Berger du Caucase

Berger du Caucase

Autres noms : Ovtcharka du Caucase ou Kavkazkaïa Ovtcharka
Nom d'origine : Kavkazskaïa Ovtcharka
Groupe : Chien de type Pinscher ou Schnauzer - Molossoïde - Chien de montagne et de bouvier suisse
Standard : Standard FCI N°328

Partager
 

Qualités du Berger du Caucase

Tempérament du Berger du Caucase

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Berger du Caucase au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Berger du Caucase

Durée de vie moyenne
10 ans
Poids de la femelle
De 45 à 65 kilos
Poids du mâle
De 45 à 65 kilos
Taille de la femelle
De 62 à 66 cm
Taille du mâle
De 65 à 69 cm

Le Berger du Caucase : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Berger du Caucase

Le Berger du Caucase était, jusqu'à une époque récente, exclusivement élevé par les bergers du Caucase, en Russie. Il fut sélectionné par les bergers pour la protection des troupeaux contre les prédateurs tels que les loups et les ours. Il descend probablement du Dogue du Tibet.

 

Exposé pour la première fois à Nuremberg en 1930, son standard fut édité dès 1931 en Russie. Une correction est apportée en 1952, afin de le différencier du Trancaucasien du Cause, revenant ainsi à admettre un type des montagnes et un type des steppes.

 

Les premiers Bergers du Caucase arrivèrent en Allemagne de l'Est en 1960, et, en 1976, le standard regroupa à nouveau les deux variétés.

 

Enfin, en 1982, un additif portant sur la dentition fut inscrit dans le standard tel que nous le connaissons aujourd'hui.

Le Berger du Cause est une race qui reste confidentielle, avec par exemple 15 naissances seulement en l'an 2000. Mais c'est la volonté des éleveurs de ne confier le Berger du Caucase qu'à un public averti et sincère, qui saura lui octroyer le temps et la patience d'une socialisation sans faille.

Avec ses oreilles souvent écourtées et sa tête massive, le Berger du Caucase ressemble à un ours.

 

Dans les régions de Transcaucasie, les chiens sont plus massifs que dans les régions des steppes, où ils sont plus légers, plus hauts sur pattes, et ont souvent le poil court.

Standard FCI N°328 ()


TRADUCTION :


Madame Allain et Prof. R. Triquet, maîtres-assistants à l'Université de Lille III.

ORIGINE : Russie.


DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 30.01.1985.


UTILISATION : Chien de berger, de garde et de défense.

CLASSIFICATION F.C.I. :


Groupe 2 - Chiens de type Pinscher et Schnauzer -Molossoïdes - Chiens de montagne et de bouvier suisses.

Section 2.2 - Molossoïdes type montagne.

Sans épreuve de travail.



ASPECT GÉNÉRAL


Les Bergers du Caucase sont des chiens de taille supérieure à la moyenne et de grande taille, de constitution robuste voire grossière; de nature, Ils sont mordants et méfiants envers les étrangers.
A ces particularités Il faut ajouter l'endurance, l'absence d'exigences et la faculté d'adaptation à des conditions thermiques et climatiques variées, permettant d'utiliser les Bergers du Caucase dans presque toutes les régions de l'Union Soviétique.

Les principales régions de pénétration des Bergers du Caucase sont les républiques fédérées de Géorgie, Arménie, Azerbaïdjan, les républiques autonomes du Kabardino-Balkarie, du Daghestan et de Kalmoukie, les régions de steppes du Caucase du Nord et des environs d'Astrakhan. Dans les régions de Transcaucasie les chien sont d'une constitution de type plus massif, tandis que dans les régions de steppes ils sont plus légers, plus hauts sur pattes, et ont souvent le poil court.

Type de Constitution :Robuste voire grossière, avec une ossature massive et une forte musculature. Peau épaisse, mais élastique.

Indice d'ossature : (rapport entre le périmètre du métacarpe et la hauteur au garrot) Pour les mâles 21-22; pour les femelles 20-22.

Indice de format : (longueur du corps x 100 / hauteur au garrot) : 102 -108.

Type Sexuel : Bien accentué. Les mâles sont plus forts et plus massifs. Les femelles sont un peu plus petites de taille, un peu plus légères de constitution.

Taille : (Hauteur au garrot)

Pour les mâles, pas moins de 65 cm; pour les femelles, pas moins de 62 cm.

Poids : 50 à 65 kg pour les mâles - 45 à 60 kg pour les femelles (donné ici à titre indicatif).

ROBE


- Poil : Poil droit, grossier, avec un sous-poil fortement développé de couleur plus claire. Sur la tête et la région antérieure des membres, poil plus court, bien couché contre le corps.

On distingue trois groupes suivant le poil:

A poil long : Poil de couverture plus long. Le poil long sur le cou forme une crinière, sur les régions postérieures des membres, des franges et des culottes. L'épaisse fourrure, qui couvre la queue de toutes parts, la rend grosse et touffue.

A poil court : Couvert d'une fourrure épaisse, relativement courte, sans crinière, sans franges, sans culottes ni panache de la queue.

Chiens d'un type intermédiaire : Poil long, mais sans crinière ni franges ni culottes ni panache.

- Couleur : Gris par zones, avec des nuances variées, habituellement claires et tendant vers le roux, roux, couleur paille, blanc, brun-rougeâtre, bringé, et également robe pie et parsemée de taches.

TÊTE


- Région crânienne

Crâne : Massif, avec une boîte crânienne large et des zygomatiques fortement développés. Front large, plat, divisé en deux moitiés par un léger sillon.

Stop : Pas nettement marqué.

- Région faciale

Truffe : Forte, large, noire. Chez les chiens blancs et paille clair on admet que la truffe soit marron.

Museau : Plus court que la longueur du crâne, peu effilé.

Lèvres : Fortes, mais sèches et bien appliquées.

Dents : Blanches, fortes, bien développées, bien serrées, ne présentant pas d'écartement. Incisives alignées à la base. Articulé en ciseaux.

Yeux : Sombres, petits, de forme ovale, enfoncés dans l'orbite.

Oreilles : Pendantes, attachées haut, coupées court.

COU


Puissant, court. Porté assez bas de façon à former un angle de 300 à 400 par rapport à la ligne du dos.

CORPS


Garrot : Large, musclé, se détachant très au-dessus de la ligne du dos.

Dos : Large, droit, musclé.

Rein : Court, large, légèrement harpé.

Croupe : Large, musclée, disposée presque à l'horizontale.

Poitrine : Large, haute, de forme un peu arrondie. La ligne inférieure de la poitrine se trouve au niveau des coudes ou plus bas.

Ventre : Modérément rentré.

QUEUE


Attachée haut, retombant vers le bas, atteignant le jarret. En forme de faucille, de crochet ou d'anneau. On admet les queues coupées.

MEMBRES ANTÉRIEURS


Droits et parallèles vus de face. Angle de l'articulation scapulo-humérale d'environ 100 degrés.

Avant-bras : Droits, forts, longs sans excès.

Métacarpes : Courts; forts, placés à la verticale ou avec une inclinaison insignifiante.

Longueur des membres antérieurs jusqu'aux coudes un peu supérieure à la moitié de la hauteur au garrot. Indice de hauteur des antérieurs: 50-54.

MEMBRES POSTÉRIEURS


Vu de derrière : placés droit et parallèles; de profil: un peu ouverts au niveau de l'articulation du grasset. Jambes courtes, jarrets forts, larges, angle un peu ouvert. Métatarses épais, placés à la verticale. Ne doit pas être campé des postérieurs. La ligne verticale abaissée de la tubérosité ischiatique doit passer au centre du jarret et du métatarse.

PIEDS


Grands, de forme ovale, compacts et serrés.

ALLURES


Dégagées, habituellement égales. L'allure caractéristique est un trot court, qui se transforme habituellement, en cas d'accélération, en un galop un peu lourd.

En mouvement les membres doivent se mouvoir en ligne droite avec un léger rapprochement des membres antérieurs vers la ligne médiane; les articulations des membres antérieurs et postérieurs jouent avec aisance; le dos et les reins travaillent en souplesse. Le garrot et la croupe doivent être au même niveau pendant le trot.

DÉFAUTS


Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

- Manque d'allant, manque de défiance envers les étrangers.

- Constitution un peu faible ou frêle.

- Légère déviation par rapport au format indiqué.

- Petite déviation par rapport au type sexuel. Femelles de type mâle.

- Tête insuffisamment large et massive.

- Front trop bombé, passage du front au museau abrupt ou trop peu marqué.

- Museau court ou allongé.

- Lèvres molles, pendantes.

- Dents usées anormalement par rapport à l'âge. Présence de dents cassées qui ne nuisent pas à l'articulation. Absence au plus, de deux premières prémolaires ou absence d'une des premières et d'une des deuxièmes prémolaires. Légère teinte jaune des dents.

- Yeux clairs, paupières inférieures légèrement pendantes, présence de taie. Oreilles attachées bas, non coupées.

- Cou long, manquant de puissance.

- Garrot faiblement développé, ressortant insuffisamment au-dessus de la ligne du dos.

- Dos mou, voussé ou étroit.

Rein allongé, droit ou trop voussé.

- Croupe Insuffisamment musclée ou un peu avalée.

- Poitrine quelque peu aplatie. La région inférieure de la poitrine n'atteint pas tout à fait la ligne du coude (insuffisamment descendue).

- Ventre trop remonté ou avalé.

- Membres antérieurs : petites déviations par rapport aux angles des articulations de l'épaule, avant-bras un peu raccourcis ou allongés, légère déviation des coudes, légère panardise, métacarpes trop obliques.

- Membres postérieurs: Vus de derrière, petite déviation par rapport au parallélisme (léger rapprochement ou écartement des jarrets). Membres un peu écartés ou un peu serrés. Arrière-main trop droit, arrière-main légèrement surélevé.

- Pieds mous ou de forme allongée. Présence d'ergots.

- Allures : déviations par rapport aux mouvements normaux (le chien rentre les membres ou les pose en dehors). Les articulations ne jouent pas avec suffisamment d'aisance. Manque de souplesse du mouvement du dos ou des reins. Croupe surélevée pendant le mouvement du trot. Léger balancement de la croupe (roulis de l'arrière-main).

DÉFAUTS GRAVES


- Chien peureux, nonchalance fortement marquée; manque de mordant.

- Constitution à la faiblesse ou à la fragilité fortement marquée.

- Déviations importantes par rapport au format indiqué.

- Fortes déviations par rapport au type sexuel. Mâles de type femelle.
- Tête légère, étroite.

- Museau pointu, non proportionné au type général de construction.

- Chanfrein retroussé.

- Dents petites, clairsemées, insuffisamment développées. Incisives plantées selon une ligne irrégulière. Dents à l'émail fortement entamé.

- Yeux hétérochromes. Paupières inférieures tombantes, découvrant une partie de la sclérotique.

- Poitrine plate, étroite, insuffisamment développée.

- Dos affaissé ou très arqué.

- Rein long, affaissé ou très arqué.

- Croupe étroite, courte ou en pupitre.

- Membres antérieurs : Epaules droites ou angle de l'épaule trop fermé, avant-bras tors ou minces, déviation marquée des coudes, métacarpes très faibles, panardise très marquée ou une extrémité, voire les deux, cagneuse.

- Membres postérieurs : Déviations fortement marquées par rapport au parallélisme. Arrière-main exagérément droit. Membres arqués. Arrière-main très surélevé.

- Pieds fortement écartés ou plats.

- Mouvements entravés, lourds. Croupe fortement relevée pendant le trot, par rapport au garrot. Mouvement vertical marqué de la croupe. Amble.

- Poil mou, ondulé, sans sous-poil.

- Couleur noirâtre avec des tâches rousses, marron en combinaison variées.

- Pour les mâles une hauteur au garrot inférieure à 65 cm; pour les femelles, inférieure à 62 cm.

DÉFAUTS ÉLIMINATOIRES


- Toutes déviations par rapport à l'articulé correct en ciseaux.

- Absence d'une des canines ou d'une des incisives; absence de l'une des troisièmes ou quatrièmes prémolaires ou d'une molaire.

- Couleur noire et marron de la robe.


N.B. Les mâles doivent avoir deux testicules d'apparence normale complètement descendus dans le scrotum.

Le Berger du Caucase est un chien tranquille et équilibré, avec un instinct de protection très prononcé et efficace. C'est un chien vif, rapide et fort, mais également docile, gentil et patient.

 

Solide, rustique et courageux, il est également méfiant et mordant envers les étrangers et, si on le provoque, il se défend.

 

Attaché à sa famille, il est dévoué à son maître, mais a besoin d'être éduqué très jeune, de façon ferme et amicale. La complicité avec son maître et sa famille est d'ailleurs la base de son éducation et de son équilibre.

La toison du Berger du Caucase demande un brossage régulier, surtout en période de mue.

Le Berger du Caucase est un excellent chien de garde. Il est également utilisé comme chien de pistage, de défense et de sauvetage en montagne.

 

C'est également un bon chien de compagnie, mais du fait de sa grande taille, il a du mal à vivre en appartement. Il a, de plus, besoin d'espace pour s'épanouir.

Le Berger du Caucase n'est pas encore reconnu par le Canadian Kennel Club.

 

C'est un solide montagnard, nettement plus puissant que la plupart de ses congénères. En action, il est surprenant de rapidité, de souplesse et d'endurance.

 

Le Berger du Caucase sait s'adapter à des conditions thermiques et climatiques variées, c'est pourquoi il est utilisé dans presque toutes les régions russes.

Trouvez un élevage de Berger du Caucase près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage
Vous souhaitez adopter un Berger du Caucase ou organiser une saillie entre Bergers du Caucase ?Voir les annoncesPublier une annonce

Avis & conseils Berger du Caucase

C'est un chien intelligent avec qui on peut avoir une vrai relation. J'ai 2 mâles, c'est extrêment interressant à observer. Aucune agressivité, seulement une force terrible qu'il faut maitriser par une bonne éducation ferme mais très amicales et douce paradoxalement pour un si grand chien.

   
Par oberson

pour mon anni . 4. ma femme a voulue me faire plaisir mon reve avoir un st bernard.
je possedai deja une vielle (memere) beauceron genial. elle trouve sur le net un fourgeur de chien qui proposait des bb st bernard pret d'avignon .
et la en grandissant il s'avere que mon chien a plus du caucase que du st b. couleurs comportement .
une seul chose le carre de la tete qui reste semblable au st b.
mais une chose est sur ici tt le monde l'adore et on ne l'echangerai pour rien au monde.

0    0
Par sylvain

bonjour Michèle,
Comme vous, je n'ai jamais réellement pu promener jessie à la laisse.
Beaucoup trop nerveuse à mon goût, et je tiens à garder mes bras encore un petit moment !! Quant à la laisser en liberté, je n'ai fait l'expérience qu'une seule fois. Aucun rappel, limite foutage de "gueule", je fais semblant de revenir et je repars de plus belle. En revanche, si un chat est dans les environs, elle devient incontrolable, elle en passerait sous une voiture qui roule. Pour les hurlements de Varehla, je ne vois pas. Jessie n'a jamais fait ça, par contre des cauchemards ou rêves, c'est monnaie courante. Elle ne hurle pas mais gémie un peu et surtout tremble de partout. C'est très impressionnant, mais on s'y fait. En revanche, elle ronfle terriblement fort, au point quelques fois d'être obligé de remonter le son de la télé. A part tous ces petits défauts, on l'aime.

0    0
Par dupont

moi aussi j'ai le sentiment d'avoir eu de la chance avec Varehla, surtout que je l'ai trouvée dans un refuge à l'âge de 8 mois et que les débuts n'ont pas été faciles puisqu'elle était très agressive avec les autres chiens au départ et que la sortir en laisse était une véritable épreuve vue sa force. Je l'ai donc éduquée dans un club pendant un an pour la socialiser et tout va bien maintenant, deux autres chiens abandonnés sur la route des vacances vivent maintenant avec elle sans le moindre problème, elle est même beaucoup trop gentille avec eux! Comme Jessie, elle ne fait pas de bêtises, est très douce et très caline, et est très mince pour sa taille, bien qu'elle n'ait pas de problèmes de santé, puisqu'elle ne pèse que 58 kg alors qu'elle devrait en peser 70. Pouvez-vous promener Jessie sans laisse? Varehla ne revient que si elle l'a décidé, et pas systématiquement, on ne peut donc pas la laisser libre si on ne veut pas rester des heures à l'attendre. Une autre particularité: elle hurle à la mort régulièrement la nuit alors qu'elle est endormie, comme si elle faisait des cauchemards, est-ce que c'est une caractéristique de sa race ou une séquelle de son passé?Jessie hurle-t-elle comme un loup aussi?

0    0
Par michèle

jessie va fêter ses 15 printemps dans un mois, elle va toujours bien. l'audition est en perte de vitesse, mais ce n'est pas bien grave ,dès l'instant que ce n'est pas la vue. L'odorat et l'appetit fonctionne toujours bien. Pour répondre à Michèle, il est vrai qu'à moi aussi on m'avait dit que la durée de vie de cette race n'excédait pas beaucoup 10 ans. Alors je ne sais pas si ma chienne reste une exception, mais il faut dire que petite, elle a eu une male formation de l'estomac, en clair, son estomac n'a pas grandi en proportion de la taille de l'animal. Donc elle n'a jamais fait le poids qu'elle aurait dû faire, elle parait toujours fine par apport à sa taille. Au lieu de manger une grosse gamelle par jour, elle mange deux à trois fois des petites gamelles / jour. D'après le vétérinaire, c'est peut être ça aussi qui l' aider à ne pas prendre trop de poids et ne pas avoir de problèmes d'articulations. Ce que l'on rencontre souvent chez les gros chiens et surtout quand leur grand âge arrive. En aucun cas son caractère n'a changé, elle reste toujours aussi douce et aimante. Pour finir, je reste persuadée que j'ai tiré le bon numéro il y a 15 ans. Elle ne m'a jamais fait une seule bétise, ni trou, ni affaires ou mobiliers détériorés et a été propre dès le départ, jamais rien fait dans la maison!!!! Je ne peux donc pas affirmer que tous les chiens sont identiques, chacun à son propre caractère. Je suis consciente que je ne retrouverai jamais cela.

0    0
Par dupont

amoureux de gros chien depuis toujours j ai posseder deux rotweiler et un berger allemand deceder il y a peus amon grand regret je m interesse au caucase depuis pas mal de temps je penssais en avoir plus car le deces de mon ba a ete inatendue je recherche tous rensegnement sur cette race merci a tous

0    0
Par venturi

Quel bonheur de lire que ce chien peut atteindre l'âge de 15 ans alors que j'avais lu qu'il ne dépassait pas 10 ans. J'espère que ma chienne adorée qui a maintenant 5 ans m'accompagnera jusque là, car c'est vraiment un chien exceptionnel très différent des autres races, avec une personnalité tellement riche et une intelligence surprenante, et si beau qu'on ne peut croiser la moindre personne sans avoir une remarque. Par contre, le caractère est souvent très affirmé et je crois que j'ai de la chance que la mienne soit si douce.

0    0
Par michèle

j'ai eu en cadeau d'anniversaire ce chien il y a maintenant 14 ans et demie, oui vous avez bien lu, presque 15 ans, ma chienne jessie se porte encore très bien et commence seulement à avoir quelques difficultés le matin au réveil à se lever, mais rien de grave , juste la mise en route. J'invite tous les gens qui ont des doutes sur ce genre de chien, soit au niveau défense de son territoire, soit en famille, à se rassurer. Ce chien est vraiment merveilleux

0    0
Par dupont