Bedlington Terrier

Bedlington Terrier

Autres noms : Terrier de Rothburry ou Chien de Bohémien
Noms d'origine : Rothbury Terrier ou Rodbery Terrier ou Rothbury's Lamb
Groupe : Terrier
Standard : Standard FCI N°9

Partager
 

Qualités du Bedlington Terrier

Tempérament du Bedlington Terrier

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Bedlington Terrier au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques du Bedlington Terrier

Durée de vie moyenne
15 ans
Poids de la femelle
De 7 à 10 kilos
Poids du mâle
De 8 à 11 kilos
Taille de la femelle
De 34 à 44 cm
Taille du mâle
De 35 à 45 cm

Le Bedlington Terrier : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Bedlington Terrier

Aussi appelé Terrier de Rothburry, le Bedlington Terrier est une race originaire du nord de la Grande-Bretagne, plus précisément de la ville de Bedlington, qui fait partie du district de Rothburry, dans le Northumberland.

 

On trouve les premières traces de ce chien au début du 19ème siècle, aux côtés de braconneurs et de tsiganes. Dans cette région minière, il fut utilisé pour chasser lapins et blaireaux, ce qui lui valut son surnom de "chien de bohémien". Cependant, il était aussi apprécié par les couches plus élevées de la société : le Lord de Rothbury en était d'ailleurs épris.

Ses origines sont assez floues, mais on estime qu'il est très probablement issu du Dandie Dinmont et du Chien de Loutre, et qu'il a aussi reçu du sang de Lévrier Whippet, qui lui donna sa silhouette et sa rapidité.

 

Le premier Bedlington Terrier connu était un chien nommé Ainsley's Piper, possédé par Joseph Ainsley of Bedlington, qui tua son premier blaireau à seulement 8 mois, en 1825.

 

Le Terrier de Rothburry a été présenté pour la première fois en tant que race à part entière en 1870 à une exposition canine se déroulant à Bedlington. Le Bedlington Terrier Club fut créé 5 ans plus tard, en 1875. L'American Kennel Club reconnut la race en 1886. Par contre, la FCI ne la reconnait que depuis 1963.

 

De nos jours, c'est une race de chien relativement rare, tant en Europe qu'aux États-Unis.

Le Bedlington Terrier est une race de chien au look incroyable, qui ressemble à un agneau. En effet, son poil est unique : épais, bouclé et feutré. La robe peut être bleu, marron ou sable, avec ou sans marques feu.

 

Sa morphologie rappelle davantage celle d'un Lévrier que celle d'un Terrier. C'est donc un animal long, athlétique et haut sur pattes. Il a l'air léger, mais jamais faible.

 

Les oreilles sont de taille moyenne, attachées bas et tombantes. Elles sont frangées d'un poil blanc soyeux. Les yeux sont plutôt petits.

Standard FCI N°9 (12/03/1998)



TRADUCTION : Prof. R. Triquet.

ORIGINE : Grande Bretagne.

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 24.06.1987.

UTILISATION : Terrier.

CLASSIFICATION F.C.I. :

Groupe 3 - Terriers.

Section 1 - Terriers de grande et moyenne taille.

Sans épreuve de travail.


ASPECT GENERAL :

Chien gracieux, souple, musclé, sans aucune trace de faiblesse ni de manque de distinction. L'ensemble de la tête est en forme de poire ou cunéiforme, et l'expression au repos est toute douceur.


COMPORTEMENT / CARACTERE :

Vif, plein d'allant et d'assurance. Compagnon intelligent possédant un solide instinct de chasseur. Doué d'un bon caractère, d'une nature affectueuse, digne, ni craintif ni nerveux. Doux au repos, mais plein de courage quand il est excité.


TETE :

Couverte d'un toupet abondant et soyeux qui doit être presque blanc.

REGION CRANIENNE :

- Crâne : Etroit, mais haut et arrondi.

- Stop : Il ne doit pas y avoir de stop. La ligne de l'occiput à l'extrémité du nez est droite et ininterrompue.

REGION FACIALE :

- Truffe : Narines grandes et bien dessinées. Les bleus et les bleu et feu doivent avoir la truffe noire, les marron et les sable doivent avoir la truffe marron.

- Museau : Bien rempli sous l'œil.

- Lèvres : Bien adaptées; pas de babines pendantes
.
M- âchoires/dents : La mâchoire est longue et va en s'amincissant. Les dents sont grandes et fortes. Articulé en ciseaux, c'est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées à l'aplomb des mâchoires.

- Yeux : Petits, brillants et bien enfoncés dans l'orbite. L'œil idéal a un aspect triangulaire. Les chiens bleus ont l'œil foncé; les bleu et feu ont l'œil plus clair avec des reflets ambre, les marron et les sable ont l'œil noisette clair.

- Oreilles : De taille modérée, de forme oblongue, attachées bas et tombant à plat contre les joues. Minces et veloutées de texture; couvertes d'un poil court et fin avec une frange de poil soyeux de couleur blanchâtre à l'extrémité.


COU :

Long, il va en s'amincissant; il est attaché bas, sans aucune tendance à présenter du fanon. Belle sortie d'encolure; la tête est portée haut.


CORPS :

Musclé et manifestement flexible. La longueur du corps est légèrement supérieure à la hauteur au garrot.

- Dos : Il présente avec le rein une arcure naturelle.

- Rein : Arqué avec courbure de la ligne du dos immédiatement au-dessus du rein.

- Poitrine : Haute et assez large. Les côtes sont plates; la poitrine est bien descendue dans la région sternale qui atteint le coude.

- Ligne du dessous : L'arcure du rein fait remonter nettement la ligne du dessous.


QUEUE :

De longueur modérée, épaisse à la naissance, elle va en s'effilant en une pointe et forme une courbe gracieuse. Attachée bas, elle n'est jamais portée sur le dos.


MEMBRES :

MEMBRES ANTERIEURS :

Les antérieurs sont droits, plus écartés au niveau de la poitrine qu'au niveau des pieds.

- Epaules : Plates et obliques.

- Métacarpe : Long et légèrement incliné, sans faiblesse.

MEMBRES POSTERIEURS :

Musclés et de longueur modérée. Les membres postérieurs donnent l'impression d'être plus longs que les antérieurs.

- Jarret : Solide et bien descendu, ne tournant ni en dedans ni en dehors.

PIEDS :
longs pieds de lièvre aux coussinets épais et bien serrés.


ALLURES :

Chien capable de galoper à grande vitesse et qui en donne l'impression. Mouvement très caractéristique plutôt raccourci, léger et élastique aux allures lentes et avec un léger roulis dans les allures rapides.


ROBE :

POIL : Très caractéristique. Epais et feutré, se redressant bien par rapport à la peau, mais pas dur "fil de fer". Nette tendance à boucler, en particulier sur la tête et la région faciale.

COULEUR : Bleu, marron ou sable avec ou sans feu. La pigmentation plus foncée est à encourager.


TAILLE ET POIDS :

Hauteur d'environ 16 pouces au garrot (41 cm), avec une légère variation admise, en moins chez la femelle et en plus chez le mâle. Le poids est compris entre 18 et 23 livres anglaises (entre 8,2 et 10,4 kg).


DEFAUTS :

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.



Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.



N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Le Bedlington Terrier n'a pas que l'apparence d'un agneau : il en a aussi le caractère. Ainsi, c'est un chien très doux, du moins avec sa famille. Il très affectueux, enjoué, amical et proche de son maître. C'est également un bon compagnon pour les enfants, tant que ceux-ci restent respectueux : il n'appréciera pas de se faire traiter comme un jouet. Vif, plein d'allant et d'assurance, c'est un ami intelligent bien qu'un peu têtu.

 

Le Bedlington Terrier n'est ni craintif ni nerveux. C'est même un chien courageux, qui n'hésitera pas à se lancer dans la bagarre s'il est provoqué ou agressé. Véritable Terrier, il est capable de démarrer au quart de tour, se préoccupant peu de la taille de son adversaire. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est conseillé de toujours le promener en laisse.


Calme au repos, le Terrier de Rothburry est en revanche plein d'énergie quand il est excité. Il a un solide instinct de chasseur et adore creuser. Son important besoin d'exercice ne conviendra pas à un maître sédentaire. En effet, privé d'exercice, il risquerait de développer un comportement destructeur.

 

C'est un chien adapté à la vie en appartement - sous réserve de pouvoir se dépenser quotidiennement -, d'autant qu'il aboie relativement peu.

Pouvant se montrer têtu, le Bedlington Terrier a besoin d'une éducation douce mais ferme, sans quoi il pourrait n’en faire qu’à sa tête et prendre le dessus sur son propriétaire.

 

Sa socialisation doit être menée dès son plus jeune âge, afin qu'il puisse tolérer ses congénères.

Le Terrier de Bedlington jouit dans l'ensemble d'une santé robuste.

 

Il est cependant particulièrement sujet à la maladie de Wilson, qui est une maladie génétique héréditaire liée à l'accumulation de cuivre dans l'organisme. Elle peut causer des atteintes au foie et au système neurologique, et se repère facilement par la présence d'une coloration marron clair autour de la pupille.

 

On considère qu'environ 5% des représentants de la race seraient touchés. Il est donc particulièrement important de vérifier auprès de l'éleveur de Bedlington Terrier que les parents du chiot ont été testés et sont sains.

 

C'est aussi une race sujette aux problèmes oculaires, notamment à l'atrésie des points lacrymaux et à la luxation du cristallin.

 

Enfin, comme tous les chiens, il peut être touché par la dysplasie de la hanche et la luxation de la rotule.

Le Bedlington Terrier ne mue pas et ne perd quasiment pas ses poils. C'est donc un chien hypoallergénique.

 

Il a cependant besoin d'un brossage hebdomadaire, ainsi que d'un toilettage mensuel pour conserver la beauté de sa fourrure. 

L'alimentation du Bedlington Terrier doit être équilibrée et adaptée à son âge, son mode de vie et son état de santé.

Si le Bedlington Terrier fut par le passé un chien de travail, de nos jours c'est avant tout un chien de compagnie, mais également un bon chien de chasse (courant/recherche ou chasse au déterrage).

 

C'est aussi un chien d'exposition reconnu, avec un look qui ne passe pas inaperçu.

Trouvez un élevage de Bedlington Terrier près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage

Avis & conseils Bedlington Terrier

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race canine !

Vous connaissez bien les Bedlington Terrier, ou possédez vous-même un Bedlington Terrier ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer