Dobermann

Dobermann

Nom d'origine : Dobermann Pinscher
Groupe : Chien de type Pinscher ou Schnauzer - Molossoïde - Chien de montagne et de bouvier suisse
Standard : Standard FCI N°143

Partager
 

Qualités du Dobermann

Tempérament du Dobermann

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Dobermann au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Dobermann

Durée de vie moyenne
12 ans
Poids de la femelle
De 32 à 35 kilos
Poids du mâle
De 40 à 45 kilos
Taille de la femelle
De 63 à 68 cm
Taille du mâle
De 68 à 72 cm

Le Dobermann : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Dobermann

C'est vers la fin du 19ème siècle que l'Allemand Friedrich Ludwig Dobermann eût l'idée de ce chien, construit à partir du Rottweiler, du Pinscher, du Braque de Weimar, du Manchester Terrier et du Beauceron.

Percepteur des impôts, il avait en effet besoin, dans ses pérégrinations, d'un chien sûr et obéissant, capable de le défendre. Étant également employé municipal préposé au ramassage des chiens errants, il choisissait dans ce stock des individus spécialement mordants pour son élevage.

 

C'est en croisant ces différents chiens que Dobermann a obtenu sa propre race, un chien d'utilité vigilant, mais également un chien de terme et de protection des biens, particulièrement résolu face à l'être humain. À sa mort, la sélection se poursuivit avec du sang de Greyhound et de Pointer, entre autres. 

 

Le Dobermann fut souvent employé comme chien de garde et de protection des troupeaux, puis comme chien de police. Sa fréquente utilisation par la maréchaussée lui valu d'ailleurs le surnom de "chien de gendarme". À la chasse, on l'utilisait pour combattre les prédateurs. Dans ces conditions, il était presque inévitable que, dès le début du 20ème siècle, le Dobermann soit reconnu comme chien de police.


Durant les deux derniers grands conflits, le Dobermann s'est distingué au service de l'armée en qualité de chien estafette ou sanitaire. La police de nombreux pays exploite ses nombreuses qualités.

Standard FCI N°143 (14.02.1994)


TRADUCTION : Dr. J-M. Paschoud et Prof. R. Triquet.


ORIGINE : Allemagne


DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 14.02.1994


UTILISATION : Chien d'accompagnement, de protection et d'utilité.


CLASSIFICATION F.C.I. :


Groupe 2 - Chiens de type Pinscher et Schnauzer - Molossoïdes - Chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races.

Section 1 - Pinscher et Schnauzer.

Avec épreuve de travail.

ASPECT GENERAL :


Le Dobermann est de taille moyenne, construit en force et bien musclé. Par ses lignes élégantes, sa fière prestance, son caractère bien trempé et son expression résolue, il correspond à l'image idéale du chien.

PROPORTIONS IMPORTANTES :


Le Dobermann, surtout le mâle, est pratiquement inscriptible dans un carré. Chez le mâle, la longueur du tronc (mesurée de la pointe de l'épaule à la pointe de la fesse), ne doit pas dépasser de plus de 5% (chez la femelle pas plus de 10%) la hauteur au garrot.

COMPORTEMENT / CARACTERE :


Le Dobermann est fondamentalement aimable et pacifique; dans le cadre familial, il est très attaché et gentil avec les enfants. On recherche un tempérament et un mordant d'intensité moyenne tout comme un seuil absolu de réponse moyen. Facile à éduquer et plein de zèle au travail, le Dobermann doit être efficace, courageux et d'un caractère bien trempé. Etant donné qu'il est très attentif à ce qui se passe autour de lui, son attention étant adaptée aux circonstances, on apprécie qu'il soit sûr de lui et impavide.

TETE :


REGION CRANIENNE :

Le crâne est fort et en harmonie avec l'ensemble du chien; vu de dessus il a la forme d'un coin tronqué. Vu de devant, la ligne transversale du sommet du crâne doit être presque horizontale et ne pas descendre sur le côté vers les oreilles. Le profil du chanfrein est prolongé presque en ligne droite par celui du crâne qui ensuite descend vers la nuque en formant un léger arrondi. Les arcades sourcilières sont bien développées sans être proéminentes. Les sillon médio-frontal est encore visible. L'os occipital ne doit pas être trop visible. Vu de devant et de dessus, les faces latérales du crâne ne doivent pas donner l'impression d'être saillantes (joufflues). La légère courbure latérale du maxillaire et des os zygomatiques doit s'accorder harmonieusement avec la longueur du crâne. Les muscles sont fortement développés.

- Stop : La dépression crânio-faciale est peu développée, mais parfaitement perceptible.

REGION FACIALE :

- Truffe : Bien développée, plus large que ronde avec de grandes narines, sans être proéminente dans son ensemble. Chez les chiens noirs elle est de couleur noire, chez les chiens marron elle est d'un ton plus clair correspondant.

- Museau : Bien proportionné par rapport au crâne et fortement développé, le museau est haut. La fente buccale doit aller jusqu'au niveau des molaires. Au niveau des incisives supérieures et inférieures, le museau doit aussi présenter une bonne largeur.

- Lèvres : Elles doivent être fermes et lisses, bien appliquées sur les mâchoires et assurer une fermeture parfaite de la gueule. Pigmentation foncée; chez les chiens marron d'un ton quelque peu plus claire.

- Mâchoires/dents : Les mâchoires supérieures et inférieures sont puissantes et larges. Articulé en ciseaux avec 42 dents correspondant à la formule dentaire, d'un développement normal.
- Yeux : De grandeur moyenne, ovales, de couleur foncée. Chez les chiens marron une couleur d'un ton quelque peu plus clair est admise. Les paupières épousent bien la forme du globe oculaire. Bord des paupières fourni de cils.

- Oreilles : Attachées haut et coupées à une longueur bien proportionnée à la tête, elles sont portées dressées. Dans les pays où la coupe des oreilles est prohibée, l'oreille non coupée est de même valeur pour le jugement que l'oreille coupée (on recherche une oreille de grandeur moyenne dont le bord antérieur est bien accolé à la joue).

COU :


D'une longueur bien proportionnée au corps et à la tête, il est sec et bien musclé. Son profil ascendant dessine une arcure élégante. Son port est relevé et distingué.

CORPS :


- Garrot : Surtout chez les mâles, il doit être nettement sorti; sa hauteur et sa longueur déterminent la ligne de dessus qui est ascendante à partir de la croupe.

- Dos : Solide et court, de bonne longueur et bien musclé.

- Rein : De bonne longueur et bien musclé. La chienne peut avoir un rein un peu plus long pour faire place aux mamelles.

- Croupe : A partir du sacrum en direction de la racine de la queue elle n'est que très peu, presque imperceptiblement inclinée; d'un aspect bien arrondi, elle n'est ainsi ni horizontale ni visiblement tombante. De bonne largeur avec une musculature puissante.

- Poitrine : La hauteur et la longueur de la poitrine doivent être bien proportionnées à la longueur du tronc; avec ses côtes légèrement cintrées, sa hauteur doit atteindre à peu près la moitié de la taille mesurée au garrot. Elle est d'une bonne largeur et particulièrement bien développée vers l'avant (poitrail).

- Ligne du dessous : Depuis l'extrémité postérieure du sternum jusqu'au bassin le ventre est nettement relevé.

QUEUE :


Attachée haut, elle est courte, étant coupée de manière à maintenir d'une façon apparente deux vertèbres caudales. Dans les pays, où la loi proscrit la caudectomie, la queue naturelle peut être conservée.

MEMBRES :


MEMBRES ANTERIEURS : Dans leur ensemble, les antérieurs, vus de tous côtés, sont presque droits et perpendiculaires au sol; ils sont de forte constitution.

- Epaules : L'omoplate, fermement appliquée sur le thorax, bien musclée des deux côtés de l'épine scapulaire, domine les apophyses épineuses des vertèbres dorsales. Aussi oblique que possible et bien dirigée vers l'arrière, elle fait par rapport à l'horizontale un angle d'environ 50°.

- Bras : De bonne longueur et bien musclé. L'angle scapulo-huméral varie entre 105° et 110°.

- Coudes : Bien appliqués au corps, pas tournés en dehors.

- Avant-bras : Fort et droit, bien musclé. Sa longueur est en harmonie avec l'ensemble du corps.

- Carpe : Solide.

- Métacarpe : Ossature solide; vu de devant, d'aplomb; vu de profil obliquité seulement esquissée (au plus 10°).

- Pied antérieur : Pied court avec doigts serrés et cambrés (pied de chat). Ongles courts, noirs.

MEMBRES POSTERIEURS : Dans son ensemble, vu de derrière, à cause de la puissante musculature du bassin (hanche et croupe), le Dobermann donne l'impression d'être large et arrondi. Les muscles qui vont du bassin à la cuisse et à la jambe donnent une largeur également appréciable dans la région de la cuisse, du grasset et de la jambe. Les postérieurs sont puissants, perpendiculaires au sol et parallèles.

- Cuisse : D'une bonne longueur et largeur et fortement musclée. Bonne angulation de la hanche. La cuisse forme par rapport à l'horizontale un angle d'environ 80° à 85°.

- Grasset : L'articulation du grasset, formée par la cuisse, la jambe et la rotule, est robuste. L'angle du grasset atteint environ 130°.

- Jambe : De longueur moyenne, en harmonie avec la longueur de l'arrière-main.

- Jarrets: Moyennement forts, parallèles, formant entre les os de la jambe et ceux du métatarse un angle du jarret d'environ 140°.

- Métatarse : Court, perpendiculaire au sol.

- Pied postérieur : Comme pour le pied antérieur, les doigts du pied postérieur sont courts, bien serrés et cambrés. Ongles courts, noirs.

ALLURES :


Les allures sont d'une importance toute particulière aussi bien pour la performance que pour l'apparence externe. Le pas est élastique, élégant, souple, dégagé et couvre beaucoup de terrain. Les antérieurs se portent aussi loin en avant que possible. Les postérieurs fournissent l'impulsion nécessaire par l'ampleur et l'élasticité de leurs mouvements. Le chien avance simultanément l'antérieur d'un côté et le postérieur de l'autre. Le dos, les ligaments et les articulations sont résistantes.

PEAU :


La peau, partout parfaitement tendue, est bien pigmentée.

ROBE :


POIL : Le poil est court, rude et serré. Lisse et bien couché, il est réparti régulièrement sur toute la surface du corps. Aucun sous-poil n'est admis.

COULEUR : Les couleurs sont : noir ou marron, avec des marques feu de teinte rouille bien prononcées et nettement délimitées. Les marques feu se trouvent sur le museau, en forme de taches sur les joues et au-dessus des yeux, sur la gorge, au poitrail (deux taches), sur les métacarpes et métatarses, aux pieds, à la face interne des cuisses, au pourtour de l'anus et à la pointe des fesses.

TAILLE ET POIDS :


Hauteur au garrot :

Mâles : 68 - 72 cm. Femelles :63 - 68 cm.

Pour les deux sexes, une taille moyenne est recherchée.

Poids :

Mâles environ 40 - 45 kg. Femelles environ 32 - 35 kg.

DEFAUTS :


Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

- Aspect général : Caractères liés au sexe trop peu prononcés - peu de substance - trop léger - trop lourd - enlevé - ossature faible.

- Tête : Trop forte, trop étroite, trop longue, stop trop/trop peu marqué, chanfrein busqué, ligne transversale du crâne descendant fortement de côté, mandibule faiblement développée, œil rond ou bridé, œil clair, joues en relief, lèvres non jointives, œil saillant/enfoncé, oreilles attachées trop haut/trop bas, commissure labiale lâche.

- Cou : Un peu court, trop court, peau de l'encolure trop abondante, fanon, encolure concave dite de cerf, cou trop long (dysharmonique).

- Tronc : Dos pas assez ferme, croupe avalée, dos ensellé, dos de carpe, côtes en tonneau/plates, poitrine trop descendue ou trop étroite, dos trop long dans son ensemble, poitrail trop peu développé, queue attachée trop haut/trop bas, ligne de dessous trop/trop peu remontée.

- Membres : Angulations des antérieurs/des postérieurs trop/trop peu accentuées, coudes décollés, position et longueur des os et des articulations incompatibles avec le standard, pied panard/cagneux, jarrets de vache/en tonneau/trop clos, pieds ouverts ou affaissés, doigts insuffisamment développés, ongles clairs.

- Robe : Marques et taches feu trop claires/pas nettement délimitées/sales (charbonnées), masque trop foncé, grandes taches noires sur les membres, taches à peine visibles/trop étendues sur le poitrail, poil long/mou/terne/ondulé, plages glabres ou avec poil éclairci, poil en larges épis surtout sur le tronc, sous-poil visible.

- Comportement-Caractère : Absence d'équilibre psychique, tempérament trop accusé, mordant trop prononcé, seuil de réponse trop bas/trop haut.

- Taille : Un écart par rapport au standard jusqu'à 2 cm en plus ou en moins sera pénalisé par une qualification moindre.

- Allures : Démarche irrégulière, raccourcie, raide; amble.

DEFAUTS ELIMINATOIRES :


- Caractère : Chien peureux, nerveux ou agressif.

- Aspect général : Renversement marqué des caractères liés au sexe.

- Oeil : Oeil jaune (œil d'oiseau de proie), yeux vairons.

- Denture : Prognathisme supérieur ou inférieur, articulé en pince, nombre de dents n'atteignant pas celui exigé par la formule dentaire.

- Robe : Taches blanches, chien à poil d'une longueur très prononcée ou d'une ondulation très marquée, poil nettement éclairci ou larges plages glabres.

- Taille : Ecart de plus de 2 cm en plus ou en moins par rapport au standard.


Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.


N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Le Dobermann est fondamentalement aimable et pacifique. Dans le cadre familial, il est très attaché et gentil avec les enfants.

 

Facile à éduquer et plein de zèle au travail, le Dobermann est être efficace, courageux et possède un caractère bien trempé.

Il est très attentif à ce qui se passe autour de lui, son attention étant adaptée aux circonstances. On apprécie qu'il soit sûr de lui et impavide.

Le Doberman Pinscher est sujet aux maladies cardiaques.

Le Doberman Pinscher a une prédisposition pour certaines maladies de peau :

- l'alopécie ;
- la démodécie ;
- la dermatite de léchage (au niveau des pattes) ;
- la dysplasie folliculaire ;
- la folliculite bactérienne ;
- la furonculose bactérienne (au niveau des pattes et du museau) ;
- l'hypothyroidisme ;
- des réactions aux médicaments (notamment ceux contenant du sulfas) ;
- le suçage des flancs ;
- le vitiligo

Le Dobermann est un chien de garde et de défense. C'est aussi un chien policier et militaire, utilisé pour le pistage.

 

La vie en ville lui est déconseillée.

Le Dobermann supporte très bien les climats tropicaux.

 

C'est, en Allemagne, la seule race à porter le nom de son premier éleveur, Frédéric Louis Dobermann.

Trouvez un élevage de Dobermann près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage
Vous souhaitez adopter un Dobermann ou organiser une saillie entre Dobermann ?Voir les annoncesPublier une annonce

Avis & conseils Dobermann

Bonjour,
J'ai eu 7 Dobermans le dernier je l'ai perdu il y a 3ans. Il avait 14 ans, mon chagrin à été immense, d'ailleurs ces cendres sont à la maison.
Je n'en ai pas repris un, car j'ai du récupérer le chien de ma fille ainée un Berger Blanc Suisse et, ma fille cadette est revenue vivre chez moi avec son bébé et son chien un Lévrier Italien, ce qui fait que pendant quelques années il y avait 3 grands chiens et une 4ème une petite Pinscher naine qui a été le grand amour de mon Doberman et a illuminé ces 5 dernières années. Maintenant, il y a le Lévrier 15 ans le Berger 14 ans la Pinscher 8 ans et une petit Pinscher que j'ai récupéré il y a 2 ans. En faite je l'ai acheté elle avait 2 mois pour ma maman, comme pour tout les chiots que je prend, je l'ai amené chez le vétérinaire, et là on lui a détecté une cardiomyopathie dégénérative importante avec une espérance de vie n'allant pas au delà de 6 mois. Confirmer par deux autres vétérinaires avec certificat médical. Je l'ai donc ramené chez l’éleveur pour en choisir une autre pour ma maman, sa sœur. Mais, je n'ai pas pu la laisser aussi l'éleveur me là laissé pour le prix des vaccins et va avoir 2 ans le 6 mars 2019. Elle à un traitement lourd et couteux mais, cela je le savais en la gardant. Bref pour en revenir au Doberman, lorsque mes 2 vieux Tinous iront pour paradis de animaux, je reprendrai un Doberman qui sera surement mon dernier grand chien, car moi aussi je vieilli...

   
Par Joselyne

Bonjour je suis un tahitien de la Polynésie Française (TAHITI) je viens a vous pour de plus amples renseignements sur le Doberman. car je souhaiterais adopter un pour moi j'adore trop ses chiens.

Quel grand conseille me donneriez-vous.

Merci
Cordialement

0    0
Par Taumihau Rava

bonjour j ais eux plusieurs doberman dans ma vie ..j avait eux 3 femelle shanie channel shessy et un mâle que jais aujourd’hui mrs jack .. tous de couleur noir et feux les femelle étais des stand reg mon mâle est un King ..plus de plaisir avec le mâle King ..j ais tous aimer de la même maniéré ..comprend pas pourquoi si différend aider moi trouver ma solution pourquoi que je ressent sa merci a tous lecteur ...bye

0    0

Mon dobermann est mort il y a 2 mois d'une cardiomyiopathie dilatée il venait d'avoir huit ans, c'était un chien (mon bébé) extraordinaire, vif, intelligent, il me quittait jamais, il laisse un vide immense, je le pleure chaque jour, il me manque tellement. J'ai des tas de photos et vidéos, mais çà ne le remplace pas. C'est horrible tellement çà fait mal, je pensais qu'il vivrait toujours à mes côtés. Quatre mois de traitement lourd, il s'est dégradé très vite. J'aurais fais n'importe quoi pour lui sauver la vie, même lui donner un de mes organes, si cela avait été possible. Aujourd'hui je me sens vide et inutile. Je lui consacrais tellement de temps. Malheureusement cette maladie est irrémédiable.

0    0
Par Dominique

Mon dobermann est mort il y a 4 semaines. Une fois que l'on goûte à cette race on en veut pas d'autres. Ce sont des chiens extrêmement attachant et très intelligents.C'était mon bébé d'amour.

0    0
Par pseudo D S

Nous avons connu deux Dobs que nous avons foncièrement aimés, le premier ne nous appartenait pas mais a été le déclencheur de notre futur choix et le second fut baptisé du même nom (hasard ?) et a partagé 8 magnifiques années de notre vie. Il fut un merveilleux gardien, mon meilleur ami...et mon hombre durant tout ce temps. Toute la famille pense toujours à lui...

0    0
Par Pinpin

A l'attention de Jeep. Je crois que la race que tu cherches est le Pinscher (que l'on croit être un Dobermann miniature, c'est vrai qu'il lui ressemble) mais c'est en fait le pinscher moyen à partir duquel le Dobermann et le Pinscher nain ont été crées.

0    0
Par fred

J'ai eu 3 dobermann, tous morts à 8 ans.
1, le vétérinaire n'a jamais su ce qu'il avait (paralysie. )
1, cancer des ganglions.
1, paralysie arrière-train il est mort chez le véto qui lui a administré un calmant trop fort...C'est décourageant, 8 ans c'est court. Ces chiens sont FORMIDABLES, on a trop de peine quand on les perd à 8 ans

0    0
Par Daniel

Ma première Dob, j'avais 20 ans, 3 ans après 1 mâle puis ont suivi 2 couples et actuellement un mâle de 11 ans et en pleine forme. Dob 1 jour Dob toujours. Mais, ayant 65 ans il sera peut être le dernier... Pour moi aussi ils ont été que du bonheur. 3 filles 2 ont des Dob

0    0
Par LYNE

Nous avons toujours vécu en villa. c'est notre troisièmme couple de dobermans que nous avons Ils nous ont toujours rendus heureux et font partie de notre saga familiale. Leur tombe est dans notre propriété et c'est un bonheur d'avoir eu leur affection. Chacun a eu sa personnalité et ils sont ni tout a fait les mêmes, ni tout a fait les autres.

0    0
Par pseudo pada

J'étais très attachée au chien de ma soeur et malheureusement il est mort d'une lésion à l'intestin. Les deux maîtres travaillaient et la chienne s'ennuyait tellement que pendant leur absence ,elle déchiquetait les pantouffles de ma soeur....Résultat la pauvre chienne s'est rendue malade et a développer une lésion à l'intestin et enfin il était trop tard pour l'a sauver.
Nous adorions cet animal et elle était soignée comme un petit enfant mais c'était difficile pour elle de rester seule. Bonne chance avec le vôtre Doreen.

0    0
Par doreen

Nixos mon dobermann noir et feu décédé à l'age de 11 ans d'un cancer du pancréas qui n'a pas été décelé par "mon" vétérinaire ...
Orion mon dobermann maron et feu qui va avoir 2 ans et que je surveille doublement face à la mort de Nixos ...
Si j'ai un conseil ... ne faites pas comme moi prenez un second avis si vous avez le moindre doute sur l'état de santé de votre chien ...

0    0
Par ladystyke

1er Dob Van Loo de l'Abbaye desLoups décédé 2ans1/2 urée
2e Dob Aramis de la Petite Baronnie décédé 4ans 1/2 lymphome
3e Dobinette Odie adoptée DED batardée 11 ans1/2bonne santé
Mais deux profons déchirements

0    0
Par Depierre

j ai eu une dobette pendant 14 ans elle était adorable collante toujours en action j ai beaucoup de photos de ma vejda mais avec beaucoup de mal car quand je prenais l appareil photo elle était a mes pieds je l adorais elle me manques beaucoup ses une race super mais ne pas l acheter n importe ou

0    0
Par agu

salut moi aussi j'ai un dobermann . il s'appel le nom d'une planete je vous laisse deviner c'est très simple !
Il est trop calin et doux !!!!!! je l'adore !!

0    0
Par asec210

mon frere etmoi avons un dob ayrton del palazzo di shanta son grand pere est sur le site tres affectueux jaloux et possessif pouvons nous le faire saillir sans crainte ,?

0    0
Par cris

Bonjour, j'ai moi aussi un doberman , marron, âgé de 7 ans, il est adorable bien qu'un peu "collant" et très possessif avec mon mari et moi. Si ce n'est le problème lié à ses démarrages très rapides, nous laissons nos petits enfants en sa compagnie sous surveillance bien entendu: il est vraiment d'un calme serein avec eux. Nous l'aimons!!!

0    0
Par DANKO

Nous avons un superbe Doberman agé de + de 11 ans, et nous en sommes trés trés satisfait, et même c'est un amour!!!!
Nous aimerions vous envoyer une de ses multiples photos, mes nous ne savons pas comment faire? merçi d'avance pour une réponse.

0    0
Par Sicard jean

j'ai envie d'adopté un bébé de doberman car je les adore beaucoup

0    0
Par arezki

Bonjour, moi aussi j'adore le dobermann mais j'ai pris deux pinschers nains car j'habite à Paris dans un appartement où il n'y a pas un endroit pour courir librement quand je serais à la retraite j'en prendrais un dobermann a l'assocation sosdobermann. Pourquoi 7 mois c'est tout ..... Catherine (sourde) mon rêve c'est créer chiens d'accueil à la campagne malgré de ma surdité, c'est difficile:!!!!!!

0    0
Par LABES

j'ai une femelle doberman qui va sur ses 5 ans. C'est une bête adorable dans le cadre familial. Cependant comme elle est peureuse, lors de sorties elle n'apprécie pas la compagnie d'autres chiens surtout les congénères femelles. Elle semble ne respecter que les grands mâles!!!!! J'aimerai lui offrir un petit copain yorkshire. je demande donc si l'association de ces deux races vous semble réaliste. Nathalie pour sa chienne Vitti

0    0
Par LANGELLIER

j adore le doberman .j en ai adopter 1 mais pour longtemps 7 mois c est tout.

0    0
Par lotfi