Brachet Autrichien Noir et Feu

Brachet Autrichien Noir et Feu

Autres noms : Brachet Feu Autrichien ou Brachet Noir et Feu ou Brandlbracke Viergaul ou Chien Courant d'Autriche
Nom d'origine : Brandlbracke
Groupe : Chien courant, Chien de recherche au sang et races apparentées
Standard : Standard FCI N°63

Qualités de cette race

Tempérament du Brachet Autrichien Noir et Feu

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Brachet Autrichien Noir et Feu au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques

Espérance de vie
13 ans
Poids de la femelle
De 19 à 21 kilos
Poids du mâle
De 19 à 21 kilos
Taille de la femelle
De 48 à 54 cm
Taille du mâle
De 50 à 56 cm

Foyer idéal pour ce chien

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Brachet Autrichien Noir et Feu

Comme c’est souvent le cas pour les races de chiens anciennes, les origines du Brachet Autrichien Noir et Feu sont incertaines. La plupart des spécialistes pensent qu’il descend du Keltenbracke, un Braque Celtique longtemps utilisé par les chasseurs du nord de l’Europe et qui se serait répandu sur l’ensemble du continent au fur et à mesure des déplacements du peuple celte. Les Celtes le décrivaient comme loyal, féroce, robuste, et capable de suivre une piste sur de longues distances.

 

L’élevage et la sélection de la race ne commencèrent qu’aux alentours de 1860, dans la partie autrichienne de la région alpine du Tyrol. Les éleveurs souhaitaient faire du Brachet Autrichien Noir et Feu un parfait chien de chasse et de pistage, avec un flair particulièrement développé et une endurance à toute épreuve. De fait, à partir de la fin du 19e siècle, le Brachet Autrichien Noir et Feu fit rapidement partie des chiens les plus utilisés pour la chasse et le pistage en Autriche, car il était capable de traquer du gibier blessé – voire des humains – sur de longues distances et à haute altitude.

 

Le Brachet Autrichien Noir et Feu fut définitivement reconnu par la Fédération Cynologique Internationale (F.C.I.) en 1954. De l’autre côté de l’Atlantique, les choses prirent nettement plus de temps, puisqu’il fallut attendre 2006 pour que le United Kennel Club (U.K.C.) fasse de même. Quant à l’American Kennel Club (A.K.C.), l’autre organisme américain de référence, il ne reconnaît toujours pas la race.

 

Le Brachet Autrichien Noir et Feu fait partie des « chiens courants », comme le Chien de Saint-Hubert (race canine originaire de Belgique), le Chien Courant du Jura Suisse et le Schillerstövare suédois. Il ressemble physiquement à ce dernier, bien qu’il semble n’y avoir absolument aucun lien de parenté entre eux.

 

À l’heure actuelle, même dans son pays natal, il n’existe que très peu de spécimens de Brachets Feu Autrichiens, si bien qu’on le considère comme une race de chiens rare. En France, la Société Centrale Canine (S.C.C.) n’a pas enregistré le moindre représentant de cette race entre 2010 et 2016.

Le Brachet Autrichien Noir et Feu est un chien courant et d’agrément de taille moyenne. Ayant une construction solide, fine et élastique, il donne une impression globale de grande souplesse et possède une allure particulièrement élégante.

 

La tête, de forme allongée, est infiniment noble et donne un ressenti de grande douceur. Le crâne est large, et la région occipitale peu marquée. Les oreilles sont larges, attachées haut, moyennement longues et pendant contre les joues. L’œil, limpide et marron, ne doit pas présenter de coloration rouge dans le coin de la paupière et doit être surmonté d’une marque feu ressemblant à un sourcil. Le museau est droit et le nez, imposant, ouvert et noir.

 

Ses pattes puissantes lui permettent de courir sur de longues distances, y compris sur terrain accidenté, et en font un chien très endurant. La queue est longue, avec un poil rêche. Elle est moyennement recourbée et s’amenuise de manière progressive. La poitrine est quant à elle large et parfaitement descendue.

 

La robe est typique des chiens de chasse : dense, fournie, souple et lisse, avec un reflet soyeux. Le poil est court (de l’ordre de 2 cm) et doux au toucher : il assure au chien une très bonne protection contre le froid. La couleur de la robe doit être noire avec quelques marques feu nettement délimitées, de couleur fauve clair à foncé.

Standard FCI N°63 (24/07/1996)


TRADUCTION : Dr. J.-M. Paschoud et Prof. R. Triquet.


ORIGINE : Autriche.


DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 10.10.1995.


UTILISATION:


Grâce à ses aptitudes particulières pour le travail pénible en haute montagne, mais aussi en plaine, le Brachet Noir et Feu (quatreoeillé) est très apprécié comme chien courant et comme chien de recherche au sang.

CLASSIFICATION F.C.I. :


Groupe 6 - Chiens courants de recherche au sang et races apparentées.

Section 1.2 - Chiens courants de taille moyenne.

Avec épreuve de travail (chasse et recherche au sang).

ASPECT GENERAL :


De taille moyenne; construction solide, allongée et élastique.

COMPORTEMENT / CARACTERE :


Fin de nez, il suit avant tout la voie du lièvre avec une grande sûreté. Il est bien gorgé et a du perçant. Il est d'un caractère agréable.

TETE :


REGION CRANIENNE :

- Crâne : Large, région occipitale faiblement marquée.

REGION FACIALE :

- Truffe : Noire.

- Museau : Fort. Chanfrein droit.

- Lèvres : Bien développées, bien appliquées, régulièrement pigmentées.

- Mâchoires/dents : Articulé en ciseaux, dents fortes. Une dentition complète de 42 dents est recherchée; l'absence d'au total 2 PM1 ou PM2 (prémolaires 1 ou 2) est tolérée; les M3 (molaires 3) ne sont pas prises en considération.

- Oeil : Limpide, de couleur marron foncé, sans conjonctive rouge visible à l'angle de l'œil.

- Oreille : De longueur moyenne, pas trop large, attachée haut, s'arrondissant vers l'extrémité, pendant à plat contre la joue.

COU :


De longueur moyenne, très fort; fanon pas souhaité.

CORPS :


- Garrot : Bien marqué.

- Dos : Long.

- Rein : Légèrement relevé.

- Croupe : Légèrement inclinée.

- Poitrine : Large, bien descendue.

QUEUE :


Longue, s'amenuisant progressivement, légèrement recourbée, au repos pendante; sur sa face inférieure, le poil, rêche, forme une bosse pas trop dure.

MEMBRES :


MEMBRES ANTERIEURS :

Bien développés, membres droits et forts.

- Epaules : Obliques, fortement musclées.

MEMBRES POSTERIEURS :

Bien angulés.

- Cuisses : Longues, fines, aux muscles moyennement développés.

PIEDS :


Forts, ronds, cambrés. Doigts serrés; ongles solides et noirs; coussinets grands et résistants.

ALLURES :


Couvrant beaucoup de terrain et élégantes.

ROBE :


POIL : Poil lisse, bien couché, dense, serré, flexible avec un reflet soyeux. Longueur d'environ 2 cm.

COULEUR : Noir avec peu de marques feu nettement délimitées de couleur fauve clair à foncé. Les deux marques feu au-dessus des yeux (chien quatreoeillé) doivent être présentes.

TAILLE :


48-56 cm.

Hauteur au garrot : Mâles : 50-56 cm. Femelles : 48-54 cm.

DEFAUTS :


Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

- Crâne trop étroit.

- Museau large.

- Oreilles plissées, trop pointues, étroites, courtes.

- Queue trop courte, trop mince, trop fortement recourbée vers le haut, sans poil en brosse à la face inférieure.

- Membres faibles.

- Sujet craintif.

DEFAUTS ELIMINATOIRES :


- Chien agressif ou chien peureux.

- Prognathisme supérieur ou inférieur. Absence de plus de deux prémolaires 1 ou 2 .

- Toute couleur différente de celle indiquée dans ce qui précède.

- Absence de taches feu nettement marquées au-dessus des yeux (chiens quatreoeillés).



Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.



N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Même s’il est avant tout utilisé comme chien de chasse et chien de pistage du fait de son excellent odorat, le Brachet Autrichien Noir et Feu possède un tempérament agréable et bien équilibré ainsi qu’une nature vive et attentive, qui en font un chien de compagnie idéal.

 

Par contre, s’il est réputé obéissant et facile à éduquer, il n’en est pas moins par nature un chien bavard, et ne peut s’empêcher d’aboyer face à une proie ou tout animal qu’il considère comme tel. Ce trait de caractère est durablement ancré en lui et difficile à faire disparaître, même par un dressage méticuleux ; il constitue d’ailleurs une des raisons pour lesquelles ce n’est pas une race de chien recommandée en appartement.

 

Le Brachet Autrichien Noir et Feu est par contre une race de chiens adaptée aux enfants, y compris les plus jeunes, même si son côté réservé lui fait généralement préférer la compagnie de celui qu’il considère comme le chef de la maison. Son attachement, son dévouement et sa fidélité envers celui qu’il vénère sont sans limite et constituent l’un des traits marquants de ce chien plein d’entrain.

 

Rarement agressif, même avec ses congénères, c’est en réalité un grand sensible qui illustre parfaitement à quel point un chien ressent les émotions de son maître. Il déteste d’ailleurs la brutalité, et peut se montrer un peu effacé lors des premières rencontres avec d’autres chiens ou des inconnus. Il doit être pris en main par une personne très patiente, à la fois douce et ferme.

 

Le Brachet Autrichien Noir et Feu tolère parfaitement la compagnie de ses congénères, avec qui il s’entend bien et face auxquels il adopte rarement une position de chien dominant. Par contre, étant un chien de chasse et ayant donc un instinct de prédation particulièrement développé, il ne constitue pas le meilleur choix pour un maître possédant d’autres animaux (chats, lapins, furets, etc.), car il pourrait les assimiler à des proies.

Grand adepte de la chasse et des travaux nécessitant de l’endurance et de la puissance, le Brachet Autrichien Noir et Feu est un chien rustique spécifiquement adapté à la vie en extérieur, qu’elle soit en plaine ou en montagne. Toujours en alerte et débordant d’énergie, il doit pouvoir faire, au minimum deux fois par jour et en totale liberté, de longues promenades au cours desquelles il couvre de longues - voire très longues - distances. C’est donc un chien destiné aux personnes sportives vivant en milieu rural et disposant d’un grand jardin clôturé. Il ne convient pas à des maîtres sédentaires et/ou ne disposant que d’un petit jardin, voire d’un appartement en ville, car son équilibre physique et psychique ne pourrait être assuré.

Le Brachet Autrichien Noir et Feu possède un caractère agréable et affectueux qui en fait une race de chien facile à éduquer et à contenter, et il se montre plus obéissant que la plupart des autres chiens de chasse. Toutefois, du fait de son côté réservé et de sa grande sensibilité, il doit être éduqué avec patience, sans rapport de force ni brutalité.

 

S’il est destiné à devenir un chien de chasse, il est préférable d’apprendre le rappel à son chien dès son plus jeune âge.

Le Brachet Autrichien Noir et Feu est un animal robuste, qui ne présente pas de problèmes de santé spécifiques. Son pelage dense en fait également une race de chien résistant au froid, même à haute altitude.

 

Toutefois, comme pour toute race de chien aux oreilles pendantes, il convient d’être vigilant quant au risque d’otite du chien ou d‘infection.

 

Par ailleurs, s’il est utilisé pour la chasse, il convient de prendre l’habitude de l’examiner systématiquement au retour afin de déceler d’éventuelles blessures. En outre, pendant la chasse elle-même et comme pour tout individu utilisé dans ce cadre, il faut prendre garde au risque de coup de chaleur du chien.

Le Brachet Autrichien Noir et Feu est une race de chien simple à entretenir.

 

Pour préserver le soyeux de son poil court mais plus dense que celui des autres canidés, il convient de brosser son chien une à deux fois par semaine. Une certaine régularité est de mise en la matière, car sa perte de poils, bien que modérée, est constante. La mue saisonnière n’est pas spécialement abondante, mais elle requiert tout de même un brossage quotidien.


Donner un bain à son chien deux fois par an est généralement suffisant, son pelage court n’ayant pas tendance à se salir ni à sentir mauvais.


Par ailleurs, cette race étant particulièrement sujette aux otites et autres infections, il convient de surveiller et entretenir les oreilles de son chien de manière régulière. Il est judicieux d’en profiter pour inspecter ses yeux par la même occasion.

Etant donné qu’il s’agit d’un chien très actif et qui se dépense beaucoup, en particulier s’il est utilisé pour la chasse, il faut veiller à ce que le Brachet Feu Autrichien dispose d’un régime alimentaire capable de subvenir à l’ensemble des besoins nutritionnels du chien. Il convient donc de privilégier l’utilisation de pâtées à base de viandes, de légumes et de féculents, ou bien de croquettes de qualité supérieure.

 

En période de chasse, sa ration quotidienne doit être plus conséquente et donnée en deux temps : un repas léger avant l’exercice, et le plus gros le soir. En dehors des jours d’activité intense et des périodes de chasse, la ration quotidienne doit être ajustée à la baisse, de manière à éviter la prise de poids et le risque d’obésité du chien.

 

Enfin, il semblerait que certains plats, tels que les plats épicés et la nourriture humaine, aient un impact négatif sur la qualité de son flair. Ils doivent donc être évités, en particulier s’il est destiné à la chasse ou au pistage.

Bien que pouvant être un chien de compagnie agréable, le Brachet Autrichien Feu et Noir est avant tout un remarquable chien de chasse. Doté d’un flair extrêmement fin et d’une résistance à toute épreuve, il sait faire preuve d’une grande détermination et assurance dès lors qu’il suit le gibier. Plus précisément, la morphologie du chien le rend parfaitement adapté aux proies de taille moyenne, telles que les renards et les lièvres. En revanche, il n’est pas aussi performant pour la chasse au grand gibier, tel que les sangliers ou les cerfs.

Le prix pour acquérir un chiot Brachet Autrichien Noir et Feu se situe entre 400 et 800 euros.

Avis & conseils Brachet Autrichien Noir et Feu

Très bonne race. Un ami en a un pour la chasse au chevreuil et sanglier. Il est très bon et très doux.

   
Par daniel ermann