Tchouvatch Slovaque

Tchouvatch Slovaque

Autres noms : Cuvac de Slovaquie ou Berger Slovaque ou Slovenski Cuvac ou Tatras Cuvac
Nom d'origine : Slovenský Cuvac
Groupe : Chien de berger et de bouvier
Standard : Standard FCI N°142

Partager
 

Qualités du Tchouvatch Slovaque

Tempérament du Tchouvatch Slovaque

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Tchouvatch Slovaque au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Tchouvatch Slovaque

Durée de vie moyenne
12 ans
Poids de la femelle
De 30 à 45 kilos
Poids du mâle
De 30 à 45 kilos
Taille de la femelle
De 60 à 70 cm
Taille du mâle
De 60 à 70 cm

Le Tchouvatch Slovaque : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Tchouvatch Slovaque

Très proche cousin du Kuvasz hongrois, ce chien serait arrivé en Slovaquie vers le 15ème siècle, accompagnant les bergers turcs.

En voie de disparition, il a été sauvé après la 1ère guerre mondiale par un programme d'élevage intensif.

 

L'école vétérinaire de Brno, en République Tchèque, a réussi à fixer ses caractéristiques, ce qui a permis d'établir un standard de la race précis, homologué en 1964.

Esthétiquement, le Berger Slovaque ressemble au Kuvasz.

Standard FCI N°142 (08/18/1965)


TRADUCTION : Prof. R. Triquet, mise à jour par le Dr. Paschoud.


ORIGINE : Slovaquie.


DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 06.11.1966.

CLASSIFICATION F.C.I. :


Groupe 1 - Chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de bouvier suisses).

Section 1 - Chiens de berger.

Avec épreuve de travail.

ASPECT GENERAL :


Les caractéristiques raciales des Tatras Cuvac correspondent au type d'un chien de montagne de constitution massive, d'aspect imposant, à l'épaisse fourrure blanche; son ossature est robuste; il a un tempérament vif et est vigilant, intrépide et perspicace. Depuis des siècles, il s'est habitué au rude climat des montagnes slovaques, appelées montagnes des Tatras. Son aspect est celui d'un chien au format imposant, rectangulaire. Son nom traduit sa vigilance et sa sagacité, puisque le mot cuvac signifie «entendre».

TETE :


REGION CRANIENNE :

- Crâne : Ferme, large, de forme allongée; le front large montre un sillon peu profond; les arcades sourcilières sont de forme convenable; le sommet de la tête est plat, la nuque est clairement délimitée par rapport au cou fort, massif, prononcé; vu de profil, le crâne est parallèle au chanfrein, un peu bombé.

- Stop : Bien marqué.

REGION FACIALE :

- Truffe : La truffe est noire, sauf en été.

- Museau : Fort, de longeur moyenne.Lèvres : On recherche des lèvres serrées et bien adaptées; les bords des lèvres sont de couleur foncée.

- Lèvres : Bien ajustées, bien fermées dans le coin de la bouche, avec des muqueuses noires, bien ajustées, non pendantes, d'épaisseur moyenne; le palais est noir.

- Chanfrein : Il a un profil droit et représente environ la moitié de la longueur de la tête. Le nez est assez large, massif, s'affine vers l'avant.

- Denture : Mâchoires fortes et comportant toujours une dentition complète fermée en ciseaux.

- Yeux : Brun foncé, de forme ovale et placés droits; les bords des paupières sont noirs, bien ajustés; la troisième paupière est sombre.

- Oreilles : Implantées haut, mobiles en action, de longueur moyenne, appliquées contre la tête; sur la moitié, l'oreille est couverte d'un poil plus fin; au repos, le bord inférieur arrondi atteint la hauteur des lèvres.

COU :


Placé droit; porté haut quand le chien est excité. Il est aussi long que la tête; chez les mâles, il est puissant, avec une jolie crinière et sans fanon.

CORPS :


Sa longueur est supérieure à la hauteur au garrot.

- Dos : Le dos est droit, tombant vers les reins, de longueur moyenne et fort.

- Rein : Les reins sont bien unis avec la croupe, musclés, longs et très solides. Le ventre et les flancs sont raisonnablement relevés. L'arrière est solide, carré et leste.

- Poitrine : La poitrine est large. La cage thoracique a des côtes bien cintrées, avec un sternum situé au-dessus de la moitié de la hauteur au garrot et atteignant en profondeur la pointe du coude; sa longueur dépasse la moitié de la longueur du corps; sa largeur, le quart de la hauteur au garrot. Les côtes sont arrondies, disposées en arrière, arrondissant bien le flanc.

QUEUE :


Attachée bas; au repos, elle pend jusqu'à la pointe du jarret. Elle a la forme d'un cigare, est droite; la pointe n'est pas en crochet. En mouvement, elle est portée en arc au-dessus des reins.

MEMBRES :


MEMBRES ANTERIEURS :

Placés droits, en forme de colonne, avec une bonne angulation du bras et du coude. Les pieds sont forts, ronds et fermés. Les membres sont assez hauts, spécialement chez les mâles.

- Epaules : L'épaule est inclinée et longue; le bras est musclé et adhère étroitement au corps. Angulation de l'épaule : 107°; du coude : 145°.

- Avant Bras : Vertical, fort, musclé et long.

- Carpe : Osseux et fort.

- Métacarpe : Court, fort et massif.

- Pieds : Le pied antérieur a des doigts et des ongles forts; il est compact et de forme arrondie; il est abondamment recouvert de poils et a des soles noires et élastiques.

MEMBRES POSTERIEURS :

La jambe et la cuisse constituent une masse musclée de forme allongée et de largeur importante.

- Grassets : Le grasset est bien musclé et bien ongulé. Angulation de la hanche : 90°; du genou : 110°. Le tibia est oblique, solide et inclus dans une jambe bien musclée. L'articulation du talon est forte, peu ongulée, mais marquée et large.

- Métatarse : Le métatarse est plus court et fort; sa position est verticale. A la jonction avec le talon, il n'y a pas de rétrécissement. Les ergots superflus ne sont pas souhaitables.

- Pieds : Les pieds postérieurs sont un peu plus longs que ceux des membres antérieurs; les doigts un peu plus forts et placés plus en biais.

ALLURES :


Les mouvements du Cuvac sont, malgré sa puissance, d'une légèreté surprenante, souples et rapides, quels que soient le terrain et le temps, avec une préférence pour le trot.

ROBE :


POIL : Il est serré et de couleur blanche. Une trace jaunâtre à la base des oreilles est admise, mais non souhaitable. Les taches jaunes nettes ne sont pas admises. Sauf sur la tête et les membres, le poil forme une fourrure épaisse, sans raie sur le dos et sans franges à la queue et aux cuisses. Les mâles ont une belle crinière. Dans la fourrure, la bourre est complètement couverte par les poils longs. Ceux-ci mesurent de 5 à 15 cm, c'est dans la crinière qu'ils sont les plus forts; ailleurs, ils sont modérément ondulés et forment sur le dos plusieurs vagues transversales qui se rejoignent. Des vagues isolées et une fourrure sans tenue ne sont pas souhaitables. La condition pour cela est un poil léger qui se tient. Le sous-poil est fin et forme une couche épaisse jusqu'à la moitié ou les deux tiers des poils longs. Le sous-poil tombe en été, et la fourrure perd de son épaisseur, mais, en raison de l'ondulation des poils longs, elle reste aérée toute l'année et ne forme pas de raie sur le dos.

COULEUR : Blanche. Un peu de jaune est admis sur les oreilles et le cou.

PEAU : Elle est mobile sur le tronc mais pas ailleurs. L'épiderme est rosé, pigmenté de noir seulement autour des yeux, du nez et de la gueule, où il rejoint la muqueuse noire. Les soles sont également noires.

TAILLE :


Hauteur au garrot :

pour les mâles : 62-70cm, pour les femelles : 59-65cm.

DEFAUTS :


Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

- Mâchoire en tenaille

- Griffes de loup

- Denture incomplète

- Poitrine plate et manquant de profondeur

- Pattes d'ours.

- Queue asymétrique.

- Lèvres non appliquées.

- Position asymétrique des oreilles.

- Fourrure à franges plates, de même que complètement ondulée.

- Manque de poils au ventre, aux flancs et aux parties génitales.



N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.



Énergique et courageux, ce chien a longtemps protégé les troupeaux contre les ours et les loups, tâche dans laquelle il se montrait particulièrement efficace, notamment parce qu'il est attentif le jour comme la nuit.

Très docile et fidèle, c'est un chien très affectueux et doux, qui a besoin d'un contact constant avec son maître.

La robe épaisse du Cuvac demande un entretien quotidien, sous peine de voir ses longs poils blancs retapisser la maison.

Chien de berger et de compagnie, le Tchouvatch Slovaque est idéal pour la défense des troupeaux et des maisons, ce qui en fait un bon chien de garde.

 

La vie en ville lui est déconseillée.

Malgré son gabarit, il s'adapte très bien au foyer, pour peu qu'on le sorte régulièrement.

 

Très apprécié en montagne, dans la région des Tatras et des Carpates, il résiste aux temps les moins cléments.

Avis & conseils Tchouvatch Slovaque

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race canine !

Vous connaissez bien les Tchouvatch Slovaque, ou possédez vous-même un Tchouvatch Slovaque ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer