Chien Courant Grec

Chien Courant Grec

Autres noms : Chien Courant Hellénique
Nom d'origine : Hellinikos Ichnilatis
Groupe : Chien courant, Chien de recherche au sang et races apparentées
Standard : Standard FCI N°214

Partager
 

Qualités du Chien Courant Grec

Tempérament du Chien Courant Grec

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Chien Courant Grec au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Chien Courant Grec

Durée de vie moyenne
12 ans
Poids de la femelle
De 17 à 20 kilos
Poids du mâle
De 17 à 20 kilos
Taille de la femelle
De 45 à 53 cm
Taille du mâle
De 47 à 55 cm

Le Chien Courant Grec : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Chien Courant Grec

Ce chien autochtone est connu en Grèce depuis l'Antiquité. Ses origines remonteraient aux chiens pariahs égyptiens.

Bien que pourvu de très nombreuses qualités, sa réputation n'a pas encore franchi les frontières de son pays d'origine.

Standard FCI N°214 (04/22/1996)


ORIGINE : Grèce.


DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 16.10.1959

UTILISATION:


Chien courant à l'odorat très fin et de grande résistance qui chasse activement, soit seul, soit en meute; il répond complètement dans tous les terrains de plaine ou de montagne et même dans les terrains les plus rocheux et impraticables. Sa voix est sonore et harmonieuse.

CLASSIFICATION F.C.I. :


Groupe 6 - Chiens courants de recherche au sang et races apparentées.

Section 1.2 - Chiens courants de moyenne taille.

Avec épreuve de travail.

ASPECT GENERAL :


Chien de proportions moyennes, à poil ras, noir et feu, fort, vigoureux, vivace et sagace.

TETE :


Longue, sa longueur totale se rapporte à la hauteur au garrot comme 4,35 à 10. La largeur bizygomatique du crâne ne doit pas dépasser la moitié de la longueur totale de la tête, c'est à dire que l'indice céphalique doit être en dessous de 50. Les lignes longitudinales supérieures du crâne et du chanfrein sont divergentes.

REGION CRANIENNE :

- Crâne : Sa longueur est égale ou un peu inférieure à la longueur du chanfrein; il est de forme légèrement plate. Protubérance occipitale peu saillante. Front assez large, sillon médio-frontal peu marqué. Arcs sourciliers élevés.

- Stop : Peu prononcé.

REGION FACIALE :

- Truffe : Sur la ligne du chanfrein, avançant sur la ligne verticale antérieure des lèvres, humide, mobile et de couleur noire. Narines bien ouvertes.

- Museau : Sa longueur est égale ou dépasse de peu celle du crâne. Chanfrein rectiligne ou, chez les mâles, légèrement busqué.

- Lèvres : Assez développées.

- Mâchoires/dents : Mâchoires fortes avec des arcades dentaires parfaitement correspondantes en forme de tenaille ou des ciseaux. Dents fortes, blanches.

- Yeux : De grandeur normale, ni enfoncés ni saillants, avec iris de couleur marron; expression vive et intelligente.

- Oreilles : De longueur moyenne (presque la moitié de la longueur de la tête), attachées haut, c'est à dire au dessus de l'arcade zygomatique, plates, arrondies à l'extrémité inférieure et tombant verticalement.

COU :


Puissant, musclé sans fanon, descendant harmonieusement vers les épaules. Sa longueur se rapporte à la longueur totale de la tête comme 6,5 à 10.

CORPS :


La longueur du corps dépasse de 10% la hauteur au garrot.

- Ligne du dessus : Droite, un peu convexe au rein.

- Garrot : Peu élevé sur la ligne du dos.

- Dos : Long, droit.

- Rein : Légèrement arqué, court, fort, bien musclé.

- Croupe : Longue, large, bien musclée, peu avalée.

- Poitrine : Bien développée, profonde, descendant au niveau du coude.

- Côtes : légèrement cintrées.

- Ventre : Sec.

- Ligne du dessous : Légèrement montante.

QUEUE :


Pas longue, arrivant au maximum à la pointe du jarret. Attachée plutôt haut, grosse à la racine et diminuant légèrement vers son extrémité; en mouvement portée en forme de sabre.

MEMBRES :


MEMBRES ANTERIEURS :

Bons aplombs vus de devant et de profil; bien musclés et robustes.

- Epaules : Inclinées, bien musclées et bien attachées au thorax.

- Bras : Oblique, musculeux et robuste.

- Avant-bras : Droit, long, fort d'ossature.

- Carpe : Sec, pas saillant.

- Métacarpe : De longueur suffisante, fort, plutôt droit, jamais creux.

- Pieds antérieurs : Arrondis, compacts; doigts forts, serrés, cambrés; ongles forts, recourbés, noirs; coussinets grands, durs, coriaces.

MEMBRES POSTERIEURS :

Bons aplombs vus de derrière et de profil; bien musclés et robustes.

- Cuisse : Longue, forte, bien musclée.

- Jambe : Inclinée, longue, forte.

- Jarret : Sec, fort, assez long, presque droit, sans ergots.

- Pieds postérieurs : Comme les antérieurs.

ALLURES :


Véloces et légères.

ROBE :


POIL : Ras, dense, un peu dur, bien uni et adhérent au corps.

COULEUR : Noir et feu. Une petite tache blanche à la poitrine est tolérée. Les muqueuses visibles, la truffe et les ongles sont noirs.

TAILLE ET POIDS :


Hauteur au garrot : Chez les mâles : de 47-55 cm, chez les femelles : de 45-53 cm.

Tolérance de plus ou moins 2 cm.

Poids : De 17 - 20kg.

DEFAUTS :


Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

- Museau court et large.

- Oreilles trop longues ou trop courtes, pointues, papillotées.

- Cou trop court, grêle ou trop gras; fanon.

- Ligne du dessus convexe ou concave.

- Rein plat, étroit.

- Croupe courte, étroite, pas inclinée.

- Ligne du dessous très descendue ou très remontée.

- Queue longue, lourde, frisée.

- Métacarpe et métatarse trop courts ou trop longs, grêles, creux.

- Jarrets en tonneau ou de vache.

- Pieds de lièvre.

DEFAUTS ELIMINATOIRES :


- Chien agressif ou chien peureux.

- Convergence des axes supérieurs du crâne et du chanfrein.

- Museau très pointu (en sifflet), chanfrein concave.

- Prognathisme supérieur ou inférieur.

- Oreilles semi-dressées.

- Queue enroulée.

- Mauvais aplombs.

- Présence d'ergots.

- Autre couleur de la robe, de la truffe, des yeux et des ongles que celle prescrite par le standard.

- Dépigmentation totale des muqueuses visibles.

- Hauteur au garrot dépassant ou n'atteignant pas les limites de tolérance.



Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.



N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Indépendant, parfois entêté, le Chien Courant Grec a besoin d'une éducation volontaire, qui devra être commencée tôt.

Le Chien Courant Grec est un chien de chasse (courant/recherche, chasse au déterrage). Doté d'un excellent nez, il travaille seul ou en meute. Il sait chasser sur tous les terrains (plaines, montagnes), même les plus rocheux et impraticables. Doté de talents multiples et d'un sens aigu de l'orientation, il traque tous les gibiers.

 

Son caractère entier et son besoin d'exercice ne le rendent pas très apte à la vie au foyer. Il a, de plus, un grand besoin d'exercice, qui doit être régulier.

Le Chien Courant Hellénique est reconnaissable à sa voix puissante et harmonieuse.

Avis & conseils Chien Courant Grec

j adore cette race j en ai un de 7 ans

   
Par caroline