Berger de Russie Méridionale

Berger de Russie Méridionale

Autres noms : Ovtcharka de Russie Méridionale
Noms d'origine : Yuzhak ou Ioujnorousskaïa Ovtcharka
Pays d'origine : Russie
Groupe : Chien de berger et de bouvier

Qualités de cette race

Tempérament du Berger de Russie Méridionale

Affectueux
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Sociabilité du Berger de Russie Méridionale

Avec les enfants

Le Berger de Russie Méridionale au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Santé robuste
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Bave peu
Mange peu
Peu enclin à l'obésité

Caractéristiques

Espérance de vie
13 ans
Poids de la femelle
45 kilos
Poids du mâle
55 kilos
Taille de la femelle
De 62 à 66 cm
Taille du mâle
De 65 à 72 cm

Foyer idéal pour ce chien

Avec des enfants
En appartement
Comme premier chien
Pour personne peu disponible
Pour personne sportive
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Berger de Russie Méridionale

HistoireApparenceCaractèreSantéEntretienUsagesDivers

Le mot Ovtcharka, en russe, est un terme générique qui désigne les chiens de berger.

L'Ovtcharka de Russie méridionale n'est pas une race autochtone et ancienne, c'est une race créée par l'être humain il y a 250 ans à des fins utilitaires.

En effet, lorsque l'impératrice Catherine II a décidé de peupler les steppes d'Ukraine, nombre de colons de tous les pays européens sont arrivés en masse. Sur ces terres, l'élevage d'ovins s'est généralisé et l'importation de moutons à toison fine a nécessité l'importation de chiens adaptés à sa conduite. Cependant, ceux-ci était peu armés face au climat et aux prédateurs autochtones.

 

Divers croisements ont alors été effectués, jusqu'à donner l'Ovtcharka de Russie Méridionale, le chien parfait : conducteur de troupeaux, protecteur contre les prédateurs, gardien des fermes et des biens, mais aussi chien de chasse pour le plaisir de son maître.

 

Sélectionné à partir de 1924, sa diffusion reste très limitée. Ainsi, jusqu'en 1980, ne naissaient que deux portées par an. Première race d'origine soviétique reconnue par la FCI, elle reste difficile à trouver, du fait de la nouveauté de la race.

Le Berger de Russie Méridionale ne peut se confondre avec aucun autre chien. Il a un aspect fier et sympathique qui ne passe pas inaperçu.

Taille & poids

Taille du mâle
De 65 à 72 cm
Taille de la femelle
De 62 à 66 cm
Poids du mâle
55 kilos
Poids de la femelle
45 kilos

Standard de la race

Les standards de race sont des documents établis par les organismes officiels qui listent les conditions qu'un Berger de Russie Méridionale doit respecter pour être pleinement reconnu comme appartenant à la race :

Le Berger de Russie Méridionale est un chien équilibré et très polyvalent, doté d'un caractère à multiples facettes. Des nombreux croisements qu'il a connu, il a gardé différents traits provenant de différents types de chiens.

 

Ainsi l'Ovtcharka peut-il être enjoué, plein d'humour, vif, actif et attaché à son maître. Il peut aussi être protecteur et se montrer sérieux, méfiant, ombrageux, têtu et autonome. Enfin, il peut être proche du chien de chasse : souple, vif, agile, obéissant et éducable.

La socialisation de ce chien complet de type dominant à l'égard de ses congénères doit être effectuée très tôt. Humour, patience, complicité et anticipation sont les maîtres mots de son éducation.

 

Sensible et profondément attaché à sa famille, il reste méfiant voire mordant et agressif avec les étrangers. Il faut l'obliger à s'ouvrir au monde, car son côté exclusif le confinerait à se contenter des siens pour lesquels sa dévotion n'a aucune limite.

Espérance de vie

Espérance de vie
13 ans
Un brossage régulier est nécessaire sans quoi sa fourrure feutrera.

Le Berger de Russie Méridionale est un excellent chien de garde, de défense et de troupeau.

 

Étant donné qu'il a un grand besoin de se dépenser, la vie citadine lui est déconseillée.

Le Berger de Russie Méridionale a besoin d'un espace vaste et clos. Même s'il reste très proche de ses maîtres, c'est un gardien infatigable. Il a besoin de bouger et de partager. Il se place souvent, naturellement, à un endroit stratégique pour garder son monde à l'œil.

 

Peu exigeant, il s'adapte facilement aux conditions climatiques quelles qu'elles soient.

 

Depuis 1989, date de son arrivée en France, on enregistre en moyenne une portée tous les 2 ou trois ans, une trentaine de spécimens sont aujourd'hui inscrits au LOF.

 

Rare et confidentiel, il reste le chien d'un choix mûrement réfléchi.

 

Dates clés :
- 1870 : première exposition en Ukraine et première présentation de la race ;
- 1917:  les chiens de cette race sont abattus par les bolcheviques et vendus pour 5 kopecks la peau ;
- 1930 : première présentation de la race à Nuremberg au pavillon de l'union des républiques socialistes soviétiques ;
- 1939 : simferopol 1ère spéciale de race, 14 sujets ;
- 1942 : invasion de l'Ukraine, extermination de la race par les troupes nazies ;
- 1960-70 : les spécimens rescapés sont envoyés à Moscou dans les élevages de l'armée. La race devient un secret d'état avec interdiction d'exportation et inscription au livre des espèces en voie de disparition ;
- 1980 : premiers spécimens en Pologne ;
- 1985-90 : premiers spécimens en Europe occidentale ;
- 2000 : la race renaît de ses cendres, tous les passionnés à travers l'Europe œuvrent et communiquent ;
- 2002 : première spéciale internationale organisée en République tchèque.

Trouvez un élevage de Berger de Russie Méridionale près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage

Avis & conseils Berger de Russie Méridionale

je possède un berger youjak , c est une femelle qui répond au standard de la race , je ne savais pas a l origine de quelle race était le chiot et finalement , il s'est avéré que ce soit un youjak , ce sont des chiens fantastiques, joyeux et intelligents , très gardiens et sociables, il faut faire attention car elle peut mordre si elle ne connait pas!!! mais ensuite elle garde un œil sur l étranger sans trop lui montrer d intérêt. mon seul regret de de l avoir faite stérilisée.

   
Par rossi jean francois

Hi hi ! Ils sont amusant ! Mais pas si chou que ma chienne.

0    0
Par Monia97