Berger Belge Laekenois

Berger Belge Laekenois

Noms d'origine : Laekenois ou Laekense
Groupe : Chien de berger et de bouvier
Standard : Standard FCI N°15

Partager
 

Qualités du Berger Belge Laekenois

Tempérament du Berger Belge Laekenois

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Berger Belge Laekenois au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques

Durée de vie moyenne
De 13 à 14 ans
Poids de la femelle
De 20 à 25 kilos
Poids du mâle
De 28 à 30 kilos
Taille de la femelle
De 56 à 62 cm
Taille du mâle
De 60 à 66 cm

Le Berger Belge Laekenois : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Berger Belge Laekenois

Plus rare que les trois autres races de Bergers Belges, le Groenendael, le Malinois et le Tervueren, le Laekenois s'en distingue surtout par une apparence plus rustique.

Créé au 19ème siècle, le Laekenois est très vite devenu le compagnon privilégié de la Reine Marie-Henriette de Belgique. Cette race doit d'ailleurs son nom au château de Laeken, dans lequel la souveraine résidait.

Standard FCI N°15 (10/16/1989)

APPARENCE GÉNÉRALE - APTITUDE


Chien médioligne harmonieusement proportionné, intelligent, rustique, habitué à la vie en plein air, bâti pour résister aux intempéries des saisons et aux variations atmosphériques si fréquentes du climat belge. Par l'harmonie de ses formes, le port altier de la tête, le chien Berger Belge doit donner l'impression de cette élégante robustesse qui est devenue l'apanage des représentants sélectionnés d'une race de travail. A l'aptitude innée de gardien de troupeaux, il joint les précieuses qualités du meilleur chien de garde pour la propriété; au besoin, il est, sans nulle hésitation, opiniâtre et ardent défenseur de son maître. Il est vigilant et attentif . son regard vif et interrogateur dénote l'intelligence.

Taille : Mâle de 62 cm. Femelle de 58 cm.

Avec une tolérance de 2 cm en moins ou de 4 cm en plus.

Poids : Mâle de 28,5 à 35 kg. Femelle de 27,5 à 32 kg. (donné ici à titre indicatif)

Mensurations : Proportions moyennes normales chez un chien de berger belge mâle mesurant 62 centimètres au garrot:

- Hauteur au garrot : 62 cm.

- Longueur du corps (de la pointe de l'épaule à la pointe de la fesse): 62 cm.

- Longueur du dos(du garrot à la crête du bassin) : 41 cm.

- Tour de poitrine en arrière des coudes minimum : 75 cm.

- Hauteur de la poitrine : 31 cm.

- Du sol à la poitrine : 31 cm.

- Longueur de la tête : 25 cm.

- Longueur du museau : 12,5 à 13 cm.

ROBE


Peau : Élastique mais bien tendue sur tout le corps. Muqueuses externes fortement pigmentées.

Masque : Le masque doit tendre à englober les babines supérieures et inférieures, la commissures des lèvres, les paupières en une seule zone noire.

Poil : Ce qui caractérise surtout cette variété, c'est l'état de rudesse et de sécheresse du poil qui se montre en outre ébouriffé. La longueur est sensiblement la même sur toutes les parties du corps; elle est d'environ 6 cm. Ni les poils du pourtour des yeux, ni ceux garnissant le museau ne seront assez développés pour donner à la tête l'aspect du barbet ou du briard. L'existence de la garniture est cependant obligatoire. La queue ne doit pas former panache.

(Remarque : le poil, étant de longueur, de direction, aspect variés, chez les chiens de Berger Belge, ce point a été adopté comme critère pour distinguer les variétés de la race. Dans toutes les variétés, le poil doit toujours être abondant, serré, de bonne texture, formant avec le sous-poil laineux une excellente enveloppe protectrice.)

Couleur : Le fauve avec traces de charbonné, principalement au museau et à la queue. Un peu de blanc est toléré au poitrail et aux doigts.

TÊTE


La tête est bien ciselée, longue sans exagération, sèche. Le crâne et le museau sont de longueur sensiblement égale, avec, au maximum un très léger avantage pour le museau, ce qui donne une impression de fini parachevé à l'ensemble.

Truffe : Noire, narines bien ouvertes.

Museau : De moyenne longueur; s'amincissant graduellement vers le nez. Le chanfrein est droit; vu de profil il est parallèle à la ligne imaginaire prolongeant le crâne. Gueule bien fendue.

Lèvres : Minces de tissu, bien serrées, fortement pigmentées, ne laissant pas apparaître le rouge des muqueuses.

Joues : Sèches, bien plates quoique musclées.

Denture : Mâchoires garnies de dents fortes et blanches, régulières, fortement implantées dans des mâchoires bien développées. "En cisailles": c'est-à-dire que les incisives de la mâchoire supérieure doivent glisser sur celles de la mâchoire inférieure, qu'elles dépassent légèrement, sans cependant perdre le contact avec elles. La superposition des incisives est tolérée; c'est cette denture, dite "en pince", qui est préférée des conducteurs de moutons et de bestiaux.

Stop : Modéré, mais marqué.

Arcades sourcilières : Non proéminentes, le museau bien ciselé sous les yeux.

Crâne : De largeur moyenne, en proportion avec la longueur de la tête, à front plutôt aplati qu'arrondi, à la ligne médiane peu prononcée; Vu de profil, il est parallèle à la ligne imaginaire prolongeant le museau.

Yeux : De grandeur moyenne, ni proéminents, ni enfoncés, légèrement en forme d'amande, de couleur brunâtre, de préférence foncés, paupières bordées de noir. Regard direct, vif, intelligent et interrogateur.

Oreilles : D'apparence nettement triangulaire, raides et droites, haut plantées, de longueur proportionnée, conques bien arrondies à la base.

ENCOLURE


Bien dégagée. Le cou est légèrement allongé, bien musclé, exempt de fanon, s'élargissant graduellement vers les épaules.

Nuque : Très légèrement arquée.

MEMBRES ANTÉRIEURS


Ossature dense partout, musculature sèche et forte.

Épaules : Les omoplates sont longues et obliques, attachées bien à plat, formant avec l'humérus un angle suffisant pour permettre le jeu aisé des coudes.

Bras : Doivent se mouvoir dans la direction exactement parallèle à l'axe longitudinal du corps.

Avant-bras : Longs et bien musclés.

Canons métacarpiens : Forts et courts; les poignets sont nets, sans traces de rachitisme.

Pieds : Plutôt ronds; les doigts recourbés et bien serrés; soles épaisses et élastiques, ongles foncés et gros.

CORPS


Le corps est puissant sans lourdeur. La longueur depuis la pointe de l'épaule jusqu'à la pointe de la fesse est approximativement égale à la hauteur au garrot chez le mâle. Elle peut la dépasser légèrement chez la femelle.

Poitrail : Vu de face, peu large, sans être étroit.

Poitrine : Peu large, mais en revanche profonde et descendue, comme chez tous les animaux de grande endurance. La cage thoracique est circonscrite par des côtes arquées à leur partie supérieure.

Garrot : Accentué.

Ligne de dessus : (dos et région lombaire) Droite, large, puissamment musclée.

Ventre : D'un développement modéré, ni avalé, ni levretté, prolongeant dans une courbe harmonieuse la ligne de dessous de la poitrine.

Croupe : S'inclinant très légèrement, large sans excès.

MEMBRES POSTÉRIEURS


Puissants, sans lourdeur, se mouvant dans les mêmes plans que les membres antérieurs. Aplombs perpendiculaires au sol.

Cuisses : Larges et fortement musclées. Le grasset sera approximativement perpendiculaire par rapport à la hanche.

Jambes : Longues, larges, musclées et convenablement coudées aux jarrets mais sans excès. Les jarrets seront près de terre, larges et musclés. Vu de derrière, ils seront parfaitement parallèles.

Canons métatarsiens : Solides et courts. Les ergots ne sont pas désirés.

Pieds : Légèrement ovales, doigts recourbés et bien serrés; soles épaisses et élastiques; ongles foncés et gros.

QUEUE


Bien implantée, forte à la base, de longueur moyenne. Au repos, le chien la tient pendante, la pointe légèrement recourbée en arrière au niveau du jarret; en action, il la relève et accentue la courbe vers la pointe, sans toutefois qu'à aucun moment elle ne puisse former crochet, ni déviation.

ALLURES


Les allures sont vives et dégagées, couvrant le maximum de terrain. Sans cesse en mouvement, le chien de Berger Belge semble infatigable. Par son tempérament exubérant, il a une tendance marquée à se mouvoir en cercles plutôt qu'en ligne droite.

IMPERFECTIONS


- Caractère : Agressif ou craintif.

- Truffe, lèvres, paupières : Traces de dépigmentation.

- Denture : Prognathisme supérieur léger.

- Yeux : Clairs.

- Épaules : Trop droites.

- Arrière-main : Faible.

- Jarrets : Droits.

- Pieds : Ouverts.

- Queue : Portée trop haut, formant crochet, déviée en dehors de la ligne médiane du corps.

- Poil : Poil trop long, soyeux, frisé, ondulé ou court. Bourres de poils fins disséminés par mèches dans le poil dur. Excès de longueur des poils entourant l'oeil ou garnissant l'extrémité inférieure de la tête. Queue touffue.

- Couleur : Les teintes insuffisamment chaudes ou délavées, l'absence de charbonné ou sa disposition par plaques sur le corps, insuffisance de masque, ou masque renversé.

DÉFAUTS ENTRAÎNANT LA DISQUALIFICATION


- Denture: Prognathisme supérieur prononcé ou prognathisme inférieur.

- Manque de certaines prémolaires : L'absence d'une petite prémolaire (PMI) située juste en arrière des canines est tolérée sans pénalisation. Par contre le manque de deux PMI ou d'une autre prémolaire quelque soit son rang fait rétrograder d'un qualificatif. Enfin, l'absence de trois prémolaires quelque soit leur rang ou de deux grosses entraîne la disqualification.

- Oreilles : Tombantes ou manipulées.

- Queue : Absente ou écourtée; de naissance ou par ablation.

- Couleur : Taches blanches ailleurs qu'au poitrail et aux doigts.

- Caractère : les sujets inabordables et exagérément agressifs ainsi que les sujets hypernerveux et froussards sont disqualifiés. On tiendra compte du caractère "calme", "hardi" dans les jugements.

- Sexe : Les chiens monorchides ou cryptorchides.


N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'apparence normale complètement descendus dans le scrotum.

Aussi têtu que ses trois cousins, le Laekenois a cependant moins tendance à mordre. Facile à dresser, avec douceur et fermeté, il se montre affectueux avec les enfants de la maison. Il peut être éduqué très tôt et assez facilement.

Énergique, toujours aux aguets, il excelle dans le travail de gardiennage.

 

Le Berger Laekenois est jaloux, mais s'il a un maître sportif et attentionné, leur complicité sera exceptionnelle.

En revanche, étant un chien volontaire et dominant, il a tendance à se montrer agressif envers ses congénères.

Le Berger Belge a une prédisposition pour une maladie de peau : le vitiligo.

Le Berger Belge Laekenois est surtout utilisé comme chien de travail et chien de garde.

Les mariages inter-variétés sont interdits, sauf dans des cas bien particuliers, sur dérogations accordées par les commissions d'élevage nationales compétentes (texte 1974 fait à Paris).
Trouvez un élevage de Berger Belge Laekenois près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage

Avis & conseils Berger Belge Laekenois

J'ai un leakenois de 7 ans.Très gentil.Un gros problème cependant,il aboie pour un rien,même quand il sait que c'est nous qu'il entend.Pas moyen de le calmer sur ce point là.Comme il est têtu en plus...Je l'aime beaucoup,mais il m'épuise.Je ne pense pas que j'en reprendrais un si mon coup était à refaire.

   
Par Marc

Mon époux et moi-même avons eu un berger belge Laekenois. C'est a mon avis le plus équilibré des quatre variétés. Par contre il faut avoir une main de fer dans un gant de velours pour faire son éducation. C'est un chien qui aime beaucoup la famille et qui adapte sa façon de jouer en fonction de l'âge des enfants. Par contre si vous allez à la campagne, soyez vigilant en présence de troupeaux de bovins mais surtout de moutons, n'oubliez jamais qu'à l'origine c'est un chien de berger et qu'il a toujours une grande aptitude à rassembler le cheptel. Noé de la Tangi Morgane fut mon dernier chien, il a vécu jusqu'à presque 15 ans, et si je devais en avoir un autre ce serait encore un Laekenois.

0    0
Par Riquet Geneviève

Bonjour

je suis tombée amoureuse des laekenois et j'ai remuée ciel et terre pour trouver un élevage qui avait des chiots laekenois!

donc j'ai trouvée mon bébé laekenois avec une trés grande joie!!

actuellement ma petite chienne a 7 mois et je viens de me rendre compte en regardant les photos de ses frères et soeurs qu'elle ne sera jamais comme eux et qu'elle sera.....malinoise!

aucun critère de la race cette pauvre petite bête!

une très très grande déception....

0    0
Par Isa18

Je pense qu il faut que tu travaille avec d arteus chiens en tenant tes chiens en laisse dans un premier tempsutilise une laisse a rallonge et quand ton chien va vers lautre rappel le, sil ne reviens au bout du 2eme appel, dis non et tire un coup sec sur la laisse, s'il ne reagit pas, redonne lui l'ordre et reagis de la meme manie8re jusqu a ce qu il reviennesurtout felicite le et donne lui des recompences ( la balle pour jouer, des gateaux qu il aime etc )une fois qu il revient bien, tu lui enleve la laisse et tu continue de la meme manie8re

0    0
Par pseudo

j'ai eu 2 laekennois . Chien remarquable,très intelligent. Mon mäle avec qui j'ai fait de très nombreux concours en obéissance prog1 et prog2 . Dommage que cette sortes de bergers belges soit délaissée

0    0
Par defaweux

Je pense qu il faut que tu travaille avec d aeurts chiens en tenant tes chiens en laisse dans un premier tempsutilise une laisse a rallonge et quand ton chien va vers lautre rappel le, sil ne reviens au bout du 2eme appel, dis non et tire un coup sec sur la laisse, s'il ne reagit pas, redonne lui l'ordre et reagis de la meme manie8re jusqu a ce qu il reviennesurtout felicite le et donne lui des recompences ( la balle pour jouer, des gateaux qu il aime etc )une fois qu il revient bien, tu lui enleve la laisse et tu continue de la meme manie8re

0    0
Par pseudo

Je pense qu il faut que tu travaille avec d artues chiens en tenant tes chiens en laisse dans un premier tempsutilise une laisse a rallonge et quand ton chien va vers lautre rappel le, sil ne reviens au bout du 2eme appel, dis non et tire un coup sec sur la laisse, s'il ne reagit pas, redonne lui l'ordre et reagis de la meme manie8re jusqu a ce qu il reviennesurtout felicite le et donne lui des recompences ( la balle pour jouer, des gateaux qu il aime etc )une fois qu il revient bien, tu lui enleve la laisse et tu continue de la meme manie8re

0    0
Par pseudo

je possede ce chien et il est tres equilibre j aurais aime lui trouve une femelle sachant qu il est lof

0    0
Par antoine
  • Laekenois

    Je suis tombé amoureuse de la race , et je parle chaque fois que je croise en expo un avec les maître , mais il me reste toujours des doutes ... Il y a t-il quelqu'un qui e... Lire la suite