Berger des Alpes

Berger des Alpes

Nom d'origine : Berger de Savoie

Partager
 
Le Berger des Alpes Françaises (BAF) s'est fait tout seul, au fil des ans, dans une montagne qui l'a façonné pour donner un chien résistant à son climat dur et à son relie...   Lire la suite
Le Berger des Alpes Françaises (BAF) s'est fait tout seul, au fil des ans, dans une montagne qui l'a façonné pour donner un chien résistant à son climat dur et à son relief accidenté.

De mémoire d'homme les gens des Alpes ont toujours vu ce chien auprès d'eux. Les enfants envoyés aux champs pour garder les vaches comptaient beaucoup sur cet auxiliaire sans faille.

La sélection naturelle a créé le Berger des Alpes sans intervention de l'homme. Les vallées, protégées les unes des autres de par un isolement géographique, ont permis la sélection d'un chien adapté aux besoins des hommes et à la spécificité du milieu montagnard. D'ailleurs, d'une vallée à l'autre les bergers des Alpes qui s'y trouvent se ressemblent. Cela nous prouve que la sélection naturelle dans les Alpes a abouti à un type de chien "fait pour cette région". Avec les échanges, maintenant de plus en plus fréquents, entre les vallées, il y a de nos jours beaucoup de bâtards dans les fermes.

De part son origine rurale cette race est malheureusement restée longtemps dans l'ombre, inconnue en dehors de son aire d'origine. C'est une architecte suisse qui la découverte par hasard lors d'une excursion dans la région.
En 1947 Mlle Bruder recueillit un chien Arlequin, qu'elle appela Grigio. Elle le prit tout d'abord pour un "sans race" et ce n'est qu'en poursuivant son périple qu'elle s'aperçut qu'il y avait couramment dans les fermes un chien du même type. Le berger des Alpes était enfin découvert.

L'ayant trouvé en Savoie elle le dénomma "Berger de Savoie". Ce n'est que plus tard que l'on s'est aperçu que ce chien était présent dans toute la chaîne alpine et qu'il fut rebaptisé à cause de cela "berger des Alpes".   Réduire
Voir plus de photos

Caractère du Berger des Alpes

Le caractère de cette race est en accord avec son physique. C'est un montagnard tranquille, tenace et endurant. L'éducation du BAF doit s'adapter à son caractère sous peine de nuire à son épanouissement et de gâcher la complicité homme - chien.

C'est avant tout un bouvier et en tant que tel, il grandi dans sa tête assez doucement. On a à faire à un gros bébé durant un an, un an et demi, selon le chien et le sexe. Il semble que les femelles soient matures un peu plus vite. Ceci ne présente pas que des désavantages car cela va avec de grandes capacités d'adaptation et d'apprentissage tout au long de sa vie.

Bien que comprenant très bien les ordres et ce dès deux mois, le berger des Alpes vous regarde d'un air inspiré et enamouré pour le contourner et vivre comme bon lui semble. La fermeté est donc de rigueur pour son éducation, mais sans aucune violence car le BAF n'est pas un dur. Une fois les bonnes manières inculquées ce chien est facile et malléable.

Son entêtement nous fait parfois croire que c'est une forte tête qu'il faut mater. C'est une erreur ! Car il est naturellement très soumis à l'homme. Ce chien est d'une grande gentillesse, d'une grande patience notamment avec les enfants.

Il est très proche de toute la famille, affectueux sans toutefois être collant. C'est un tranquille, qui, bien qu'aimant bouger, peut sans difficulté rester à flâner au soleil ou sur les tapis de la maison. Les jeunes ont davantage besoin de se dépenser mais à l'intérieur ils seront aussi calmes que leurs aînés.

En promenade le BAF n'est pas fugueur. Il reste à une distance respectable tournant souvent autour de ses maîtres. Ce comportement est lié à son atavisme de berger qui veut rassembler les bêtes.

Avec les congénères il n'est pas dominant. Il demande à être bien socialisé dans sa première année pour que sa réserve naturelle soit préservée et ne se transforme pas en crainte. Le chiot doit rencontrer le plus possible de congénères (gentils et équilibrés, attention aux mauvaises expériences !) pour parfaire la socialisation mise en place chez l'éleveur de Berger des Alpes (et cela n'est pas spécifique au BAF !).

Encore une fois, ça n'est pas une forte tête, pour avoir un compagnon équilibré, que l'on peut emmener partout, il faut lui donner du temps la première année.

Texte du "Club Français du Berger des Alpes".

Caractéristiques du Berger des Alpes

  • Taille du mâle : De 47 à 55 cm
  • Taille de la femelle : De 47 à 55 cm
  • Poids du mâle : De 20 à 30 kilos
  • Poids de la femelle : De 20 à 30 kilos

Apparence

C'est au premier regard un chien compact sans lourdeur, musculeux et de taille moyenne.

Sa taille peut aller de 47 à 55 cm au garrot. Son poids, de 20 à 30 kg.

Les mâles sont nettement plus costauds que les femelles avec une tête, un crâne, beaucoup plus développé. De profil, il est un peu plus long que haut. Son corps est large avec un poitrail profond. La peau assez épaisse est un peu lâche, donnant un peu de fanons sous le cou. Le poil est double, fourni, bien plaqué sur le corps, le protégeant efficacement des intempéries.

La robe est de couleur noir et feu ou arlequin et feu avec plus ou moins de panachure (taches blanches apparaissant sur le poitrail, le bout des pattes et de la queue, le cou), celle-ci ne doit pas envahir plus de un tiers du pelage. Les marques feu vont de la couleur crème à l'acajou soutenu.

Ces formes arrondies, généreuses, donnent envies de câliner ce chien qui, d'ailleurs, adore les caresses.

Son expression est douce et un peu triste. Ses yeux sont le plus souvent noisette, parfois bleus pour la robe arlequin. Ils sont assez grands. L'ensemble donne à ce chien un aspect débonnaire. Pourtant, ne vous y fiez pas, il peut être très agile, montrant une vivacité qui étonne soudain.

Avis & conseils sur le Berger des Alpes

Bonjour, la photo que vous avez mise n'est pas un berger de savoie...

   
Par Thomas

Merci de ne pas faire de confusion entre le Berger de Savoie et le Berger des Alpes qui sont proches mais pas issus de la même espèce.

0    0
Par Framboiz

Bonjour, j'ai une petite chienne de 11 ans, berger de savoie (berger des Alpes françaises) croisée avec un chien de race inconnue, et en lisant la description de ces chiens, j'ai totalement reconnu ma chienne. Gentils, calmes, apprenant extrêmement bien, ne supportant pas la violence, bref, les bergers de savoie sont les meilleurs chiens au monde !

0    0
Par Eugénie