Dogo Canario

Autres noms : Dogue des Canaries ou Chien des Canaries
Noms d'origine : Presa Canario ou Perro de Presa Canario
Groupe : Chien de type Pinscher ou Schnauzer - Molossoïde - Chien de montagne et de bouvier suisse
Standard : Standard FCI N°346

Originaire de l'île de Ténériffe aux Canaries, le Dogo Canario est un descendant de l'antique...   Lire la suite

Originaire de l'île de Ténériffe aux Canaries, le Dogo Canario est un descendant de l'antique dogue espagnol. Présent à l'état sauvage sur ce territoire dans toute l'histoire de ces îles, le Canario s'est domestiqué au fur et à mesure des années pour devenir un chien de troupeau et de garde.

Aux 16ème et 17ème siècles, à l'arrivée des britanniques et de leurs chiens venus s'installer pour le commerce du vin produit dans cette région, le Presa Canario a été utilisé pour les combats. Un grand enthousiasme s'est alors emparé de la population pour ce chien si puissant. Pour produire les meilleurs combattants possible, on a alors croisé le Presa avec le Mastiff Anglais de l'époque et le Bardino Majorero, autre chien insulaire. Sont ainsi apparus de grands chiens puissants et au fort tempérament, parfaits pour l'affrontement.

Une réelle compétition s'est organisée entre les îles de l'archipel afin de produire les meilleurs combattants. La tradition de ces combats était alors instaurée, et la fierté des éleveurs remise en cause à chaque rencontre. Cependant, en 1940, les autorités internationales interdirent les combats de chiens, ce qui entraîna de façon significative le déclin de l'intérêt des habitants, et par conséquent la disparition quasi-totale de la race du Presa Canario.

Seuls quelques éleveurs passionnés se préoccupèrent de ce chien et décidèrent de préserver ce patrimoine. Deux courants complètement différents firent alors leur apparition.

 

Le premier chercha à renouveler la race en amenant du sang d'autres chiens comme le Rottweiller, le Dogue Allemand ou le Mâtin Napolitain, ce qui eu comme effet d'affaiblir la souche originelle. Ce constat fût confirmé en 1990, lorsque la quasi-totalité de ces spécimens furent disqualifiés à leur présentation à l'exposition internationale de Barcelone.


Le second courant de travail essaya quant à lui de reconstruire la race à partir du peu de spécimens restant, mettant un point d'honneur à valoriser les lignées génétiques les plus pures.


Lors des années 70, le retour aux cultures anciennes opéra un changement radical. Le Presa Canario, patrimoine de l'île, connu un nouvel élan et les demandes affluèrent de toute la péninsule.

Pour ne pas renouveler les erreurs du passé, les éleveurs signèrent en 1982 une charte d'authenticité, et créèrent le Club Espagnol du Presa Canario. Ils présentèrent un standard en 1989 à la Real Sociedad Centrale, la SCC espagnole, qui l'homologua. Ce standard fut alors de plus en plus suivi, et les sujets de plus en plus homogènes. Ainsi stabilisée, la race se fit apprécier par les amateurs de tous les continents.

 

On peut cependant remarquer que les objectifs sont différents selon les îles : le tempérament et la combativité sont privilégiés en Gran Canaria, alors que Ténériffe leur préfère l'harmonie physique.

   Réduire

Voir plus de photos

Caractère du Dogo Canario

Le Dogo Canario est un chien très digne, excellent gardien et compagnon exceptionnel, qui aime partager la vie de ses maîtres à tous les instants. Câlin et doux, il est aussi le meilleur ami et le protecteur des enfants.

 

C'est un sportif hors pair qui peut accompagner son maître dans toutes les circonstances, et qui prend du plaisir à se dépenser à ses côtés.

 

Le Presa Canario est dissuasif par sa taille et son aboiement grave et profond, mais, conscient de sa force et sûr de lui, il ne bouge que lorsque cela est nécessaire, et sait se faire discret quand il le faut. Son côté têtu lui confère un caractère bien trempé, qui décourage les étrangers.

 

Très dominant, le Dogo Canaio a des difficultés à fréquenter d'autres mâles, avec qui il entre immédiatement en compétition, faisant remonter à la surface ses origines de chien de combat. 

 

C'est cependant un chien noble et affectueux, qui surprend par son caractère généreux.

Divers

Le Presa Canario a été homologué par la FCI au mois de juin 2001, ce qui est une grande victoire pour les éleveurs et les amateurs de la race, qui peuvent désormais vivre de leur passion.

À cette occasion, le Presa Canario a été privé de son nom originel pour celui de Dogo Canario ou Dogue des Canaries. Certains pensent que ce changement de nom provient du fait que le terme "perro de presa", chien de prise en français, aurait pu faire peur aux officiels, au vu des diverses lois appliquées contre les chiens potentiellement dangereux.

 

Cela ne semble pas pour autant vu comme une mauvaise chose, si cela permet à la race de se développer et de prospérer, tout en étant en paix avec la justice.

Caractéristiques du Dogo Canario

  • Taille du mâle : De 60 à 64 cm
  • Taille de la femelle : De 55 à 60 cm
  • Poids du mâle : De 50 à 60 kilos
  • Poids de la femelle : De 40 à 50 kilos
  • Durée de vie moyenne : 10 ans

Usage du Dogo Canario

Le Dogue des Canaries est un chien de compagnie, mais aussi chien de garde et de défense.

Bonjour;je souhaiterais avoir un chien type dogo canario mais je ne sais pas si il peut vire avec un autre chien (boceron croise saint bernard) merci de me repondre.

   
Par lulu

Mon dogo canario était un chien à la fois impressionnant et extrèmement affectueux et soumis à son maître. Je l'ai éduqué dès ses premières années à êtres totalement soumis (possibilité de lui prendre un os dans la gueule, de lui toucher les testicules) et le résultat a été fantastique, il n'a jamais fait preuve d'aucune agressivité avec la famille, les amis - auquel nous l'avons habitués à les acceptés même s'il ne les a avait jamais rencontré avant. En bilan, si on l'éduque pour, un chien très familial et à la fois impressionnant mais qui n'attaque pas au quart de tour.

0    0
Par lolo

bonjour, je suis un nouvel éleveur de dogo canario, c'est un chien extraordinaire, je fais du ring et prépare avec une de mes dogotte la formation maitre chien sécurité, elle va passer son brevet ring en février et suivra le ring 1 etc... elle adore travailler et c'est un réel plaisir, cette race se prete à toutes les activités car sa soeur fait de l'agility. Néanmoins ne pas oublier que c'est du dogo, une bonne éducation est importante et vigilance sur ces congénères. Ce chien est magnifique pour des gens actifs.

0    0
Par rossi

Chere Madame, Cher Monsieur
Je suis un grand fan du Dogo Canario et j'ai eu le grand plaisir d'en avoir un pour mon anniversaire. Il est né le 03/10/2009, femelle, bringée marron et parents LOF. Je ne sais absolument pas si son poids, 5.5 kgs pour un peu moins de 20 cm, est normal pour son âge. Habitant Antananarivo, MADAGASCAR, et malgré l'internet, j'ai beaucoup de mal a avoir des informations sur la façon de l'élever et le nourrir correctement. Je lui donne des croquettes Royal Canin Giant Puppy selon les mesures qu'ils conseillent pour un poids adulte de 50 kgs.
Je vous serez tres reconnaissant de bien vouloir me donner quelques conseils et astuces pour en faire un bel animal sociable et surtout en bonne santé.
Cordialement.

HUGUET Princy
[email protected]

0    0
Par HUGUET Princy

tres bon chien, je ne suis pas deçu par mon chien, on dirait que je promenne un caniche

0    0
Par benobiel david

Vous connaissez bien les Dogo Canario, ou possédez vous-même un Dogo Canario ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer
Voir plus d'avis & conseils
Voir plus d'annonces