Basset bleu de Gascogne

Basset bleu de Gascogne

Autres noms : Bleu de Gascogne (Basset)
Groupe : Chien courant, Chien de recherche au sang et races apparentées
Standard : Standard FCI N°35

Partager
 

Qualités du Basset bleu de Gascogne

Tempérament du Basset bleu de Gascogne

Affectueux
Aime les enfants
Calme
Facile à éduquer
Joueur
Peut rester seul
Protecteur
S'entend avec d'autres animaux
Sociable

Le Basset bleu de Gascogne au quotidien

A peu besoin d'exercice
Aboie peu
Bave peu
Mange peu
Nécessite peu d'entretien
Perd peu ses poils
Peu coûteux à toiletter
Peu enclin à l'obésité
Santé robuste

Caractéristiques

Durée de vie moyenne
De 11 à 13 ans
Poids de la femelle
De 16 à 17 kilos
Poids du mâle
De 16 à 17 kilos
Taille de la femelle
De 34 à 38 cm
Taille du mâle
De 34 à 38 cm

Le Basset bleu de Gascogne : pour qui ?

Avec des enfants
Comme premier chien
En appartement
Pour personne peu disponible
Pour personne âgée
Pour petit budget

Informations sur le Basset bleu de Gascogne

Le Basset Bleu de Gascogne est un basset originaire du sud-ouest de la France, dont les racines restent incertaines. Selon des historiens de la chasse à courre, il serait contemporain du seigneur Gaston Phébus, au 14ème siècle, tout comme les chiens courants bleus de grande taille. Certains affirment qu’il provient de croisements entre le Gascon Saintongeois et le Bleu de Gascogne, d’autres qu’il est le résultat d’une mutation du Grand Bleu de Gascogne après la Révolution française, lorsque les roturiers, désormais autorisés à chasser, eurent besoin d’un chien moins rapide qu’ils pouvaient suivre à pied.

 

En voie d’extinction au 19ème siècle, la race renaît au début du 20ème sous l’initiative de quelques éleveurs de l’ouest. Son premier standard est publié en 1919.

 

Reconnu en 1963 par la Fédération Cynologique Internationale (FCI), le Basset Bleu de Gascogne reste pourtant rare hors de France. En Amérique du Nord, la race a obtenu la reconnaissance officielle de l’United Kennel Club (UKC) en 1991 ainsi que de l’American Rare Breed Association, mais est ignorée par l’American Kennel Club (AKC) et le Canadian Kennel Club (CKC).

 

Même à l’intérieur des frontières hexagonales, son extension resta minime jusque 1980. Depuis, le Basset Bleu de Gascogne, s’il s’est fait davantage connaître, maintient un statut de chien peu répandu, surtout présent dans la région méridionale. D’ailleurs, on le qualifie souvent de « chien du Midi » à cause de ses appartenances béarnaises et gasconnes. Encore aujourd’hui, la plupart des éleveurs de Basset Bleu de Gascogne se situent dans l’ouest et le sud du pays.

 

Cette race représente chaque année un peu plus de 150 inscriptions au LOF.

Le Basset Bleu de Gascogne est un basset de gabarit moyen pesant entre 16 et 17 kilos et mesurant de 35 à 38 cm. Il possède un dos allongé, des pattes courtes et une poitrine bien développée. Son allure générale évoque un chien agile et solide, sans lourdeur.

 

Avec un crâne un peu bombé, un front plein et un stop peu accentué, la tête rappelle sa parenté avec le Grand Bleu de Gascogne. Elle est marquée par deux taches noires de chaque côté, couvrant les oreilles. Les yeux sont ovales et bruns tandis que ses oreilles, étroites à la base et attachées sous la ligne de l’œil, finissent en pointe et dépassent le bout de la truffe, elle-même large et noire. La queue, forte à l’attache, est portée en lame de sabre.

 

La couleur de sa robe est une particularité de la race : blanche mouchetée de taches noires, elle donne un reflet bleu ardoisé. Le poil est court, assez épais (demi-gros) et bien fourni.

Standard FCI N°35 (02/02/1998)


Texte mis à jour par le Dr. Paschoud.


ORIGINE : France.

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 24.01.1996.

UTILISATION : Chien utilisé pour la chasse à tir, parfois à courre, aussi bien seul qu'en meute. Ses gibiers de prédilection sont le lapin et le lièvre.

CLASSIFICATION F.C.I. :

Groupe 6 - Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées.

Section 1.3 - Chiens courants de petite taille.

Avec épreuve de travail.


ASPECT GENERAL :

Basset très typé dénotant la grande race dont il est issu; assez corpulent, mais cependant pas trop lourd.


PROPORTIONS IMPORTANTES :

- Taille/Longueur du corps : Env. 5/8

- Hauteur de la poitrine/Taille : Env. 2/3


COMPORTEMENT / CARACTERE :

Très fin de nez. Actif, leste et bien allant. Appliqué dans sa façon de chasser; doté d'une belle voix de hurleur. S'ameute parfaitement. Chien affectueux et gai qui a besoin de s'ébattre.


TETE :

REGION CRANIENNE :

- Crâne : Vu de face, légèrement bombé et pas trop large; la protubérance occipitale est marquée. Vu de dessus, l'arrière du crâne est de forme ogivale. Le front est plein.

- Stop : Peu accentué.

REGION FACIALE :

- Truffe : Noire, large; narines bien ouvertes.

- Museau : De même longueur que le crâne; fort; chanfrein légèrement busqué.

- Lèvres : Assez tombantes, recouvrant bien la mâchoire inférieure et donnant à l'extrémité du museau un profil carré. La commissure est bien marquée sans être lâche.

- Mâchoires/Dents : Articulé en ciseaux. Incisives implantées bien d'équerre par rapport aux mâchoires.

- Joues : Sèches; la peau peut y dessiner un ou deux plis.

- Yeux : De forme ovale, paraissant enfoncés; bruns. Expression douce, un peu triste.

- Oreilles : Caractéristiques du chien bleu : elles sont fines, papillotées, se terminent en pointe et doivent pouvoir dépasser l'extrémité de la truffe. L'oreille est étroite à l'attache qui est située bien en dessous de la ligne de l'oeil.


COU :

Assez long, un peu arqué; fanons développés sans excès.


CORPS :

- Dos : Allongé, bien soutenu.

- Rein : Court, bien attaché, parfois voussé.

- Croupe : Légèrement oblique.

- Poitrine : Eclatée, bien développée en longueur; elle descend en dessous du coude. Sternum assez saillant à l'avant et bien prolongé à l'arrière. Côtes assez arrondies.

- Flanc : Assez tendu.


QUEUE :

Attache forte; portée en lame de sabre; parfois un peu espiée. Au repos, son extrémité doit atteindre tout juste le sol.


MEMBRES :

MEMBRES ANTERIEURS :

Vue d'ensemble : Forts, légère torsion pouvant être tolérée jusqu'au demi-tors.

- Epaule : Musclée, sans lourdeur et oblique.

- Coude : Bien au corps.

MEMBRES POSTERIEURS :

Vue d'ensemble : De derrière, une ligne verticale partant de la pointe de la fesse passe par le milieu de la jambe, du jarret, du métatarse et du pied.

- Cuisse : Longue et musclée.

- Jarret : Large; légèrement coudé; assez descendu.

- Métatarse : Court et fort.

PIEDS :
D'un ovale peu allongé; doigts secs et serrés. Coussinets et ongles noirs.


ALLURES :

Régulières et assez faciles.


PEAU :

Pas trop fine; souple. Noire ou fortement marbrée de taches noires, jamais entièrement blanche. Muqueuses (zones glabres) noires.


ROBE :

POIL : Court; demi-gros; bien fourni.

COULEUR : Entièrement mouchetée (noir et blanc), donnant un reflet bleu ardoisé; marquée ou non de taches noires plus ou moins étendues.

Deux taches noires sont généralement placées de chaque côté de la tête, couvrant les oreilles, enveloppant les yeux et s'arrêtant aux joues. Elles ne se rejoignent pas sur le sommet du crâne; elles y laissent un intervalle blanc au milieu duquel se trouve fréquemment une petite tache noire, de forme ovale, typique de la race. Deux marques feu plus ou moins vif placées au-dessus de l'arcade sourcilière viennent "quatroeuiller" les yeux. On trouve également des traces feu aux joues, aux babines, à la face interne de l'oreille, aux membres et sous la queue.


TAILLE :

Hauteur au garrot : Mâle et femelle : 34 - 38 cm.


DEFAUTS :

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

Tête :

- Crâne trop large et plat.

- Oeil rond, globuleux.

- Oreille attachée haut, large, épaisse, ronde.

Cou :

- Encolure courte.

Corps :

- Long, dessus mou, manque de corpulence.

- Appendice xipho de rentré.

- Côtes plates.

Queue :

- Queue déviée.

Membres antérieurs :

- Epaule droite.

- Coudes en dehors.

- Métacarpes panards, membres bouletés.

- Pieds affaissés.

Membres postérieurs :

- Jarrets clos ou trop ouverts vus de derrière.

Poil :

- Ras et fin.

Robe :

- Feux trop pâles.

Comportement :

- Sujet craintif.


DEFAUTS ELIMINATOIRES :
- Chien peureux ou agressif.

- Grave malformation anatomique.

- Tare invalidante repérable.

- Manque de type.

- Prognathisme supérieur et inférieur.

- Oeil clair

- Corps trop long.

- Déformation costale, absence d'appendice xiphoïde.

- Antérieurs tors.

- Toute autre robe que celle prévue par le standard.


Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d'ordre physique ou comportemental sera disqualifié.



N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Le Basset Bleu de Gascogne est décrit comme affectueux, actif et endurant. Sociable et facile à vivre, il aime rencontrer de nouvelles personnes et adore passer du temps avec d’autres chiens. La solitude ne lui convient pas du tout, et le laisser seul à la maison trop longtemps (plus de 3 heures par jour) a toutes les chances d’engendrer un comportement destructeur du chien. Doux et tendre, jamais agressif, il s’entend à merveille avec les enfants.

 

En outre, malgré son regard triste, c’est un chien joyeux et enthousiaste, qui aime jouer. Deux heures d’exercice par jour lui permettront de se dépenser convenablement et de garder la forme. Les grands espaces où il peut courir et s’ébattre ont sa préférence.

 

Pour autant, sous réserve de le sortir fréquemment dans la journée et de l’y habituer très jeune, le Basset Bleu de Gascogne peut vivre en appartement. Par contre, attention au risque de tensions avec les voisins : c’est un chien qui aboie beaucoup, d’une voix puissante de chasseur.

 

C’est d’ailleurs ce caractère de chasseur qui justifie que les promenades du chien doivent se faire à la laisse et dans des endroits protégés de la circulation, car s’il flaire une proie, il aura tôt fait de se lancer à sa recherche et quitter les sentiers battus. Sans un apprentissage du rappel entamé dès son plus jeune âge, il suivra l’odeur alléchante coûte que coûte et deviendra sourd à la voix de son maître.

 

En revanche, le Basset Bleu de Gascogne est aussi calme à l’intérieur que dynamique à l’extérieur, puisqu’il dort toute la journée, avec une préférence pour les endroits moelleux comme le lit ou le canapé.

De par son intelligence et sa loyauté à son maître, le Basset Bleu de Gascogne se révèle plutôt facile à éduquer. Toutefois, comme il se montre parfois distrait ou têtu, il peut avoir des difficultés à retenir un ordre. La nourriture constitue une bonne motivation, car c’est un chien gourmand.

 

Au final, le Basset Bleu de Gascogne a besoin d’une éducation rigoureuse mais douce, et ce dès le plus jeune âge.

Ce chien a une santé assez bonne, même s’il développe des problèmes d’arrière-train avec l’âge. Des problèmes récurrents sont notés par les éleveurs de Basset Bleu de Gascogne, comme la dysplasie de la hanche ou la dysplasie du coude, la luxation des rotules et la hernie discale (qui peut mener à la paralysie du chien). Il est aussi enclin aux allergies et aux otites, à cause de ses oreilles tombantes.

 

Enfin, comme il est sujet à la torsion d’estomac, il convient de fractionner ses rations et d’attendre deux heures après chaque repas avant de lui faire faire de l’exercice.

Le pelage court du Basset Bleu de Gascogne ne demande pas d’entretien particulier : un brossage du poil du chien effectué selon un rythme hebdomadaire suffit pour éliminer les poils morts.

 

Par contre, comme il est sujet aux otites à cause de la faible aération de ses oreilles, il convient de vérifier celles-ci régulièrement.

Le Basset Bleu de Gascogne doit recevoir une nourriture équilibrée nutritionnellement, avec au moins 60% de protéines dans l’apport énergétique.


La gourmandise étant son vilain défaut, il convient de veiller à la taille de ses portions, et de bien les adapter en fonction de son niveau d’activité et de son âge, pour éviter tout risque d’obésité du chien.

 

Enfin, comme il présente un risque de dilatation-torsion d’estomac, il est conseillé de fractionner sa ration quotidienne en plusieurs petits repas.

Grâce à son flair efficace et sa voix puissante, le Basset Bleu de Gascogne est un chien de chasse performant. Il est le plus souvent utilisé pour la chasse à tir, seul ou en meute. Il est spécialisé dans le lapin ou le lièvre, mais peut néanmoins s’adapter à de nombreux types de gibier.

 

Loyal, affectueux et gai, il fait aussi de nos jours un très bon chien de compagnie.

Trouvez un élevage de Basset bleu de Gascogne près de chez vous !Voir les éleveursRéférencer votre élevage

Avis & conseils Basset bleu de Gascogne

Soyez le(a) premier(ère) à donner votre avis sur cette race canine !

Vous connaissez bien les Basset bleu de Gascogne, ou possédez vous-même un Basset bleu de Gascogne ?
Que pensez-vous de cette race ? Avez-vous des conseils à partager ?

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer