Bearded Collie

Autres noms : Colley Barbu
Groupe : Chien de berger et de bouvier
Standard : Standard FCI N°271

Le Colley Barbu est originaire d'Écosse, mais ne fut connu qu'à l'époque de l'invasion romaine, durant laquelle il était déjà très...   Lire la suite

Le Colley Barbu est originaire d'Écosse, mais ne fut connu qu'à l'époque de l'invasion romaine, durant laquelle il était déjà très populaire.

 

Issu du croisement entre des chiens de bergers polonais - sans doute des Nizinnys importés d'Écosse en 1514 - des Bergers d'Écosse, des Bobtails, des Borders Collie et peut-être même des Hounds au 14ème siècle, le Bearded Collie a été à l'origine utilisé pour la garde des troupeaux de moutons des Highlands.

 

Au 16ème siècle, on louait en effet ses talents de gardien de troupeau, et on le surnommait "Scotch Sheep Dog", "Highland Collie", "Hairy Mou'ed Collie" et "Mountain Collie", à cause de sa fourrure hirsute, de sa tête garnie de poils recouvrant ses yeux, et parce qu'il vivait dans les régions montagneuses et qu'il était soumis à des climats rigoureux.

 

C'était un chien apprécié notamment pour sa résistance au froid et au dur climat des Highlands. Il devait alors parcourir de très longs voyages avec les troupeaux entre les Highlands, au nord de l'Écosse, jusqu'en Angleterre. Le bétail était engraissé dans les petits villages de la région, avant de gagner les marchés des Midlands ou de Smithfield à Londres. Les chiens, après avoir mené les bêtes, regagnaient l'Écosse seuls, laissant leurs maîtres à leurs moissons. Ils recevaient de la nourriture des paysans en se rendant dans les auberges et les fermes qui avaient servi d'étapes à l'aller.

 

Le premier club de la race est fondé en 1912 à Édimbourg, mais le Colley Barbu n'a vraiment marqué le début de l'histoire moderne qu'en 1944, lorsque Mme G.O Willison décida d'élever des Shetlands mais reçu un Bearded Collie par erreur. Elle fut charmée par l'intelligence, le caractère et l'instinct de la petite femelle acquise. Tous les Colley Barbus actuels descendent de ses chiens.

 

La première exposition canine de champion a eu lieu en 1959 en Angleterre. Le Bearded Collie ne fut reconnue par l'American Kennel Club qu'en 1978.

 

Populaire, le Colley Barbu est en passe de devenir l'un des chiens de compagnie les plus recherchés en Europe.

   Réduire

Voir plus de photos

Caractère du Bearded Collie

Le Bearded Collie est très équilibré et plutôt calme, si l'on excepte quelques moments d'excitation joyeuse. C'est un chien facile à vivre, peu bruyant et qui adore les enfants et les êtres humains en général. Joueur et malicieux, sa sociabilité permet de l'élever avec d'autres animaux, chats compris.

 

Intelligent et dévoué à son maître, le Colley Barbu déteste vivre seul, et réclame beaucoup d'affection à sa famille.

 

Il sait prendre des initiatives et a un excellent sens de l'orientation. Il est de plus très attentif et est capable de gérer des situations complexes pour mieux manoeuvrer les animaux dont il a la responsabilité.

 

Maniable et actif au travail, c'est un chien très performant sur le plan physique. Sûr de lui, il n'est en aucune façon craintif ou agressif.

 

Il faut tenir compte de sa personnalité durant son éducation, qui devra être ferme, en particulier la première année, sinon il risque d'être difficile à maîtriser par la suite.

 

Intelligent et réceptif, il réagit très bien au dressage spécialisé et aux épreuves sportives.

 

Le Bearded Colley a un grand besoin de liberté et d'espace pour se défouler. Son maître doit être intelligent, patient, sensible et pratiquer une activité physique régulière pour le rendre heureux.

Entretien du Bearded Collie

Sa fourrure exige un entretien régulier et fastidieux : elle doit être brossée une fois par semaine, au risque sinon de la voir se changer en sac de nœuds.

 

Un débat existe entre les adeptes du toilettage intensif et les autres, mais il est en général recommandé de le toiletter toutes les 6 semaines.

Usage du Bearded Collie

Le Bearded Collie est un chien de compagnie et de berger. Il adore particulièrement travailler.

 

Il a également des dons en agility.

 

Ce n'est pas un bon chien de garde et ne peut pas, contrairement aux autres chiens de berger, être choisi pour surveiller une propriété.

Caractéristiques du Bearded Collie

  • Taille du mâle : De 53 à 56 cm
  • Taille de la femelle : De 51 à 53 cm
  • Poids du mâle : De 25 à 25 kilos
  • Poids de la femelle : De 25 à 25 kilos
  • Durée de vie moyenne : De 13 ans à 15 ans

Santé du Bearded Collie

Doté d'une solide constitution, le Colley Barbu jouit d'une excellente santé.

Alimentation du Bearded Collie

Il mange modérément, acceptant toutes les sortes de nourriture.

Divers

Plusieurs tableaux ont été peints à l'effigie du Bearded Collie. Le plus connu est "The Shepherd's Dog", peint par Reinagle en 1804.

 

Il ne mord pratiquement jamais, mais aboie beaucoup lorsqu'il est au travail.

 

Il est particulièrement sensible au son.

Rédiger un avis sur cette race

Après avoir partagé toute la vie d'un bearded, Grichka, il était impensable pour moi de me tourner vers une autre race. Un bearded, c'est de l'amour et de la joie de vivre, le tout couvert de poils. Après la mort de mon nounours, j'ai donc repris un barbu, il y a 5 ans, puis l'an passé une beardinette est venue nous rejoindre. Ils sont tous les deux formidables. Et pour le toilettage, avec les bons produits, ça devient un plaisir de brosser la belle fourrure soyeuse de mes amours. Il faut dire qu'ils sont tellement de bonne volonté! Bref, j'ai le virus, pour moi, un bearded, c'est plus qu'un chien, c'est un ami.

   
Par grimour

Nous sommes proprietaire d'un Bearded collie depuis 2 ans, une femelle bleue nommee Blue.
Elle est magnifique, d'une gentillesse incroyable et tellement affectueuse.
Elle est un compagnon de jeu incroyable pour nos enfants, et participe avec une joie extrême a nos longues balades en forêts.
Nous avions 2 Bobtails auparavent, avec lesquels nous avons eu beaucoup de plaisir, mais ic avec Blue, c'est du pur bonheur et c'est reellement le chien qui nous correspond...
Un deuxieme est peut être en vue, à moins que nous ne trouvions un mâle afin de les accoupler..

0    0
Par FitzGerald

hier nous avons du euthanasier notre chien janvier. il avait 14 ans. c'est très dur. c'était un chien d'une gentillesse et d'une intelligence incroyable. il était magnifique. il nous manque terriblement.

0    0
Par vodusek
Voir plus d'annonces

Vous possédez cette race ?

Vous possédez cette race ?

L'aimer, c'est l'assurer !

Recevez gratuitement des offres personnalisées pour assurer la santé de votre Colley barbu.

Cliquez ici