Dogue Allemand

Dogue Allemand

Autres noms : Danois ou Grand Danois
Nom d'origine : Deutsche Dogge
Groupe : Chien de type Pinscher ou Schnauzer - Molossoïde - Chien de montagne et de bouvier suisse
Standard : Standard FCI N°235

Partager
 

Qualités du Dogue Allemand

Tempérament du Dogue Allemand

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Dogue Allemand au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Dogue Allemand

Durée de vie moyenne
De 8 à 10 ans
Poids de la femelle
De 45 à 68 kilos
Poids du mâle
De 50 à 70 kilos
Taille de la femelle
De 72 à 83 cm
Taille du mâle
De 75 à 85 cm

Le Dogue Allemand : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Dogue Allemand

Comme pour beaucoup d'autres races de chiens, les origines du Dogue Allemand sont assez floues. On trouve cependant sur certaines fresques antiques des chiens qui avaient une apparence similaire. Ses lointains ancêtres seraient les chiens nommés Alans venus en Europe au 4ème siècle avec les Alains, un peuple de cavaliers guerriers d'origine iranienne. D'autres évoquent une filiation avec le Mâtin du Tibet. Alors chiens de guerre, ils devinrent au fil du Moyen-Age des chiens employés à la chasse à courre, en particulier au sanglier, ainsi que des chiens de garde. On trouve d'ailleurs des chiens lui ressemblant sur des gravures de l'époque.

 

Ce qui est avéré, c'est que les ancêtres immédiats du Dogue Allemand actuel sont issus d'un croisement entre l'ancien Bullenbeisser et des chiens de la famille des Lévriers.

 

La dénomination "Dogue" désignait à l'origine un chien puissant, sans race déterminée. Ce n'est que plus tard que les noms de Dogue d'Ulm, Dogue Anglais, Dogue Danois, Hartzrüde (grand mâle pour la chasse à courre), Saupacker (chien vautre) et Grand Dogue apparurent pour désigner différents types de chiens en fonction de la couleur de leur robe et de leur taille.

 

En 1878 à Berlin, un comité de 7 éleveurs et juges compétents, sous la présidence du docteur Bodinus, prit la décision de regrouper toutes ces variétés de chiens sous le nom de Dogue Allemand. C'est ainsi que fut posée la première pierre pour l'élevage d'une nouvelle race canine allemande. Celle-ci fut notamment popularisée par le chancelier Bismark, qui en possédait deux qui l'accompagnaient partout.

 

En 1880, à l'occasion d'une exposition à Berlin, un premier standard du Dogue Allemand fut rédigé. Dès 1888, la race fut confiée au Deutscher Doggen Club 1888 e.V qui, par la suite, modifia le standard à plusieurs reprises. Elle fut reconnue par la FCI en 1961.

Bien qu'il soit d'origine allemande, ce chien était particulièrement populaire au Danemark au début du 20ème siècle, ce qui lui donna son autre nom : le Grand Danois. C'est d'ailleurs toujours son nom d'usage aux Etats-Unis et au Canada, où il est appelé Great Dane. En revanche, en France, on utilise le nom de Dogue Allemand depuis 1920, soit 3 ans avant la création du Doggen Club français.

 

La Seconde Guerre mondiale porta un coup dur aux Dogues Allemands dans leur pays natal : ils furent quasiment décimés. Cependant, à l'époque, ils étaient déjà répandus dans d'autres pays, et notamment en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis : c'est ce qui permit à la race de survivre.

Le Dogue Allemand est une des plus grandes races de chiens. Ce géant est fier, puissant, avec une belle ossature et une belle prestance. Cela lui vaut d'ailleurs d'être surnommé l'Apollon de la gent canine.

 

Les cinq couleurs de robe acceptées sont le fauve, le bringé, le blanc bigarré de noir - appelé arlequin -, le noir et le bleu. Le gris bigarré n'est pas reconnu par le standard.

 

Son poil court et dense est lisse et luisant. Sa tête est harmonieusement proportionnée et les arcades sourcilières sont bien développées. Les oreilles sont attachées hauts et sont tombantes de nature. 

 

Sa queue atteint le jarret, elle est attachée haut et s'amenuise progressivement jusqu'à son extrémité.

Standard FCI N°235 (10/04/2002)



TRADUCTION : Dr. J.-M. Paschoud et Prof. R. Triquet.

ORIGINE : Allemagne.

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 13.03.2001

UTILISATION : Chien d'accompagnement, de garde et de protection.

CLASSIFICATION F.C.I. :

Groupe 2 - Chiens de type Pinscher et Schnauzer - Molossoïdes - Chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races.

Section 2.1 - Molossoïdes, type dogue.

Sans épreuve de travail.


ASPECT GENERAL :

Par son aspect général, le dogue allemand unit fierté, force et élégance dans un ensemble plein de noblesse. Il est grand, puissant et harmonieux de construction. Par sa substance alliée à sa noblesse, par l'harmonie de son aspect, par sa silhouette bien proportionnée et par sa tête si particulièrement expressive il donne à celui qui le contemple l'impression de voir une statue pleine de noblesse. Il est l'Apollon des chiens.


PROPORTIONS IMPORTANTES :

Le corps, spécialement celui des mâles, s'inscrit dans un carré. La longueur du tronc (mesurée de la pointe de l'épaule à la pointe de la fesse) ne doit pas dépasser, chez les mâles, de plus de 5% la hauteur au garrot et chez les femelles de plus de 10%.


COMPORTEMENT / CARACTERE :

Doué d'un bon naturel, affectueux et attaché à ses maîtres, tout spécialement aux enfants; réservé envers des étrangers. On recherche un chien d'accompagnement et de famille sans peur et plein d'assurance, docile, réceptif, sans agressivité et au seuil de réaction élevé.


TETE :

REGION CRANIENNE :

- Crâne : Harmonieusement proportionné à l'ensemble, allongé, étroit, aux lignes nettes, très expressif, délicatement ciselé (surtout en dessous des yeux); les arcades sourcilières (orbitaires) sont bien développées, cependant sans être saillantes. La distance de l'extrémité de la truffe au stop doit autant que possible correspondre à celle du stop à la protubérance occipitale, qui est peu marquée. Les lignes supérieurs du crâne et du chanfrein doivent être parallèles. De face, la tête doit paraître étroite, le chanfrein étant aussi large que possible et les muscles des joues n'étant que légèrement indiqués, jamais en relief marqué.

- Stop : Nettement prononcé.

REGION FACIALE :

- Truffe : Bien développée, plus large que ronde, avec des narines bien ouvertes. Elle doit être noire, à l'exception des dogues arlequins, chez qui la truffe noire est recherchée, mais la truffe partiellement ladrée ou de couleur chair est admise et des dogues bleus dont la truffe est de couleur anthracite (noir dilué).

- Museau : Haut et aussi rectangulaire que possible. Commissures labiales bien visibles. Pigmentation foncée des lèvres. Chez les dogues arlequins les lèvres incomplètement pigmentées ou de couleur chair sont admises.

- Mâchoires/dents : Mâchoires bien développées, larges. Denture robuste, saine et complète avec articulé en ciseaux (42 dents selon la formule dentaire).

- Yeux : De grandeur moyenne, à l'expression vive, intelligente et aimable, aussi foncés que possible, en forme d'amande, les paupières épousant bien la forme du globe oculaire. Chez les dogues bleus, les yeux un peu plus clairs sont admis. Chez les dogues arlequins, les yeux clairs ou de couleur différentes sont admis.

- Oreille : Attachée haut, tombante de nature, de grandeur moyenne, le bord antérieur de l'oreille accolé à la joue.


COU :

Long, sec, bien musclé. De son attache bien développée il s'affine légèrement jusqu'à la tête; il offre un profil bien galbé dans la région de la nuque. Port relevé, légèrement incliné vers l'avant.


CORPS :

- Garrot : C'est le point le plus élevé du tronc puissant. Il est formé par la crête supérieure des omoplates qui dépasse les apophyses épineuses des vertèbres.

- Dos : Court et bien tendu, presque rectiligne, très légèrement oblique vers l'arrière.

- Rein : Légèrement voussé, large, fortement musclé.

- Croupe : Large, bien musclée, du sacrum à la naissance de la queue légèrement inclinée et se fondant sans heurt dans l'attache de la queue.

- Poitrine : Elle descend jusqu'au niveau des coudes. Côtes bien cintrées allant loin vers l'arrière. Cage thoracique de bonne largeur avec poitrail prononcé.

- Ligne du dessous : Ventre bien relevé vers l'arrière, formant une jolie courbe en prolongement de la ligne inférieure de la poitrine.


QUEUE :

Elle atteint le jarret. Attachée haut et large, elle s'amenuise progressivement jusqu'à son extrémité; au repos, elle pend en position détendue naturelle; en action ou quand le chien est excité, elle se recourbe légèrement en forme de sabre, mais sans dépasser sensiblement le niveau du dos. La queue en brosse n'est pas recherchée.


MEMBRES :

MEMBRES ANTERIEURS : :

- Epaule : Fortement musclée. Omoplate longue et oblique, formant avec le bras un angle de 100 à 110°.

- Bras : Robuste et musclé, bien appliqué au thorax; il devrait être un peu plus long que l'omoplate.

- Coude : Tourné ni en dedans ni en dehors.

- Avant-bras : Robuste, musclé, de face comme de profil parfaitement d'aplomb.

- Carpe : Robuste, ferme, d'une structure qui ne se distingue pas essentiellement de celle de l'avant-bras.

- Métacarpe : Robuste, vu de face d'aplomb, vu de profil seulement légèrement oblique vers l'avant.

- Pieds antérieurs : Ronds, les doigts fortement cambrés et bien serrés (pieds de chat); ongles courts, résistants, aussi foncés que possible.

MEMBRES POSTERIEURS : :

Toute l'ossature est couverte de muscles puissants qui font paraître la croupe, les hanches et les cuisses larges et arrondies. Vu de derrière, les postérieurs, robustes et dotés de bonnes angulations, sont parallèles aux membres antérieures.

- Cuisse : Longue, large, très musclée.

- Grasset : Solide, situé presque à la verticale de la hanche.

- Jambe : Longue, à peu près de même longueur que la cuisse, bien musclée.

- Jarret : Solide, ferme, dirigé ni en dedans ni en dehors.

- Métatarse : Court, robuste, à peu près perpendiculaire au sol.

- Pieds postérieurs : Ronds, doigts fortement cambrés et bien serrés (pieds de chat); ongles courts, résistants, aussi foncés que possible.


ALLURES :

Harmonieuses, souples, couvrant bien le terrain, légèrement élastiques; vu de devant et de derrière, les membres se meuvent parallèlement au plan médian du corps.


PEAU :

Bien appliquée et tendue; chez les sujets unicolores bien pigmentée. Chez les dogues arlequins, la répartition du pigment correspond essentiellement à celle des taches.


ROBE :

POIL :

Très court et dense, lisse et couché bien à plat, luisant.

COULEUR :

Le dogue allemand est élevé en trois variétés de couleur indépendantes : fauve et bringé, noir et arlequin, bleu.

- Dogue fauve : Robe allant du jaune or clair au jaune or intense; le masque noir est recherché; de petites marques blanches au poitrail et sur les pieds sont indésirables.

- Dogue bringé : Couleur de fond allant du jaune or clair au jaune or intense avec des rayures noires aussi régulières que possible et nettement dessinées qui suivent la direction des côtes; le masque noir est recherché; de petites marques blanches au poitrail et sur les pieds sont indésirables.

- Dogue arlequin (blanc bigarré de noir, appelé jadis dogue tigré) : Couleur de fond blanc pur, autant que possible sans la moindre moucheture, avec des taches d'un noir de laque au contour déchiqueté, de dimensions variées, bien réparties sur toute la surface du corps. Des taches partiellement grises ou brunâtres sont indésirables.

- Dogue noir : Noir de laque, des marques blanches sont admises. Font partie de cette variété de couleur les dogues à manteau chez lesquels le noir couvre le tronc à la façon d'un manteau tandis que le museau, le cou, la poitrine, le ventre, les membres et l'extrémité de la queue peuvent être blancs, ainsi que les dogues dont le fond de la robe est blanc avec de grandes plaques noires (Plattenhunde).

- Dogue bleu : Robe bleu acier pur; des marques blanches au poitrail et aux pieds sont admises.






Note complémentaire hors standard FCI - La "sixième" couleur: Le gris bigarré de noir.


Autrefois désigné comme une "fausse couleur", quelquefois considéré comme un "merle", le dogue allemand gris bigarré de noir a été exclu de la reproduction. Cela n’a nullement diminué la proportion de gris bigarrés de noir dans les portées de noirs/arlequins. Aujourd’hui, nous savons que ce n’est pas un "merle" et que ce n’est pas une "fausse couleur" non plus.


En 2001, le Doggen Club de France a entamé une étude expérimentale sur l’utilisation du gris bigarré de noir en élevage. Le professeur Bernard Denis, généticien renommé, a accepté de collaborer avec le Doggen Club de France, estimant que ce programme exéprimental présentait "un incontestable intérêt scientifique qui se surajoute à l’intérêt direct pour le dogue allemand".

Il n’en demeure pas moins que, dans l’état actuel des choses, les sujets de couleur gris bigarré de noir ne sont toujours pas reconnus par le standard. Leur confirmation éventuelle suppose une procédure dérogatoire réservée au seul cadre du programme expérimental; elle ne peut intervenir que dans des circonstances bien définies et présente un caractère exceptionnel.


Toutefois, étant donné l’intérêt suscité par son programme tant dans les milieux scientifiques de la cynophilie que chez les clubs de dogue allemand d’Europe, le Doggen Club de France a bon espoir que le très vraisemblable intérêt pour l’élevage présenté par le gris bigarré de noir se trouve vérifié à échéance raisonnable.


Note de la Commission d'Elevage du D.C.F.

RAPPEL GRIS BIGARRES DE NOIR : L'expérience en cours n'implique nullement la confirmation systématique des gris bigarrés de noir. Il s'agit, en fait, d'une possibilité d' "autorisation dérogatoire à la reproduction".






TAILLE

Hauteur au garrot :

- Chez les mâles : au minimum 80 cm,

- Chez les femelles : au minimum 72 cm.


DEFAUTS :

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé selon sa gravité.

- Aspect général : Caractères sexuels trop peu prononcés. Manque d'harmonie. Sujet trop léger ou trop grossier.

- Comportement / Caractère : Absence d'assurance, nervosité, seuil d'excitation bas.

- Tête : Axes du crâne et du chanfrein non parallèles. Crâne en forme de pomme. Tête cunéiforme. Stop trop peu prononcé. Musculature des joues trop développée.

- Museau : Museau pointu. Lèvres trop peu développées, ou pendant plus bas que la mâchoire inférieure (babines flottantes). Chanfrein concave, convexe (busqué) ou tombant vers le nez (nez aquilin).

- Mâchoires / Dents : Tout écart par rapport à une denture complète (on admet uniquement l'absence des PM1 (prémolaires 1) à la mâchoire inférieure). Position irrégulière d'incisives isolées, n'affectant pas la fermeture normale de la mâchoire. Dents trop petites.

- Yeux : Paupières lâches. Conjonctive oculaire trop rouge. Yeux clairs, hagards, de couleur jaune-ambre. Yeux d'un bleu délavé, yeux vairons (chez tous les dogues unicolores). Yeux trop écartés ou bridés, saillants ou enfoncés dans les orbites.

- Oreilles : Attachées trop haut ou trop bas, décollées ou accolées à plat contre la joue.

- Cou : Cou court, épais, cou dit de cerf; peau du cou trop lâche, fanon.

- Dos : Dos ensellé, dos de carpe, dos trop long, ligne du dos relevée vers l'arrière.

- Croupe : Croupe horizontale ou croupe avalée.

- Queue : Queue trop forte, trop longue ou trop courte, attachée trop bas ou portée trop haut au-dessus de la ligne du dos; queue en crochet, enroulée ou déviée latéralement. Queue abîmée par traumatisme, épaissie à son extrémité ou amputée.

- Poitrine : Côtes plates ou en tonneau, largeur ou hauteur de la poitrine insuffisantes. Sternum trop saillant.

- Ligne du dessous : Ventre trop peu relevé; mamelles insuffisamment rétractées.

- Avant-main : Angulations insuffisantes. Ossature trop légère, musculature faible. Pas d'aplomb en station debout.

- Epaules : Mal attachées, trop chargées; omoplates trop droites.

- Coude : Laxité du coude, tourné en dedans ou en dehors.

- Avant-bras : Incurvé, gonflé près du carpe.

- Carpe : Gonflé, trop lâche ou bouleté.

- Métacarpe : Trop fléchi ou en position trop verticale.

- Arrière-main : Angulations trop fermées ou trop ouvertes (obtuses). Jarrets clos, jarrets de vache ou en tonneau.

- Jarret : gonflé, laxité.

- Pieds : Aplatis, doigts écartés, longs. Présence d'ergots.

- Allures : Pas raccourci, allures raides, amble fréquent ou continuel, manque de coordination entre l'action des antérieurs et des postérieurs.

- Poil : Poil double, poil terne.

- Couleur :

      Dogue fauve : Robe jaune grisâtre, jaune bleuté, isabelle ou jaune sale.

      Dogue bringé : Couleur de fond bleu argent ou isabelle, bringeures délavées.

      Dogue arlequin : Fond tiqueté de gris bleu; taches en grandes parties de couleur gris jaune ou gris bleu.

      Dogue noir : Noir à reflets jaunes, bruns ou bleus.

      Dogue bleu : Couleur bleu jaunâtre ou bleu noir.


DEFAUTS GRAVES :
- Comportement et caractère : Timidité.

- Mâchoires / dents : Articulé en pince.

- Yeux : Entropion, ectropion.

- Queue : Cassée.


DEFAUTS ELIMINATOIRES :
- Comportement / caractère : Agressivité, mordant par peur.

- Truffe : Truffe entièrement ladrée, truffe fendue.

- Mâchoires / Dents : Prognathisme supérieur ou inférieur; déviation de l'arcade incisive ou de la mâchoire (occlusion croisée).

- Couleur :

      Dogues fauves et bringés avec liste blanche, collier blanc, pieds blancs ou balzanes ("bas" blancs) et extrémité de la queue blanche.

      Dogues arlequins : Sujets blancs sans traces de noir (albinos), sujets sourds, dogues de robe dite "porcelaine", chez lesquels prédominent des taches bleues, grises, fauves ou aussi bringées; dogues arlequins gris dits gris merle à taches noires sur fond gris.

- Taille : En dessous du minimum prescrit par le standard (voir sous proportions importantes).


Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.


N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

D'un naturel affectueux, le Dogue Allemand est attaché à sa famille, et tout spécialement aux enfants, avec qui il a une grande complicité et envers qui il fait preuve d'une certaine patience. Il est en revanche réservé envers les étrangers. C'est un bon gardien, au caractère équilibré. 

 

Il s'agit d'une race appropriée pour qui cherche un chien de compagnie sans peur, plein d'assurance, mais aussi docile, réceptif, sans agressivité et au seuil de réaction élevé. Par contre, comme il supporte mal la solitude, les longues journées seules à attendre ses maîtres sont à proscrire : il a besoin de compagnie et d'affection. Ce n'est cependant pas un pot de colle : il est calme et ne s'impose pas. 

 

Par ailleurs, contrairement à ce que sa taille pourrait laisser penser, il peut vivre sans problème en appartement s'il est sorti tous les jours et que la taille du logement permet la cohabitation avec un si gros chien. En effet, il n'a qu'un besoin modéré d'exercice, et n'a donc pas forcément besoin d'un jardin pour gambader. De plus, son gabarit le limite dans ses capacités physiques : les efforts intenses sont à éviter.

 

Pour finir, c'est un chien qui bave beaucoup. Il vaut mieux protéger son canapé, et éviter les tapis précieux.

L'éducation du Dogue Allemand doit être ferme mais douce, et sans aucune violence. Bien qu'il ait un petit côté têtu, s'il a un contact étroit avec son maître, il apprendra très vite ce qu'on attend de lui, car c'est dans l'ensemble un chien réceptif.

 

Par ailleurs, une socialisation précoce permettra une cohabitation paisible avec les autres animaux.

 

En tout état de cause, il est nécessaire de bien prendre en main l'éducation de ce chien dès son plus jeune âge, étant donné que son poids et sa taille à l'âge adulte rendront sa maîtrise difficile. Cette éducation est absolument nécessaire pour sa sécurité et votre bien-être. Il faut notamment lui apprendre dès sont plus jeune âge à ne pas tirer en laisse, par exemple.

Comme pour la plupart des grandes races de chien, l'espérance de vie d'un Dogue Allemand est relativement courte : environ 8 ans. En outre, il peut avoir une santé fragile.

 

Un point d'attention particulier est sa croissance. En effet, au cours de ses 3 premières années, sa taille de naissance est multipliée par 100, avec un pic de croissance entre 6 et 15 mois. Il est alors nécessaire de limiter l'exercice physique et de lui fournir une alimentation de très haute qualité. L'aide d'un professionnel est conseillée pour établir le plan alimentaire durant cette étape.

 

De plus, il peut être victime de torsions de l'estomac. Afin de les prévenir, il convient de limiter l'exercice après le repas et de fractionner la prise alimentaire. De plus, la grande taille de ce chien le prédispose à la cardiomyopathie, aux tumeurs et aux arthropathies.

 

Il a aussi une propension aux cals, notamment aux coudes. Pour éviter ce problème, il est nécessaire de choisir un panier pour chien adapté et spécialement rembourré.

 

En outre, cette race présente un risque de cécité congénitale du chien.

 

Le Dogue Allemand a aussi une prédisposition pour certaines maladies de peau comme la dermatite solaire, particulièrement pour les chiens arlequins.

 

 

Enfin, il est sensible au froid : il est donc préférable de le faire dormir à l'intérieur, tout particulièrement l'hiver.

L'entretien du Dogue Allemand est relativement aisé. Ainsi, son pelage nécessite seulement un brossage régulier, et il n'est pas nécessaire de lui faire prendre des bains.

Par contre, il convient de vérifier régulièrement ses oreilles tombantes et de nettoyer ses yeux.

Du fait de sa grande taille, le Dogue Allemand mange beaucoup, et a besoin d'une alimentation de haute qualité pour trouver l'énergie nécessaire à sa corpulence. Il peut être nourri de croquettes ou d'une nourriture plus proche de celle des humains, à base de viande crue, de céréales, féculents et légumes.

 

Une attention particulière est requise pendant sa croissance, particulièrement importante, qui dure 3 ans. Il est conseillé d'être assisté d'un professionnel pour l'élaboration du plan alimentaire durant cette période. Celui-ci devra être régulièrement ajusté pour suivre la croissance de l'animal.

 

En particulier, l'apport en protéines doit être suffisant pour assurer une croissance équilibrée. De 6 à 8 mois, cet apport doit représenter plus de 28% de son alimentation, et se répartir en trois repas. Par la suite, il devra se stabiliser autour de 28%, et être réparti en deux repas. Dans le cas où le chien serait en surpoids, l'apport en protéines devra être réduit pour se situer plutôt entre 20 et 24%, avant de revenir à la normale une fois le poids de forme retrouvé. Celui-ci est atteint lorsque l'on devine les côtes sur le flanc du chien.

Le Danois est un chien de garde et de défense, mais aussi un chien de compagnie.

Scooby-Doo, le gros chien vorace et peureux créé par les studios Hanna-Barbera, est un Dogue Allemand. Cependant, pour des raisons esthétiques et comiques, il est doté de jambes arquées, d'un double menton ainsi que d'un dos cambré qui ne correspondent pas au standard de la race. 

 

Par ailleurs, le plus grand chien du monde était un Dogue Allemand, nommé Zeus, qui mesurait 111,8 centimètres au garrot. Il est décédé en 2014, à l'âge de 5 ans.

Trouvez un élevage de Dogue Allemand près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage
Vous souhaitez adopter un Dogue Allemand ou organiser une saillie entre Dogues Allemands ?Voir les annoncesPublier une annonce

Avis & conseils Dogue Allemand

Bonjour je me permets de vous écrire car je ma dogue allemane- femelle decoouleur arlequine va bientôt rentrer dans ma vie.

Je souhaiterais recevoir des conseils pour être prête à m'occuper de ma Louloute !

Je voudrais savoir que faut il faire lorsqu'elle arrivera chez nous!

J'aimerais aussi des conseils pour son alimentation !

Quels style de jouer faut il que j'achète à ma louloute!

J'ai bien canapé en cuir,un cadeau de mon père,que dois-je utiliser pour protéger mon canapé, actuellement,mon canapé est protégé d'une couverture moi que le vieux labrador du Canada de mon mari n'aille pas dessus !

J'aimerais des conseils pour que ma louloute soit propre!

Vous pouvez m'envoyer vos conseils sur mon adresse mail : [email protected] com

Cordialement

MARIE VOTION

   
Par Marie Votion

Je suis tomber sous le charme de cette race gamin. Et adulte j'ai eu le tends en Allemagne de mieux la connaitre.en profondeur par des propriétaires de dogue

il ni a rien a dire sur cette race merveilleuses.Remplie de qualité. je fais confiance totalement au comportement de ces jolies compagnons débordant de tendresses et très affectueux donc pour mois ces 20 sur 20 ma notes pour le danois . Ma robe préféré et le arlequin . tous les gouts sons dans la nature . Mercie a tous les juges qui ont tous fait, pour avoir définit cette race qui nous fait tend craquer, très Cordialement.

0    0
Par DANY

j'en ai eu 8 toujours en couple,j'en ai eu un qui a vécu jusque l'âge de 14 ans et oui rarissime mais vrai,ce sont de merveilleux compagnons,je les adore,je suis 24h sur 24 avec eux et c'est bien grâce à eux que je ne deviens pas folle,car chaque instant de la vie est un pur bonheur,je remercie encore mes 2 amours de m'accompagner dans les meilleurs et les pires moments de ma vie...sans eux je ne serais plus là c'est certain...cidjy et trésor,je vous aime de tout mon coeur...!le temps passe trop vite,déjà 6 et 8 ans,dommage nous n'avons pas le temps plus longtemps,mais restez svp aussi longtemps que vous le pourrez.merci mes deux merveilleux chiens ma bigarrée de cidjy et mon noir trésor...vous êtes mes diamants tout simplement!

0    0
Par renaux

Moi j'ai un grand danois il fait tout ce que je veux et il est très protecteur il est noir avec une tâche blanche en avant son nom choppers

0    0
Par Chantal

J'ai un grand danois et il mesure au garrot 98 cm 1/2, il a 1 ans et 3 mois et pèse 138 livres je l'aime énormément c'est mon gros bébé.... bonne journée xxx

0    0
Par jacinthe lyonnais

Zeus dogue allemand noir avec tache blanche au poitrail de bientot 6 ans ... sujet à allergies de type Mais, treffle autant en contact qu'en respirant et en le mangeant , transpiration ... La desensibilisation n'a pas entièrement fonctionner ... Il est vraiment TOP ...

0    0
Par ladystyke

Ce chien est vraiment grand mais je ne peux pas m'en passer ! Il est tellement gentil avec moi et mes amies !
Quand je le promène (celui de ma meilleure amie parce que moi j'en ai pas) j'ai l'impression de voler tellement j'adore ça ! Mais il est âgé alors il faut y aller doucement avec lui.

0    0
Par Monia97

J'ai 69 ans, toute ma vie, j'ai ue des chiens, de tous types, et toutes races, des petits, des moyens et des grands, même un très très grand. Ils fures tous merveilleusement gentils, mais, la palme de la gentillèsse revient, sans conteste possible a mon Pacha, dogue allemand noir, qui m'a quitté il y a quelques jours, (il avait plus de 9 ans). Il vivait a mes pieds, quelque mouvement que je fasse, il m'accompagnait. Si je partais, dans un endroit ou je ne pouvais l'emmener, je lui disais:"tu garde la maison", et lorse que je revenais deux ou trois heures, plus tart, il était toujours dans l'allée, a l'endroit ou je l'avais laissé, a m'attendre.
Quoi dire de plus, si ce n'est que je voudrais bien en retrouver un autre.
Mon Pacha, je ne l'ai eu que deux ans, car lors que je l'ai récupèré, a la S.P.A. il avait déja environ 7 ans.
S.P.A. organisme qui effectue un merveilleux travail, et que je remercie véritablement, pour son action.
D'ailleurs, beaucoup de mes chiens sont venus de la.

0    0
Par Lazitch Ivan

j ai un dogue allemand qui s entend tres bien avec mon rottweiller

0    0
Par gregoire

je suis fier d avoir eu la chance d en possédé un et d avoir cette élevage tout près de chez mOi.Je l aiie tellement aimé mème si maintenant elle n est plus là.elle étaiit nOiir avec un peu de blanc sur la tète et les 4 pattes a demi blanc

0    0
Par Marine

Bonjour,
J'ai eu 3 dogues, 2 femelles arlequines et mon nounours un dogue noir, et nous venons de perdre Dol agée de 3 ans, arrêt du coeur en se retournant dans l'herbe, mais c'est trop de bonheur de vivre auprès d'eux, que d'amour et le dressage en douceur surtout en douceur ; et votre chien vous le rendras par sa gentillesse. Je vais en avoir de nouveau un arlequin, je ne peux me passer d'eux (j'ai pourtant un matin de Naples, rien à voir) Merci Cordialement.

0    0
Par brigitte.lutard

j'en ai eu 4 c'est une superbe race quoique un peu fragile :/

0    0
Par Marine

J'aime vraiment beaucoup cette race. Malheureusement je suis trop jeunes pour en avoir un =( , et mon père ne veux pas d'animaux ... Mais je sais déjà que j'en aurais un plus tard ! =)

0    0
Par studblack

j'en ai eu 3 et il n'y a pas plus cool ! 1 rouge-gorge dort dans ses pattes !!! le seul hic: une pelle est indispensable...

0    0
Par jeannot

Bonjour
Je possède un grand danois arlequin ,je voudrais savoir si on peut faire une saillie avec un chien grand-danois arlequin femelle (donc même couleur de robe)mais qui n'a aucuns lien de parenté avec par ex mon chien ?
Merci de vôtre attention
Chantal

0    0
Par Chantal

j'aime bien la race mais seulement j'éprouve des difficultes à en trouver de race pure au CAMEROUN. maintenant que je suis en contact avec vous je crois mon probleme résolu. merci de votre bonne comprehention.

0    0
Par ndawo