Cairn Terrier

Cairn Terrier

Autres noms : Terrier de Cairn
Groupe : Terrier
Standard : Standard FCI N°4

Qualités du Cairn Terrier

Tempérament du Cairn Terrier

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Cairn Terrier au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Cairn Terrier

Espérance de vie
De 13 à 15 ans
Poids de la femelle
De 6 à 7 kilos
Poids du mâle
De 6 à 7 kilos
Taille de la femelle
De 26 à 30 cm
Taille du mâle
De 28 à 31 cm

Le Cairn Terrier : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Cairn Terrier

Originaire de l'île écossaise de Skye, le Cain Terrier est une race très ancienne, dont on trouve des traces dès le 12ème siècle. Son nom vient d'ailleurs des "cairns", petits monticules rocheux des hauts plateaux Écossais, où ses ancêtres chassaient le renard, la fouine, ou encore le blaireau. Ce petit chien n'avait pas son pareil pour débusquer sa proie dans les endroits les plus inaccessibles. 

 

Chien utilitaire, le Cairn est un chien d'extérieur qui vivait dans un climat parfois très froid. La sélection naturelle l'a donc doté d'une fourrure dense et imperméable, lui permettant de résister aux intempéries. D'ailleurs, si sa reconnaissance en tant que race à part entière a été assez tardive, c'est notamment parce que certains le trouvaient trop rustique et trop primitif.

 

Finalement, il est exposé au Royaume-Uni pour la première fois en 1860. A l'époque, la race a été appelée "Skye Terrier à poil court" et partagea le même standard que le Scottish Terrier et le West Highland White Terrier.

 

Il est ensuite reconnu comme une race à part entière par le Kennel Club britannique en 1912, qui lui donne le nom de Cairn Terrier, puis par la FCI en 1963.

Le Cairn Terrier est un chien de petite taille, reconnaissable à son pelage dur, épais et ébouriffé.

 

Sa robe peut être de couleur crème, froment, rouge claire, rouge foncé, grise ou encore noire. Toutes ces couleurs peuvent être bringuées, c'est-à-dire traversées par une ou plusieurs bandes de poils noirs. Les couleurs comme le blanc, le noir et le noir & feu sont cependant interdites en concours.

Standard FCI N°4 (12/03/1998)


TRADUCTION : Prof. R. Triquet.


ORIGINE : Grande Bretagne


DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 24.06.1987.


UTILISATION : Terrier.

CLASSIFICATION F.C.I. :


Groupe 3 - Terriers.

Section 2 - Terriers de petite taille.

Sans épreuve de travail.

ASPECT GENERAL :


Agile, éveillé; aspect naturel d'un terrier apte au travail. En station debout, il est bien planté sur les antérieurs. L'arrière-main est solide. Les côtes sont bien descendues. Très dégagé dans ses allures. Poil résistant aux intempéries.

COMPORTEMENT / CARACTERE :


Doit donner l'impression d'un chien actif, plein d'allant et rustique. D'un naturel intrépide et enjoué; sûr de lui, mais pas agressif.

TETE :


Petite, mais proportionnée au corps. Bien garnie de poils.

REGION CRANIENNE :

- Crâne : Large avec une nette dépression entre les yeux.

- Stop : Marqué.

REGION FACIALE :

- Truffe : Noire.

- Museau : Puissant.

- Mâchoires/Dents : Les dents sont fortes. Les mâchoires, fortes sans être longues ni lourdes, offrent un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c'est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées à l'aplomb des mâchoires.

- Yeux : Bien écartés, de grandeur moyenne, de couleur noisette foncé, légèrement enfoncés dans les orbites, pourvus de sourcils broussailleux.

- Oreilles : Petites, pointues, bien portées et droites; elles ne sont pas attachées trop près l'une de l'autre ni pourvues d'un poil trop abondant.

COU :


Bien attaché, pas court.

CORPS :


- Dos : Droit, de longueur moyenne.

- Rein : Fort et souple.

- Poitrine : Côtes bien cintrées et bien descendues.

QUEUE :


Courte, proportionnée, bien garnie de poils, mais sans panache. Elle n'est attachée ni haut, ni bas; elle est portée gaiement, mais elle ne se recourbe pas vers le dos.

MEMBRES :


AVANT-MAIN :

De longueur moyenne, couvert d'un poil dur; l'ossature est bonne, mais pas trop lourde.

- Epaules : Obliques.

- Coudes : Jamais en dehors.

ARRIERE-MAIN :

- Cuisses : Très fortes et musclées.

- Grasset : Bien angulé mais sans excès.

- Jarrets : Bien descendus, ne tournant ni en dedans ni en dehors quand ils sont vus de derrière.

PIEDS :


Les pieds antérieurs, plus forts que les postérieurs, peuvent être légèrement en dehors. Les coussinets sont épais et forts. Les pieds minces, étroits, les doigts écartés et les ongles longs sont des défauts.

ALLURES :


Pas dégagé et facile. Bonne extension des antérieurs vers l'avant. Les postérieurs donnent une forte impulsion. Les jarrets ne sont ni trop serrés, ni trop écartés.

ROBE :


POIL : Point très important. Résistant aux intempéries. Le poil doit être double : Le poil de couverture est très abondant, dur sans être grossier, le sous-poil est court, souple et serré. Le poil serré ou écarté est un grave défaut. On admet une légère ondulation.

COULEUR : Crème, froment, rouge, gris ou presque noir. Le bringé de toutes ces couleurs est admis. Non admis sont le noir pur, le blanc, le noir et feu. Les extrémités sombres telles que les oreilles et le museau sont très typiques.

POIDS ET TAILLE :


Hauteur au garrot d'environ 28 à 31 cm (11 à 12 pouces), en rapport avec le poids- idéalement de 6 à 7,5 kg (14 à 16 livres anglaises).

DEFAUTS :


Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.



Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.



N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Comme tous les Terriers, le Cairn Terrier est un chien têtu et aboyeur, mais toujours de bonne humeur, heureux de vivre et très intrépide.

 

C'est un petit chien très actif au caractère affirmé. En éveil du matin au soir, il est sûr de lui, sans pour autant être agressif. Afin de canaliser son énergie, de longues promenades quotidiennes et de nombreux jeux sont nécessaires, autant pour sa santé physique que mentale. C'est un petit chien infatigable, qui sera heureux de courir avec son maître, de pratiquer l'agility ou encore le canicross. Autant dire que du fait de ce besoin important d'exercice, un maître casanier ne peut pas lui convenir. 

 

Au vu de ses origines, son habitat de prédilection est la campagne, mais il peut s'adapter facilement à la ville, pour peu qu'il puisse se défouler. Dans tous les cas, un jardin est vivement recommandé. Il ne faudra cependant pas s'étonner qu'il y creuse des trous : c'est dans sa nature. Curieux, il aime découvrir le monde extérieur, et peut avoir tendance à être un chien fugueur : aussi, il est recommandé de bien clôturer son terrain.

 

Affectueux et sociable, le Cairn Terrier est un excellent compagnon pour toute la famille, et vit sans problèmes. De plus, c'est un chien fidèle, très attaché aux membres de son foyer, qu'il ravira par sa gaieté et son enthousiasme.

 

Il convient cependant d'être vigilant en présence de très jeunes enfants, car cette race n'est pas réputée pour sa patience. Une prudence sera aussi de mise avec les rongeurs, à cause de son instinct de ratier. Quant aux autres chiens, une bonne socialisation sera nécessaire pour atténuer son côté dominant, en particulier à l'encontre de ses congénères du même sexe.

Le Cairn Terrier est un chien têtu et dominant. Il faudra donc s'imposer auprès de lui par une éducation claire et rigoureuse, mais sans violence. De plus, une sociabilisation précoce est nécessaire, sans quoi il aura du mal à cohabiter avec ses congénères.

 

Pour ces raisons, il s'agit d'une race à déconseiller aux maîtres néophytes.

 

Apprendre en jouant est aussi idéal pour le Cairn Terrier. Il obéira s'il comprend parfaitement ce qui est attendu de lui.

Le Cairn Terrier jouit d'une santé robuste. Il n'est d'ailleurs pas rare de voir des représentants de la race atteindre les 20 ans. 

 

Bien que de petite taille, il ne semble pas particulièrement touché par des problèmes d'articulation comme la luxation de la rotule. Il a cependant une prédisposition pour certaines maladies de peau, notamment l'atopie et la dermite séborrhéique.

Le poil dur et imperméable du Cairn Terrier nécessite peu d'entretien, d'autant plus que cette race n'a pas de période de mue. Un brossage hebdomadaire est suffisant. Par ailleurs, il n'est pas nécessaire de donner un bain à son chien. En revanche, il faut enlever régulièrement le poil mort à la main. 

 

Enfin, il est important de noter que le Cairn Terrier ne doit pas être tondu, car cela ternirait son poil.

L'alimentation du Cairn Terrier doit être équilibrée et adaptée à son âge ainsi qu'à son niveau d'activité physique.

Le Cairn Terrier sait être un excellent chien de compagnie et d'intérieur, qui s'adapte aussi bien à la ville qu'à la campagne, tant qu'il peut se dépenser.

 

Bon chien de garde, le Cairn Terrier peut également être utilisé comme chien de chasse (courant et chasse au déterrage).

Toto, le chien de Dorothy dans Le magicien d'Oz, est un Cairn Terrier.

Harpouy d'Auzan

Notre élevage de Cairn Terrier existe depuis 1992. Près de 30 ans de passion et d'amour pour ce magnifique terrier d'Ecosse. Venez découvrir nos champions et nos chiots, qui font notre joie, notre bonheur et notre fierté... Lire la suite

Voir plus d'éleveurs
Vous souhaitez adopter un Cairn Terrier ou organiser une saillie entre Cairn Terrier ?Voir les annoncesPublier une annonce

Avis & conseils Cairn Terrier

Je possede un cairn terrier depuis 6ans ,il est adorrable il adore se promener s'est la mascotte du village

   
Par vandenbussche sandrine

j'ai eu ma première cairn terrier qui m'a donnée beaucoup de joie et d'amour, j'ai été très malheureuse quand elle m'a quittée. C'est une race plaisante, si bien que j'ai repris une petite cairn qui est tout aussi agréable que la 1ere. c'est une race joyeuse de vivre, attachante, robuste et affectueuse. Alors n'hésitez pas "prenez en un ou une"

0    0
Par viguerard eliane

C4EST UN CHIEN TRES SOCIAL? QUI AIME ENORMEMENT LES ENFANTS; MAIS IL A UN CARACTERE FORT.JE LE RECOMMANDE AUX FAMILLES QUI ONT DES ENFANTS,MAIS ATTENTION UN GRAND DEFAUT, IL N'AIME PAS RESTER TOUT SEUL A LA MAISON. VOUS L'AIMEREZ TOUT DE SUITE CAR IL EST TRES AFFECTUEUX.

0    0
Par suzy

je trouve que c'est le chien le plus beau du monde

0    0
Par marie