Pudelpointer

Pudelpointer

Groupe : Chien d’arrêt
Standard : Standard FCI N°216

Partager
 

Qualités du Pudelpointer

Tempérament du Pudelpointer

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Pudelpointer au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Pudelpointer

Espérance de vie
De 13 à 14 ans
Poids de la femelle
De 25 à 30 kilos
Poids du mâle
De 25 à 30 kilos
Taille de la femelle
De 55 à 63 cm
Taille du mâle
De 60 à 68 cm

Le Pudelpointer : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Pudelpointer

C'est le baron allemand Von Zedlitz, véritable passionné, qui a créé le Pudelpointer vers la fin du 19ème siècle.

C'est un chien d'arrêt à poil dur, dont l'origine génétique remonte à un croisement entre un Pointer et un Caniche, sans aucun apport d'autres races de chiens d'arrêt. Bien que le Caniche n'ait été utilisé que pour la création des premières souches, ses qualités de chasseur se sont conservées jusqu'à aujourd'hui.

En les associant aux aptitudes exceptionnelles du Pointer pour le travail en plaine, à savoir un nez fin et réceptif même à distance, une quête rapide couvrant beaucoup de terrain et des arrêts fermes, on a su créer un chien de chasse polyvalent, sain génétiquement et répondant aux exigences cynégétiques.

L'Allemagne est très attentive à préserver la santé de la race, avec une vigilance accrue à l'égard de la dysplasie de la hanche et de l'épilepsie. En outre, les Pudlepointers jouent actuellement un rôle important dans les épreuves de chasse, puisque seuls les chiens y ayant participé avec succès sont inscrits au registre généalogique.

Standard FCI N°216 (02/11/2005)


TRADUCTION : Monique Pras et Raymond Triquet.


ORIGINE : Allemagne.


DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 09.11.2004.

UTILISATION :


Chien de chasse polyvalent, possédant toutes les aptitudes requises pour cette race et pour toutes les utilisations en plaine, en forêt ou à l'eau.

CLASSIFICATION F.C.I. :


Groupe 7 - Chiens d'arrêt.

Section 1.1 - Chiens d'arrêt continentaux.

Avec épreuve de travail.

ASPECT GENERAL :


Le type idéal présente la construction d'un Pointer lourd au poil dur pas trop long, de couleur noire, marron ou feuille-morte recouvrant l'ensemble du corps.

PROPORTIONS IMPORTANTES :


- Le rapport entre la longueur du corps et hauteur au garrot est de 10 à 9.

- La longueur du crâne, depuis l'extrémité postérieure de la protubérance occipitale jusqu'au stop, est égale à celle du museau, depuis le stop jusqu'à l'extrémité de la truffe.

COMPORTEMENT/CARACTERE :


Ni peureux, ni agressif. D'un caractère équilibré, calme aux réactions contrôlées, il possède un instinct de chasseur bien développé et ne doit montrer ni crainte du gibier, ni sensibilité aux coups de feu.

TETE :


De proportions harmonieuses entre la longueur et la largeur, l'ensemble doit être en rapport avec la taille et le sexe.

REGION CRANIENNE :

- Crâne : Plat, seuls les côtés sont légèrement arrondis, large et massif, arcades sus-orbitaires nettement saillantes.

- Stop : Marqué.

REGION FACIALE :

- Truffe : Fortement pigmentée en harmonie avec la couleur de la robe. Narines bien ouvertes.

- Museau : De proportions harmonieuses entre la longueur et la largeur, ni étroit, ni pointu, chanfrein droit.

- Lèvres : Jointives, non pendantes. Elles ne doivent en aucun cas favoriser l'écoulement de la salive.

- Mâchoires/dents : Dents fortes; mâchoires puissantes; articulé en ciseaux; denture régulière et complète; les incisives supérieures viennent recouvrir les incisives inférieures, elle doivent rester au contact et être implantées d'équerre par rapport aux mâchoires. La formule dentaire complète est de 42 dents.

- Yeux : Placés sur les côtés, grands, de couleur ambre foncé, leur expression est vive. Les paupières épousent bien le globe oculaire et sont bien pourvues de cils.

Oreilles : De taille moyenne, elles sont attachées haut, bien accolées à la tête, non charnues, avec un poil fourni, les pointes sont légèrement arrondies.

COU :


De longueur moyenne, fortement musclé, la nuque est galbée; absence de fanon.

CORPS :


- Ligne du dessus : Droite.

- Garrot : Marqué.

- Dos : Court et droit, ferme, très musclé.

- Rein : Fortement musclé.

- Croupe : De longueur moyenne, légèrement inclinée, à la musculature puissante.

- Poitrine : Large, bien descendue; les côtes sont bien cintrées, sans être en tonneau.

- Ligne du dessous et ventre : Elle se relève légèrement vers l'arrière en dessinant une courbe élégante; ventre rentré.

QUEUE :


Elle prolonge la croupe en suivant une ligne régulière et sans cassure. Elle est droite; elle ne devrait pas être portée verticalement. Le poil est dur sans franges. Si elle est écourtée en vue de la chasse, sa longueur devra, conformément aux règles de protection des animaux, atteindre le bord inférieur de la vulve chez les femelles, ou recouvrir les testicules chez les mâles.

Dans les pays où la loi interdit l'amputation de la queue, celle-ci peut être laissée naturelle. Elle devrait alors atteindre la pointe du jarret, être droite ou légèrement incurvée en forme de sabre et portée un peu au-dessus de la ligne de dos.

MEMBRES :


MEMBRES ANTERIEURS :

Vu de face, droits et parallèles, vu de profil, droits et venant se placer bien sous le corps. Ossature et articulations puissantes.

- Epaules : Omoplates bien appliquées et bien musclées. Elles forment avec le bras un angle bien marqué.

- Bras : Long, à la musculature forte et sèche.

- Coudes : Bien placés sous le corps et appliqués correctement sans être trop serrés contre la paroi thoracique, ni tournés en dehors.

- Avant-bras : Long, bien musclé, sec et vertical. Il forme avec le bras un angle marqué.

- Carpe : Fort.

- Métacarpe : Légèrement incliné vers l'avant.

- Pieds : Ronds à ovales; aux doigts serrés. Coussinets robustes et résistants. Le poil des pieds et des doigts ne doit pas être trop long.

MEMBRES POSTERIEURS :

Droits et parallèles vus de derrière, bien musclés et à l'ossature forte.

- Cuisse : Longue, large, bien musclée.

- Genou : Fort. La cuisse forme avec la jambe un angle bien marqué.

- Jambe : Forte, musclée, nerveuse.

- Jarret : Fort, très bien angulé.

- Métatarse : Court et vertical.

- Pieds : Ronds à ovales, aux doigts serrés. Coussinets robustes et résistants. Le poil des pieds et des doigts ne doit pas être trop long.

ALLURES :


Harmonieuses et élastiques, bonne prise de terrain des antérieurs et bonne poussée des postérieurs. Foulées amples. Les antérieurs et les postérieurs sont parallèles et se portent droit devant. Le chien se tient bien droit.

ROBE :


POIL :

Dur, serré, bien couché sur le corps, de longueur moyenne, rude avec un épais sous-poil. Sur le garrot, la longueur du poil doit être de 4 à 6 cm. La tête présente une barbe et un toupet dont les mèches s'enroulent comme des copeaux de bois. Sur le ventre, le poil est serré et dense.

La dureté et l'épaisseur du poil doivent offrir la meilleure protection possible contre les intempéries et les blessures.

COULEUR :

Unicolore.

- Marron.

- Feuille-morte.

- Noire.

De petites marques blanches sont admises.

TAILLE :


Hauteur au garrot :

Mâles : 60 à 68 cm.

Femelles : 55 à 63 cm.

DEFAUTS :


Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

Et notamment :

- Dos ensellé ou de carpe.

- Coudes décollés ou tournés en dedans.

- Jarrets en tonneau, jarrets de vache, jarrets serrés en statique et/ou aux allures.

- Allures raides, raccourcies.

- Poil trop long, trop fin; absence de sous-poil.

DEFAUTS ELIMINATOIRES :


- Peur du gibier, nervosité, agressivité, chien qui mord par peur.

- Toute faiblesse de caractère, notamment la sensibilité aux coups de feu.

- Prognathisme inférieur ou supérieur, articulé croisé; canines trop rapprochées.

- Dents manquantes autres que les P1.

- Entropion ou ectropion, même léger.

- Absence de cils aux paupières supérieures et absence de poil sur les paupières (paupières glabres).

- Poil court.

- Absence de barbe.

- Toute autre couleur de robe ou de marques que celles indiquées dans le standard.


Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.


N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Du Pointer, il a hérité le nez subtil, la fougue et les allures vives. Le Caniche lui a apporté la vivacité d'esprit, le talent de rapporteur et le goût de l'eau.

Chien énergique, pisteur et retriever très enthousiaste au travail, il est à l'aise sur tous les terrains et supporte assez facilement toutes les conditions climatiques.

Bien qu'il ne soit pas encore définitivement stabilisé, le Pudelpointer ne connaît aucune tare ou handicap de santé.

Le Pudelpointer est un chien de chasse (courant/recherche, chasse au déterrage, arrêt).

Concurrencé dans son pays d'origine par le Drahthaar, le Pudelpointer n'a jamais connu le succès auquel il pouvait légitimement prétendre. Son effectif s'en trouve par conséquent très limité.

Avis & conseils Pudelpointer

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race canine !

Vous connaissez bien les Pudelpointer, ou possédez vous-même un Pudelpointer ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer