Billy

Billy

Groupe : Chien courant, Chien de recherche au sang et races apparentées
Standard : Standard FCI N°25

Partager
 

Qualités du Billy

Tempérament du Billy

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Billy au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Billy

Durée de vie moyenne
12 ans
Poids de la femelle
De 33 à 34 kilos
Poids du mâle
De 34 à 35 kilos
Taille de la femelle
De 58 à 62 cm
Taille du mâle
De 60 à 70 cm

Le Billy : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Billy

G. Hublot-du-Rivault, châtelain du Poitou, eut l'idée de créer cette race à partir des descendants des Chiens Blancs du Roy, favoris de François Ier, d'Henri IV et de Louis XIV, et lui donna le nom de sa demeure, Billy.

Un dosage d'espèces aujourd'hui disparues, comme le Montembœuf ou le Céris, ont donné ce superbe chien.

 

Fixé à partir de la fin du 17ème siècle, le Billy se rencontre rarement en dehors de sa région d'origine, et sa pérennité est rendue difficile par un héritage génétique très fragile.

Standard FCI N°25 (24/04/1997)


Texte mis à jour par le Dr. Paschoud.


ORIGINE : France.


DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 28.12.1973


UTILISATION : Chien courant.

CLASSIFICATION F.C.I. :


Groupe 6 - Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées.

Section 1.1 - Chiens courants de grande taille.

Avec épreuve de travail.


ASPECT GENERAL :


Chien bien bâti, fort et léger ; avant-main un peu plus important que l'arrière-main.

TETE :


Assez fine, sèche, de longueur moyenne.

REGION CRANIENNE :

- Crâne : Front légèrement bombé, pas très large ; protubérance occipitale apparente.

- Stop : Cassure frontale marquée.

REGION FACIALE :

- Truffe : Bien développée, noire ou brun-rouge.

- Museau : De devant plutôt carré. Chanfrein assez large, d'abord droit, puis légèrement convexe, moderément long.

- Lèvres : Peu ou pas de babines, la lèvre supérieure recouvrant l'inférieure sans empâtement ; souvent la commissure des lèvres est apparente.

- Yeux : Oeil vif, bien ouvert et foncé, bordé de noir ou de brun.

- Oreilles : Moyennes, attachées un peu haut pour un courant français; plutôt plates et légèrement tournées à leur partie inférieure.

COU :


De longueur moyenne, de forme plutôt arrondie, un peu fort. Un léger fanon est permis.

TRONC :


- Dos : Assez large, fort et un peu convexe.

- Rein : Large, légèrement harpé.

- Croupe : Inclinée.

- Poitrine : Très bien descendue, assez étroite.

- Côtes : Plates.

- Flanc : Un peu long, légèrement remonté.

QUEUE :


Longue, forte, quelques fois légèrement velue.

MEMBRES :


MEMBRES ANTERIEURS :

Forts, bien dirigés, ossature plate.

- Epaules : Assez longues, plutôt plaquées à la poitrine.

MEMBRES POSTERIEURS :

- Cuisse : Moyennement musclées.

- Jarret : Un peu coudé, larges et forts.

- Pieds : Bien faits, plutôt ronds; doigts serrés.

ALLURES :


Galope facilement.

PEAU :


Blanche, mais parfois avec taches de couleur brun foncé, ou presque noires. Souple et fine.

ROBE :


POIL : Ras, dur au toucher et souvent un peu gros.

COULEUR : Complètement blanche ou blanche café au lait, ou encore blanche avec des taches ou manteau orange clair ou citron.

TAILLE :


Pour les mâles: de 60 à 70 cm. Pour les femelles : de 58 à 62 cm.

DEFAUTS :


Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

DEFAUTS ELIMINATOIRES :


- Chien agressif ou chien peureux.

- Chanfrein trop court, trop long ou trop mince.

- Prognathisme supérieur marqué; un tel chien doit être éliminé impitoyablement; un chien qui présente un prognathisme supérieur léger ( 0,5 cm ) ne doit pas être éliminé.

- Couleur noire ou rouge dans la robe.



Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.



N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
D'un naturel facile et agréable, c'est avant tout un chien de chasse qui a besoin de beaucoup d'exercice s'il vit en appartement, ce qui n'est pas l'idéal.

Obéissant, il est gentil avec les enfants et ne se montre jamais agressif, sauf envers ses congénères, et ce même au sein de la meute.

Très peu mordeur, il fait un piètre gardien.

Le Billy présente malheureusement de nombreuses maladies héréditaires.

Le Billy est un excellent chien de chasse à courre, grâce à son nez, à sa rapidité et à sa résistance. Il est spécialisé dans le sanglier et le chevreuil.

Trouvez un élevage de Billy près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage

Avis & conseils Billy

Je suis toute a fait d'accord avec toi, mais s'il etait reconnu au meme point que le labrador ce serait plus pareil, c'est un chien digne et rare et c'est cela qui fait son charme.

   
Par pepette

j adore ce chien tres gentil adoralble avec les enfants tres joueur et tres attache a son maitre c est un chien qui devrais etre plus connu il devrais etre anobli au meme titre que le labrador est d autre chiens de races similaire

0    0
Par acquistapace
  • billy

    je fais suivre : Je travaille dans un chenil; je m'occupe de 45 chiens de chasse (des billy) mon patron fait de la chasse à courre. Ce sont de très gentils chiens. Le... Lire la suite