Français tricolore

Français tricolore

Groupe : Chien courant, Chien de recherche au sang et races apparentées

Partager
 
Le Français regroupe plusieurs variétés de chiens qui diffèrent par leurs robes. Ces races sont toutes issues d'anciennes variétés de...   Lire la suite

Le Français regroupe plusieurs variétés de chiens qui diffèrent par leurs robes. Ces races sont toutes issues d'anciennes variétés de meutes françaises listées en 1959.

 

C'est le cas du Français Tricolore, créé en 1957. Il provient de croisements entre des Anglo-Français tricolores au type français.

Des retrempes avec le Poitevin, le Billy et peut-être le Bleu de Gascogne ont eu lieu. Il est plus charpenté et un peu moins rapide que le Poitevin.

Son standard a été officiellement reconnu en 1965.

 

Les autres Chiens Français sont le Français Blanc et Noir et le Français Blanc et Orange.

   Réduire
Voir plus de photos

Usage du Français tricolore

Chien de chasse (courant/recherche, chasse au déterrage), le Français Tricolore est aussi un chien de compagnie. Il faut cependant éviter la vie en ville.

Caractéristiques

  • Taille du mâle : De 62 à 72 cm
  • Taille de la femelle : De 60 à 68 cm
  • Poids du mâle : De 29 à 30 kilos
  • Poids de la femelle : De 29 à 30 kilos
  • Durée de vie moyenne : De 10 ans à 11 ans

Caractère du Français tricolore

Le Chien Français Tricolore est actif et endurant, ce qui lui permet de soutenir une allure des heures durant.

 

Avec sa belle voix et son très bon nez, il travaille en meute avec beaucoup de courage et de conscience, et chasse aussi bien le chevreuil que le cerf.

 

Il est facile à dresser malgré son caractère entier. Une autorité soutenue est cependant requise.

 

Il n'en reste pas moins un chien obéissant, affectueux et calme. Dévoué et plein de bonne volonté, il s'adapte bien à la vie au foyer et se montre patient avec les enfants.

Divers

Ce chien ne mord jamais et ne fait pas un bon gardien. Il a besoin de beaucoup d'exercice.

Avis & conseils Français tricolore

Mon chien (croise9 e9pagneul breton / seettr irlandais) a chasse9 pendant 6 ans, du moins a essaye9 car c'e9tait pas top. Il a eu 2 proprios qui ont tentb4en vain de lui apprendre e0 chasser. Il e9tait pittoyable (selon le ve9to, c'est quasi-ge9ne9tique : certains e9pagneuls sont naturellement bons, d'autres naturellement nuls. Le notre est aujourd'hui le plus adorble des chiens de compagnie!)Son ancien proprio (mon papy) chasse aujourd'hui avec 2 croise9s teckels e0 poils longs (le pe8re et la fille), et un basset fauve de Bretagne. Il a eu dans le passe9 des chiens en tout genre, en ge9ne9ral des croise9s achete9 chez des amis chasseurs (accouplement de bons chiens de chasse).L'anecdote qui me fait sourire, c'est le premier jour de dressage de son teckel (le pe8re) : c'e9tait son premier jour d'entrainement (donc pas en chasse), et il s'est mis subitement e0 grogner, tapis au sol. Mon Papy a cru e0 un terrier de qqch, mais non, c'e9tait des Ce8pes. Il avait 4 mois e0 l'e9poque! Fortiche le toutou

   
Par pseudo
Trouvez un élevage de Français tricolore près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage