Griffon fauve de Bretagne

Griffon fauve de Bretagne

Groupe : Chien courant, Chien de recherche au sang et races apparentées
Standard : Standard FCI N°66

Partager
 
Le Fauve de Bretagne est l'une des plus anciennes races de chiens courants français, puisqu'un certain Huet des Ventes en avait déjà une meute au 14ème...   Lire la suite

Le Fauve de Bretagne est l'une des plus anciennes races de chiens courants français, puisqu'un certain Huet des Ventes en avait déjà une meute au 14ème siècle. 

 

Il était très utilisé pour chasser le loup en Bretagne jusqu'au 19ème siècle, mais déclina lorsque ces animaux disparurent de la région.

 

En 1949, le chasseur Marcel Pambrun créa le club du Fauve de Bretagne, dans le but de conserver la valeur de ces chiens devenus rares, et sauva la race de l'extinction. Depuis les années 80, sous l'impulsion de Bernard Vallée, la place du Griffon Fauve de Bretagne et celle du Basset Fauve de Bretagne, sa descendante, semble acquise au sein des chiens courants français.

La devise "chasse d'abord" reste la ligne de conduite du club.

   Réduire
Voir plus de photos

Usage du Griffon fauve de Bretagne

Le Griffon Fauve de Bretagne est un chien de chasse (courant/recherche, chasse au déterrage), utilisé sur le lièvre, le renard, le chevreuil et le sanglier, principalement en Bretagne.

 

C'est aussi un chien de compagnie.

 

Comme la plupart des chiens courants, cette race n'excelle pas à la garde, n'ayant pas le sens du territoire.

Caractéristiques du Griffon fauve de Bretagne

  • Taille du mâle : De 48 à 56 cm
  • Taille de la femelle : De 48 à 56 cm
  • Poids du mâle : De 22 à 23 kilos
  • Poids de la femelle : De 22 à 23 kilos
  • Durée de vie moyenne : 13 ans

Caractère du Griffon fauve de Bretagne

Fier, hardi et vif, le Griffon Fauve de Bretagne est un chasseur obstiné et passionné, qui s'adapte facilement à tous les territoires et tous les gibiers. Courageux, débrouillard, tenace et appliqué, il est aussi entreprenant et efficace, tout en faisant preuve d'aptitude à rallier.

 

C'est un chien sociable, affectueux, équilibré et très doux avec l'être humain, ce qui en fait un bon compagnon.

 

S'il est bien éduqué, il est obéissant et a un bon rappel.

Avis & conseils sur le Griffon fauve de Bretagne

Il ne pouvait s'agir de race "française" au XIVème siècle, car la Bretagne était indépendante (jusqu'en 1532, autonome jusqu'en 1794). C'est donc une race bretonne, non française.

   
Par Visan Ar Floc'h
Vous souhaitez adopter un Griffon fauve de Bretagne ou organiser une saillie entre Griffon fauve de Bretagne ?Voir les annoncesPublier une annonce