Berger Roumain des Carpathes

Berger Roumain des Carpathes

Autres noms : Chien de Berger Roumain des Carpathes ou Carpatin
Nom d'origine : Ciobanesc Romanesc Carpatin
Groupe : Chien de berger et de bouvier
Standard : Standard FCI N°350

Partager
 
Le Chien de berger Roumain des Carpathes, appelé aussi Carpatin (de son nom d’origine Ciobanesc Romanesc Carpatin), est originaire de Roumanie, plus...   Lire la suite

Le Chien de berger Roumain des Carpathes, appelé aussi Carpatin (de son nom d’origine Ciobanesc Romanesc Carpatin), est originaire de Roumanie, plus précisément du delta du Danube.

 

Il descendrait des races lupo-molossoïdes, comparables en taille aux anciens mastiffs, mais avec une morphologie plus proche du loup, et il serait utilisé pour la protection des troupeaux depuis plus de 9.000 ans, c’est-à-dire depuis le début de la domestication du bétail dans cette région.

 

Une légende veut que ses ancêtres, dont il est très proche physiquement, se seraint croisés naturellement avec des loups, ce qui aurait engendré une race puissante et redoutable. Bien qu’on ne dispose pas à ce sujet de preuve irréfutable, on sait que de telles hybridations entre chien et loup se sont effectivement produites dans diverses régions du globes, ce qui rend cette théorie plausible.

 

Chassant souvent en meute, rien n’arrête ce chien au courage et à l’instinct de protection sans faille. Il est même arrivé qu’on voie une meute de Bergers des Carpathes repousser un ours adulte. Il a été sélectionné à travers les siècles sur le critère principal de l’utilité, ce qui explique qu’il ait conservé ses qualités de chien de protection de troupeaux intactes jusqu’à aujourd’hui, d’autant que la Roumanie compte encore sur son territoire de nombreux prédateurs, notamment des loups et des ours. Il fut aussi au cours du temps de plus en plus souvent intégré à la famille pour servir de chien de garde ; très protecteur envers son maître, c’est un rôle qu’il exerce à merveille.

 

Le premier standard de la race est élaboré en Roumanie en 1934. Après la chute du communisme en 1989, quelques éleveurs de Chien de berger Roumain des Carpathes passionnés font évoluer la race pour que son standard puisse corresponde aux critères de la Fédération Cynologique Internationale. Leurs efforts s’avèrent payants, puisque cette dernière finit par la reconnaître à titre provisoire en 2005, puis définitivement dix ans plus tard, en 2015. Parmi les autres grandes instances canines, la Société Centrale Canine et l’United Kennel Club reconnaissent également le Chien de berger Roumain des Carpathes, ce qui n’est pas le cas de l’American Kennel Club, du Canadian Kennel Club ou encore de The Kennel Club, l’organisme de référence en Grande-Bretagne.

 

Même s’il est de plus en plus connu et apprécié dans le reste du monde, le Berger Roumain des Carpathes reste encore assez rare hors de son pays d’origine. En France, par exemple, il n’y eut que 20 enregistrements au LOF entre 2014 et 2018. En revanche, il demeure très populaire en Roumanie, où il sert à la fois comme chien protecteur de troupeaux, mais aussi comme chien de garde et chien de compagnie.

   Réduire
Voir plus de photos

Caractère du Berger Roumain des Carpathes

Le Chien de Berger Roumain des Carpathes est équilibré, calme et courageux. C’est un chien gardien de troupeau inné, doté d’un instinct de protection très fort, qui éprouve un attachement inconditionnel envers son troupeau, ainsi qu’une proximité avec son maître et sa famille nettement plus grande que la plupart des autres races de chiens de garde.

 

Cet instinct de protection le pousse à se méfier des étrangers. En présence d’un inconnu, il se place entre lui et sa famille et aboie en guise d’avertissement, jusqu’à ce que son maître lui fasse comprendre qu’il n’y a pas de danger.

 

Cependant, du fait de son tempérament plus amical que la moyenne des autres races de chiens de garde, il sait également être un excellent chien de compagnie. Race de chien adaptée avec des enfants, il se montre très doux à leur encontre, et fait pour eux un formidable compagnon de jeu. Quant à la cohabitation du chien avec un chat, elle se passe généralement bien. Enfin, le fait qu’il soit depuis longtemps habitué à se défendre et à travailler en meute explique aussi qu’il parvient généralement à s’entendre avec ses congénères, même s’il peut se montrer dominant avec ces derniers.

 

S’il s’adapte plutôt bien à toutes les familles, il faut savoir que ce grand chien très énergique a besoin de beaucoup d’exercice et de jeu pour préserver son équilibre psychique et sa santé physique. Il convient donc mieux à une famille qui aime bouger, et qui pourra ainsi s’adonner aux joies de la randonnée avec son chien (cani-rando), de la course à pied avec son chien (canicross) ou encore faire du vélo avec son chien (cani-VTT). Pour se sentir tout à fait bien, il a besoin d’au moins une heure d’exercice quotidien.

 

Ce n’est donc pas du tout un chien adapté en appartement : un espace trop petit et trop peu de dépense physique pourraient entraîner des troubles du comportement du chien allant jusqu’à une agressivité non contrôlée (y compris envers ses maîtres) et/ou un comportement destructeur du chien. C’est d’autant plus vrai que le Berger Roumain des Carpathes est un peu plus sensible et moins indépendant que les autres races de chiens de garde ; il fait donc davantage montre d’anxiété en cas de solitude prolongée, surtout s’il est à l’intérieur sans rien à faire pour s’occuper. Ainsi, l’idéal pour lui est une maison avec un grand jardin clos où il peut courir, et un maître disponible pour jouer avec son chien et promener son chien pendant de longues heures.

Santé du Berger Roumain des Carpathes

Même si on a pu constater des cas de dysplasie des hanches ou de problèmes oculaires chez certains individus, le Chien de berger Roumain des Carpathes est une race de chien à la santé robuste, capable de rester dehors par mauvais temps sans être gêné outre mesure, et qui en outre ne présente pas de prédisposition congénitale à des pathologies particulières.

 

De l’exercice quotidien et une alimentation du chien équilibrée suffisent donc à garder son chien en bonne santé, vigoureux et tonique.

 

Il convient toutefois de veiller à ne pas lui donner une portion de nourriture trop importante avant un effort physique : comme toutes les races de grande taille, il est particulièrement exposé au risque de dilatation-torsion de l’estomac.

Alimentation du Berger Roumain des Carpathes

Le Chien de Berger Roumain des Carpathes n’est pas difficile à nourrir. Une alimentation industrielle sèche ou humide lui convient parfaitement.

 

Il convient toutefois de fractionner la ration quotidienne et d’éviter de lui donner beaucoup à manger avant un exercice physique, pour prévenir le risque de torsion de l’estomac, fréquente chez les chiens de grande taille comme lui.

Caractéristiques

  • Taille du mâle : De 65 à 73 cm
  • Taille de la femelle : De 59 à 67 cm
  • Poids du mâle : De 38 à 45 kilos
  • Poids de la femelle : De 30 à 38 kilos
  • Durée de vie moyenne : De 10 ans à 13 ans

Apparence

Le Chien de Berger Roumain des Carpathes est un chien de grande taille, au physique impressionnant.

 

Le corps est rectangulaire, vigoureux et bien développé, sans lourdeur. Sa longueur est supérieure à la hauteur au garrot, et la région lombaire peut être un peu plus longue chez les femelles que chez les mâles.

 

La queue est attachée haut ; elle atteint ou dépasse légèrement la pointe du jarret. Dotée d’un poil abondant, elle est pendante au repos mais portée relevée et un peu courbée en action. Elle n’est ni couchée, ni roulée sur le dos.

 

La tête est forte mais sans lourdeur, de type lupoïde, avec un stop moyennement marqué. La truffe est toujours noire, grande et large. La denture en ciseaux est puissante. Les yeux sont de grandeur moyenne, en amande, de couleur brun foncé. Les oreilles, attachées un peu plus haut que la ligne de l’œil, sont de forme triangulaire un peu arrondies à leur extrémité, et tombent bien collées aux joues.

 

Si le sous-poil est dense et souple, de couleur claire, le poil est rêche, droit et dense. Il est plus court et plat sur la tête et la face antérieure des membres, plus long sur l’encolure, la face postérieure des membres et la queue. Il est abondant et de longueur moyenne sur le reste du corps. La robe est sable charbonné (louvet) avec des marques blanches, et la peau est cendrée.

Éducation du Berger Roumain des Carpathes

Même si le Berger Roumain des Carpathes est un chien calme et équilibré plus facile à éduquer que d’autres races de chiens de garde, il a besoin d’une éducation ferme à entamer dès son plus jeune âge, car il a un fort caractère. Il est impératif que son propriétaire sache tout de suite montrer à son chien qui est le maître et impose son autorité, au risque de voir son compagnon au physique impressionnant prendre le dessus.

 

Bien sûr, ferme ne veut pas dire brutale. L’éducation positive du chien, avec des encouragements et des récompenses, est toujours le meilleur moyen d’obtenir du respect et de l’obéissance. Un entraînement purement autoritaire ne mènerait qu’à la confrontation avec ce chien volontiers dominant.

Entretien du Berger Roumain des Carpathes

Bien que le Chien de berger Roumain des Carpathes ait un poil long, il a rarement besoin d’un toilettage professionnel. Brosser le poil de son chien quotidiennement avec une brosse métallique ou un démêloir est cependant recommandé, notamment en période de mue.

 

S’il passe le plus clair de son temps en l’extérieur, laver son chien une fois par mois est conseillé. En revanche, s’il reste à l’intérieur, un bain du chien tous les trois ou quatre mois est suffisant.

 

En revanche, il est important de régulièrement examiner et nettoyer les oreilles du chien, comme pour tous les chiens aux oreilles tombantes. En effet, une accumulation de cérumen ou de bactéries pourrait entraîner des infections, comme par exemple des otites.

 

Par ailleurs, comme pour toutes les races, brosser les dents de son chien à intervalle régulier est indispensable pour éviter les problèmes de tartre. L’idéal est de pouvoir le faire deux à trois fois par semaine.

 

Enfin, la fréquence de coupe des griffes du chien dépend de son degré d’activité. Le mieux est de les inspecter de temps en temps et de les couper si nécessaire.

Usage du Berger Roumain des Carpathes

Le Chien de Berger Roumain des Carpathes est utilisé traditionnellement comme chien de protection de troupeaux (bovins, ovins ou caprins) contre des prédateurs comme l’ours, le loup et le lynx. Il vit alors avec son troupeau, plus qu’avec son propriétaire.

 

C’est également un excellent chien de garde, en raison de son formidable instinct de protection, et un très bon chien de compagnie de par sa constance, sa fidélité et sa joie de vivre.

 

Ce chien de travail apprécie plus que tout d’être occupé. Si on ne l’utilise pas pour garder un troupeau, il est bon de lui faire faire des sports canins, comme par exemple de l’agility. Non seulement le fait d’avoir quelque chose à faire contribuera à son bonheur et à son équilibre physique comme psychologique, mais en plus cela renforcera le lien entre le chien et son maître.

Avis & conseils Berger Roumain des Carpathes

Salut! Je comprends que vous voulez avoir une photographie d'un spécimen des bergers des Carpates. J'ai un chien dans cette race et nous pouvons vous fournir une photo. Il a obtenu le titre de Junior Champion Allemagne lors de cette race.

   
Trouvez un élevage de Berger Roumain des Carpathes près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage