Chien d'Artois

Groupe : Chien courant, Chien de recherche au sang et races apparentées
Standard : Standard FCI N°28

Venant du Nord de la France, cette race, appelée autrefois Chien Picard, était fort appréciée et très recherché dans l'ancienne...   Lire la suite

Venant du Nord de la France, cette race, appelée autrefois Chien Picard, était fort appréciée et très recherché dans l'ancienne vénerie sous Henri IV et Louis XIII. Sélincourt en faisait déjà grand cas, s'étonnant et s'émerveillant de voir ces chiens rapprochant un lièvre passé d'une heure par temps sec. Le Couteulx de Canteleu, dans son « Manuel de Vénerie Française » paru en 1890, parle également avec éloge du chien d'Artois.

Il rapporte que la race artésienne de son temps était métissée et difficile à trouver pure mais, malgré cela, elle restait encore l'une des meilleures races pour la chasse du lièvre. Il a pris soin, d'ailleurs, de placer des représentants de la race dans le grand chenil du Jardin d'Acclimatation pour qu'elle soit connue du grand public.

A la fin du 19ème et tout au début du 20ème siècle, M. Levoir, en Picardie, a tenté le rétablissement de l'ancien type d'Artois, sans vraiment toutefois y parvenir. Pendant cette période, et jusqu'au début de la première guerre, c'est un autre éleveur picard, M. Mallard, qui dominait l'élevage de la race.

Mais, s'il produisait de très jolis chiens, comme en témoignent ses nombreuses récompenses en exposition canine, ils n'étaient pas toujours dans un type conforme à la description donnée par les anciens auteurs. Après la Seconde Guerre mondiale, on a cru que le chien d'Artois faisait partie des races perdues à jamais.

C'était sans compter sur M. Audréchy, de Buigny-les-Gamaches dans la Somme, qui s'est fixé comme tâche au début des années 1970 de reconstituer le cheptel. C'est grâce à ses efforts et à ceux de Mme Pilat que cette race a retrouvé sa place parmi les chiens courants.

 

Issu de croisements entre le chien courant et le braque, le Chien d'Artois actuel se trouve très modifié par un apport de sang anglais.

   Réduire
Voir plus de photos

Caractère du Chien d'Artois

Chien vigoureux et rustique, très fin de nez, ralliant bien la meute, équilibré et affectueux.

 

C'est un chien intelligent et courageux, souvent gai et enjoué.

 

Par contre, pour le travail, le Chien d'Artois a besoin d'un dressage ferme.

Divers

Le chien d'Artois est un briquet, surtout utilisé de nos jours à la chasse à tir. C'est un rapprocheur, travaillant avec application dans les défauts, et sa vitesse est moyenne mais soutenue.

En plaine, grâce à la finesse de son nez, il est capable de déjouer les ruses d'un lièvre.
Dans les bois, avec ses incontestables qualités de chasseur, il conduit à merveille un chevreuil dans les futaies claires et bien percées.
Au fourré, son intrépidité et sa bravoure font qu'il peut débusquer un sanglier même récalcitrant.

C'est un animal rustique, doté d'une merveilleuse gorge entraînante, d'une voix haute qui se fait entendre de loin.

Six à huit chiens d'Artois tricolores, bien uniformes, constituent un petit équipage susceptible de faire plaisir à un maître d'équipage des plus exigeants.

Caractéristiques du Chien d'Artois

  • Taille du mâle : De 52 à 58 cm
  • Taille de la femelle : De 50 à 56 cm
  • Poids du mâle : De 25 à 30 kilos
  • Poids de la femelle : De 25 à 30 kilos
  • Durée de vie moyenne : 13 ans

Usage du Chien d'Artois

Le Chien d'Artois est particulièrement utilisé comme chien de chasse (courant/recherche, arrêt ou chasse au déterrage).

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race canine !

Vous connaissez bien les Chien d'Artois, ou possédez vous-même un Chien d'Artois ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer
Trouvez un élevage de Chien d'Artois près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage