Korthals

Korthals

Autres noms : Griffon Korthals
Nom d'origine : Griffon d'arrêt à poil dur Korthals
Groupe : Chien d’arrêt
Standard : Standard FCI N°107

Partager
 

Qualités du Korthals

Tempérament du Korthals

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Korthals au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Korthals

Durée de vie moyenne
13 ans
Poids de la femelle
De 18 à 28 kilos
Poids du mâle
De 20 à 30 kilos
Taille de la femelle
De 50 à 55 cm
Taille du mâle
De 55 à 60 cm

Le Korthals : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Korthals

Race ancienne, le Griffon Korthals aurait été mentionné pour la première fois dans des écrits de Xénophon, philosophe et chef militaire de la Grèce antique. Toutefois, si l’on examine l’ensemble des documents à disposition, il est plus probable que son existence tel que nous le connaissons aujourd’hui remonte au 19ème siècle, plus exactement vers 1860.

 

D’origine française, le Griffon Korthals est né des croisements d’un Braque français, d’un Pointer et d’un Barbet. Ces hybridations multiples sont l’œuvre d’un Hollandais maître de chenil vivant en France, Edouard Karel Korthals, qui sélectionna parmi plus de 600 chiens les sept qui fondèrent la race, selon des critères d’aspect physique, de qualités de chasseur et de facilité de reproduction. Korthals avait pour objectif de développer le chien de chasse ultime, endurant, persévérant dans la recherche du gibier et capable d’aller récupérer les proies une fois tuées, au sol comme dans l’eau. Son pari réussi, l’éleveur commença à voyager à travers l’Europe pour promouvoir ses chiens auprès des chasseurs lors de foires et démonstrations, notamment au Royaume-Uni et en Allemagne.

 

La première présentation « officielle » du Griffon Korthals eut ainsi lieu en 1870 lors du Barn Elms Dog Show en Angleterre. Les critères du standard de la race furent fixés dès 1886, et l’année suivante, en 1887, elle fut acceptée par l’American Kennel Club (AKC) dans la catégorie des chiens d’arrêt. En 1917, la FCI (Fédération Cynologique Internationale) établit le Korthals comme race de chien française. Elle la reconnut définitivement comme race à part entière en 1954. Aujourd’hui, les organismes canins nationaux au Royaume-Uni, aux Etats-Unis ainsi qu’au Canada reconnaissent également cette race.

Le Griffon Korthals est majoritairement répandu en France et en Europe. Il reste encore confidentiel dans le reste du monde, en dehors des cercles de chasse.

Le griffon d'arrêt à poil dur Korthals est un chien d'arrêt de taille moyenne dont le corps s'inscrit dans un rectangle.

 

Le crâne n’est pas trop large, avec un museau long et carré. Au niveau de la tête, d'épais sourcils forment une barrière de protection efficace pour les yeux. De grosses moustaches et une barbe fournie s'étalent sur les joues et les babines. Les yeux sont de couleur jaune foncé ou brun, et de forme ronde. De taille moyenne, les oreilles sont attachées sur la ligne de l’œil. Elles retombent bien à plat, et ne sont pas papillotées.

 

Le Griffon Korthals est essentiellement reconnaissable à son poil dur et rêche, ni bouclé, ni laineux, qui rappelle celui du sanglier. Il présente la particularité d’être imperméable, et lui offre une protection efficace contre le froid, les épines ou les ronces lors des promenades en campagne. Par contraste, le sous-poil est doux et duveteux.

 

La robe du Griffon Korthals est de préférence gris acier avec des taches marron, marron rubican ou rouan. Les robes blanc et marron, et blanc et orange existent également. En revanche, un pelage noir est interdit.

Standard FCI N°107 (03/03/2000)



ORIGINE : France.


DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 06.05.1964.


UTILISATION : Essentiellement chien d'arrêt polyvalent. Est également employé pour la recherche au sang du grand gibier blessé.

CLASSIFICATION F.C.I. :


Groupe 7 - Chiens d'arrêt.

Section 1.3 - Chiens d'arrêt continentaux, type griffon.

Avec épreuve de travail.

BREF APERCU HISTORIQUE :


Déjà signalé par Xénophon, utilisé comme " chien d'oysel", répandu dans l'ensemble de l'Europe sous différents noms. La race a été rénovée et améliorée par consanguinité, sélection et entraînement sans aucun apport de sang étranger par E. K. Korthals au cours de la seconde moitié du 19ème siècle. Depuis, les différents clubs nationaux sont restés fidèles à ses préceptes.

ASPECT GENERAL :


Chien vigoureux, rustique, de taille moyenne. Plus long que haut. Le crâne n'est pas trop large. Le museau est long et carré. Les yeux, jaune foncé ou bruns sont surmontés, mais pas recouverts par des sourcils broussailleux et les moustaches et barbe bien développées lui confèrent une expression caractéristique et expriment fermeté et assurance.



COMPORTEMENT / CARACTERE :


Doux et fier, excellent chasseur, très attaché à son maître et à son territoire qu'il garde avec vigilance. Très doux avec les enfants.

TETE :


Grande et longue, à poil rude, touffu, mais pas trop long ; moustache, barbe et sourcils bien accusés.

REGION CRANIENNE :

- Crâne : Pas trop large. Les lignes du crâne et du chanfrein sont parallèles.

- Stop : Cassure pas trop prononcée.

REGION FACIALE :

- Truffe : Toujours brune.

- Museau : Long et carré, chanfrein légèrement busqué, de même longueur que le crâne.

- Yeux : Jaune foncé ou bruns, grands, arrondis, surmontés mais pas recouverts par les sourcils, d'expression très intelligente.

- Oreilles : De moyenne grandeur, non papillotées, appliquées à plat, attachées sur la ligne de l'œil, le poil court qui les recouvre est plus ou moins mélangé de poils plus longs.

COU :


Moyennement long, dépourvu de fanon.

CORPS :


De longueur nettement supérieure à la hauteur au garrot (de 1/20ème à 1/10ème ).

- Dos : Vigoureux.

- Rein : Bien développé.

- Poitrine : Haute, pas trop large, côtes légèrement bombées.


QUEUE :


Portée horizontalement ou la pointe légèrement relevée, couverte de poil touffu mais sans panache, elle doit être généralement écourtée du tiers ou du quart. Si elle n'était pas écourtée elle serait portée horizontalement avec l'extrémité légèrement relevée.

MEMBRES :


MEMBRES ANTERIEURS :

Droits, vigoureux, à poil touffu ; en action, bien parallèles.

- Epaules : Bien attachées, plutôt longues, très obliques.

MEMBRES POSTERIEURS :

A poil touffu.

- Cuisses : Longues et bien musclées.

- Jarrets : Bien coudés.

PIEDS :

Ronds, solides, les doigts bien serrés et cambrés.

ALLURES :


L'allure de chasse est le galop, entrecoupé par des périodes de trot. Le trot est allongé. Le coulé est "félin".

ROBE :


POIL :

Dur et grossier, rappelant au toucher la soie du sanglier. Jamais bouclé ou laineux. Sous le poil dur de couverture se trouve un duvet fin et serré.

COULEUR :

De préférence gris acier avec des taches marron ou uniformément marron, fréquemment marron rubican ou rouan. Sont également admises les robes blanc et marron, blanc et orange.

TAILLE :


Environ 55 à 60 cm pour les mâles et 50 à 55 cm pour les femelles.

DEFAUTS :


Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien.


Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.


N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.


Une langue de couleur bleu-noir n'est pas considérée comme une défaut.

Vigoureux, ardent et fier, le Griffon Korthals est très attaché à son maître et son territoire, qu’il garde avec vigilance. Recherchant la compagnie à tout prix, il se révèle très doux et patient avec les enfants, si tant est qu’ils aient appris comment se comporter face à un chien, et ce qu’il n’apprécie guère. Joueur et joyeux, il s’accomode sans rechigner des autres membres de la famille et des éventuels animaux de la maison. Toutefois, les mâles ont tendance à se montrer plus dominants lorsqu’ils vivent dans une meute (dans le cadre d’un élevage canin ou d’une maison avec plusieurs chiens). Il est donc indispensable de les sociabiliser très tôt pour tempérer leur caractère.

 

Le Griffon Korthals est avant tout un chien de chasse, résistant, puissant et courageux. C’est un chien d’extérieur qui a besoin d’un jardin pour maintenir ses instincts aiguisés. Ce n’est pas une race de chien adaptée à la vie en appartement, car le confinement est fortement susceptible de susciter des crises d’anxiété ou une nervosité accrue le poussant à tout ravager. Il lui faut beaucoup d’exercice pour s’épanouir, et il s’avère d’ailleurs être un chien sportif infatigable et un très bon chien nageur. Ses maîtres doivent donc être en mesure de lui proposer de longues balades et des jeux, au-delà des simples sorties quotidiennes pour ses besoins : cela est nécessaire pour le maintenir en bonne santé physique et psychologique. De fait, le Khortals est un candidat idéal pour le canicross, le cani-VTT, l’obérythmée ou encore les jeux de piste, qui satisferont pleinement son instinct de chasseur.

Le Griffon Korthals est un chien intelligent et rusé. Ces qualités font le bonheur des chasseurs… mais le malheur des maîtres inexpérimentés, dont il profite des failles. Ce chien peut se montrer peu docile s’il ne bénéficie pas d’une éducation ferme, cohérente et non brutale. Autant dire que ce n’est pas une race adaptée comme premier chien.

 

Par ailleurs, il est important de sociabiliser les chiots dès que possible pour les habituer à la présence de personnes différentes et d’autres animaux. En effet, bien qu’ils ne soient pas d’un naturel peureux, les Griffon Korthals trop isolés ou trop « protégés » du monde extérieur peuvent se révéler particulièrement nerveux et difficiles à vivre au quotidien.

La robustesse est une caractéristique fondamentale du Griffon Korthals : c'est une race de chien qui ne craint pas le froid, ni les intempéries.

 

Néanmoins, comme tous les chiens de taille moyenne et les chiens de grande taille, il présente un risque de dysplasie de la hanche. Des affections prostatiques peuvent également se déclarer chez certains sujets.

 

Enfin, il est recommandé de surveiller le pelage et la peau des individus qui ne vivent pas en plein air, pour prévenir le développement de maladie cutanée du chien dues à des allergies aux résidus de produits industriels présents dans la maison (solvants, produits d’entretien…).

Bien qu’il soit considéré comme un chien « hypoallergénique » du fait de sa perte de poils limitée, le Griffon Korthals requiert un brossage hebdomadaire pour conserver une fourrure brillante. En période de mue (deux fois par an), un brossage plus fréquent peut s’avérer nécessaire.

 

Il est également conseillé de nettoyer les oreilles du chien régulièrement, surtout après les balades ou les baignades, afin de prévenir le développement d’infections dues à un excédent d’eau à l’intérieur du conduit auditif, ou encore à la présence de débris ou saletés. En cas de rougeurs ou d’odeurs suspectes, il est recommandé de consulter un vétérinaire.

Le Griffon Korthals ne présente pas de problèmes spécifiques en termes d’alimentation. Il convient simplement de s’assurer qu’elle est adaptée à son niveau d’activité et son âge.

Le Griffon Korthals est un chien de chasse polyvalent, pouvant courir à un rythme soutenu sur une longue durée. Son odorat est très subtil, ce qui en fait une aide précieuse pour la recherche de grand gibier blessé. Il est également connu pour exceller à la chasse à la bécasse.

 

Sa propension à aboyer dès qu’une personne entre dans la maison (inconnue ou non) en fait également un bon chien d’alerte. Toutefois, son naturel amical le poussera plus à faire la fête au nouveau venu plutôt que de protéger la maison. Par conséquent, le Griffon Korthals ne saurait être utilisé comme chien de garde.

Il faut compter entre 600 et 1000 euros pour adopter un Khortals.

 

Le prix d'un chiot Khortals varie en fonction de sa lignée, mais aussi de son sexe : les femelles sont généralement plus chères que les mâles.

Trouvez un élevage de Korthals près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage
Vous souhaitez adopter un Korthals ou organiser une saillie entre Korthals ?Voir les annoncesPublier une annonce

Avis & conseils Korthals

Chiens au coeur tendre autant mâles que femelles, aimant voyager en auto, excellent dans l'eau et trop odacieux même. Adore être avec les chats

   
Par pseudo

Bonjour,ils sont tres reconnaissant et tres affectifs cordialement

0    0
Par vilberte78