Harrier

Harrier

Groupe : Chien courant, Chien de recherche au sang et races apparentées
Standard : Standard FCI N°295

Partager
 

Qualités du Harrier

Tempérament du Harrier

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Harrier au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Harrier

Espérance de vie
De 12 à 13 ans
Poids de la femelle
De 25 à 30 kilos
Poids du mâle
De 25 à 30 kilos
Taille de la femelle
De 45 à 49 cm
Taille du mâle
De 48 à 55 cm

Le Harrier : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Harrier

L'origine du Harrier remonte au 12ème siècle, dans l'ouest de l'Angleterre. Il s'agit des plus anciennes races anglaises, et certaines des meutes actuelles datent du milieu du 18ème siècle.

 

Il descend des chiens courants français introduits en Angleterre au Moyen Âge et croisés avec des Bassets Français puis des Foxhounds, ce qui donna un chien moins lourd et ressemblant plus au Foxhound

 

Le nom Harrier vient du mot anglais hare qui signifie lièvre, dont la chasse était et reste sa spécialité.

Les nombreuses variétés ont été unifiées à partir du 19ème siècle, et on le retrouve aujourd'hui sur tous les continents.

Standard FCI N°295 (03/05/1998)


TRADUCTION : Société Centrale Canine de France, mise à jour par le Dr. Paschoud.


ORIGINE : Grande Bretagne.


DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 27.11.1974.


UTILISATION : Chien courant.


CLASSIFICATION F.C.I. :


Groupe 6 - Chiens courants de recherche au sang et races apparentées.

Section 1.2 - Chiens courants de moyenne taille.

Avec épreuve de travail.

ASPECT GENERAL :


Chien fort et léger, moins puissant et plus distingué que le Foxhound.

TETE :


Expressive, moyennement large.

REGION CRANIENNE :

- Crâne : Plat, la bosse occipitale légèrement accusée.

REGION FACIALE :

- Truffe : Noire, assez développée.

- Museau : Assez long et plutôt pointu.

- Lèvres : Elles recouvrent la mâchoire inférieure.

- Yeux : Toujours foncés, jamais proéminents, de grandeur moyenne, pas trop ronds.

- Oreilles : En forme de "V", presque plates, légèrement tournées, assez courtes et attachées plutôt haut.

COU :


Long et dégagé quoique bien attaché aux épaules, légèrement galbé dans sa partie supérieure.

CORPS :


- Dos : Droit et musclé.

- Rein : Fort et légèrement voussé.

- Poitrine : Plus développée en hauteur qu'en largeur.

- Côtes : Plutôt plates que trop arrondies.

- Flanc : Ne doit être ni trop plein ni retroussé.

QUEUE :


De longueur moyenne, légèrement espiée et bien portée.

MEMBRES :


MEMBRES ANTERIEURS : :

Antérieurs droits et d'aplomb.

- Epaules : Obliques et bien musclées.

MEMBRES POSTERIEURS : :

Hanche : Forte et bien détachée.

Cuisse : Longue et bien descendue.

Jarret : Ni trop droit, ni trop coudé.

PIEDS : :

Ni trop serrés, ni trop ronds.


ALLURES :


Démarche souple et assurée.

PEAU :


Blanche, tachée de noir.

ROBE :


POIL : Lisse à la manière anglaise, c'est à dire plat et pas trop court.

COULEUR : Habituellement à fond blanc avec toutes les nuances du noir à l'orange; en France généralement tricolore avec un manteau noir couvrant la partie supérieure du dos.

TAILLE


De 48 à un maximum de 55 cm, mais de préférence de 48 à 50 cm.

DEFAUTS :


Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.

DEFAUTS ELIMINATOIRES :


- Chien agressif ou chien peureux.

- Truffe ladrée.

- Prognathisme.

- Rein long et mou.

- Cuisses grêles.

- Bourses décolorées.



Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.


N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Vif, affectueux et dévoué, le Harrier est aussi solitaire et courageux.

 

Intelligent et docile, il ne pose pas de problème particulier.

Chien de chasse (courant/recherche, chasse au déterrage) spécialisé dans le lièvre, le Harrier est aussi un chien de compagnie.

Rapide et endurant, le Harrier est doté d'un odorat exceptionnel.

Avis & conseils Harrier

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race canine !

Vous connaissez bien les Harrier, ou possédez vous-même un Harrier ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer