Les chiens hybrides créés à partir du Golden Retriever

Le Golden Retriever étant très apprécié et très répandu, il n’est pas surprenant qu’il ait donné lieu à la création de nombreux hybrides, notamment suite à la volonté de certains éleveurs d’obtenir des chiens moins enclins à certaines maladies héréditaires. Il en existe ainsi plus d’une soixantaine.

 

Parmi les plus célèbres, on peut citer :

  • le Goldador, qui résulte de l’union d’un Golden Retriever et d’un Labrador Retriever. Il a été développé dans les années 2010, avec pour objectif de créer un chien de travail qui soit aussi sensible et tolérant. Le résultat obtenu étant plutôt convaincant, cet hybride est rapidement devenu populaire, notamment auprès des organisations qui forment les chiens d’assistance ;

  • le Goldendoodle, fruit d’une saillie entre un Golden et un Caniche. Le but de ce croisement était de créer un chien hypoallergénique grâce au pelage frisé du Caniche, tout en ayant en même temps l’affection et la loyauté du Golden. C’est plutôt une réussite, et le nombre de personnes allergiques étant grandissant, il est probable que cet hybride a de belles années devant lui ;

  • le Golden Shepherd, issu du mariage entre un Golden et un Berger Allemand (German Shepherd). Bien que doré, ce chien est plus proche physiquement de son parent berger que du Golden. Il a été creé en 2009, avec l’objectif d’obtenir un chien aussi courageux et rapide que le second, tout en ayant l’aptitude au rapport et la nature douce du premier ;

  • le Gollie, un mélange entre un Golden et un Smooth Collie ou un Rough Collie. Cet hybride est apparu dans les années 80, et sa création était motivée par de simples visées esthétiques. Malgré un petit effet de mode au début, il n’a globalement pas rencontré un franc succès et est devenu rare.