yeux gris sont également possibles chez les chiens de couleur bleue ou bleu fauve. Le bord de l’œil est de même couleur que la truffe.

 

Les oreilles, attachées au niveau de la ligne des yeux, ont une forme triangulaire et sont légèrement pointues à leur extrémité. Elles peuvent être droites, inclinées ou repliées.

 

La queue peut être laissée longue, forte à la base et s’amincissant progressivement jusqu’à l’extrémité du jarret. Toutefois, dans les pays autorisant la caudectomie, on peut aussi la couper entre la deuxième et la troisième vertèbre. Dans tous les cas, elle est portée légèrement relevée quand le chien est en alerte et à l’horizontale au repos, mais jamais au-dessus du dos ni enroulée.

 

Enfin, le pelage du chien est court, lisse et soyeux. Plusieurs couleurs de robe sont possibles : blanc, noir, fauve plus ou moins foncé, chocolat, bleu, abricot ou encore citron. Quelle que soit la couleur de robe du chien, elle comporte toujours du blanc, lequel doit être majoritaire.

Caractère du Rat Terrier

Le Rat Terrier est un chien intelligent, curieux, énergique et doté d’un très bon tempérament. Il se montre calme et sensible en famille, et fait preuve d’obstination et de courage quand on l’utilise pour la chasse.

 

Très attaché à ses maîtres, il aime participer à la vie de la famille, et est heureux quand il reçoit beaucoup d’attention. C’est en outre un chien qui s’entend bien avec les enfants, pour qui il fait un bon compagnon de jeu. Attention toutefois à leur enseigner à respecter son panier et sa nourriture, qui sont les deux points sur lesquels ce chien de bonne composition se montre sourcilleux.

 

Pour avenant qu’il soit envers sa famille, le Rat Terrier est en revanche plutôt réservé envers les étrangers. Néanmoins, dès lors qu’il a été socialisé suffisamment jeune, il ne fait pas montre d’agressivité. Il signale leur présence en aboyant, mais sans pour autant se distinguer par des aboiements intempestifs. En outre, une fois qu’il est en confiance, il se montre très amical.

 

Par ailleurs, le Rat Terrier peut avoir de bonnes relations avec ses congénères et avec des chats, surtout s’ils font partie de la famille. Par contre, il peut avoir tendance à considérer les petits animaux tels les lapins, les hamsters et autres rongeurs comme du gibier, car son instinct de chasse envers ce type de proies est très fort.

 

Un Rat Terrier bien socialisé peut tout à fait aller au-devant d’autres chiens pour jouer. Toutefois, en présence d’un chien inconnu dont on ne peut prédire le caractère ni les réactions, mieux vaut rester vigilant, surtout si c’est un gros chien. Si le chien rencontré se montre agressif, le Rat Terrier répondra de la même façon, et il faut savoir que comme nombre de petits chiens, il n’a pas conscience de la différence de gabarit, si bien qu’il peut se quereller sans hésiter avec un congénère bien plus gros que lui.

 

Par ailleurs, comme tous les chiens alertes, il n’aime pas l’inactivité. Son maître doit donc pouvoir consacrer du temps tous les jours (au moins 40 minutes) pour effectuer des promenades avec son chien ou pratiquer avec lui des sports canins comme l’agility, le dog dancing, le flyball ou encore le coursing. En effet, pour que son équilibre soit préservé, il a besoin d’être stimulé physiquement et mentalement. S’il a effectivement suffisamment d’occasions de se dépenser et de s’amuser, c’est un chien très calme et très câlin à la maison. Mais à l’inverse, et comme pour toute autre race, un Rat Terrier qui s’ennuie développe des troubles du comportement : il peut par exemple devenir un chien destructeur, ou encore aboyer sans raison afin de s’occuper.

 

Le Rat Terrier peut être une race de chien adaptée à la vie en appartement, mais à condition de lui fournir quotidiennement des séances d’exercices et de promenade. En tout état de cause, il vaut mieux pour lui une famille qui aime bouger : ce n’est pas une race de chien adaptée à une personne âgée ou très peu active.

 

Vivre dans une maison avec jardin est préférable à un appartement, mais ledit jardin doit être clôturé. En effet, avec ce compagnon intelligent et curieux, le risque de fugue du chien est réel. C’est d’autant plus vrai que, comme tout terrier, il adore creuser des trous, y compris sous le grillage si l’envie lui prend de partir à l’aventure ou à la chasse. Mais il peut aussi choisir de passer par au-dessus, étant capable de sauter particulièrement haut pour sa taille : mieux vaut donc prévoir une clôture d’au moins 1,50 mètre de hauteur. Pour la même raison, il peut être préférable de tenir son chien en laisse pendant une promenade à la campagne. En effet, s’il sent une piste, il risque de fausser compagnie à son maître, tout bien éduqué qu’il est. Et une fois qu’il est parti, il est très difficile de le rattraper, car il est très rapide…

 

Concernant le fait que c’est un chien qui aime faire des trous, il faut se faire une raison : nul n’empêchera pas un Rat Terrier de creuser, car c’est dans sa nature. Toutefois, son maître n’est pas condamné à voir son jardin ressembler à un champ de mines : il suffit de lui octroyer une zone dans laquelle il peut creuser à sa guise, et de lui apprendre à ne le faire que là.

Santé du Rat Terrier

Le Rat Terrier est une race de chien à la santé robuste.

 

Parmi les pathologies auxquelles il peut néanmoins se montrer prédisposé, on peut citer la luxation de la rotule (une affection qui touche particulièrement les races de chien de petite taille et de moyenne taille), la dysplasie de la hanche, et dans une moindre mesure les problèmes de peau (gale, alopécie...), les malocclusions dentaires, l’épilepsie et la maladie de Legg-Calvé-Perthes, qui est une nécrose aseptique de la tête fémorale due à des problèmes vasculaires.

D’autre part, s’il résiste très bien à la chaleur, le Rat Terrier est en revanche une race de chien sensible au froid : il est donc bon de prendre l’habitude dès son plus jeune âge de protéger son chien du froid, par exemple en lui faisant porter un manteau pour chien, surtout si on vit sous des latitudes où les températures peuvent être assez basses.

Alimentation du Rat Terrier

Le Rat Terrier n’est pas un chien difficile à nourrir. Les croquettes ou aliments humides du commerce lui conviennent, à condition d’être de bonne qualité et de contenir tous les éléments nutritifs dont le chien a besoin en termes de protéines animales, lipides, etc.

 

On peut opter pour une distribution de sa ration quotidienne en deux fois, mais celle-ci doit quoi qu’il en soit être adaptée à l’âge et au degré d’activité du chien.

 

Le Rat Terrier étant très énergique, on peut augmenter un peu les doses s'il se dépense énormément et a tendance à perdre du poids. En tout état de cause, en cas de doute sur la marche à suivre pour bien nourrir son chien, la meilleure chose à faire est de demander conseil à un vétérinaire.

Prix d'un Rat Terrier

Le prix d’achat d’un chiot Rat Terrier se situe entre 150 et 400 euros.

Caractéristiques du Rat Terrier

  • Taille du mâle : De 33 à 46 cm
  • Taille de la femelle : De 25 à 38 cm
  • Poids du mâle : 11 kilos
  • Poids de la femelle : 7 kilos
  • Durée de vie moyenne : De 15 ans à 17 ans

Variétés du Rat Terrier

En plus du Rat Terrier « Standard » et du Teddy Roosevelt Terrier (qui est considéré par certains organismes comme une race à part entière), il existe trois autres variétés de Rat Terrier : le Rat Terrier Miniature, le Toy et le Decker Rat Terrier.

 

Le Rat Terrier Miniature

 

Le Rat Terrier Miniature mesure entre 25 et 33 cm et pèse entre 3,5 et 5 kg. Son espérance de vie est d’environ 15 ans.

 

Le Rat Terrier Toy

 

Le Rat Terrier Toy, quant à lui, mesure environ 20 cm et pèse 2,5 kg. Son espérance de vie est également d’une quinzaine d’années.


Le Decker Rat Terrier

 

Si le Miniature et le Toy ne diffèrent du Rat Terrier Standard que par la taille, le Decker Rat Terrier possède quant à lui certaines caractéristiques spécifiques.

 

Cette variété tient son nom de con créateur, Milton Decker, qui dans les années 70 se prit de passion pour le Rat Terrier et commença à en faire l’élevage. Son but était alors de reproduire les caractéristiques de son propre chien, Henry, plus imposant et plus féroce que les autres représentants de la race. C’est ainsi que naquit la variété Decker Rat Terrier, appelée aussi Decker Giant.

 

Plus grand que le Rat Terrier Standard, le Decker Rat Terrier chasse un gibier plus gros : cochon sauvage, cerf, cougar et ours font partie de ses proies, ce qui ne lui interdit pas pour autant de s’attaquer également au gibier traditionnel de la race. Il chasse même dans l’eau. En plus d’être un excellent chien de chasse combatif et robuste, il fait aussi un excellent compagnon.

 

Le Decker Rat Terrier mesure entre 45 et 58 cm et pèse de 10 à 18 kg. Son espérance de vie est en revanche plus courte que le Standard et les deux autres variétés, car elle n’atteint que 11 à 13 ans.

Éducation du Rat Terrier

Le Rat Terrier est un chien facile à éduquer s’il est socialisé très tôt. Cependant, étant très intelligent, il est aussi très têtu : ce n’est pas une race recommandée comme premier chien. Il lui faut plutôt un maître expérimenté et ferme, qui doit veilller à le socialiser dès son plus jeune âge, pour éviter qu’il ne devienne agressif envers les étrangers ou les autres animaux. Le risque est d’autant plus grand qu’étant très courageux, pas grand-chose ne le ferait reculer.

 

Il ne faut donc pas hésiter à l’emmener avec soi le plus souvent possible, de façon à le familiariser avec toutes sortes d’odeurs, de bruits et d’environnements, mais aussi de personnes et d’animaux. Ce faisant, comme il adore qu’on s’occupe de lui, la socialisation devrait se faire tout en douceur. Lui faire fréquenter une école pour chiots peut aussi être une option intéressante, notamment pour l’habituer à avoir des relations apaisées avec ses congénères.

 

Par ailleurs, les chiens intelligents s’ennuient vite, et le Rat Terrier n’échappe pas à la règle. Aussi faut-il préférer des séances d’éducation courtes et ludiques à des exercices répétitifs. Le maître peut s’appuyer sur la curiosité et l’intelligence naturelles de son compagnon pour éduquer son chien avec la méthode positive, en le récompensant par exemple sous forme de séances de jeu. Bien qu’il aime plaire, il sert d’abord ses propres intérêts, et se montre d’autant plus coopératif qu’il tire lui-même un bénéfice de ses actions et de son comportement.

Entretien du Rat Terrier

Même s’il perd beaucoup de poils pendant les périodes de mue, le Rat Terrier est une race de chien facile d’entretien. Un brossage régulier du pelage du chien suffit pour qu’il conserve son brillant, sa douceur et ses qualités protectrices.

 

Faire prendre un bain à son chien doit rester occasionnel, à moins bien sûr qu’il ne soit particulièrement sali. En effet, des bains trop fréquents pourraient occasionner des problèmes de peau du chien, auxquels il est d’ailleurs assez enclin.

 

Il peut s’avérer nécessaire de couper les griffes de son chien régulièrement, car elles poussent vite. Dès lors qu’on les entend cliqueter quand le chien se déplace, c’est qu’elles sont trop longues, et donc qu’une coupe s’impose.

 

Par ailleurs, un nettoyage des oreilles du chien doit être effectué régulièrement, comme d’ailleurs pour toutes les races. Cela évite que le cérumen et les bactéries s’accumulent, pouvant entraîner des infections comme les otites du chien.

 

Enfin, un brossage des dents du chien au moins deux ou trois fois par semaine limite le risque de tartre et de problèmes dentaires, auxquels le Rat Terrier est également assez enclin.

Usage du Rat Terrier

Ayant fait l’objet de nombreux croisements, le Rat Terrier cumule les qualités, ce qui en fait un chien très polyvalent et aux usages multiples. En particulier, c’est un petit chien rapide, polyvalent, doté d’un excellent flair et d’un très bon tempérament.

 

En premier lieu, son très bon tempérament, ainsi que sa grande sensibilité qui le fait se sentir en empathie avec l’état d’esprit de sa famille, font de lui un excellent chien de compagnie.

 

En outre, ses ancêtres lui ont transmis des caractéristiques qui en font également un fantastique chien de chasse : des mâchoires puissantes, une course et des mouvements rapides, ainsi qu’un très bon odorat. Ce sont autant d’atouts pour débusquer ses proies favorites : les rongeurs. Il est à noter qu’aujourd’hui il est plus utilisé pour débusquer le gibier que pour le déterrer.

 

De nature prudente et plutôt méfiant envers les étrangers, il se montre également bon chien de garde, ou du moins d’alerte.

 

Le Rat Terrier peut être aussi utilisé comme chien d’assistance auprès de personnes handicapées et de personnes dépressives, car il a un très bon caractère et est facile à éduquer par le jeu.

 

Son goût pour le jeu et l’action, ainsi que sa petite taille et son flair exceptionnel, en font par ailleurs un bon chien de recherche pour la police.

Divers

  • Hormis le chien du Président Théodore Roosevelt, il y eut quelques Rat Terriers célèbres, comme celui qui apparaît aux côtés de Shirley Temple dans le film The Little Colonel (1935), ou encore celui qui appartenait à l’actrice Shirley MacLaine et qu’elle avait nommé Terry.

  • L’American Hairless Terrier, race de chien nu, a été longtemps considéré comme une variété de Rat Terrier (Hairless Rat Terrier), car le premier de ces chiens est né en 1972 en Louisiane (États-Unis) au sein d’une portée de Rat Terrier. Il s’agissait d’une petite femelle, baptisée Joséphine.

    Ses maîtres, Edwin et Willie Scott, aimaient son aspect et son caractère, et lorsqu’elle fut adulte ils lui firent faire une portée, dans l’espoir qu’elle transmette ce gène à ses petits. Ils y parvinrent effectivement en 1981, et cette portée fut à l’origine de la création de la race, qui comprend aujourd’hui deux variétés : naine et standard.

    D’abord reconnu comme une variété de Rat Terrier par l’United Kennel Club en 1999 (c’est-à-dire l’année où il reconnut le Rat Terrier), l’American Hairless Terrier fut par la suite admis comme race à part entière, d’abord par l’United Kennel Club en 2004, puis par l’American Kennel Club en 2016. 

Avis & conseils sur le Rat Terrier

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race canine !

Vous connaissez bien les Rat Terrier, ou possédez vous-même un Rat Terrier ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer