Laïka Russo-Européen

Laïka Russo-Européen

Nom d'origine : Russko Evropeiskaïa Laïka
Groupe : Chien de type Spitz et de type primitif
Standard : Standard FCI N°304

Partager
 

Qualités du Laïka Russo-Européen

Tempérament du Laïka Russo-Européen

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Laïka Russo-Européen au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques

Durée de vie moyenne
12 ans
Poids de la femelle
De 20 à 30 kilos
Poids du mâle
De 20 à 30 kilos
Taille de la femelle
De 50 à 56 cm
Taille du mâle
De 52 à 58 cm

Le Laïka Russo-Européen : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Laïka Russo-Européen

Le Laïka Russo-Européen, descendant des chiens de chasse à l'élan et au loup finlandais et de Laïkis russes, est originaire du nord de la Russie. En 1947, les chiens des régions Komi, Udmutia, Yaroslav, et d'autres encore, ont été réunis en une seule race sous le nom contemporain de Laïka Russo-Européen.

 

C'est en 1952 que le standard officiel de la race a été approuvé.

 

Les éleveurs de la race sont surtout basés dans de grands centres en Russie.

De taille moyenne, le Laïka Russo-Européen est un chien de type spitz sec et de constitution moyenne à forte. Son ossature est solide et sa musculature est bien développée. L'impression générale est celle d'un chien carré : la longueur du corps est égale à celle de la hauteur du garrot. Néanmoins, les femelles sont légèrement plus longues. Le dimorphisme sexuel est bien prononcé. 

 

Les yeux du Laïka Russo-Européen sont petits et ovales, placés de biais sur la tête et de couleur foncée (marron ou marron foncé). Les oreilles sont dressées, de petite taille et de forme triangulaire. 

 

Le sous-poil du Laïka Russo-Européen est bien développé, épais et laineux, et est recouvert d'un poil de couverture dur et droit. Au cou et sur les épaules, le poil du chien est plus long et forme une collerette, et chez le mâle, il est bien plus long au niveau du garrot. Les couleurs du pelage du Laïka Russo-Européen sont noirs avec du blanc, ou blancs avec du noir. Le noir unicolore ou le blanc unicolore sont également courants.  

 

En forme de faucille ou enroulée, la queue est portée sur le dos ou à l'arrière des cuisses. 

Le Laïka Russo-Européen est un chien au caractère vif, équilibré, affectueux et loyal à l'égard des êtres humains. C'est un chien très tolérant aux enfants, qui peut parfois se montrer exclusif envers ses maîtres. Chien de chasse avant tout, il est doté d'un fort instinct, et ne fait pas forcément bon ménage avec les chats ou les autres petits animaux. Egalement excellent chien de garde, il est doté d'un instinct territorial poussé, et n'apprécie pas l'approche de chiens étrangers sur son territoire. 

 

C'est un chien au caractère affirmé, qui a besoin d'un maître possédant une « main de fer dans un gant de velours » pour l'éduquer et le sociabiliser. 

 

D'autre part, le Laïka Russo-Européen a besoin de beaucoup d'espace et d'exercice pour être bien : la vie en ville, et pire encore en appartement, n'est pas conseillée pour cette race de chien.

Race de chien robuste, le Laïka Russo-Européen ne souffre pas de problème de santé particulier. Pour autant, ses oreilles doivent être surveillées régulièrement. 

Le Laïka Russo-Européen n'a pas besoin de beaucoup d'entretien : un coup de brosse régulier maintiendra son poil en bonne santé.

L'alimentation du Laïka Russo-Européen doit être adaptée à ses activités. Une alimentation en croquettes pour chien pauvre en céréales, ou une alimentation presque exclusivement composée de viandes crues, aussi appelée régime BARF, est à privilégier. 

Le Laïka Russo-Européen est un chien de garde, un chien de compagnie, mais surtout un chien de chasse (courant, recherche ou déterrage).

Ce n'est qu'en 1895 que sont mentionnés pour la première fois des chiens nordiques aux oreilles pointues dans « L'Album de chiens de traîneau nordiques - Laïka » de A.A. Shirinsky-Shikhmatov. L'auteur y mentionnait des chiens qui s'appelaient les Laïkas Cheremis et Zyrianskiy. 

Avis & conseils Laïka Russo-Européen

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race canine !

Vous connaissez bien les Laïka Russo-Européen, ou possédez vous-même un Laïka Russo-Européen ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer